of 69 /69
Promenades urbaines la vision 15 MARS 2011 RÉVISION 30 MAI 2012

Promenades urbaines

  • Author
    lythien

  • View
    219

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Promenades urbaines

Promenades urbaines

la vision15 MARS 2011

RVISION 30 MAI 2012

Crdits

VILLE DE MONTRAL

DIRECTION DES GRANDS PARCS ET DU VERDISSEMENTSabine Courcier, conseillre en amnagement, charge de projetMario Cicioli, directeurDaniel Hodder, chef de divisionMarie Claude Massicotte, chef de section Marie-Claude Sguin, architecte paysagisteJoanne Proulx, architecte paysagisteMarie-Claude Boyce, conseillre en planificationAnne-Marie Comparot, conseillre en planificationdith Pariseau, charge de communicationMichele De Benedictis, agent technique en architecture de paysageJocelyne Houle, secrtaire dunit administrative

DIRECTION DE LENVIRONNEMENT ET DU DVELOPPEMENT DURABLEDanielle Lussier, chef dquipe - Dveloppement durable

DIRECTION DES TRANSPORTSSylvie Tremblay, conseillre en amnagement

CONFRENCE RGIONALE DES LUS DE MONTRALVirginie Zingraff, agente de dveloppement

CHA - CARDINAL HARDYIsabelle Giasson, architecte paysagiste, charge de projetLucie Careau, urbanisteGuillaume Dostaler, b. architecture de paysageBrigitte Binet, D.A., conceptrice graphiqueAnnie Cot, infographiste

MAI 2012

table des matiresCitations 5

Mise en contexte 7

La vision 11

Les principes 13

7 objectifs 19

lments de mise en oeuvre et prochaines tapes 35

Conclusion 39

Bibliographie 42

Annexes 45

- 15 critres damnagement 45

- Arrimage aux orientations de Montral 51

- Cas types internationaux 57

- Tendances en design urbain 63

// Une ville riche est une ville verte, une ville verte est une ville riche (Phyllis Lambert) //In New York, studies show that trees provide $5 in benefits for every $1 spent on planting and maintenance (CABE, The benefits of urban trees) //La marche cest la vie, cest la sant et cest aussi la pense. Les grandes penses ne nous viennent quen marchant (Friedrich Nietzsche) //Un arbre pourrait fournir quatre personnes leur ration quotidienne doxygne (Fondation canadienne de larbre - FCA) //New York is a city best enjoyed on foot, yet they (used to) plan their streets for cars! (PPS, Livable Streets) //People are happiest when there are other people around. Cars are happiest when there are no other cars around (Dan Burden) //Actuellement, Montral chiffre 20,5 % son indice de canope (la projection au sol du couvert des arbres) et souhaite que cet indice passe 25 % dici 2025 (Plan de dveloppement durable, 2010/2015) //Where there is no vision, the people perish (La Bible : verset 29:18) //Dans un milieu rsidentiel, un arbre peut augmenter la valeur des maisons de 18% (American Forest Service) //Its really wonderful to wake up in a city where everyday you realize that today the city is a little bit better than yesterday (Jan Gehl) // 10% increase in green cover can potentially eliminate the effects of climate change on increasing surface temperatures (CABE, The benefits of urban trees) // En t, une temprature moins leve signifie une rduction denviron30 % des besoins en climatisation (Michigan State University, Urban Forestry) //We need to broaden the definition of infrastructure in Ontario to include green infrastructure: natural vegetation and vegetative technologies in urban settings (The Green Infrastructure Ontario (GIO) Coalition) //Un des moyens daugmenter la canope, ainsi que la biodiversit, est dajouter des vgtaux [] en amnageant des infrastructures vertes (Plan de dveloppement durable de Montral 2010/2015).

> Parc riverain (Montral-Nord), Montral

6

Un moment privilgi

Mise en contexte

Montral, la conjoncture offre une opportunit unique pour la mise en uvre dun projet de promenades urbaines. Un projet convivial, apte limiter les lots de chaleur au profit de la biodiversit et de la sant. laube dun nouveau Plan durbanisme, des Clbrations du 375e anniversaire de Montral et en route vers une canope 25 % du territoire, les promenades urbaines se veulent un point de ralliement des forces aspirant une meilleure qualit de vie.

/7

Les changements climatiques

> Laugmentation de la temprature moyenne, de 0,6 oC la surface de la terre et de prs de 1,5 oC au Canada depuis un sicle, est lie une accentuation de leffet de serre. Phnomne naturel, leffet de serre a permis la vie dapparatre et de se perptuer sur terre. Toutefois, depuis un sicle et demi, le recours croissant aux combustibles fossiles a considrablement accru la quantit de gaz effet de serre dans latmosphre, au point dentrainer un drglement climatique. Montral, les changements climatiques se traduisent ds prsent par des priodes de canicule, des pisodes de smog et de pluies abondantes plus nombreux.

La lutte aux lots de chaleur est un dfi important que la Ville doit relever. Diffrentes actions de verdissement sont dj menes. Les promenades urbaines amnent multiplier ces actions et leur donner une cohrence supplmentaire, en les intgrant dans un rseau dinfrastructures vertes.

Le projet des promenades urbaines vise

crer une mosaque de parcours pitons alliant

biodiversit et urbanit. Ce projet rpond deux

ambitions interrelies. Il sagit dune part, de

donner plus de place aux pitons dans lespace

urbain central montralais et dy dvelopper un

rseau de promenades. Il sagit dautre part,

dinscrire ces promenades dans un rseau

dinfrastructures vertes, dfinies comme des

infrastructures naturelles ou construites qui

procurent des services cologiques.

En 2017, un grand rendez-vous est propos

aux Montralais : les clbrations du 375e

anniversaire de Montral. De telles clbrations

enrichissent souvent le territoire des villes de

leur empreinte . Pourquoi ne pas profiter de

cette nouvelle page de lhistoire de Montral pour

explorer la ville autrement travers un premier

projet de promenade? Les promenades urbaines

invitent la convivialit. Elles vont permettre

de dvelopper une ossature verte reliant des

points dintrt et des quartiers entre eux. Dans

ses fondements mmes, il sagit dun projet

rassembleur, apte renforcer lattachement des

Montralais leur ville et contribuer au plaisir de

clbrer ses 375 ans.

Les actions de la Ville

> Dans ce contexte de changements observs et venir, Montral a pris un ensemble dengagements et mis en uvre une srie dactions visant limiter lampleur des changements climatiques, tout en sy adaptant. Parmi les politiques et plans adopts, il faut citer le Plan durbanisme, la Politique de protection et de mise en valeur des milieux naturels, le Plan stratgique de dveloppement durable de la collectivit montralaise 2010-2015, le Plan de transport, la Politique de larbre et dautres encore (voir annexe p. 51 : Arrimage aux orientations ). Ces politiques et plans conduisent notamment protger les milieux naturels et le patrimoine arboricole de la ville, ils favorisent les dplacements collectifs et actifs.

Aussi, Montral est engage dans plusieurs collaborations internationales en faveur de la biodiversit, notamment linitiative Local Action for Biodiversity (LAB). Le programme LAB rsulte dun partenariat entre le Conseil international pour les initiatives cologiques locales (ICLEI) et lUnion internationale pour la conservation de la nature (UICN). Il amnera Montral laborer une stratgie locale en faveur de la biodiversit, dont les promenades urbaines sont une composante majeure.

8

Un nouvel enjeu, augmenter la biodiversit dans les secteurs densment peupls

> La mise en uvre de la Politique de protection et de mise en valeur des milieux naturels a permis daugmenter considrablement la superficie de milieux naturels protgs dans lagglomration montralaise. Celle-ci est passe de 3,2 % du territoire terrestre en 2004 5,4 % en 2011. Lurgence dagir avait alors amen la Ville dfinir des coterritoires, principalement en priphrie de lagglomration, et dlimiter des projets de conservation des milieux naturels dans ces secteurs. Dans le cadre du dpt du bilan 2007-2008 de la Politique, et compte tenu du rapprochement de latteinte de lobjectif de 6 % de milieux naturels protgs, le comit excutif a suggr de sintresser plus spcifiquement la biodiversit dans les secteurs densment peupls. Il a particulirement t recommand de procder llaboration dune nouvelle programmation visant la cration de promenades vertes qui traverseraient les secteurs les plus peupls de lagglomration.

Quappelle-t-on infrastructures vertes ?

Les infrastructures vertes sont un rseau stratgiquement planifi et ralis, comprenant une diversit despaces verts de qualit et dautres composantes environnementales. Elles doivent tre conues et gres comme une ressource multifonctionnelle capable doffrir des services cologiques et une qualit de vie aux communauts quelles desservent, tout en assurant leur viabilit. Leur conception et leur gestion devraient galement respecter et renforcer le caractre et la spcificit dune rgion lgard des habitats naturels et des types de paysages.

Source : Green Infrastructure Guidance, Natural England, 2009, Traduction libre, Ville de Montral

Typologie dinfrastructures vertes :

- parcs urbains et rgionaux, parcs de voisinage,

- espaces verts : aires de rcration et de dtente, cours rsidentielles, ruelles vertes et toits vgtaliss,

- espaces naturels et semi-naturels : bois, prairies, milieux humides, cours deau, friches, habitats rocheux, etc.,

- corridors verts : rives, corridor routiers et ferroviaires, abords des pistes cyclables et pitonnes, etc.,

- autres : jardins communautaires, fermes, cimetires, cour dglise, etc.

/9

> Esplanade du Palais des congrs, Montral

10

La vision

Rgnrer la ville en alliant biodiversit et urbanit travers des parcours pitonniers dinfrastructures vertes au cur des secteurs densment peupls, afin damliorer le cadre de vie des Montralais. VIVRE LA VILLE PIED | Rsolument tourn vers lavenir, le projet des promenades urbaines de Montral est un projet denvergure qui vient changer la faon de planifier, construire et reconstruire la ville en redfinissant les paradigmes qui ont dict nos dveloppements urbains du sicle dernier. Ce projet vient rgnrer la ville dhier par lintgration damnagements novateurs et de services cologiques que la nature peut lui rendre. Il vise percoler dans les quartiers pour rejoindre les citadins au quotidien, dans leurs milieux de vie. Ce nouveau circuit de destinations pour le marcheur estival et hivernal sinsre dans tous les secteurs densment peupls, afin doffrir un milieu de vie accessible tous, au cur de laction!

Ce projet rassembleur sappuie sur des objectifs environnementaux, sociaux, cologiques et conomiques.

