URBAINES, Cultures, Pratiques & Tendances

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Les cultures urbaines font souvent référence au Hip-hop. Cependant, elles ne peuvent se réduire qu’à la simple expression de ce mouvement. Elles expriment de nouvelles identités et contribuent à renouveler, diversifier, bousculer les images reçues dans toutes les disciplines. Il existe une réelle inventivité qui met en avant l’ensemble des territoires urbains où se côtoient des populations, des espaces de mixités et de métissages culturels. Avec URBAINES, Cultures, Pratiques & Tendances nous souhaitons rendre ces nouvelles formes d’expression accessibles à tous, par le biais de différents rendez-vous programmés : concert, stages, ateliers, expos, conférence… Aussi ce projet que nous voulons transdisciplinaire présente à la fois ces nouvelles émergences, light painting, fingerskate, graffiti corporel…, tout en proposant une programmation artistique autour de différentes disciplines, danses, musiques, vidéo, expositions…

Text of URBAINES, Cultures, Pratiques & Tendances

  • 102 - 07 mai 2011

    Cultures, Pratiq

    ues

    & Tendances

  • 2Artistes Urbains, c'est eux !

    Qu'elles ou ils soient chanteurs, musiciens, graphistes, performers, sportifs, elles/ils inventent de nouvelles pratiques et de nouvelles formes artistiques.

    L'Antipode MJC Rennes a choisi de leur faire confiance et de les rendre plus visibles.

    Parce qu'elles/ils s'approprient diffrents espaces qu'ils soient publics ou scniques, notre conception de l'art et de la culture se veut ouverte l'autre et, en particulier, aux jeunes qui inventent et qui crent, loin quelquefois des codes institus.

    Elles/ils nous permettent de voir le monde d'aujourd'hui et de demain pas seulement dans les peurs engendres par les mutations mais aussi, par les cts enthousiasmants de nouvelles pratiques, de nouvelles paroles, de nouveaux comportements.

    Ces collaborations nous permettent de vous prsenter des artistes singuliers. Nous vous invitons venir les dcouvrir, les rencontrer, mais aussi tre participants actifs d'expriences nouvelles.

    Alors, soyez curieux et restons vigilants.

    Bloque marque URBAINES : Quentin Chambry.Conception : Lieux Communs -Typographies par Lieux Communs:Schlemmer pour les titres, Wabeq pour les textes. Impression : Compagnons du Sagittaire

    Partenariat LISAALAntipode MJC poursuit sa collaboration avec LISAA (LInstitut Suprieur des Arts Appliqus). Florent Cario, Simon Le Coq et Guillaume Magr-Guilberteau signent le visuel de cette 2e dition : URBAINES.

    02 - 07 mai 2011

    Retrouvez nous sur : kamehasurfshop.comet facebook/kamehasurfshop

    URBAN QUALITY CLOTHIN & GOODIES SELECTION35 rue St Georges 35000 Rennes 02 99 36 13 60 www.slctshop.fr

    FLASHMOB ET DAMBULATIONS DANSES Ouvrez l'il ! Des danseurs risqueraient d'envahir la ville Pour participer l ' vnement, retrouvez les informations sur www.antipode-mjc.com et les rseaux sociaux !

  • 4 5

    GRAFFITI CORPOREL Un cho contemporain l'une des premires formes d'expression plastique utilise par nos anctres : la peinture corporelle. Ici les murs de nos cits sont remplacs par des corps que des crayons peinture eau parcourent avec fantaisie. Art phmre, le graffiti-artiste cre une uvre picturale sur son modle. Un brin insolent et tellement ludique.

    LIGHT PAINTING Light Painting (littralement peinture de lumire en franais) est une technique de prise de vue photographique. Elle consiste utiliser un temps dexposition long dans un environnement sombre en dplaant une source de lumire, comme sil sagissait dun pinceau. La photographie rvle alors toutes les traces de lumires. Cette forme dexpression picturale permet dcrire et de dessiner dans lespace.

