Formes urbaines et architecturales

  • View
    4.180

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Text of Formes urbaines et architecturales

  • 1. Ralis par : SI MOHAMMED kathia. ARAB Amine. Encadr par : Mr BTROUNI omar Mme MEZAGHRANE. Mr KRIM malik

2. 1)Elements introductifs: Gnralites sur les formes urbaines et architecturales de la ville 2)Elements gnrateurs (dtrminant) la forme urbaine: a)le site b) la fonction Elments de composition de la forme urbaine d aprs Albert Levy :les croyances les parcours espace public ( places ...) trames viaire et systme bti 3)Evolution des formes urbaines et architecturales au cours des grandes priode de l histoire: 1)La priode prhistorique: 2)La priode protohistorique: 3)La priode de lantiquit 4)La formation de lenvironnement medievale 3. 5)Les villes de lislam 6)Lenvironnement de la rvolution industrielle: les tentatives des utopistes et les hyginistes: Le phalanstre de charles fourrier : La cit jardin d Ebenezer Howard: 6)La ville modrne 7)Laprs moderne 8)Conclusion gnerale 4. 1)Elements introductifs : Gnralites sur les formes urbaines et architecturales de la ville Identification des Formes Urbaine : LA FORME URBAINE : Langage spatial qui exprime la distribution des lments constructifs de lespace urbain, selon des principes, notamment gomtriques (axialit, trac, trame, figure) M.SAIDOUNI, Elments dintroduction lurbanisme, dition Casbah, Alger - 2000. une ville se fait dans le temps et par le temps travers ltablissement dun rapport de Correspondance permanant entre forme sociale et une forme spatiale . Lvy. Les villes sont des lments dun systme urbain labor au cours de la priode historique est modifie constamment par lvolution de la production de la distribution et des rseaux de liaisons Bailly. 5. le Karpathos (Dodcanse, Grce) . Le site: Limportance du site est prouv par lattachement des civilisations primitives et paysannes a la terre,attachement dont temoignent les prcautions avec les qu elles ont trait la terre et on y place les maisons. Le site dicte la notion de limites. 2)Elements gnrateurs (dterminant) de la forme urbaine:(lorganisation spatiale de la ville) 6. Exemple: Les villes mdivales :cest des villes marchandes et commerciales dou leurs implantation le plus souvent a proximit des courts deau (afin de faciliter lechange commerciale). La cit mdivale d'Aigues-Mortes La fonction La fonction dune ville est un lment important dans la gense de la forme urbaine il influe sur cette dernire est peut tre dterminant dans lorganisation spatiale de la ville et peut mme dict son emplacement (son implantation). 7. Les villes de lantiquit: Cest des villes politiques,religieuse et millitaire,ces fonctions influent sans aucun doute dans lorganisation de la ville antique: -La gomtrie et la rgularit de la trame de la ville romaine exprime lesprit militaire romain,Les lieux de cultes se fondent dans la ville et font partie de la vie quotidienne de ses habitants(les temples...). -Prsence de remparts (notion de limites), cration de champs de mars a proximit de la ville,les temples .... Le siege et le symbole politique et religieux simplantent en hauteur afin de Faciliter leurs protection (lacropole dans la ville grec et capitole dans la ville romaine). Acropole 8. -Dans la religion gyptienne, la vie et la mort, le visible et linvisible ne sont pas spars, la mort signifie le passage une autre forme dexistance plus durable. Ils croient la vie ternelle dont la vie temporelle nest quune phase. Les vraies villes de lgypte ancienne seront donc les villes des morts, dou ldification des pyramides et des oblisques. Exemple: les villes egyptiennes Grande pyramide de Khops (Gizeh, gypte) 9. Dans certaine villes anciennes et contemporaines se fait un systme de transport polyvalent simple et habilement conu qui donne la ville sa forme et qui nous porte la notion du parcours. Exemples : Milet et New York furent essentiellement dfinis par leur rseau de rues. suivant le systme viaire on dtermine plusieurs types dorganisation : Plan organique. Plan en damier. Plan Radio concentrique. Plan circulaire. Plan linaire. Plan polycentrique. La ville de New York Les parcours: 10. -la place est un lment important dans la ville, cest un lieu d change et de rencontre partag par les habitants, ou viennent se concentrer des activits essentielles de la ville,cest pourquoi on dit que lespace public(place) est un lieu dexpression sociale , Le rle de cette dernire dans l'organisation des perceptions est fondamental. Les places : 11. 