/11

> Portland, Oregon

12

Amnager des parcours dimension humaine

Les principes

Trois orientations fondamentales ont guid llaboration de ce projet, command par lurgence dagir face au rchauffement climatique et par la volont de la Ville de mener bien des projets cologiquement responsables.

/13

Un meilleur partage de lespace public

> La cration des promenades urbaines implique de revoir les faons de faire dans lamnagement de la trame urbaine au bnfice des pitons et, secondairement, des autres modes de transport actif. Lpoque du tout--lauto est rvolue, il faut rduire les missions de CO2 qui touffent les villes, provoquent des maladies respiratoires et contribuent au rchauffement du climat. Il ne sagit pas de bannir les vhicules motoriss, mais de procder un meilleur partage de lespace public au profit dun intrt bien rel vivre la ville pied .

Afin de traduire cette volont dans la ralit des quartiers, les efforts combins des services municipaux agissant sur le domaine public savrent indispensables. Pour obtenir une promenade cohrente, un parcours travers les secteurs densment peupls peut intgrer des segments de rues commerciales, de parcs, de ruelles et de petites places, autant de sites dont la gomtrie pourrait tre revue la lumire des besoins des pitons et dans un souci daccessibilit universelle.

Donner plus de place aux pitons signifie galement rendre plus accessibles des points dintrt au long des parcours choisis, quil sagisse de milieux naturels ou de parcs, de composantes patrimoniales, de ples culturels, de points dobservation, etc.

Enfin, si les conditions de cohabitation scuritaire sont runies, il serait avantageux de profiter de la configuration des parcours pour y intgrer divers modes de transport actif.

> Place Jacques-Cartier, Montral

14

Un parcours cologique et urbain

> Pour profiter des services cologiques, rehausser la qualit de lexprience et rendre agrables les promenades en milieu urbain, ces dernires doivent offrir un cadre diffrent, verdi et frais. Ici, litinraire importe autant que la destination. Cest pourquoi, le support dinfrastructures vertes revt toute son importance. Plus quun atout, le verdissement est indispensable limplantation de promenades urbaines destines, entre autres, rafrachir les quartiers et exposer les usagers une varit dexpriences paysagres, en toute saison. Pour crer de telles infrastructures, il sera ncessaire de dminraliser certains espaces et surtout, de restreindre la minralisation, gnratrice des lots de chaleur urbains.

En plus dtre agrables, le trac de ces itinraires doit permettre de relier des noyaux verts en vue de crer, progressivement, un rseau de promenades propice la biodiversit par sa connectivit cologique. Comme le soulignent les auteurs dune publication sur la biodiversit et lurbanisation : En milieu urbanis, les habitats sont fragments, ce qui limite la prsence de certaines espces, [...].

> Terrain vague, le Champs des Possibles du quartier Mile-End, Montral

Les services cologiques : quen est-il?

Les services cologiques correspondent aux bienfaits que nous prodigue la nature , la nature tant ce qui rassemble toutes les formes du vivant. Si on parle des bienfaits de la nature, cest en rfrence aux cosystmes et aux espces qui rendent possible et facilitent lexistence humaine. * Ainsi, la biodiversit en est la source, elle fournit des services cologiques aux citadins.

Il existe plusieurs catgories de services cologiques. Ce sont les services de rgulation (rgulation du climat, purification de lair et de leau, pollinisation, fertilisation des sols, etc.). Ce sont aussi les services dapprovisionnement

(nourriture, fibres, plantes mdicinales, etc.). Enfin ce sont les services socio-culturels (rcration et tourisme, ducation, inspiration, patrimoine, spiritualit, etc.).

Les promenades urbaines, telles que dfinies dans ce projet, proposent prcisment de tisser un ensemble despaces propices la biodiversit, de faon en tendre les bnfices aux secteurs densment peupls de la ville.

*Source : la biodiversit et lurbanisation, Guide de bonnes pratiques sur la planification territoriale et le dveloppement durable. Direction gnrale des politiques du ministre des Affaires municipales, des Rgions et de lOccupation du territoire, gouvernement du Qubec. Rdaction : I. Boucher et N. Fontaine. 2010.

/15

La cration de corridors cologiques favorise ainsi le maintien de la biodiversit spcifique et gntique en permettant aux espces de se disperser et de migrer. * Ce rseau pourrait sinspirer des rseaux cologiques forms de noyaux de biodiversit, entours de zones tampons et relis par des corridors.

En plus de combiner parcours verts et corridors cologiques, linterconnexion des promenades urbaines doit tre guide par la prsence de sites dintrt. Quil sagisse de sites patrimoniaux, historiques, naturels, etc., la diversit des occasions dapprentissage contribue rendre la marche encore plus intressante. Par exemple, le noyau villageois dun quartier ancien pourrait sinscrire dans une promenade urbaine traversant des parterres de verdure institutionnels (glise, collge, hpital), pour ensuite dambuler proximit de btiments chargs dhistoire, ou encore, le long dun cours deau et se prolonger, par une nouvelle entre, dans un parc de voisinage.

Nouveaux lieux de frquentation pour les rsidents et les touristes, ces circuits pitonniers favorisent la diversit biologique et le verdissement, tout en mettant en valeur les composantes de lidentit montralaise et les attraits distinctifs des quartiers.

* Source : la biodiversit et lurbanisation, Guide de bonnes pratiques sur la planification territoriale et le dveloppement durable. Direction gnrale des politiques du ministre des Affaires municipales, des Rgions et de lOccupation du territoire, gouvernement du Qubec. Rdaction : I. Boucher et N. Fontaine. 2010.

> Rsidence prive, Montral

16

> High Line, New-YorkPhoto: Spencer Platt/Getty, Images North America

Un projet rassembleur

> Pour faciliter lmergence de projets issus des communauts, il importe de laisser place lexpression du dynamisme des milieux locaux. lheure actuelle, plusieurs projets (quartiers verts, parcours riverains, quartiers 21, etc.) sont explors ou en cours de ralisation par diverses instances dcisionnelles ou par des groupes de citoyens. Tous visent lobjectif damliorer la qualit de vie en zone urbaine.*

Rgle gnrale, ces projets se dveloppent partir dinitiatives issues des milieux de vie. Ces milieux de vie sont aussi le thtre dinitiatives individuelles ou denvergure plus limite : une toiture vgtalise sur un garage priv, des carrs fleuris au pied des arbres dun tronon de rue, un mur vgtal pour cacher le mur aveugle dune entreprise. Toutes ces initiatives peuvent contribuer susciter lintrt des promenades qui, en retour, leur confreraient une plus grande visibilit et un meilleur impact dans leur communaut.

Afin de contribuer la cohrence des initiatives, une concertation des acteurs simpose. Concertation des services municipaux agissant sur le domaine public tant la Ville-centre que dans les arrondissements. Mais surtout, une concertation base sur ladhsion dune partie active de la collectivit; condition indispensable au succs des promenades urbaines dans le temps.

La ncessaire participation citoyenne peut prendre diverses formes : ententes avec de grands propritaires fonciers, implication de bnvoles du quartier, des Socits dhistoire, de clubs dornithologues, etc. Les ressources potentielles sont multiples. Toutefois, le projet de promenades urbaines ne pourra prendre vie sans une appropriation collective des usagers et de tous ceux qui en bnficieront, tant du point de vue de la valeur foncire de leur proprit que de celui de la proximit du vert ou de la connaissance de sa ville.

Sans tre priorises, les initiatives devraient tendre sarticuler les unes aux autres dans la perspective dun rseau de promenades.

* Plusieurs de ces projets dcoulent de politiques et de stratgies adoptes par la Ville, souvent labores en collaboration avec des partenaires. Parmi ces noncs municipaux, mentionnons : la Politique de larbre, la Stratgie de dveloppement durable 2010-2015, la Politique de protection et de mise en valeur des milieux naturels, le Plan de transport, etc. La relation entre ces grandes orientations et les objectifs des Promenades urbaines est mise en lumire dans un tableau en annexe, p. 51.

/17

> Square des Frres-Charon, Montral

18

7 objectifs

Enjeux Objectifs Bienfaits

CONVIVIALITRedonner la place aux pitons et multiplier le verdissement dans les milieux fortement minraliss

afin de donner le got de se balader, de sarrter et de sasseoir.

INFRASTRUCTURES VERTES Augmenter la biodiversit et tirer profit des services que la nature peut nous rendre afin dassurer la prennit de notre territoire.

SANT Promouvoir des dplacements actifs pour tous afin dencourager un mode de vie sain par lactivit physique et le plein air.

CONNECTIVIT Relier des lieux et des segments importants du patrimoine montralais afin den faciliter laccs... et de crer un rseau de parcours cohrent.

DCOUVERTESurprendre et apprendre en faisant vivre une exprience stimulante o se concilient biodiversit et urbanit

afin de mettre en valeur les paysages, les patrimoines et la diversit culturelle des milieux de vie montralais, dans un contexte ducatif.

APPROPRIATION COLLECTIVE Mobiliser la communaut et favoriser lexpression identitaireafin dencourager la cration, lappropriation et la gestion des promenades.

CONOMIE Gnrer des retombes conomiques importantes afin de susciter ladhsion et limplication de partenaires publics et privs.

1

2

3

4

5

6

7

/19

1 convivialit

Redonner la place aux pitons et multiplier le verdissement dans les milieux fortement minraliss> afin de donner le got de se balader, de sarrter et de sasseoir.

VIVRE DANS UN QUARTIER AGRABLE

Par les multiples expriences sensorielles quelles offrent, les promenades urbaines ciblent, dabord et avant tout, les pitons. Lorganisation de lespace et la prsence dun cadre verdoyant stimulent un sentiment de bien-tre et, en consquence, rompent avec la monotonie du trajet utilitaire. Une combinaison judicieuse de mobilier urbain et de verdissement suscite linteraction sociale et contribue, par le fait mme, rduire lanonymat des lieux de passage. La ncessit de remodeler le domaine public urbain, en misant sur le confort des pitons, est une tendance internationale laquelle Montral doit adhrer.

( Copenhague), de plus en plus de personnes

marchent dans les rues de la ville : depuis 1993, il

y a eu plus de 40 % daugmentation de marcheurs

durant la semaine et deux fois plus le soir. Les gens

viennent davantage en ville pour se promener,

profiter, apprcier la vie et les paysages urbains,

et particulirement, pour lattrait numro un : les

autres! Comparativement 1993, deux trois fois

plus de personnes circulent dans les places publiques

et les parcs; ils occupent davantage les bancs publics

et les terrasses. Jan Gehl Professor, Dr.Litt, August 2005

Traduction libre.

Les critres damnagement dvelopps par la firme Gehl Architects sont prsents en annexe, p. 45.