    PARKOUR Le Parkour (Lart du Dplacement) est un sport qui consiste se dplacer dans le milieu urbain (ou naturel) en utilisant des obstacles qui ne sont pas prvus pour, la base. Souvenez-vous du film dAriel Zeitoun Yamakasi !

    FINGERSKATE Le fingerskate, est apparu en 1986, sous la forme d'un porte-clefs. l'poque, presque aucune attention n'a t porte sur cet objet.Au dbut des annes 1990, les riders commen-crent l'utiliser comme une alternative au skateboard les jours de pluie. Le fingerskate devient une manifestation de l'obsession de la pratique du skateboard. Les doigts jusque-l inutiles deviennent l'lment essentiel de cette discipline. La main dominante guide la gestuelle, reproduisant alors les figures de skateboard. Tout lment disponible porte de main devient potentiellement praticable.

    FLASHMOB Terme anglais traduit gnralement par foule clair ou mobilisation clair, est le rassemblement dun groupe de personnes dans un lieu public pour y effectuer quelque chose de particulier avant de se disperser rapidement. Gnralement mobiliss au moyen dInternet, les participants (les flashmobbers) ne se connaissent pas pour la plupart.

    MIOSHEN en 1984 Rennes, Antoine Martinet alias MIOSHE devient illustrateur, graffiti-artiste et animateur plasticien en 2006, la fin de sa troisime anne d'tude l'cole Rgionale des Beaux-Arts de Rennes. Son trait se rclame autant du street artiste contemporain Blu, du dessinateur bdiste Nicolas De Crcy, mais aussi des graveurs l'eau-forte de la Renaissance comme Drer ou Jrme Bosch.Pour l'occasion, l'Antipode a propos l'artiste de rflchir une cration sur les faades ouest/nord/est/sud du btiment.

    En rsidence depuis le 10 mars en partenariat avec la FRMJC, venez dcouvrir son travail partir du 15 avril.

    LAGTrois tudiants de LISAA et de lENSAB investissent les lieux de lAntipode. Mlant installation, design graphique et architecture, dtranges modules apparaissent. Ils interagissent avec la lumire et interrogent les usages des espaces scniques. Ces structures affichent dtonnantes dconstructions visuelles... bien relles.

    dcouvrir tout au long de la semaine

    Illus

    trat

    ion:

    Mio

    she

    Vis

    uel :

    Jul

    ien

    Aure

    gan,

    Gu

    nol

    Jez

    eque

    l et V

    iola

    ine

    prati- ques (lexique)

    rsi- dences

  • 6 7

    LA FEMME DANS LES DANSESURBAINESVEN. 15 avril18H

    Danses de rue, danses d'homme ? Pourtant bien des femmes les pratiquent. Lors de cette rencontre qui se poursuivra par un dbat, nous vous proposons une rflexion sur la place de la femme dans ce milieu, aprs avoir retrac son volution.Intervenants : BRUCE CHIEFARE (Cie Wanted Posse), ISABELLE KAUFFMAN (enseignante-chercheur en sociologie Nantes), ANAS LE TOqUIN (professeur et charge du dveloppement des arts urbains Lanester 56), ANNE NGUyEN (chorgraphe de la Cie Par Terre), HAjAR NOUMA (Vagabond Crew).

    FAITES LE MURSance unique au

    MAR. 03 mai20H30Sortir ! : 3 Membres : 6 Plein tarif : 7

    Venez dcouvrir ou revoir le premier film de BANKSy, personnage mythique de la scne graffiti identifi comme tant un troubadour des temps modernes. Illustre artiste revendicateur, aucun fait social ne sait lui rsister tant il est incisif et dcoiffant dans son art. La projection sera suivie dune rencontre avec OLIVIER jACqUET, Rdacteur en chef de la revue Graff It !

