Aires prot©g©es urbaines

  • View
    227

  • Download
    3

Embed Size (px)

Text of Aires prot©g©es urbaines

  • Profils et lignes directrices des meilleures pratiquesTed Trzyna, en collaboration avec Joseph T. Edmiston, Glen Hyman, Jeffrey A. McNeely, Pedro da Cunha e Menezes, Brett Myrdal, Adrian Phillips et dautres membres du Urban Specialist Group de la Commission mondiale des aires protges (CMAP) de lUICN Craig Groves, diteur de la srie ; Adrian Phillips, Directeur de publication

    Aires protges urbaines

    Dveloppement des capacits pour une plante protge

    Lignes directrices des meilleures pratiques pour les aires protges n 22

  • LA COLLECTION DES LIGNES DIRECTRICES DES MEILLEURES PRATIQUES POUR LES AIRES PROTGES DE LIUCN-CMAPLa Collection des lignes directrices des meilleures pratiques pour les aires protges de lIUCN-CMAP est la source de rfrence mondiale pour les gestionnaires des aires protges. Avec la collaboration de praticiens spcialistes dsireux de soutenir une meilleure mise en uvre sur le terrain, elles offrent des leons et des conseils venus de toute lUICN. Appliques sur le terrain, elles renforcent les capacits institutionnelles et individuelles pour une gestion efficace, quitable et durable des systmes daires protges et pour faire face aux myriades de dfis rencontrs dans la pratique. Elles aident aussi des gouvernements nationaux, des agences daires protges, des organisations non gouvernementales, des communauts et dautres partenaires du secteur priv remplir leurs engagements et leurs objectifs, et particulirement le Programme de Travail sur les aires protges de la Convention sur la Diversit Biologique.

    Un ensemble de lignes directrices est disponible ladresse : www.iucn.org/pa_guidelinesDautres ressources sont disponibles sur : www.cbd.int/protected/tools/ Contribuez au renforcement des capacits pour une Plante Protge : www.protectedplanet.net/

    DFINITION DUNE AIRE PROTGE, CATGORIES DE GESTION ET DES TYPES DE GOUVERNANCE SELON LUICN

    LUICN dfinit une aire protge comme: Un espace gographique clairement dfini, reconnu, consacr et gr, par tout moyen efficace, juridique ou autres, afin dassurer long terme la conservation de la nature ainsi que les services cosystmiques et les valeurs culturelles qui lui sont associs.

    La dfinition est complte par six catgories de gestion (dont une est subdivise), rsumes ci-dessous.Ia Rserve naturelle intgrale : Strictement protge pour la biodiversit et aussi, ventuellement, pour des caractristiques gologiques/gomorphologiques, o les visites, lutilisation et les impacts humains sont strictement contrls et limits pour garantir la protection des valeurs de conservation. Ib Zone de nature sauvage : Gnralement de vastes aires intactes ou lgrement modifies qui ont prserv leur caractre et leur influence naturels sans habitations humaines permanentes ou significatives, qui sont protges et gres aux fins de prserver leur tat naturel.II Parc National : De vastes aires naturelles ou quasi naturelles mises en rserve pour protger des processus cologiques grande chelle, ainsi que les espces et les cosystmes caractristiques dune rgion, qui fournissent aussi des opportunits de visites de nature spirituelle, scientifique, ducative et rcrative, dans le respect de lenvironnement et de la culture des communauts locales. III Monument ou lment naturel : Aires mises en rserve pour protger un monument naturel spcifique, qui peut tre un lment topographique, une montagne ou une caverne sous-marine, une caractristique gologique telle quune grotte ou mme un lment vivant comme un lot bois ancien.IV Aire de gestion des habitats / des espces : Aires qui visent protger des espces ou des habitats particuliers et dont la gestion reflte cette priorit. Beaucoup auront besoin dinterventions rgulires et actives pour rpondre aux exigences despces ou dhabitats particuliers, mais cela nest pas une exigence de la catgorie.V Paysage terrestre ou marin protg : Aires o linteraction des hommes et de la nature a produit, au fil du temps, un caractre distinct, avec des valeurs cologiques, biologiques, culturelles et panoramiques considrables et o la sauvegarde de lintgrit de cette interaction est vitale pour protger et maintenir laire, la conservation de la nature associe ainsi que dautres valeurs. VI Aire protge avec utilisation durable des ressources naturelles : Aires qui prservent des cosystmes ainsi que les valeurs culturelles et les systmes de gestion traditionnels des ressources naturelles qui y sont associs. Elles sont gnralement vastes, et la plus grande partie de leur superficie prsente des conditions naturelles ; une certaine proportion y est soumise une gestion durable des ressources naturelles, et une utilisation modre des ressources naturelles, non industrielle et compatible avec la conservation de la nature, y est considre comme un des objectifs principaux.

    La catgorie doit se baser sur l(es) objectif(s) premier(s) de la gestion, qui doit sappliquer au moins sur les trois-quarts de la superficie de laire protge selon la rgle des 75%.