20

Redonner la place aux pitons et multiplier le verdissement dans les milieux fortement minraliss

1. La Rambla, Barcelone; 2. La promenade plante, Paris; 3. Time Square, New York; 4. Parc Angrignon, Montral.

1

2

3 4

/21

2 infrastructures vertes

Augmenter la biodiversit et tirer profit des services que la nature peut nous rendre> afin dassurer la prennit de notre territoire.

En protgeant les espaces verts locaux et en

concevant des constructions cologiques,

aussi bien quen crant un rseau despaces

verts, les moyens sont nombreux pour

implanter des infrastructures vertes au

cur de nos milieux de vie. Nos villes et nos

quartiers ne demandent plus uniquement

des infrastructures traditionnelles telles que

les rues et les services publics classiques.

Ils ont galement besoin dinfrastructures

vertes un rseau vivant despaces verts

et de systmes environnementaux qui

nous entoure. Les infrastructures vertes

devraient tre au centre de la planification

et du design urbain.

DMINRALISER

Le concept dinfrastructures vertes vient bonifier celui dinfrastructures grises traditionnelles. Les infrastructures vertes des promenades urbaines sarticulent en corridors et forment un rseau qui inclut la vgtation en sol naturel (fort urbaine, friches, arbres de rue, bassin de biortention, marais filtrant, etc.) et les technologies vgtales de verdissement et de rafrachissement (toit vert, mur vgtal, agriculture verticale, etc.).

Les bienfaits de la prsence de telles infrastructures sont nombreux. Le verdissement de terrains minraliss et lapplication de mesures de gestion durable des eaux pluviales sont des actions qui permettent de lutter contre les lots de chaleur tout en accordant plus de place la biodiversit urbaine. La multitude de services cologiques, rsultant de la transformation despaces minraliss en infrastructures vertes, contribue la qualit des milieux de vie et une gestion plus durable du territoire urbain. Le chapitre Les principes du prsent cahier cite des exemples de services cologiques (voir p. 15).

www.cabe.org.ukTraduction libre.

22

1.Trottoir plant menant Battery Park, New York; 2. Plaine de jeux + bassin de biortention, Greenway, New York; 3. Cimetire Notre-Dame-des-Neiges, Montral; 4. Promenade plante arienne sur un quai, New York; 5. Mur vgtalis entourant le parc Poble Nou, Barcelone.

1

2

3

4

5

/23

3 sant

Promouvoir des dplacements actifs pour tous> afin dencourager un mode de vie sain par lactivit physique et le plein air.

MARCHER ET BOUGER

Le manque dactivit physique affecte plusieurs de nos contemporains. Notre corps a besoin dun minimum dactivit pour tre en sant. Les promenades urbaines offrent un plus grand nombre de Montralais la possibilit dadopter la marche comme mode de dplacement quotidien. Elles accommodent autant que possible dautres modes de transport actif tels que le vlo, le patin et la planche roulettes. Les promenades urbaines donnent galement des occasions dactivits en famille et incitent les jeunes bouger. lusage exclusif du transport actif, le rseau de promenades diminue la dpendance lautomobile.

Le verdissement des promenades urbaines contribue la sant des Montralais. Il assure un trajet agrable dans un environnement plus frais lt et amliore la qualit de lair.

Les gouvernements sont aux prises avec

les cots croissants des soins de sant et

laugmentation de la demande des services

de sant. Tout comme les questions de sant

ont men la rvolution vers de nouveaux

btiments cologiques avec laugmentation

de la productivit et la rduction du

syndrome du btiment malsain elles

offrent lopportunit dapporter des bnfices

significatifs en sant par une meilleure

planification de nos villes.

Barren BilsboroughProfessor of sustainabulity at Curtin University Sustainability Policy Institute

Traduction libre.

24

Promouvoir des dplacements actifs pour tous

1. Avenue Diagonale, Barcelone; 2. Promenade Samuel-de-Champlain, Qubec; 3. Bryant Park, New York; 4. Greenway, New York; 5. George William Hill, Monument sir George-tienne Cartier, 1919, parc du Mont-Royal, Montral.

1

2

3

4

5

/25

4 connectivit

Relier des lieux et des segments importants du patrimoine montralais> afin den faciliter laccs et de crer un rseau de parcours cohrent.

ASSURER DES LIAISONS

Les promenades urbaines sappuient sur les segments existants de la ville pour gnrer le canevas de la mise en rseau des ples joindre. Les trottoirs, les ruelles, les passages, les traverses, les alles, les sentiers dans les parcs sont au nombre des voies qui tablissent la connectivit de base du rseau. Par la suite, peuvent sajouter des tronons supplmentaires pour rejoindre le plus grand nombre de citoyens. De plus, sappuyant sur des infrastructures vertes, cette mise en rseau favorise une meilleure connectivit cologique. Laccessibilit ainsi amliore aux lieux culturels tout comme aux destinations quotidiennes vient enrichir les parcours.

Rorganiser les quartiers en un rseau de rues

ax sur linterconnectivit amliore radicalement

lenvironnement du piton parce que toutes les

destinations des trajets quotidiens typiques se

retrouvent courte distance de marche les uns

des autres. Les trottoirs deviennent lespace public

prim de la communaut. Un rseau efficacement

interconnect augmente galement lutilisation

du transport en commun. La perception du public

leffet que leurs trottoirs et leurs rues sont

agrables et scuritaires est le facteur clef qui

contribue lutilisation du transport en commun,

parce que chaque trajet dautobus et de tramway

commence et finit par un trajet pitonnier.

Le douzime principe de la chartre du Congress for New Urbanism (CNU) explique en quoi la connectivit des rues rpond un besoin essentiel de nos villes :

Traduction libre.

26

Relier des lieux et des segments importants du patrimoine montralais

1. Passerelle conue par Frank Gehry, traversant une autoroute, Millenum Park, Chicago; 2. Christo et Jeanne-Claude, The Gates, 2005, Central Park, New York; 3. Chteau Ramezay, Montral; 4. Parc du Mont-Royal, Montral.

1

2

3 4

/27

5 dcouverte

> afin de mettre en valeur les paysages, les patrimoines et la diversit culturelle des milieux de vie montralais, dans un contexte ducatif.

Evelyne Huytebroeck Ministre bruxelloise de lEnvironnement et de lnergie

Dcouvrir Bruxelles et ses espaces verts autrement

TRE TOURISTE DANS SA VILLE

Nouveaux lieux de destination pour les Montralais et les touristes, les circuits pitonniers permettent de vivre une exprience enrichissante mettant en valeur les particularits des quartiers. De plus, la dcouverte dlments du patrimoine et dattraits mconnus sur un grand territoire accrot le sentiment dattachement la ville.

En faisant une meilleure place la nature, ces parcours incitent les citoyens contribuer eux-mmes au verdissement. Ainsi, aux nombreuses dcouvertes, sajoute celle des bienfaits de la nature.

Surprendre et apprendre en faisant vivre une exprience stimulante o se concilient biodiversit et urbanit

La Promenade Verte fait partie intgrante

du Maillage Vert rgional, un rseau

aux objectifs ambitieux. Pour moi, son

rle est dabord damener le public la

dcouverte de la nature urbaine, grce

aux cheminements verduriss qui relient

les diffrents espaces verts, mais aussi

de contribuer aux qualits paysagres

de la ville en prservant son patrimoine

naturel et, en particulier, en favorisant la

diversit de la faune et de la flore.

28

Surprendre et apprendre en faisant vivre une exprience stimulante o se concilient biodiversit et urbanit

1. Anish Kapoor, Cloud Gate, 2006, Millenium Park, Chicago; 2. Allan et Ellen Wexler, Two Too Large Tables, 2006, Hudson River Park, New York; 3. Pablo Eduardo, Kevin White, 2006, Faneuil Hall, Boston; 4. Jocelyne Alloucherie, Porte de jour, 2004, square Dalhousie, Montral; 5. Linda Covit et Marie-Claude Sguin du Groupe Cardinal Hardy, Give peace a chance, 2010, parc du Mont-Royal, Montral.

1

2

3

4

5

/29

6 appropriation collective

> afin dencourager la cration, lappropriation et la gestion des promenades.

www.highline.orgTraduction libre.

MISER SUR UNE DIVERSIT DINITIATIVES

Les promenades urbaines concrtisent un ensemble de projets issus des communauts. Leurs ralisations mobilisent une diversit dacteurs locaux dont la connaissance approfondie du milieu et de son identit teinte les promenades la couleur du quartier travers. La multiplicit des initiatives est souhaitable. Au fur et mesure de leur implantation, elles participent la formation dun rseau.

Limplication et la dtermination des acteurs sont des conditions essentielles au processus de conception et de ralisation. Cette appropriation collective assure galement la prennit du projet. Un comit multidisciplinaire veille coordonner les initiatives pour la cration de promenades.

Mobiliser la communaut et favoriser lexpression identitaire

Les bnvoles ont toujours jou un rle primordial

dans les programmes publics, horticole et

administratif de Friends of the High Line .

Ils ont aid amasser les fonds ncessaires au

maintien de leur parc linaire.

Les inscriptions comme bnvoles seront acceptes

en tout temps, mais veuillez noter quil y a un

nombre limite de places disponibles. Si aucune

place nest disponible, vous serez inscrit sur une

liste dattente aprs la rception de votre demande.

Tous les candidats seront contacts quant leur

statut pour linscription.

Y a-t-il trop de bnvoles au High Line de New York?

30

1. High Line Portrait project, Friends of the High Line, New York; 2. Travaux de plantation, bnvolat, Montral; 3. Travaux de plantation, bnvolat, Montral; 4. Programme ducatif lcole, Friends of the High Line, New York 5. Cours de dessin, Friends of the High Line, New York; 6. Relev de site par des bnvoles avant la construction, Friends of the High Line, New York.

1

2 3

4

5

6

/31

7 conomie

> afin de susciter ladhsion et limplication de partenaires publics et privs.

Gnrer des retombes conomiques importantes

Lamnagement de rues de grande

qualit et bien planifies engendre une

augmentation de la valeur foncire

partout dans le quartier. Ltude Paved

with Gold dmontre qu Londres,

une amlioration de la qualit de

lamnagement des rues a augment la

valeur du secteur immobilier rsidentiel

avoisinant de 5,2 %, et de 4,9 % le prix des

loyers du secteur commercial. www.cabe.org.uk/publications/paved-with-gold,

Paved with Gold: The real value of good street designUsing Streets to Rebuild Communities, PPS, p.23

Traduction libre.