    Ralisation : Banksy - Documentaire : 1h26 Distributeur : Le Pacte - En partenariat avec le Cin TNB

    LASCARSTransat & popcorn lANTIPODE

    LUN. 02 mai18H30Entre libre

    Cond-sur-Ginette, tout le monde rve des plages de Santo Rico. Pour Tony Merguez et Jos Frelate, les deux MCs du quartier, le dpart est imminent mais ils se font arnaquer et perdent largent des billets. Retour la case Ginette ! Les Carabes sont loin loin . Mais lt sera chaud !

    Ralisation : Albert Pereira Lazaro, Emmanuel KoltzFilm d'animation - 1h38 - Distributeur : Bac Vido

    Anne

    Ngu

    yen

    ren- contre

    pro- jections

    Entre libre

  • 8 9 Du 13 avril au 07 mai VERNISSAGE LE 15 avril 19h30

    MIOSHEIssu de l'univers du graffiti, Antoine Martinet alias MIOSHE ralisera un collage gant sur toute la faade de l'Antipode. Plants dans des architectures gomtriques surralistes, des personnages monumentaux multi-bras assigeront les murs...www.mioshe.fr

    LES VISAGES DURBAINES Pour la deuxime fois, le visuel d'URBAINES a t ralis par des tudiants de LISAA Rennes (l'Institut Suprieur des Arts Appliqus). Dcouvrez ainsi quelques projets tonnants qui auraient pu reprsenter URBAINES cette anne, en vidos et images.www.lisaa.com/rennes/ecolearts.php

    DENZ DENZ aime traner son appareil photo dans des usines dsaffectes, ces lieux de travail abandonns, devenus des pages blanches pour les artistes graffeurs, des espaces phmres d'expression car souvent destins destruction.

    CHERCHEUR DART*DENZ accompagne les enfants de l'accueil loisirs de l'Antipode sur le projet Chercheurs d'Art. Ensemble ils partent la recherche d'uvres d'art dans diffrents quartiers de la ville pour les photographier l'aide de stnops. * dcouvrir le mercredi 04 mai 18h.www.denzgallery.com

    PASSEZ OUTRE... Une expo photos grand format ddie la pratique du Parkour. Dans un espace de bton et de bitume o chaque dplacement est codifi, norm et o chaque lment de mobilier urbain est cadenass dans son rle premier, les traceurs bondissent, franchissent, survolent, rebondissent et atterrissent... Cet art du dplacement est une philosophie de vie. Les traceurs passent outre... nourrissant leur quilibre intrieur en domptant dans le mouvement les dsquilibres extrieurs. Photos : SWAN picasaweb.google.fr/photoswan Formateur Parkour 35 : jEAN-MARIE GALLE.parkour35.skyrock.com

    Phot

    o : S

    wam

    Phot

    o : D

    enz

    Dess

    in : M

    iosh

    e

    Phot

    o : V

    ron

    ique

    HER

    BERT

    et V

    alr

    ie S

    IERR

    OT.

    expo-sitions

  • 10 11

    GRAFFITI CORPORELDu 02 au 06 mai de 10h 12hEncadr par le collectif SKINjACKIN, les jeunes vont s'attaquer leur piderme (paules, bras, mains, chevilles, visage suivant leurs propres souhaits) en crant des tatouages phmres. Diffrents aspects du graphisme seront abords : dessin, approche calligraphique, techniques de construction de lettrages simples, mise en couleur, travail de composition. Pour les filles et les garons de 11 15 ans. Tarifs : 30 + 6 d'adhsion annuelle Sur rservation au 02 99 67 32 12 www.skinjackin.com

    LIGHT PAINTING Jeudi 05 mai de 21h30 00h30Le G.E.T LIGHT Collectif est une jeune association rennaise qui exprimente diffrentes techniques d'utilisation de la lumire, notamment le Light Painting lors de performances ou d'ateliers d'initiation.Atelier pour adultes munis de leur appareil. Entre libre sur rservation pralable Nombre de places limit.Rservations au 02 99 67 32 12. www.getlightcollectif.com

    FINGERSKATEDu 02 au 06 mai de 10h 18h Le hall de l'Antipode se transforme en espace de jeu pou