1)La priode prhistorique: Cest une priode de lhistoire de lhumanit dsigniant lapparition et lvolution de lhomme jusqua lavenement de lecriture vers 3300avt JC. a)Le palolithique: (il ya environs 2.6millions dannes) -Cette priode est caractrise par la vie nomade,stade de la chasse et la cueillette. -Le milieu bati etait a peine une modification superficille de lenvironnement naturel. -Le refuge etait une cavit naturelle ou un abri de peaux pos sur une structure redimentaire en bois. 12. -Cette priode est caractrise par le passage du niveau naturel entretenues avec lenvironnement(stade de la chasse et cueillette) un niveau plus complexe celui de la transformation et reproduction des ressources naturelles,c est le dbut de lagriculture ,les hommes cessent detre nomades et deviennent sdentaire ainsi lapparition du premier tablissement humain(village) matrialis par la notion de seuil et limite. Deux villages contemporains du Cameroun limite 13. Les premieres villes apparaissent entre 4000 et 3500 av. J.-C. en pays sumrien, puis en gypte la fin du IVe millnaire. Jusqualors, les hommes habitaient des villages, essentiellement vous lagriculture. Ces villages coexistaient, sans relations hirarchiques. Larrive des villes change cet tat de fait . La civilisation msopotamienne: En grec: Pays situ entres les deux fleuves lun des berceaux de la civilisation urbaine,cette rgion couvrait,entre le tigre et leuphrate,lest de la syrie et sud est de la turquie et la plus grande partie de lIrak actuelle. 14. Les villes etaient des cits etats avec un gouverneur dans chacune delle. Elles etaient differente dans chaque priode: priode sumrienne:villes ovales ,edifices publiques au centre. priode Babylonnienne:ville a trac rgulier ,les temples etaient au centre tendis que les palais se situ dans la priphrie. Priode assyrienne:villes a trac rgulier ,edifices publique au centre. -Villes religieuses la naissance de la cit : on assiste a des tablissement stable organis par souci de dfense et par croyance au divinit -la dtermination de langle droit et le dveloppement du plan rectangulaire. -traitement des faades par des niches,des elements plastiques. -utilisation des murs a Redon qui entour tout ledifice. -la ziggourat etait regit par un axe symetrique ,le palais nobeit a aucune loi de symetrie. 15. 1)Priode sumerienne: Sumer ,epoque dURUK: -Uruk fut la plus peuple des villes de la premiere urbanisation msopotamienne. -A cette poque la voie de lurbanisation souvre avec lapparition dans les collectivits villageoises dune socit politique qui les incitaient a la construction dun territoire commun. La ville et son temple principal Croyances: -la figure du rois coincider avec celle du prtre ,la rsidence dou il dirige nest pas distincte de celle de la divinit, donc les temples avait une double fonction politique et religieuse. Les maisons sont organises autour des cours centrales 16. Sumer ,epoque dUR: -Ur setent sur environ 100hectars, la ville est entoure dun mur denceinte et dun foss qui les defendent et qui les separent de lenvironnement extrieur, ( prsence de la notion de limites). 1 3 2 plan d un quartierUR,plan de la ville 2 17. -Dans cette priode lambiguit fonctionnelle du temple semble disparaitre ainsi les palais occups par les dirigeants et les temples par les prtres. -Lemblme du temple est la ziggourat(tour dobservatoire). Ziggourat a deux epoques differentes 1 -Les temples se distinguent des simples maisons par leurs masse plus imposante qui s lvent au dessus du niveau uniforme de la plaine. Ils comprennent :outre le sanctuaire,la ziggourat,des ateliers,des entrepots,des boutiques... 18. 2)priode Babylonnienne: Babylone: -La capitale dHammourabi conu 2000 avt J-C . -C est un grand rctangle de 2500 sur 1500m,divis en deux parties ingales par lEuphrate . -La ville est forme de deux enceintes : -la 1ere rsrve uniquement aux rois et aux prtres. -la seconde cest a dire lenceinte exterieure rsrve a tous. EUPHRATE Babylone,Plan du noyau interne 19. Le trac: Il apparait avec une rgularit gomtrique: -les rues droites et de largeur constante. -les murs se coupent a angle droit.ainsi disparait la distinction entre les monuments et les zones habites. P15 livre architecture Les maisons: Ils reproduisent en plus petit la forme des temples et palais avec des cours intrieures. Matriaux utiliss: les temples, les maisons urbaine en matriaux durable(brique) Et les maisons rurales faite en de boue , roseaux et paille. 20. Les villes en cette ere sont par excellence le sige du pouvoir religieux qui gnre les nouvelles fonctions de la cit, cette organisation a laisser ses propres marques sur le terrain tel que, les lments gnrants la forme urbaine : -Prsence de notion de limite exprim pour la premire fois par un murs denceinte . -prsence des espaces publics(espace dexpression sociale) exprimer par les places. -utilisation des matriaux durable. 21. -Les grecs sont les premiers qui ont tracs la voie aux civilisations occidentales,ou leurs architectes furent par stade graduel amen lart au approches de la perfection,ils harmoniserent toujours la structure et la fonction dun espace donn et lexecution de loeuvre fut parfaite,pour eux lart et la construction ne sont quune seule et meme chose. La ville libre en grce:VII au I er Siecle avt jc Lorganisation de la ville est releve par 4faits: a)lunit: La ville est un tout unique ou nexistent pas de zones frmes et independantes. b)Larticulation:la ville est divise en trois zones: zone civile:occupes par les maisons dhabitations.