$

CRER LEFFET DOMINO

La plus value conomique quengendre un grand projet de qualit en design urbain nest plus dmontrer. Le Millenum Park Chicago, la Promenade Plante Paris, le Waterfront Toronto, le ramnagement du Vieux-Port de Montral ainsi que le QIM ne sont que quelques exemples loquents cet effet. En tant que bougie dallumage, ces projets revitalisent tout un quartier et font augmenter la valeur foncire des proprits. De plus, ces nouveaux amnagements diversifient loffre touristique de ces grandes villes.

Le dfi Montral consiste diversifier les sources de financement ainsi qu sensibiliser tous les partenaires aux bienfaits relis ces amnagements. Le retour sur investissement prendra tout son sens par lachalandage de proximit engendr, mais surtout, long terme, par laugmentation de la qualit de vie et la sant des citoyens.

32

1. Terrasse, Montral; 2. HTo , Waterfront de Toronto; 3. Viaduc des arts sous la promenade plante, Paris; 4. Parc linaire arien : The High Line, New York.

1

2

3 4

/33

> Jardin des cageux, parc des Rapides (Lachine), Montral

34

Prochaines tapes

Les nouveaux modles urbains ont en commun la qualit des milieux de vie. Ce leitmotiv fait la force des promenades urbaines : un projet commun et rassembleur qui laisse place lexpression du dynamisme des milieux, dvelopp par une diversit dacteurs locaux.

/35

> 1. Effectuer la mise en plan :

laide des donnes disponibles et selon des critres prtablis, les parcours se localisent dans les quartiers de la ville. Un phasage prliminaire vient ensuite. Un projet pilote sorganise et sert de jalon aux autres projets qui viennent sy greffer dans le temps et se multiplient volont dans la ville.

Pour dvelopper les promenades urbaines de Montral, les prochaines tapes consisteront :

> 2. Concerter : Il sagit de dvelopper une

stratgie de concertation des actions entreprises la Ville. Plusieurs projets sont en dveloppement prsentement (Quartiers verts, Quartiers culturels, Le parcours riverain de Montral, etc.) et font appel la collaboration des partenaires et des acteurs locaux (la ville-centre, les arrondissements, les organismes locaux, etc.).

> 3. Mobiliser : Afin de dvelopper la

cohrence du projet densemble, la mise en place de comits multidisciplinaires est ncessaire. Ils crent la synergie requise ladhsion et la mobilisation active au projet de la part dacteurs privs et publics.

Prochaines tapes

> Esplanade du Vieux-Port de Montral

36

> 4. Financer : Un montage financier

combinant les ressources de la Ville et des leves de fonds importantes auprs du secteur priv est privilgier au dpart. moyen et long termes, il sagit de saisir toutes les opportunits de financement gnres par les retombes du projet, en termes de visibilit, de frquentation et dappropriation.

> 5. Planifier : La dfinition et la mise

en uvre du projet de promenades urbaines se concrtise en un plan daction. Celui-ci vise un calendrier de ralisation de 2011 2017.

> Promenade aux abords du canal de Lachine, Montral

/37

> Promenade plante, Paris

38

Conclusion

Des promenades pour doter la ville:

- dune trame verte au cur des secteurs densment peupls, source de biodiversit;

- de fentres sur les spcificits montralaises;

- de parcours bonifiant loffre de transport actif;

- et de nouveaux itinraires attrayants emprunter au quotidien pour les Montralais.

Pour vivre la ville pied!

/39

> Les promenades urbaines restent avant tout un projet qui sinscrit dans une nouvelle faon de voir la ville, plus verte et plus axe sur le piton.

Plusieurs grandes villes dans le monde et au Canada ont mis profit les particularits de leur territoire pour crer des ceintures vertes ou, des sentiers riverains destins aux pitons et aux vlos ou encore, des parcours-dcouvertes reliant des sites dintrt.

Montral, la conjoncture est tout fait favorable la mise en oeuvre dun projet de promenades urbaines. En effet, plusieurs facteurs peuvent contribuer crer le momentum susceptible de donner vie au projet :

- les pisodes de chaleur accablante tant plus frquents, les lots de chaleur urbains sont plus perceptibles dans les secteurs densment peupls, la Ville est interpele;

- Montral sapprte laborer un nouveau Plan durbanisme, une occasion par excellence de proposer des mesures visant refaonner le territoire;

- lAdministration municipale souhaite vivement encourager les jeunes familles rester en

ville, par des campagnes publicitaires et des incitatifs financiers. La prsence de ruelles vertes est cite comme exemple de mesure apprcie;

- les proccupations de sant (cots humains et financiers) engendrent une pression sur la Ville pour quelle adopte de nouveaux moyens accessibles de transport actif, lengouement pour le BIXI en est lillustration;

- un moyen supplmentaire de diversifier loffre touristique, hors festivals, au moment o les grands centres urbains se positionnent en environnement;

- SURTOUT, les Clbrations du 375e anniversaire de Montral en 2017 peuvent tre loccasion de dmontrer la capacit dunir les forces (services centraux arrondissements - partenaires communautaires et privs citoyens) autour dun projet rassembleur, raliste et ralisable. Invits devenir touristes dans leur propre ville , les Montralais trouveront dans les promenades urbaines une faon de redcouvrir la ville et de lui manifester leur attachement.

40

> Square Dorchester, Montral

> Le projet de promenades urbaines est un projet pluriel, touchant plusieurs disciplines, plusieurs champs dintervention de la Ville, et ncessitant une mobilisation importante de partenaires privs et publics. Cest un projet qui permet de rencontrer de nombreux objectifs identifis dans diffrents plans et programmes de la ville.

Le succs de ce projet dpend dune complmentarit dinitiatives et de la faon dont le projet arrive rejoindre les citoyens pour les associer celui-ci.

/41

LIVRES

Ascher, F., Apel-Muller, M. (2007). La rue est nous tous! Paris : Au diable vauvert.

Beatley, T. (2000). Green Urbanism: Learning from European Cities. Washington, D.C.: Island Press.

English Partnerships, The housing corporation (2007). Urban Design Compendium 1 & 2. Londre: English Partnerships.

Farr, D. (2008). Sustainable Urbanism: Urban Design with Nature. Hoboken, New Jersey: John Wiley & Sons, Inc.

Gehl, J., Gemze, L., Kirhns, S. (2006). New City Life. Copenhague: The Danish Architectural Press.

Mostafavi, M., Doherty, G. (2010). Ecological Urbanism. Baden, Switzerland: Lars Mller Publishers.

PUBLICATIONS MUNICIPALES

City of Vancouver. Greenways Program. Repr http://vancouver.ca/engsvcs/streets/greenways/

Girling, C., Galdon, M., Davis, L., & Kellett, R. Green Infrastructure in Calgarys Mobility Corridors. Repr http://www.calgary.ca/docgallery/BU/planning/pdf/plan_it/results_green_infastructure.pdf

New York City Department of Parks & Recreation. History of the Greenway Plan. Repr http://www.nycgovparks.org/sub_things_to_do/facilities/af_bike_green_plan.html

New York City Department of Parks & Recreation. Bicycling & Greenways. Repr http://www.nycgovparks.org/facilities/bikeways

New York City Department of Transportation (2009). Street Design Manual.Repr http://www.nyc.gov/html/dot/html/about/streetdesignmanual.shtml

NYC Streets Renaissance, Project for Public Spaces, Open Planning Project, Transportation Alternatives. Livable Streets: From an Auto-Centric Policy to a City of Great Streets. Repr http://www.pps.org/pdf/Livable_Streets_withQuotes.pdf

Ville de Montral, Direction de lenvironnement et du dveloppement durable (2010). Le plan de dveloppement durable de la collectivit montralaise 2010-2015. http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/PES_PUBLICATIONS_FR/PUBLICATIONS/PLAN_2010_2015.PDF

Ville de Montral, Direction des grands parcs et de la nature en ville (2007). Le rseau des grands parcs de Montral : vision du rseau des grands parcs de Montral : cadre de rfrence. Ville de Montral.

Ville de Montral, Direction des grands parcs et de la nature en ville (2009). Montral 2017 : une nouvelle vision de lespace public, pour une exprience urbaine de qualit. Ville de Montral.

Ville de Montral, Service de lhabitation et du dveloppement urbain (1994). Plan directeur du rseau vert. Ville de Montral.

Ville de Montral (2004). Plan durbanisme de la ville de Montral. Repr http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=2761,3096665&_dad=portal&_schema=PORTAL

Ville de Montral (2004). Politique de protection et de mise en valeur des milieux naturels. Ville de Montral.

Ville de Montral, Service du dveloppement culturel, de la qualit du milieu de vie et de la diversit ethnoculturelle (2008). La politique familiale Pour grandir Montral et le plan daction famille 2008-2012, chapitre des actions corporatives. Ville de Montral.

Ville de Montral (2004). Stratgie de dveloppement conomique 2005-2010 de la Ville de Montral. Repr http://www2.ville.montreal.qc.ca/ocpm/pdf/P15/5e.pdf

Ville de Montral (2005). Politique de larbre de Montral. Repr http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/page/portail_fr/media/documents/politique_arbre.pdf

Ville de Montral (2005). Politique du patrimoine. Ville de Montral.

Ville de Montral (2007). Le rseau bleu : premier plan concert de mise en valeur des rives de lagglomration de Montral des fins socio-rcratives. Ville de Montral.

Ville de Montral (2007). Plan daction 2007-2017 Montral, mtropole culturelle. Repr http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/CULTURE_FR/MEDIA/DOCUMENTS/PLAN_DACTION_2017FINAL.PDF

Ville de Montral (2008). Bilan 07 + 08 : politique de protection et de mise en valeur des milieux naturels. Ville de Montral.