    Les catgories de gestion sappliquent avec une typologie des types de gouvernance une description de qui dtient lautorit et les responsabilits envers laire protge. LUICN dfinit quatre types de gouvernance. Gouvernance par le gouvernement : i.e., gouvernance par un organisme ou un ministre fdral ou national ; par un organisme ou un ministre sous-national en charge ; ou dlgue (ex. une ONG) Gouvernance partage : i.e. gouvernance collaborative (divers degrs dinfluence) ; conjointe (conseil de gestion pluraliste) ; et/ou transfrontalire (divers degrs de part et dautre de frontires internationales) Gouvernance prive : i.e., gouvernance par un propritaire individuel ; par des organisations sans but lucratif (ONG, universits, coopratives) ; par des organisations but lucratif (particuliers ou socits) Gouvernance par des peuples autochtones et des communauts locales : aires et territoires conservs par des peuples autochtones ou des communauts locales dclares et gres par ces peuples et communauts.

    Pour plus dinformations sur les dfinitions de lUICN, les catgories et le type de gouvernance, voir les Lignes Directrices pour lapplication des catgories de gestion aux aires protges 2008, sur: www.iucn.org/pa_categories, et les Lignes Directrices sur la Gouvernance des Aires Protges, 2013, sur www.iucn.org/pa_governance.

  • Profils et lignes directrices des meilleures pratiquesTed Trzyna, en collaboration avec Joseph T. Edmiston, Glen Hyman, Jeffrey A. McNeely, Pedro da Cunha e Menezes, Brett Myrdal, Adrian Phillips et dautres membres du Urban Specialist Group de la Commission mondiale des aires protges (CMAP) de lUICN Craig Groves, diteur de la srie ; Adrian Phillips, Directeur de publication

    Aires protges urbaines

  • ii iii

    UICN (Union internationale pour la conservation de la nature)LUnion internationale pour la conservation de la nature (UICN) aide le monde trouver des solutions pragmatiques pour rpondre aux dfis les plus pressants en matire denvironnement et de dveloppement. LUICN travaille sur la biodiversit, le changement climatique, lnergie, les moyens dexistence des hommes ; elle met laccent sur la transition vers une conomie verte mondiale en encourageant la recherche scientifique, en grant des projets de terrain dans le monde entier, et en rassemblant les gouvernements, les ONG, les Nations Unies et les entreprises afin de mettre sur pied des politiques, des lois et des meilleures pratiques. LUICN est la plus ancienne et la plus vaste organisation environnementale du monde, avec plus de 1200 membres, gouvernements et ONG, et prs de 11 000 scientifiques bnvoles rpartis dans plus de 160 pays. Les activits de lUICN bnficient du soutien de plus de 1000 employs professionnels rpartis dans 45 bureaux et de centaines de partenaires dans les secteurs public et priv et les ONG du monde entier.www.iucn.org

    South African National ParksSouth African National Parks (SANParks) gre un rseau de 20 parcs nationaux dans la Rpublique dAfrique du Sud. Ils couvrent plus de 3,7 millions dhectares de territoires protgs riches de faune, flore, paysages indignes, sans oublier lhritage culturel du pays, habitats arides, ctiers, montagneux et Bushveld. Depuis lindpendance de lAfrique du Sud en 1994, lobjectif de SANParks a t de rendre les parcs nationaux plus accessibles aux touristes, avec le soutien du gouvernement et par le biais du dpartement des affaires environnementales, pour veiller ce que la protection de ces parcs contribue durablement au dveloppement social et conomique des zones rurales. Il effectue des recherches continues et labore des normes de gestion. Il a tendu le territoire protg qui gnre 75 % de ses produits dexploitation.www.sanparks.org

    Convention sur la diversit biologiqueLa Convention sur la diversit biologique (CDB), entre en vigueur en dcembre 1993, est un trait international pour la protection de la biodiversit, lutilisation durable des lments constitutifs de la biodiversit et le partage quitable des bnfices lis aux ressources gntiques. Avec ses 193 signataires, la convention jouit dune participation quasi universelle. Elle cherche dfinir ce qui menace la biodiversit et les services cosystmiques par le biais dvaluations scientifiques, doutils, de mesures incitatives et de procds, de transfert de technologies et de meilleures pratiques. A quoi sajoute la participation pleine et active de parties prenantes comptentes, comme les communauts indignes et locales, les jeunes, les ONG, les femmes et le monde des affaires. Lors de la dixime runion de la Confrence des Parties la CDB en 2010, le plan stratgique sur la biodiversit a t rvis, mis jour et adopt pour la priode 2011-2020. Il comprend cinq objectifs stratgiques et 20 objectifs dAichi. Le plan est un cadre de protection de la biodiversit la fois pour les conventions lies la biodiversit et pour lensemble du systme des Nations Unies.www.cbd.int

    Urban Specialist Group de la CMAP de lUI