Click here to load reader

4115 sarrebourg habitat

  • View
    217

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

4115 sarrebourg habitat

Text of 4115 sarrebourg habitat

  • DU G

    ROS

    UVRE

    LA

    FINI

    TIONARCHITECTE - PLANTERRASSEMENT

    MAONNERIE

    COUVERTURE

    FERMETURE

    LECTRICIT

    MENUISERIE

    CHAUFFAGE

    PLOMBERIE

    CARRELAGE

    PARQUET

    DCORATION

    ESPACE VERT...

    DOSSIER SPCIAL

    HABITATAUTOMNE - HIVER 2015

    Dans ce dossier lesMEILLEURESADRESSESde la rgion pourraliser le rve devotre vie !

    CONSTRUIRE : Le projet de toute une vie !Parce quune maison, cest bien davantage que des murs et un toit, pas question de dmarrer votre chantier tte baisse ! Au fil des pages qui suivent, vous trouverez des ides, des conseils, des bons plans et des bonnes adresses pour vous aider dans tous vos projets, quil sagisse de construction ou de rnovation.

    TELEX SB PAGE 19

  • ARCHITECTE PLAN TERRASSEMENT MAONNERIE COUVERTURE FERMETURE LECTRICIT MENUISERIE CHAUFFAGE

    HABITATAUTOMNE - HIVER 2015

    DOSSIER SPCIAL

    MAISON NEUVEUNE MAISON EN BOIS, EN BRIQUE OU EN BTON ?Quel matriau choisir pour la construction dune maison ?Le bois revient en force, la brique gagne du terrain et le bton se maintient. Chacun a ses atouts.

    Le boisSur le march de la construction, le bois revient en force dans nos rgions grce ses qualits cologiques. Ce matriau ancestral est naturel et renouvelable, sans oublier son effet bnfique sur latmosphre puisquil stocke le gaz carbonique lors de sa croissance. la fois robuste et lger, il possde des qualits de portance apprcies pour la structure de la maison : charpente, ossature (murs), poteaux et poutres. Sa souplesse lui permet de sadapter aussi bien aux constructions classiques quaux maisons contemporaines. Contrairement aux ides re-ues, il fait preuve dune bonne tenue au feu, rpondant la mme rglementation en la matire que les autres matriaux.

    Sa force dinertie et sa faible conductivit, supprimant les ef-fets de condensation et vitant les dperditions de chaleur, en font un excellent isolant thermique. Rputes pour sintgrer harmonieusement dans le paysage, les maisons en bois sont cinq fois moins lourdes que les maisons maonnes, ce qui r-duit le cot des fondations et la dure du chantier en facilitant limplantation sur des terrains meubles ou pentus. Plus encore que pour un autre matriau, la bonne conception du btiment garantit sa longvit, limage de la maison ossature bois ac-tuellement trs en vogue. Elle est constitue dune trame de panneaux muraux au sein desquels on intgre un isolant avant de les recouvrir dun habillage intrieur et extrieur. Le bois a, malgr toutes ses qualits, un inconvnient majeur : il est sen-sible lhumidit et fragile face aux insectes xylophages. Il faut donc le traiter rgulirement (tous les 10 ans) ou choisir une essence imputrescible comme le mlze dont la teinte vire au gris au fil du temps.

    La briqueLa brique creuse classique sefface peu peu au profit de la brique alvolaire, couramment appele Monomur. Fabrique elle aussi en terre cuite, elle prsente un rseau dalvoles plus dense, fin et serr qui lui confre un fort potentiel isolant, quivalent celui dun mur doubl de 10 cm de laine de verre. Plus la brique est paisse (30 37,5 cm), plus elle

    rpond aux exigences de haute qualit envi-ronnementale (HQE). On peut lutiliser pour btir les murs extrieurs dune maison sans avoir ajouter une iso-lation complmentaire. De plus, sa rsistance mcanique (une seule brique peut supporter plus de 100 tonnes !) et lassemblage par des joints minces de colle liminent les ponts thermiques ou points froids entre le mur et le plancher ou le refend. Revers de la mdaille : sa mise en oeuvre rclame une technicit diffrente du savoir-faire habituel des maons. Pour conserver ses atouts, la brique Mo-nomur doit imprativement tre utilise par un professionnel qui en matrise la pose.

    Le btonLe bloc de bton traditionnel, mieux connu sous le nom de parpaing, est compos de graviers et deau. Ses principales qualits sont sa solidit et sa longvit. Il est galement bon march, mais ses performances en termes disolation sont insuffisantes pour rpondre aux nouvelles exigences thermiques. Il faut donc lui ajouter un isolant, ce qui a pour effet de faire grimper son prix. Se rapprochant de la pierre, le bton cellulaire (ou siporex) constitue une alternative pour la ralisation de murs priphriques. Cest un matriau lger et simple poser. Compos de chaux, de sable, de poudre daluminium et deau, il se prsente sous la forme dun bloc plein mais sa faible rsistance la vapeur deau le fragilise. Ce dfaut peut cependant tre corrig par un enduit extrieur de qua-lit, dautant quil existe dsormais des blocs de bton cellulaire dune profondeur de 50 cm, compatibles avec le label BBC (btiment basse consommation).

