Solidarités Urbaines

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Livre photo rendant compte des différentes actions menées dans les quartier prioritaire de Matoury en Guyane

Text of Solidarités Urbaines

  • SOLIDARITES URBAINES

    MATOURY 2010

  • RI TSLI

    URBAI

    NES

    DASO

    Rencontres, entraide, vie commune, quartiers, femmes, hommes, enfants, familles, partage, insertion, activits...

    1

  • -2-

    Mot du Mairejgfuq vE ME I ZEIU IZFOI>eFU>iuzeFuzF UUEU %EUGu FU EU G U

  • 3Cette dmarche simpose dautant plus que dans le contexte guyanais, plusieurs facteurs tels que les difficults cono-miques et sociales, la reprsentation pluriethnique et multi-culturelle de la population, lchec scolaire ou encore le taux lev du chmage participent la marginalisation de cer-taines franges de la population surtout parmi les jeunes de 15 25 ans.

    Grce notre Contrat Urbain de Cohsion Sociale soutenu par le service du DSU, nous avons t en mesure de lancer certaines actions en faveur des populations fragilises comme : la semaine du got, la journe de lutte contre le sida, le concours Doko Lari, les Oprations Ville Vie Vacances, les grillades party etc

    Ainsi au travers de ce livret-photos, ces populations cibles nous portent la preuve incontestable de leurs comptences, de leur solidarit en tissant des liens dentraide entre elles afin de rappeler quvoluant dans la mme socit nous avons, tous, en partage le mme destin.

  • SOMMAIRE

    Mot du Maire

    Service Dveloppement Social Urbain

    Doko Lari

    Grillades Party

    2

    6

    8

    16

    4

  • Projet de Russite Educative de Ma-

    La Semaine du Got

    Le dispositif Ville Vie Vacances

    Les Spots Prvention Jeunes

    La journe de lutte contre le Sida

    18

    24

    28

    36

    40

    -5-

    Projet de Russite Educative de Matoury

    Semaine du Got

    Dispositif Ville Vie Vacances

    Spots Prvention Jeunes

    Journe de lutte contre le Sida

    18

    24

    28

    36

    40

    5

  • Le DveloppementSociale Urbain

    -6-

    ServiceDveloppement

    Social Urbain

    6

  • Le Service de Dveloppement Social Urbain (DSU) est un service intgr lorganigramme municipal charg daccompagner les projets dans le cadre du Contrat Urbain de Cohsion Sociale (CUCS).

    LeCUCSdelaVilledeMatoury:Unprojet social partag

    Le Contrat Urbain de Cohsion Sociale (CUCS) succde en 2007 au Contrat de ville comme cadre du projet de territoire dvelopp au b-nficedesquartiersendifficultetdeleursha-bitants en matire de dveloppement social et urbain.

    Le Contrat urbain de cohsion sociale, sign le 28 juillet 2007 entre lEtat et laVille deMa-toury,viseassurerunecohsionsociale,unedynamiquedequartieretuneluttecontrelex-clusion des divers quartiers de la commune.

    Rquilibrer le territoire et rinsrer les quar-tiers les plus dfavoriss dans le tissu urbain est la priorit de ce contrat.

    jgfuq vE ME I ZEIU IZFOI>eFU>iuzeFuzF UUEU %EUGu FU EU G U

  • DOKO LARILa Ville de Matoury en lien avec son service Dveloppement Social Urbain, lAcs et lassociation SAS Prod ont sou-tenu en 2010 le concours inter quartiers DOKO LARI parrain par lartiste guyanais Nikko.

    Ce concours a runi 13 jeunes issus des quartiers sen-sibles de Matoury autour dun projet musical en lien avec la Biennale du Marronnage 2010, sous le thme Des mmoires lhistoire. Les jeunes laurats ont bnfici durant plus de 6 mois de modules dinitiation la cration musicale et la diffusion, encadrs par des artistes et des professionnels de la musique locale tels que Nikko, Ruud Daddy, Jol Zorobabel, Rhamsin, Flot, Raphalle Eva, etc.

    Les slections se sont droules dans les diffrents quar-tiers de Matoury : Balata le 3 mars, Cogneau-Lami-rande le 6 mars, Znith le 10 Mars et Concorde le 11 Mars. Les candidats se sont prsents en nombre et ont fait preuve dimagination pour tenter de persuader le jury de leur motivation et de leur talent. Le jury a auditionn chaque jeune en tenant compte de nombreux critres tels que loriginalit, la qualit du rpertoire et de linterprta-tion ou encore la prsence scnique. Les membres du jury ont finalement d trancher pour ne retenir en dernier lieu que les 13 meilleurs jeunes talents.

    Wanted MC

    Les ateliers ont dmarr ds les vacances de Pques dans les locaux de lassociation SAS PROD. Des passages ra-dios rguliers ont eu lieu sur la radio communale, RTI, lors desquels les auditeurs pouvaient dcouvrir lvolution du projet, lavancement de chaque jeune et leurs impressions.

    Pour conclure ce projet en beaut, les 13 chanteurs en herbe ont interprt leur titre sur la scne dcentralise de la Biennale du Marronnage le mercredi 29 Septembre 2010, en ouverture du festival. Quatre laurats ont mme eu la chance de se produire sur la grande scne de la Place des Ftes.

    Le projet sest finalis par lenregistrement par chaque jeune de son titre sur un support CD, et la compilation, trs bien accueillie par le public guyanais, a t distribue gratuitement 8 000 exemplaires.