Ville de Montral (2008). Plan de transport 2008. Ville de Montral. Repr http://servicesenligne2.ville.montreal.qc.ca/sel/publications/PorteAccesTelechargement?lng=Fr&systemName=68235660&client=Serv_corp

Ville de Montral (2009). Accessibilit universelle : Bilan 2008 et plan daction 2009-2011. Repr http://servicesenligne2.ville.montreal.qc.ca/sel/publications/htdocs/porteaccespublication_Fr/porteaccespublication.jsp?systemName=56235578

Ville de Montral (2009). Plan de protection et de mise en valeur du Mont-Royal. Repr http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/BUREAU_MTROYAL_FR/MEDIA/DOCUMENTS/PLAN%20DE%20PROTECTION%20ET%20DE%20MISE%20EN%20VALEUR%20DU%20MONT-ROYAL.PDF

Ville de Montral (2009). Verdir maintenant pour mieux vivre en ville : proposition de stratgie de verdissement pour Montral. Ville de Montral

Bibliographie

42

PUBLICATIONS NATIONALES

American Rivers, ASIWPCA, NACWA, NRDC, The Low Impact Development Center, U.S. Environmental Protection Agency (2008). Managing Wet Weather with Green Infrastructure: Action Strategy. Repr http://www.epa.gov/npdes/pubs/gi_action_strategy.pdf

Natural England (2009). Green Infrastructure Guidance. Repr http://naturalengland.etraderstores.com/NaturalEnglandShop/NE176

PUBLICATIONS DORGANISMES

Atkin, R. (2007). Sight Line: Designing Better Streets for People with Low Vision. Repr http://www.cabe.org.uk/files/sight-line.pdf

Congress for the New Urbanism (1996). Charter of the new urbanism. Repr http://www.cnu.org/charter

Project for Public Spaces (2008). Streets as Places: Using Streets to Rebuild Communities. Repr http://www.pps.org/pdf/bookstore/Using_Streets_to_Rebuild_Communities.pdf

TEEB (2010). The Economics of Ecosystems and Biodiversity: Mainstreaming the Economics of Nature: A synthesis of the approach, conclusions and recommendations of TEEB.Repr http://www.teebweb.org/LinkClick.aspx?fileticket=bYhDohL_TuM%3d&tabid=924&mid=1813

The Commission for Architecture and the Built Environment (2006). The Cost of Bad Design. Repr http://www.cabe.org.uk/files/the-cost-of-bad-design.pdf

The Commission for Architecture and the Built Environment (2007). Paved with Gold: the Real Value of Good Street Design. Repr http://www.cabe.org.uk/files/paved-with-gold.pdf

The Commission for Architecture and the Built Environment (2007). This Way to Better Streets: 10 Case Studies on Improving Street Design. Repr http://www.cabe.org.uk/files/this-way-to-better-streets.pdf

The Commission for Architecture and the Built Environment (2008). Civilised Streets. Repr http://www.cabe.org.uk/files/civilised-streets.pdf

The Commission for Architecture and the Built Environment (2008). Public SpaceLessons: Adapting Public Space to Climate Change. Repr http://www.cabe.org.uk/files/adapting-public-space-to-climate-change.pdf

ARTICLES ET RECHERCHES

Deborre, R. (2010). La ville positive : un concept simple pour permettre aux villes de restaurer lenvironnement. Repr http://www.lemoniteur.fr/191-territoire/imprimer/769162-la-ville-positive-un-concept-si

Deborre, R. (2010). La ville positive : sur quels sites peut se dvelopper une ville positive? Repr http://www.lemoniteur.fr/191-territoire/imprimer/770599-la-ville-positive-sur-quels-sites

Gonzalez Campaa, J. (2003). From Promenade Plante to the New York Hign Line. Repr http://www.yale.edu/hixon/research/pdf/JGCampana_Promenade.pdf

/43

> Greenway, Hudson River Park, New-York, tats-Unis

44

Annexes

15 critres damnagement

Critres de qualit dun environnement piton

La Direction des grands parcs et du verdissement de la Ville de Montral adhre la grille de Jan Gehl qui dcrit les douze critres damnagement requis pour arriver la qualit optimale dun environnement pitonnier en milieu fortement urbanis. Lajout de trois critres additionnels porte quinze les critres souhaits pour les promenades urbaines de Montral, afin dy ajouter une exprience paysagre plus fine et sensible dans la lecture des espaces extrieurs qui seront parcourus.

/45

Protger contre la circulation vhiculaire

> Accidents routiers> Pollution, bruit> Visibilit

Protger contre la criminalit et la violence

> clairage adquat> Surveillance passive> Chevauchement de fonctions (dans le temps et lespace)

Protger contre les expriences climatiques dsagrables> Vent> Neige / pluie> Froid / chaud> Pollution> Poussire, bruit, blouissement

1

pro

tect

ion

2

3

Les 12 critres de Gehl*Gehl Architects est reconnue pour ses amnagements urbains et la revitalisation de secteurs de villes telles que Londres, New York, Sao Paulo, Sydney et Copenhague. Depuis 40 ans, la firme danoise base son travail sur linteraction entre les individus et leur milieu bti. La mthodologie comprend notamment une grille de critres assurant la qualit de lenvironnement du piton. Cet outil permet dvaluer le niveau de protection, de confort et de plaisir quoffre le domaine public..

* Traduction libre.

46

Se promener

> Espace pour marcher confortablement> Accessibilit aux endroits cls> Faades intressantes> Sans obstacles> Surfaces de qualit

Regarder, parler, couter

> Orientation naturelle et cohrente> Vues ininterrompues> Vues captivantes> Lumire adquate le soir et la nuit> Environnement sonore agrable (niveau de bruit ambiant bas)> Disposition des bancs publics pour faciliter les changes

et la communication

Faire une halte (debout)

> Abords du domaine public engageants> Zones en retrait permettant de sarrter> lments pour sappuyer

Jouer, se divertir, interagir

> Permettre lactivit physique, les jeux, le divertissement et linteraction

> Permettre les activits temporaires (marchs, festivals, etc.)> Permettre les activits improvises ou spontanes

(saffairer, rencontrer, se regrouper, etc.)

> Crer des opportunits dinteraction avec les gens

Sasseoir

> Zones dfinies pour sasseoir> Optimiser les vues agrables,

regarder les gens> Combiner les endroits pour sasseoir

du domaine public et priv> Lieu propice au repos

Occuper lespace nuit et jour> La ville de 24 h> Offrir des fonctions varies tout au long de la journe> Lumires provenant des fentres des habitations> Mixit des activits (mixit des usages)

Occuper lespace tout au long de lanne> Activits varies selon les saisons et le moment de lanne

(patinage, temps des ftes, etc.)> Protection adapte aux intempries saisonnires> clairage adapt

confort

4 7

5 8

6 9

/47

Concevoir selon lchelle humaine

> Complmentarit des espaces btis et non btis conus selon lchelle humaine en lien avec les sens, le mouvement, le comportement.

Mettre profit les bienfaits du climat

> Soleil / ombre> Chaleur / fracheur> Brise / abris du vent

Concevoir des lieux esthtiques et sensibles (stimulants)

> Qualit du design, de la construction, des matriaux, du dtail> Qualit de lenvironnement, des vues, des paysages> Richesse des expriences spatiales et sensorielles

10

11

12

con

viv

ialit

48

Rvler le gnie du lieu

> Historique du milieu mis en valeur> Plantes indignes> Cration en harmonie avec la morphologie du site> Intgration de nouveaux lments en relation avec

le contexte architectural, lvolution, etc.

Verdir

> Approche sensible au potentiel de verdissement> Intgration des composantes vgtales en dbut de projet> Fusion du concept vgtal au concept gnral > Contact visuel quasi-permanent avec les composantes vgtales> Renouvellement du contact physique > Variation des strates vgtales (arbres, arbustes, couvre-sols)

Redonner place leau

> Gestion responsable de leau via son recyclage

> Conscientisation la protection de leau

> Interaction et divertissement par leau

> Diversit dans lusage de leau : opportunits en lien avec la biodiversit

> Fusion entre la gestion des eaux de surface et les infrastructures vertes

ex

pr

ien

ce p

ay

sag

re

14

13

15

Aux critres de Gehl Architects sont ajouts 3 critres relatifs la qualit de lexprience paysagre et particulirement la valorisation des paysages naturels.

/49

> Parc La Fontaine, Montral

50

Arrimage aux orientations de Montral

Le projet de promenades urbaines : un projet rassembleur

Les promenades urbaines sont imagines et conues comme un outil permettant de rencontrer de nombreux objectifs issus des plans, politiques et programmes de la Ville de Montral.

/51

Plan durbanisme

Plan de transport

Plan daction dveloppement durable 2010-2015

Plan daction accessibilit universelle 2009-2011

Plan daction Montral mtropole culturelle 2007-2017

Stratgie de dveloppement conomique 2005-2010

Politique de la protection des milieux naturels - Bilan et orientations

Politique de larbre

Plan daction famille 2008-2012

Plan de mise en valeur du Mont-Royal

nonc dorientations de la politique du patrimoine

Politique pour un environnement paisible et scuritaire

Con

vivi

alit

Objectif 1Redonner la place aux pitons et multiplier le verdissement dans les milieux fortement minraliss.

Orient. 2.1 - Obj. 1 Amliorer la qualit des milieux de vie existants.

Orient. 2.3 - Obj. 6 Accrotre le dynamisme rsidentiel du Centre.

Orient. 2.3 - Obj. 7 Renforcer la cohrence et le caractre densemble du Centre.

Orient. 2.5 - Obj. 13 Valoriser lespace public par un amnagement cohrent de la rue et des autres lieux publics.

Orient. A.2 Favoriser les modes de transport actif - Charte du piton; - Scurit des pitons; - Confort; - Accessibilit universelle.

Orient. C Interv. 2.2 Crer des quartiers verts.

Orient. C Interv. 2.3 Adapter lamnagement des rues.

Orient. - Qualit des milieux de vie rsidentielsAmnager des quartiers durables; Apaiser la circulation; Verdissement et rduction des lots de chaleur; Valoriser Montral comme milieu de vie familial.

Orient. - Protection de la biodiversit, des milieux naturels et espaces verts; Sensibiliser le public et linciter agir pour sa prservation.

Priorit 4.1 Action 4.1.1 Soutenir linnovation en design pour amliorer la qualit du domaine public et du cadre bti.

Priorit 4.3 Action 4.3.3. Favoriser le dveloppement des artres commerciales traditionnelles.

Priorit aux coterritoires -Intgrer les projets de conservation au grands projets urbains.

Gestion et mise en valeur des milieux protgs -Favoriser les lieux de contact avec la nature.

Accrotre les plantations - Le bon arbre au bon endroit.

Placer larbre au cur de lurbanit montralaise dans le but - dassurer un avenir viable et

durable;- de soutenir le caractre identitaire

de son paysage;- damliorer la qualit des milieux

de vie.Larbre apporte nature et posie (...) donne lassurance quil est possible de sy dvelopper de faon harmonieuse.

Consolider et dvelopper la qualit de vie des familles - Un espace de verdure courte distance de marche bien entretenu et scuritaire; Un espace public propre, bien dneig et scuritaire.

Mettre en place les quartiers verts pour augmenter la qualit de vie.

Rendre la montagne accessible et accueillante.

Augmenter le sentiment de scurit des citoyens.

Infr

astr

uct

ure

ver

te

Objectif 2Augmenter la biodiversit et tirer profit des services que la nature peut nous rendre.

