Le Nettoyage/D©sinfection dans l’univers de .« NETTOYAGE ET DESINFECTION, EFFICACITE PEUT ELLE

  • View
    217

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Le Nettoyage/D©sinfection dans l’univers de .« NETTOYAGE ET...

  • WORKSHOP 2 EcoSec NETTOYAGE ET DESINFECTION, EFFICACITE PEUT

    ELLE RIMER AVEC DURABILITE?

    Le Nettoyage/Dsinfection dans lunivers de

    lAgroalimentaire Viandes, Ncessits et Contraintes.

    Pierre BEAUBOIS

    INRA THEIX, Le 01 Octobre 2015

  • I-LORIGINE DES CONTAMINATIONS DES PRODUITS CARNES

    Les CONTAMINATIONS des viandes ont 3 origines distinctes:

    Physique: CORPS ETRANGERS internes ou externes au produit.

    Chimique: rsidus endoproduits ( mdicamenteux, anabolisants etc) rsidus exoproduits (agents de dtergence et dsinfectants, liquides techniques)

    Biologique: Bactries daltration ou pathognes.

  • II-La Matrise de la microbiologie des viandes

    Cette matrise est diffrente suivant lunivers technologique du produit fini. On distingue lunivers du cru et lunivers du cuit .

    Lunivers du cru correspond la dfinition de la viande frache qui est dfinie par labsence de traitement technologique autre que le froid

    lunivers du cuit correspond lapplication dun traitement thermique de pasteurisation ou de strilisation permettant de rduire un niveau acceptable ou totalement toute contamination microbiologique du produit.

  • II-La Matrise de la microbiologie des viandes

    Lunivers du cru correspond la dfinition de la viande frache qui est dfinie par labsence de traitement technologique autre que le froid

    Dans lunivers du cru, il ny a pas dtape technologique aseptisante

    La contamination du produit fini rsulte de la formule suivante :

    Contamination initiale de la matire premire + dveloppement de cette contamination durant les stockages + contact avec le matriel et les contenants + les manipulations.

    lunivers du cuit correspond lapplication dun traitement thermique de pasteurisation ou de strilisation permettant de rduire un niveau acceptable toute contamination microbiologique du produit. Dans ce cas il est ncessaire de matriser les contaminations aprs

    traitement aseptisant.

    Problmatique de la matrise des salles blanches.

  • III-La Problmatique du Nettoyage/ Dsinfection

    liminer le bio film, dtruire les bactries et les virus.

    ne pas recontaminer les surfaces par le rinage

    (Pseudomonas spp) et ne pas laisser de rsidus de produits dtergents ou dsinfectants.

    ne pas corroder le matriel (rouille) ou attaquer les

    revtements ne pas perturber linformatique et les capteurs

    lectroniques.

  • VI Comment raliser un bon nettoyage classique.

    liminer les dchets physiques et ranger la salle nettoyer.

    liminer par raclage les souillures au sol.

    Rinage gnral leau froide basse pression.

    Actions chimiques par application dune mousse dtergente (concentration de produits, temps de contact avec la surface et temprature daction).

  • VI Comment raliser un bon nettoyage classique (suite).

    Action mcanique pour dcaper les souillures par eau en surpression.

    Application de la solution dsinfectante (concentration, en contact et temprature daction).

    Rinage complet.

    Ne pas oublier lalternance de produits actifs en matire de dsinfectant pour viter les souches rsidantes.

  • V Les contraintes du nettoyage en industrie.

    Dure de la prestation avant remise des locaux disposition de la production

    Givrage des batteries froides des vaporateurs

    Des projections par leau sous pression lors des oprations de prlavage, action mcanique de lavage.

    Alternance des produits dtergents pour viter lentartrage des surfaces inox et faences.

    lalternance des principes actifs de dsinfectant

    pour viter les slections de flores et linstallation de

    souches rsidantes (particulirement pour L. mono).

  • V Les contraintes du nettoyage en industrie.

    Recontamination par leau de rinage (particulirement par Pseudomonas spp).

    liminer leau rsiduelle.

    tre attentif aux actions corrosives ventuelles des spcialits dtergentes et dsinfectantes utilises.

    Ne pas perturber le bon fonctionnement des capteurs dautomatisme et du matriel informatique

    prsent dans les ateliers.

  • VI CONCLUSIONS Le nettoyage et la dsinfection sont

    impratifs dans lagroalimentaire.

    Cest une opration complexe et coteuse.

    Il limite la disponibilit des ateliers.

    Il peut tre un facteur de dgradation du

    matriel et de pannes informatiques.

    Il peut tre la cause de recontamination ou

    de contamination rsidante.

    cest un gros consommateur deau, il a

    donc un impact fort sur lenvironnement

    (puration).

    Dans cette opration leau est la fois

    lami et lennemi!

  • VII Perspectives

    Le nettoyage et la dsinfection sont une

    ncessit technique

    Son vecteur principal leau reprsente

    un cot lev et de nombreuses

    contraintes.

    la rduction de lutilisation de leau et

    de ses contraintes, est une piste

    intressante pour rduire ou supprimer

    de nombreux problmes quelle

    occasionne au cours du nettoyage et de

    la dsinfection.

  • JE VOUS

    REMERCIE DE

    VOTRE

    ATTENTION