    APEI-Actualits. Fabienne Lisse

    MAISON NEUVE : LE BOIS ET LE CONTEMPORAIN ONT LA COTE quoi ressemblent les constructions neuves dau-jourdhui ? Compactes, lumineuses et contempo-raines, elles sont au top de lisolation. Rpondant bien ces critres, les maisons en bois ont la cote.

    Sur le march de la construction neuve, la tendance volue. La crise est passe par l mais aussi les nouvelles normes en matire dconomies dnergie et de rduction des gaz effet de serre. Les budgets plus contraints des familles, auxquels sajoute la flambe des prix du foncier, limitent la superficie des parcelles et la taille des maisons. La surface moyenne habi-table se situe actuellement entre 90 et 100 m2. Hormis dans les secteurs protgs o subsiste une forte identit architecturale grave dans les plans locaux durbanisme, le style traditionnel na plus le vent en poupe. Ce sont les maisons contemporaines,

    voire design, qui sduisent les mnages dsireux de faire construire. Lorsquils en ont les moyens, ils font volontiers appel un architecte afin dadapter au mieux leur future demeure leur mode de vie, tout en y apportant une touche personnelle.

    Exigence thermiqueAujourdhui, lespace intrieur

    est organis autour dune vaste pice vivre servant la fois de sjour et de salle manger. La sparation avec la cuisine a tendance disparatre. La taille des chambres est en gnral comprise entre 10 et 12 m2. ltage, elles sont disposes au-tour dun palier afin de perdre le moins de place possible. Les couloirs daccs sont dfinitivement bannis. En revanche, les plans des constructeurs illustrent la volont de faire pntrer au maximum la lumire naturelle lintrieur des pices. Outre lapport de baies vitres, il sagit aussi de veiller lorientation de la maison en vitant de placer des ouvertures sur la faade nord. En janvier 2013, date de la mise en place de la nouvelle rglementation thermique, les constructions neuves doivent

    respecter la norme BBC (btiment basse consommation). On voit ainsi apparatre des maisons aux formes plus compactes qui se prtent mieux cette exigence. Lisolation est renforce et les systmes de chauffage voluent. Les poles bois de-sign font lobjet dun vritable engouement et les maisons ossature bois connaissent un succs grandissant car elles sont bien adaptes aux aspirations cologiques et esthtiques. Le mariage de ce matriau avec la pierre, lalu et le verre est parti-culirement en vogue.

    APEI-Actualit

    PORTES ET SERRURES BLINDES POUR SE PROTGER Pour protger votre domicile des risques de cambriolage, il est conseill dopter pour une porte dentre blinde quipe dune serrure de haute-scurit. Voici quelques repres pour bien choisir.

    Dans prs de la moiti des cambriolages, les malfaiteurs sin-

    DECOUVREZ NOS REALISATIONS: http://didiotx.skyrock.com

    GARDE-CORPS EN INOX

    CONSTRUCTIONSMETALLIQUES

    Tl/Fax: 03 87 28 92 25

    Port.: 06 68 06 24 13

    Mail: [email protected]

    57510 LOUPERSHOUSE

    Espace CarrelageChape Carrelage Marbre Granit Revtement de sol

    17 rue de Lorraine57565 NIDERVILLER03 54 83 25 01

    [email protected]

    MATT ric

    Vente &Pose

    Portes et fentres ALU et PVC Portails et cltures ALU Volets roulants et battants Portes de garage Vitrines de magasins Vente et remplacement tous types de vitrages

    Tl : 03 88 91 80 95

    118 rue St Nicolas 67700 SAVERNE

    Tl : 03 88 91 80 95

    118 rue St Nicolas 67700 [email protected] www.savitra.fr

    MAISON DU CREPICrpissage - PeintureRavalement de faade

    Isolation extrieure - Bardage en alu17 rue de Petersbach67320 ASSWILLER - 03 88 01 76 19

    M. et Mme VELTEN

    TELEX SB PAGE 20

  • PLOMBERIE CARRELAGE PARQUET DCORATION ESPACE VERT... FOCUS :Sur le chauffage

    Le chauffage au bois se taille un beau succsSource dnergie la moins chre et la moins polluante du mar-ch, le bois sduit de plus en plus de familles pour leur chauf-fage. Un succs mrit.

    En volume, la France est le premier pays consommateur europen de bois nergie. 80 % de ce bois est utilis pour le chauffage domestique. Cest ainsi lquivalent de 45 millions de m3 de bois empils qui est utilis chaque anne pour chauffer 6 millions de logements. Lobjectif fix suite au Grenelle de lEnvironnement est datteindre 9 millions de logements quips dun appareil de chauffage au bois, dici 2020. Et ce, sans consommer davantage de ressource bois ! Cela est possible car, outre la bche, le combustible bois prend aussi la forme de granuls ou pellets qui sont obtenus par la compression de sciures de bois de feuillus et de rsineux. Le succs du bois sexplique par un de ses principaux atouts : cest un combustible disponible en abondance localement. Sa rcolte contribue lentretien des forts et leur gestion durable, ainsi qu la lutte contre les incendies. Elle participe aussi, avec sa transformation, crer des emplois de proximit.

    Des appareilsperformantsSur le plan cologique, le bois est une ressource renouvelable dont limpact sur leffet de serre est considr comme neutre car la quantit de dioxyde de carbone (CO2) mise lors de sa combustion correspond celle quil a stocke, par la