Orient. 2.5 - Obj. 11 - Act. 11.3 Prserver et mettre en valeur la trame verte de Montral.

Orient. 2.6 - Obj. 16 - Act. 16.1 Prserver et mettre en valeur le patrimoine naturel en favorisant leur intgration au dveloppement urbain.

Orient. 2.7 - Obj. 17 Act. 17.1 Soutenir un amnagement urbain plus sain.

Orient. 2.7 - Obj. 17 - Act. 17.2 Rduire les effets des polluants atmosphriques et des gaz effet de serre.

Orient. 2.7 - Obj. 17 - Act. 17.3 Assurer une gestion efficace des infrastructures deau potable et des eaux uses.

Orient. - Qualit des milieux de vie rsidentielsDveloppement rsidentiel sain et cologique;Verdissement et rduction des lots de chaleur.

Orient. Gestion responsable des ressourcesCaptage, rtention et infiltration des eaux de pluie.

Orient. - Protection de la biodiversit, des milieux naturels et espaces vertsTirer profit des infrastructures vertes et de leur services cologiques.Renforcer la gestion cologique des espaces verts sur le territoire montralais.

Favoriser une meilleure intgration des cosystmes et des paysages naturels dans les milieux de vie.Diversifier les interventions - Protection et gestion cologique des rives et des parcs existants.

Conserver l'intgrit des cosystmes.

Rgles de protection, de gestion et d'entretien.Accrotre les plantations.Mettre en place les conditions assurant la croissance, la sant et la longvit de la vgtation en favorisant la biodiversit et la rpartition des espces.La biodiversit vgtale rpond aux problmes de pathologie vgtale.

Consolider et dvelopper la qualit de vie des familles - Une ville verte, clairement oriente vers le dveloppement durable, offrant la nature en ville dans des grands parcs et des milieux naturels protgs.

Conserver les milieux naturels au coeur des milieux rsidentiels.Verdir le domaine priv. Amnager des lots de fracheur.

Protger et mettre en valeur les milieux naturels.

La Ville propritaire et gestionnaire exemplaire Patrimoine naturel; Patrimoine bti, archologique et paysager.

San

t

Objectif 3Promouvoir des dplacements actifs pour tous.

Orient. A.2 Favoriser les modes de transport actif : - Charte du piton; - Scurit des pitons; - Confort; - Accessibilit universelle.

Orient. C Interv. 2.3 Adapter lamnagement des rues.

Orient. - Amliorer la qualit de lair et rduire les GES Rduire la dpendance lautomobile.

Accessibilit universelle - Principe transversal du Plan de transport.

Accorder larbre sa place au cur de lurbanit pour se donner une ville verte, agrable et en meilleure sant.Procurer des bienfaits en amliorant la qualit de lenvironnement.

Consolider et dvelopper la qualit de vie des familles - Des quipements collectifs en bon tat, situs proximit, o ma famille peut bouger, jouer, se divertir.

Amliorer loffre en matire dactivits sportives et physiques.Amliorer les modes de dplacement actif pour une meilleure sant.

Con

nec

tivi

t

Objectif 4Relier des lieux et des segments importants du patrimoine montralais.

Orient. 2.3 - Obj. 7 - Act. 7.4 Raffermir ou amliorer le caractre particulier de certains axes du Centre.

Orient. A.2 Favoriser les modes de transport actif : - Charte du piton; - Scurit des pitons; - Confort; - Accessibilit universelle.

Orient. C Interv. 2.3 Adapter lamnagement des rues.

Orient. - Protection de la biodiversit, des milieux naturels et espaces verts Mise en valeur des territoires riches en biodiversit.

Accessibilit universelle - Principe transversal du Plan de transport.

Orient. 3 - Obj. 3.1 Prserver et mettre en valeur les territoires, sites, monuments et btiments dintrt patrimonial.

Orient. 3 - Obj. 3.4 Poursuivre la mise en valeur du Havre de Montral et de son quartier historique.

Orient. 3 - Obj. 3.6 Assurer la protection et la mise en valeur du mont Royal.

Priorit 5.3 Action 5.3.2 Mettre en valeur les divers ples touristiques de Montral.

Le modle de rseau cologique des coterritoires assure une meilleure articulation des projets de dveloppement urbain et protge la viabilit des cosystmes.Prserver le patrimoine culturel.

Structurer et renforcer la trame urbaine et les paysages par la vgtation.

Consolider et dvelopper la qualit de vie des familles - Un espace de verdure courte distance de marche bien entretenu et scuritaire; Un espace public propre, bien dneig et scuritaire.

Faciliter les dplacements actifs.Mettre en oeuvre localement la charte du piton.Conserver et valoriser le patrimoine.

Protection des patrimoines : historique, archologique, bti, naturel.

Organiser laction en patrimoine Sensibilisation; Commmoration; Toponymie.

Augmenter le sentiment de scurit des citoyens.

Tableau non exhaustif des correspondances

52

Plan durbanisme

Plan de transport

Plan daction dveloppement durable 2010-2015

Plan daction accessibilit universelle 2009-2011

Plan daction Montral mtropole culturelle 2007-2017

Stratgie de dveloppement conomique 2005-2010

Politique de la protection des milieux naturels - Bilan et orientations

Politique de larbre

Plan daction famille 2008-2012

Plan de mise en valeur du Mont-Royal

nonc dorientations de la politique du patrimoine

Politique pour un environnement paisible et scuritaire

Con

vivi

alit

Objectif 1Redonner la place aux pitons et multiplier le verdissement dans les milieux fortement minraliss.

Orient. 2.1 - Obj. 1 Amliorer la qualit des milieux de vie existants.

Orient. 2.3 - Obj. 6 Accrotre le dynamisme rsidentiel du Centre.

Orient. 2.3 - Obj. 7 Renforcer la cohrence et le caractre densemble du Centre.

Orient. 2.5 - Obj. 13 Valoriser lespace public par un amnagement cohrent de la rue et des autres lieux publics.

Orient. A.2 Favoriser les modes de transport actif - Charte du piton; - Scurit des pitons; - Confort; - Accessibilit universelle.

Orient. C Interv. 2.2 Crer des quartiers verts.

Orient. C Interv. 2.3 Adapter lamnagement des rues.

Orient. - Qualit des milieux de vie rsidentielsAmnager des quartiers durables; Apaiser la circulation; Verdissement et rduction des lots de chaleur; Valoriser Montral comme milieu de vie familial.

Orient. - Protection de la biodiversit, des milieux naturels et espaces verts; Sensibiliser le public et linciter agir pour sa prservation.

Priorit 4.1 Action 4.1.1 Soutenir linnovation en design pour amliorer la qualit du domaine public et du cadre bti.

Priorit 4.3 Action 4.3.3. Favoriser le dveloppement des artres commerciales traditionnelles.

Priorit aux coterritoires -Intgrer les projets de conservation au grands projets urbains.

Gestion et mise en valeur des milieux protgs -Favoriser les lieux de contact avec la nature.

Accrotre les plantations - Le bon arbre au bon endroit.

Placer larbre au cur de lurbanit montralaise dans le but - dassurer un avenir viable et

durable;- de soutenir le caractre identitaire

de son paysage;- damliorer la qualit des milieux

de vie.Larbre apporte nature et posie (...) donne lassurance quil est possible de sy dvelopper de faon harmonieuse.

Consolider et dvelopper la qualit de vie des familles - Un espace de verdure courte distance de marche bien entretenu et scuritaire; Un espace public propre, bien dneig et scuritaire.

Mettre en place les quartiers verts pour augmenter la qualit de vie.

Rendre la montagne accessible et accueillante.

Augmenter le sentiment de scurit des citoyens.

Infr

astr

uct

ure

ver

te

Objectif 2Augmenter la biodiversit et tirer profit des services que la nature peut nous rendre.

Orient. 2.5 - Obj. 11 - Act. 11.3 Prserver et mettre en valeur la trame verte de Montral.

Orient. 2.6 - Obj. 16 - Act. 16.1 Prserver et mettre en valeur le patrimoine naturel en favorisant leur intgration au dveloppement urbain.

Orient. 2.7 - Obj. 17 Act. 17.1 Soutenir un amnagement urbain plus sain.

Orient. 2.7 - Obj. 17 - Act. 17.2 Rduire les effets des polluants atmosphriques et des gaz effet de serre.

Orient. 2.7 - Obj. 17 - Act. 17.3 Assurer une gestion efficace des infrastructures deau potable et des eaux uses.

Orient. - Qualit des milieux de vie rsidentielsDveloppement rsidentiel sain et cologique;Verdissement et rduction des lots de chaleur.

Orient. Gestion responsable des ressourcesCaptage, rtention et infiltration des eaux de pluie.

Orient. - Protection de la biodiversit, des milieux naturels et espaces vertsTirer profit des infrastructures vertes et de leur services cologiques.Renforcer la gestion cologique des espaces verts sur le territoire montralais.

Favoriser une meilleure intgration des cosystmes et des paysages naturels dans les milieux de vie.Diversifier les interventions - Protection et gestion cologique des rives et des parcs existants.

Conserver l'intgrit des cosystmes.

Rgles de protection, de gestion et d'entretien.Accrotre les plantations.Mettre en place les conditions assurant la croissance, la sant et la longvit de la vgtation en favorisant la biodiversit et la rpartition des espces.La biodiversit vgtale rpond aux problmes de pathologie vgtale.

Consolider et dvelopper la qualit de vie des familles - Une ville verte, clairement oriente vers le dveloppement durable, offrant la nature en ville dans des grands parcs et des milieux naturels protgs.

Conserver les milieux naturels au coeur des milieux rsidentiels.Verdir le domaine priv. Amnager des lots de fracheur.

Protger et mettre en valeur les milieux naturels.

La Ville propritaire et gestionnaire exemplaire Patrimoine naturel; Patrimoine bti, archologique et paysager.

San

t

Objectif 3Promouvoir des dplacements actifs pour tous.

Orient. A.2 Favoriser les modes de transport actif : - Charte du piton; - Scurit des pitons; - Confort; - Accessibilit universelle.

Orient. C Interv. 2.3 Adapter lamnagement des rues.

Orient. - Amliorer la qualit de lair et rduire les GES Rduire la dpendance lautomobile.

Accessibilit universelle - Principe transversal du Plan de transport.

Accorder larbre sa place au cur de lurbanit pour se donner une ville verte, agrable et en meilleure sant.Procurer des bienfaits en amliorant la qualit de lenvironnement.

Consolider et dvelopper la qualit de vie des familles - Des quipements collectifs en bon tat, situs proximit, o ma famille peut bouger, jouer, se divertir.