    -9-

    Doko LariLa Ville de Matoury en lien avec son service Dveloppement Social Urbain, lAcs et lassociation SAS Prod ont sou-tenu en 2010 le concours inter quartiers DOKO LARI parrain par lartiste guyanais Nikko.

    Ce concours a runi 13 jeunes issus des quartiers sen-sibles de Matoury autour dun projet musical en lien avec la Biennale du Marronnage 2010, sous le thme Des mmoires lhistoire. Les jeunes laurats ont bnfici durant plus de 6 mois de modules dinitiation la cration musicale et la diffusion, encadrs par des artistes et des professionnels de la musique locale tels que Nikko, Ruud Daddy, Jol Zorobabel, Rhamsin, Flot, Raphalle Eva, etc.

    Les slections se sont droules dans les diffrents quar-tiers de Matoury : Balata le 3 mars, Cogneau-Lami-rande le 6 mars, Znith le 10 Mars et Concorde le 11 Mars. Les candidats se sont prsents en nombre et ont fait preuve dimagination pour tenter de persuader le jury de leur motivation et de leur talent. Le jury a auditionn chaque jeune en tenant compte de nombreux critres tels que loriginalit, la qualit du rpertoire et de linterprta-tion ou encore la prsence scnique. Les membres du jury ont finalement d trancher pour ne retenir en dernier lieu que les 13 meilleurs jeunes talents.

    Wanted MC

    Les ateliers ont dmarr ds les vacances de Pques dans les locaux de lassociation SAS PROD. Des passages ra-dios rguliers ont eu lieu sur la radio communale, RTI, lors desquels les auditeurs pouvaient dcouvrir lvolution du projet, lavancement de chaque jeune et leurs impressions.

    Pour conclure ce projet en beaut, les 13 chan-teurs en herbe ont interprt leur titre sur la scne dcentralise de la Biennale du Marron-nage le mercredi 29 Septembre 2010, en ou-verture du festival. Quatre laurats ont mme eu la chance de se produire sur la grande scne de la Place des Ftes.

    Le projet sest finalis par lenregistrement par chaque jeune de son titre sur un support CD, et la compilation, trs bien accueillie par le public guyanais, a t distribue gratuitement 8 000 exemplaires

    -9-

    Doko LariLa Ville de Matoury en lien avec son service Dveloppement Social Urbain, lAcs et las-sociation SAS Prod ont soutenu en 2010 le concours inter quartiers DOKO LARI par-rain par lartiste guyanais Nikko.

    Ce concours a runi 13 jeunes issus des quar-tiers sensibles de Matoury autour dun projet musical en lien avec la Biennale du Marronnage 2010, sous le thme Des mmoires lhis-toire. Les jeunes laurats ont bnfici durant plus de 6 mois de modules dinitiation la cra-tion musicale et la diffusion, encadrs par des artistes et des professionnels de la musique locale tels que Nikko, Ruud Daddy, Jol Zoroba-bel, Rhamsin, Flot, Raphalle Eva, etc.

    Les slections se sont droules dans les diff-rents quartiers de Matoury : Balata le 3 mars, Cogneau-Lamirande le 6 mars, Znith le 10 Mars et Concorde le 11 Mars. Les candidats se sont prsents en nombre et ont fait preuve dimagination pour tenter de persuader le jury de leur motivation et de leur talent. Le jury a auditionn chaque jeune en tenant compte de nombreux critres tels que loriginalit, la qua

    Wanted MC

    lit du rpertoire et de linterprtation ou en-core la prsence scnique. Les membres du jury ont finalement d trancher pour ne retenir en dernier lieu que les 13 meilleurs jeunes talents.

    Les ateliers ont dmarr ds les vacances de Pques dans les locaux de lassociation SAS PROD. Des passages radios rguliers ont eu lieu sur la radio communale, RTI, lors desquels les auditeurs pouvaient dcouvrir lvolution du projet, lavancement de chaque jeune et leurs impressions.

    Pour conclure ce projet en beaut, les 13 chan-teurs en herbe ont interprt leur titre sur la scne dcentralise de la Biennale du Marron-nage le mercredi 29 Septembre 2010, en ou-verture du festival. Quatre laurats ont mme eu la chance de se produire sur la grande scne de la Place des Ftes.

    Le projet sest finalis par lenregistrement par chaque jeune de son titre sur un support CD, et la compilation, trs bien accueillie par le public guyanais, a t distribue gratuitement 8 000 exemplaires.

    -9-

    Doko LariLa Ville de Matoury en lien avec son service Dveloppement Social Urbain, lAcs et las-sociation SAS Prod ont soutenu en 2010 le concours inter quartiers DOKO LARI par-rain par lartiste guyanais Nikko.

    Ce concours a runi 13 jeunes issus des quar-tiers sensibles de Matoury autour dun projet musical en lien avec la Biennale du Marronnage 2010, sous le thme Des mmoires lhis-toire. Les jeunes laurats ont bnfici durant plus de 6 mois de modules dinitiation la cra-tion musicale et la diffusion, encadrs par des artistes et des professionnels de la musique locale tels que Nikko, Ruud Daddy, Jol Zoroba-bel, Rhamsin, Flot, Raphalle Eva, etc.

    Les slections se sont droules dans les diff-rents quartiers de Matoury : Balata le 3 mars, Cogneau-Lamirande le 6 mars, Znith le 10 Mars et Concorde le 11