Amliorer loffre en matire dactivits sportives et physiques.Amliorer les modes de dplacement actif pour une meilleure sant.

Con

nec

tivi

t

Objectif 4Relier des lieux et des segments importants du patrimoine montralais.

Orient. 2.3 - Obj. 7 - Act. 7.4 Raffermir ou amliorer le caractre particulier de certains axes du Centre.

Orient. A.2 Favoriser les modes de transport actif : - Charte du piton; - Scurit des pitons; - Confort; - Accessibilit universelle.

Orient. C Interv. 2.3 Adapter lamnagement des rues.

Orient. - Protection de la biodiversit, des milieux naturels et espaces verts Mise en valeur des territoires riches en biodiversit.

Accessibilit universelle - Principe transversal du Plan de transport.

Orient. 3 - Obj. 3.1 Prserver et mettre en valeur les territoires, sites, monuments et btiments dintrt patrimonial.

Orient. 3 - Obj. 3.4 Poursuivre la mise en valeur du Havre de Montral et de son quartier historique.

Orient. 3 - Obj. 3.6 Assurer la protection et la mise en valeur du mont Royal.

Priorit 5.3 Action 5.3.2 Mettre en valeur les divers ples touristiques de Montral.

Le modle de rseau cologique des coterritoires assure une meilleure articulation des projets de dveloppement urbain et protge la viabilit des cosystmes.Prserver le patrimoine culturel.

Structurer et renforcer la trame urbaine et les paysages par la vgtation.

Consolider et dvelopper la qualit de vie des familles - Un espace de verdure courte distance de marche bien entretenu et scuritaire; Un espace public propre, bien dneig et scuritaire.

Faciliter les dplacements actifs.Mettre en oeuvre localement la charte du piton.Conserver et valoriser le patrimoine.

Protection des patrimoines : historique, archologique, bti, naturel.

Organiser laction en patrimoine Sensibilisation; Commmoration; Toponymie.

Augmenter le sentiment de scurit des citoyens.

/53

Plan durbanisme

Plan de transport

Plan daction dveloppement durable 2010-2015

Plan daction accessibilit universelle 2009-2011

Plan daction Montral mtropole culturelle 2007-2017

Stratgie de dveloppement conomique 2005-2010

Politique de la protection des milieux naturels - Bilan et orientations

Politique de larbre

Plan daction famille 2008-2012

Plan de mise en valeur du Mont-Royal

nonc dorientations de la politique du patrimoine

Politique pour un environnement paisible et scuritaire

Dc

ouve

rte

Objectif 5Surprendre et apprendre en faisant vivre une exprience stimulante o se concilient urbanit et nature.

Orient. 2.1 - Obj. 1 Amliorer la qualit des milieux de vie existants;

Orient. 2.3 - Obj. 5 - Act. 5.4 Dvelopper le potentiel touristique du Centre.

Orient. 2.5 - Obj. 11 - Act. 11.5 Prserver les spcificits de la trame urbaine montralaise;

Orient. 2.6 - Obj. 15 - Act. 15.4 Maintenir et accepter les efforts de sensibilisation et de mise en valeur du patrimoine.

Orient. - Qualit des milieux de vie rsidentiels Amnager des quartiers durables; Valoriser Montral comme milieu de vie familial.

Orient. 3 - Obj. 3.1 Prserver et mettre en valeur les territoires, sites, monuments et btiments dintrt patrimonial.

Orient. 3 - Obj. 3.3 Faire de lart public une composante remarquable du paysage urbain.

Orient. 3 - Obj. 3.4 Poursuivre la mise en valeur du Havre de Montral et de son quartier historique.

Orient. 3 - Obj. 3.6 Assurer la protection et la mise en valeur du mont Royal.

Priorit aux coterritoires -Intgrer les projets de conservation aux grands projets urbains.

Gestion et mise en valeur des milieux protgs - Favoriser les lieux de contact avec la nature.

Mettre en valeur le potentiel rcro-touristique.

Dvelopper et mettre en place des activits rcratives et ducatives.

La protection des peuplements darbres rares, matures, centenaires ou dintrt local dans les nouveaux projets de dveloppement.

Procurer des bienfaits en jouant un rle patrimonial.

Consolider et dvelopper la qualit de vie des familles - Une rue borde d'arbres et une ruelle reverdie; Un espace de verdure courte distance de marche bien entretenu et scuritaire.

Protger et mettre en valeur- Les paysages- Les milieux naturels- Les milieux construits et amnags.

Le dveloppement de la connaissance

La mise en valeur des vues

La Ville propritaire et gestionnaire exemplaire Patrimoine naturel; Patrimoine bti, archologique et paysager; Art public; Patrimoine mobilier.

App

robr

iation

co

llect

ive

Objectif 6Mobiliser la communaut et favoriser lexpression identitaire.

Orient. A.2 Favoriser les modes de transport actif: - Intgration besoins pitons;

Orient. C Interv. 2.2 Crer des quartiers verts.

Orient. - Qualit des milieux de vie rsidentiels Amnager des quartiers durables; Valoriser Montral comme milieu de vie familial.

Orient. - Protection de la biodiversit, des milieux naturels et espaces verts Sensibiliser le public et linciter agir pour sa prservation.

Mesures favorisant la participation citoyenne, peu importe les limitations des personnes.

Priorit aux coterritoires - Susciter la collaboration des grands propritaires publics et institutionnels.

Participation des citoyens - laboration dune vision davenir (plan-concept).

Augmenter linformation, la diffusion et la sensibilisation.

Responsabiliser tous et chacun lgard de la protection et du maintien du patrimoine arboricole.

En collaboration avec les citoyens, la Ville sengage ce que larbre et la fort urbaine occupent une place de choix dans le paysage montralais.

Faire de la famille et des jeunes le centre des contributions de tous les acteurs et partenaires municipaux.

Organiser laction en patrimoine Sensibilisation; Commmoration; Toponymie.

Grer le patrimoine en commun par la participation citoyenne et acteurs locaux.Apport des communauts dappartenance.Dmarches de valorisation.

Recherche et implantation de solutions locales Scurit publique.

Sensibiliser et la former les citoyens Responsabilit maintien et accroissement de la scurit.

Prvention et implication citoyenne.Des actions individuelles et collectives concertes.

co

nom

ie

Objectif 7Gnrer des retombes conomiques importantes.

Orient. A.1 Mettre en place une meilleure offre de transport en commun.

Orient. - Assurer la qualit des milieux de vie rsidentiels Rduire de 25% le solde migratoire entre Montral et la banlieue dici 2012 en soutenant le dveloppement rsidentiel abordable, sain et cologique.

Orient. - Adopter de bonnes pratiques de dveloppement Faire de Montral un leader de lindustrie de lenvironnement et des technologies propres.

Orient. 2 - Obj. 2.5 Amliorer et accrotre les espaces pour la cration, la production et la diffusion.

Priorit 4.1 Action 4.1.1 Soutenir linnovation en design pour amliorer la qualit du domaine public et du cadre bti.

Priorit 4.3 Action 4.3.3. Favoriser le dveloppement des artres commerciales traditionnelles.

Priorit 5.3 Action 5.3.1 Positionner le centre-ville parmi les principales destinations de tourisme urbain en Amrique du Nord.

Priorit aux coterritoires - Susciter la collaboration des grands propritaires publics et institutionnels.

Saisir les opportunits de protection et de valorisation des milieux naturels de grande valeur cologique comme valeur ajoute aux nouveaux projets de dveloppement immobilier.

Augmenter l'information, la diffusion et la sensibilisation afin de responsabiliser tous et chacun - citoyens, employs municipaux, partenaires institutionnels et associatifs, grands propritaires fonciers et autres l'gard de la protection du patrimoine argoricile montralais.

L'arbre urbain offre une valeur conomique en donnant de la valeur aux proprits, en attirant les entreprises en recherche d'un milieu de vie de qualit pour leurs employs et en faisant conomiser les cots de chauffage et de climatisation.

Rduire de 25% le solde migratoire entre Montral et la banlieue, en sadressant principalement aux Montralais de 25 44 ans.

Runir les conditions ncessaires la protection et la mise en valeur du mont Royal.

Assurer un financement adquat.

Services et accueil pour frquentation touristique.

Dynamique conomique.

Levier de dveloppement.

quilibre en intrts publics et privs.

Tableau non exhaustif des correspondances

54

Plan durbanisme

Plan de transport

Plan daction dveloppement durable 2010-2015

Plan daction accessibilit universelle 2009-2011

Plan daction Montral mtropole culturelle 2007-2017

Stratgie de dveloppement conomique 2005-2010

Politique de la protection des milieux naturels - Bilan et orientations

Politique de larbre

Plan daction famille 2008-2012

Plan de mise en valeur du Mont-Royal

nonc dorientations de la politique du patrimoine

Politique pour un environnement paisible et scuritaire

Dc

ouve

rte

Objectif 5Surprendre et apprendre en faisant vivre une exprience stimulante o se concilient urbanit et nature.

Orient. 2.1 - Obj. 1 Amliorer la qualit des milieux de vie existants;

Orient. 2.3 - Obj. 5 - Act. 5.4 Dvelopper le potentiel touristique du Centre.

Orient. 2.5 - Obj. 11 - Act. 11.5 Prserver les spcificits de la trame urbaine montralaise;

Orient. 2.6 - Obj. 15 - Act. 15.4 Maintenir et accepter les efforts de sensibilisation et de mise en valeur du patrimoine.

Orient. - Qualit des milieux de vie rsidentiels Amnager des quartiers durables; Valoriser Montral comme milieu de vie familial.

Orient. 3 - Obj. 3.1 Prserver et mettre en valeur les territoires, sites, monuments et btiments dintrt patrimonial.

Orient. 3 - Obj. 3.3 Faire de lart public une composante remarquable du paysage urbain.

Orient. 3 - Obj. 3.4 Poursuivre la mise en valeur du Havre de Montral et de son quartier historique.

Orient. 3 - Obj. 3.6 Assurer la protection et la mise en valeur du mont Royal.

Priorit aux coterritoires -Intgrer les projets de conservation aux grands projets urbains.

Gestion et mise en valeur des milieux protgs - Favoriser les lieux de contact avec la nature.

Mettre en valeur le potentiel rcro-touristique.

Dvelopper et mettre en place des activits rcratives et ducatives.

La protection des peuplements darbres rares, matures, centenaires ou dintrt local dans les nouveaux projets de dveloppement.

Procurer des bienfaits en jouant un rle patrimonial.

Consolider et dvelopper la qualit de vie des familles - Une rue borde d'arbres et une ruelle reverdie; Un espace de verdure courte distance de marche bien entretenu et scuritaire.

Protger et mettre en valeur- Les paysages- Les milieux naturels- Les milieux construits et amnags.

Le dveloppement de la connaissance

La mise en valeur des vues

La Ville propritaire et gestionnaire exemplaire Patrimoine naturel; Patrimoine bti, archologique et paysager; Art public; Patrimoine mobilier.

App

robr

iation

co

llect

ive

Objectif 6Mobiliser la communaut et favoriser lexpression identitaire.

Orient. A.2 Favoriser les modes de transport actif: - Intgration besoins pitons;

Orient. C Interv. 2.2 Crer des quartiers verts.

Orient. - Qualit des milieux de vie rsidentiels Amnager des quartiers durables; Valoriser Montral comme milieu de vie familial.

Orient. - Protection de la biodiversit, des milieux naturels et espaces verts Sensibiliser le public et linciter agir pour sa prservation.

Mesures favorisant la participation citoyenne, peu importe les limitations des personnes.

Priorit aux coterritoires - Susciter la collaboration des grands propritaires publics et institutionnels.

Participation des citoyens - laboration dune vision davenir (plan-concept).

Augmenter linformation, la diffusion et la sensibilisation.

Responsabiliser tous et chacun lgard de la protection et du maintien du patrimoine arboricole.

En collaboration avec les citoyens, la Ville sengage ce que larbre et la fort urbaine occupent une place de choix dans le paysage montralais.

Faire de la famille et des jeunes le centre des contributions de tous les acteurs et partenaires municipaux.

Organiser laction en patrimoine Sensibilisation; Commmoration; Toponymie.

Grer le patrimoine en commun par la participation citoyenne et acteurs locaux.Apport des communauts dappartenance.Dmarches de valorisation.

Recherche et implantation de solutions locales Scurit publique.

Sensibiliser et la former les citoyens Responsabilit maintien et accroissement de la scurit.

Prvention et implication citoyenne.Des actions individuelles et collectives concertes.

co

nom

ie

Objectif 7Gnrer des retombes conomiques importantes.

Orient. A.1 Mettre en place une meilleure offre de transport en commun.

Orient. - Assurer la qualit des milieux de vie rsidentiels Rduire de 25% le solde migratoire entre Montral et la banlieue dici 2012 en soutenant le dveloppement rsidentiel abordable, sain et cologique.

Orient. - Adopter de bonnes pratiques de dveloppement Faire de Montral un leader de lindustrie de lenvironnement et des technologies propres.

Orient. 2 - Obj. 2.5 Amliorer et accrotre les espaces pour la cration, la production et la diffusion.

Priorit 4.1 Action 4.1.1 Soutenir linnovation en design pour amliorer la qualit du domaine public et du cadre bti.

Priorit 4.3 Action 4.3.3. Favoriser le dveloppement des artres commerciales traditionnelles.

Priorit 5.3 Action 5.3.1 Positionner le centre-ville parmi les principales destinations de tourisme urbain en Amrique du Nord.

Priorit aux coterritoires - Susciter la collaboration des grands propritaires publics et institutionnels.

Saisir les opportunits de protection et de valorisation des milieux naturels de grande valeur cologique comme valeur ajoute aux nouveaux projets de dveloppement immobilier.

Augmenter l'information, la diffusion et la sensibilisation afin de responsabiliser tous et chacun - citoyens, employs municipaux, partenaires institutionnels et associatifs, grands propritaires fonciers et autres l'gard de la protection du patrimoine argoricile montralais.

L'arbre urbain offre une valeur conomique en donnant de la valeur aux proprits, en attirant les entreprises en recherche d'un milieu de vie de qualit pour leurs employs et en faisant conomiser les cots de chauffage et de climatisation.

Rduire de 25% le solde migratoire entre Montral et la banlieue, en sadressant principalement aux Montralais de 25 44 ans.

Runir les conditions ncessaires la protection et la mise en valeur du mont Royal.

Assurer un financement adquat.

Services et accueil pour frquentation touristique.

Dynamique conomique.

Levier de dveloppement.

quilibre en intrts publics et privs.

/55

> Wave Deck, Toronto

56

Cas types internationaux

Paris New-York Copenhague Vancouver

/57

CE QUIL Y A DE REMARQUABLE

RFORME DU STATIONNEMENT

Il est maintenant interdit de construire de nouveaux parcs de stationnement et toutes les places de stationnement gratuites sont limines. La Ville a galement procd une rduction de 3 500 places de stationnements payants sur rue depuis 2003.

LA PROMENADE PLANTE

En 2000, la Ville de Paris compltait la premire promenade arienne urbaine au monde, en restaurant un vieux viaduc en parc linaire, pour crer ce que les Parisiens appellent leur Promenade Plante. Ce qui semblait une dpense majeure (25 millions de dollars pour 4 km de promenade) est rapidement devenu llment catalyseur de la revitalisation de ce secteur dfavoris de la ville. Depuis son ouverture, 75 000 pieds despaces commerciaux et plus de 200 000 pieds despaces de bureaux ont fait leur apparition. La promenade a galement suscit le dveloppement de plusieurs projets dhabitation proximit.

LES QUARTIERS VERTS

Dans le cadre de sa politique de nouveau partage de lespace public et damlioration de la scurit routire, Paris met en place des quartiers verts, afin de rquilibrer lespace public et damliorer la qualit de vie des habitants. Lobjectif est de valoriser ces quartiers en les protgeant du transit automobile et de favoriser les dplacements de proximit et les circulations douces : marche, vlos, rollers, etc. La convivialit est renforce par la cration damnagements incitant des comportements plus courtois.

Paris La Ville a mis sur pied une

ambitieuse campagne pour rduire le trafic automobile, amliorer le transport public et encourager la marche et le vlo.

13 % de

lutilisation de la

voiture

40 % de

lutilisation du vlo6 %

du transport collectif

Plus de 80 % des Parisiens

approuvent ces changements et en veulent davantage.

DE LA RUE CONGESTIONNE LA RUE PARTAGE

Dans les dernires annes, les trottoirs ont t largis, des voies cyclables ont t implantes, et des arbres ont t plants travers la ville. Une nouvelle ligne de train lger sur rail est en construction en priphrie, un effort important est mis en vue de dcourager la population dutiliser sa voiture. Sur 40 km des avenues les plus congestionnes de Paris, des voies rserves ont t ajoutes pour les autobus, vlos et taxis. De plus, le service dautobus a t rendu plus efficace par lajout de systmes dinformation en temps rel chaque arrt.

58

CE QUIL Y A DE REMARQUABLE GREENWAY

Un imposant projet de promenades vertes a t labor pour redonner accs au littoral. terme, le circuit fera le tour complet de Manhattan, tout en offrant un rseau de trajets complmentaires. West Street, une ancienne autoroute jadis convertie en boulevard, a t retransforme en un des parcs linaires riverains les plus visits de New York, devenant ainsi la colonne vertbrale du redveloppement conomique de ce quartier.

INTERSECTIONS RECONVERTIES

Le Greenlight for Midtown Project consiste transformer les clbres Times Square et Herald Square en place pour pitons, une proposition qui fut activement dnonce par les automobilistes de la ville. Dabord propos par le maire Bloomberg comme un amnagement temporaire, il est devenu permanent aprs que lamnagement eut prouv tre beaucoup plus scuritaire pour les pitons. Avec le succs du Greenlight for Midtown Project, le maire a dcid dappliquer ces principes ailleurs dans la ville.

STONE STREET

Jadis rue nglige et dsole du Lower Manhattan, Stone Street tait utilise comme ruelle daccs pour les commerces adjacents. Aujourdhui ferme la circulation automobile, elle est devenue un lieu incontournable. De nouveaux commerces et restaurants sy sont installs, transformant cette rue autrefois dserte en un lieu commercial hautement pris.

New-York

Les pratiques damnagement de la Ville de New York sont en volution majeure. Chaque rue et quartier fait face ses problmes et opportunits. Le travail des services de la Ville, de concert avec les communauts, a permis damliorer de faon importante la manire damnager les rues.

50 % nb de pitons depuis 2000

TIMES SQUARE

la semaine

89 % nb de pitons depuis 2000

TIMES SQUARE

la fin de semaine

Plus de 70 % du budget dentretien

provient dun OBNL

HIGH LINE

La conversion de lancienne infrastructure de train arien de New-York en un parc linaire est un vritable succs. En plus dtre un projet de dveloppement durable par la rhabilitation danciennes structures inutilises, le High Line a prvu de revitaliser tout un quartier et de mobiliser la population pour ce faire. Aujourdhui, 30 % des frais dopration pour maintenir et entretenir les nouveaux amnagements sont pays par le service

des parcs et loisirs de la Ville de NY, les 70 % restants proviennent dun OBNL, Friends

of the High Line, qui attire des dons dentreprises, de commerces et dinstitutions.

/59

RUES PITONNES

Alors que le total de rues pitonnes augmente, le nombre de personnes pratiquant des activits stationnaires telles que prendre une pause, sasseoir augmente aussi.

CE QUIL Y A DE REMARQUABLE

SUPPORTER LE SUCCSLe succs de Copenhague crer un centre-ville agrable a t soutenu et encourag par la rcolte de donnes sur les pitons et leurs activits durant 40 ans, rendant la population visible dans le processus de planification. Ces donnes ont permis de quantifier limpact des nouveaux amnagements sur le comportement de la population, permettant de valider les objectifs fixs et ainsi dappuyer les projets futurs. (TABLEAU DANS LIVABLE STREETS)

RAPPROPRIATION DES STATIONNEMENTS

Copenhague, les stationnements sont progressivement devenus des lieux pour apprcier la vie urbaine : par leur transformation en place publique, squares et marchs. Bien que les Danois avaient peu lhabitude dutiliser les espaces publics extrieurs, les changements proposs ont connu une grande popularit.

Copenhague Le centre de Copenhague est

devenu un lieu accueillant par la transformation graduelle des rues en espaces pitons agrables.

93 % trafic

motoris

62 % trafic piton22 %

lutilisation du vlo

Augmentation de

600 % des activits

stationnaires

CHANGEMENT GRADUEL

Cest le changement graduel qui a rendu possible le processus de dcisions politiques et a donn au public lopportunit dajuster son comportement de faon progressive. Les voies de circulation automobile et les places de stationnement dans la ville ont t lentement limines, de lordre de 2 3 % par anne. Lespace libr a t converti dautres usages, notamment pour des voies rserves aux autobus et bicyclettes.Le tie