Click here to load reader

(DROIT) Chap4 - L'Organisation Judiciaire

  • View
    220

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of (DROIT) Chap4 - L'Organisation Judiciaire

  • 8/3/2019 (DROIT) Chap4 - L'Organisation Judiciaire

    1/8

    r t-- 1--- 1 i---.- r--t--- --- ---+--+--+--t1----

    1

    1. --r-

    1--- ~ -I--I---f-+ -t--t--t--t----t

    l- ' " l U . ' ,. v . o . j -e. J ' r P . l r.(.1 . 9 t . t I J J \ LI l

    1

    1 )

    v u

    \,',kIU,1

    I---+--+-+-+-+-+-+-+-+-+-+--+--+--+-+-+-+-+-+-+-+-+--I--I-+-+-l--l--I---il---i~ -1- +--+--I----1'----1---f-V----7'l

  • 8/3/2019 (DROIT) Chap4 - L'Organisation Judiciaire

    2/8

    1 1 1 1 1' " " .UJI B 1 ) (~ . 1 1~ f~J?:' L : I g ~ ~ ~' fI' ~.~TU ()

    \ .k I V . ' i l 11_1: L n Ij..- 1 . . ~ I l . Dt l l ''L I l) ,, -- h' IJ J, ~!! J ~(1. ~" - l-I 1 o ' n - , l' f J 1t Y . J J . . t- n, "" ~,., (. . ' ,t . ' , u : ~ I - A r, J I ) 11 ~J- tll. J (7~ ' . J I ~ J - - . " ,t 1 - f-,,~ ~ I l ' - f-., IM - J .. < u ' : . . . e w < .0 I I Ir- I f e .JW ~ ~., ' r , .e- - -

    1 1 \ nP m c. W M~k , , 1 K I . ' 6 . ( f - - S '~ I)(i~ Q . N-'~"- ~ L L 01 o x l ~ o ~J ~CtV L ~ tz ., ' L " -IIr lt " , o ( tJ I]t. t : 1 J ) t:~ J . : 1 tl ~v..o- D f l . (u. . J r InMt '{,(.!~ " '- IJ ;a .. 1 Il ( / J ilp~ L . 1 1 1 1 . I k , , 1 , J t , . ~~ ; . t " l(tbT\ t~ !e , ; . ( !~ s~ J - - 4 o(l.\. 1h . ID rt f(; X - - tJ"~i " ,Il 1\ r~ 1 " S t lu( l./ t. /e U a . ,~ i/ .n . . . ) l l V . ~ 1 -- _.AI ~ 1 \ - 1 II r t r - k . ~ . i ' l - - - ~k % l . k~. ,1 0 , 1 1 0 1 1--1-I.f 'JI l . ? 1--f-.u, .AiII~1 . J ~,.b 1 J 1 e L fP ( , < ; ~ - k ~ 1 ~ m J . ' . " ~ J; . .J- i ~ ~ . e 2M JJ. ~, , H 0~ OVv Iw ~ u~ I G o .e _ 0 1 0 \ ~t[ f ( I V - , - , ~ 1 1 t 1 " 1--~- c( tJlk . ' l ' l l < D ( W c : n . t.li lA . lJJ~

    V 1 r )

    .1 / ; 1 '1 ' l:t T, l > f ; J ' 5 i t, , , 1 . L ~t.t, ! L 1 " ,1 5 ; fj- k; ' A - S ~eJl.U 0 17 ! J i/( ; ~ I ' : . J:r i 1 . \ 1 J;~ " m ~~ ~fi ,~, 1 /l I){ ~ .s ~ 'MI i? 1--1-

    f . . . ! m t ! J = . 1--l-

    v : J-, y r . ' . ~!, "0' ' t t l l ' s l"L /.kui l f f & . : rt. ~.AI~ ~ VI. l f , ' 1 . Q J J ! e1" M !f 1.lkA. '"f 1 1 0 r l \n ~ ; E ! k t f r. J- V < . ' 1 , 1 1,( l . s l : f ~ r~ w . J djX J .t ? A 11r 7 J 1 - 000 .. .~ rio. ~ DI QjO ~ (t ,~ ~

    1 ~ r 0~U . 1 - I f . : / . ( Il , r i rktS ], r-r~ ,~ ,h 7, t. ;0- r i t ' ' , ~ l r x .. w n fi. "JI.U 1

    . ; ) ; ; . . . . ",,/ ttl. ' ) l , 1 il( [ u , u~t-~. Il.. p , ~ / t , f ~l(l ~ : ->, r v , L !" . . .t

  • 8/3/2019 (DROIT) Chap4 - L'Organisation Judiciaire

    3/8

    -f--f---

    -t- .:.

    1----1-t-.

    Jug e de proxim it .

    ' ..I l est c harg de rg le r le s c onflits in di viduels entre e mplo yeur s e t salaris. I l n 'e stpas comp tent pour les fo nc tion naires qui doive nt s'adresser au trib un al adm i-nistratif.

    I l j uge le s confli ts en tre parti cul iers (affaires c ivi les) don t le montan t est sup -ri eur 4 000 e t infrieur 10 000 . I l j uge g al em ent c ertaines affaire snumr es par la loi quel que soit le mon tan t. Exe mple: loyers d 'h ab itat ion.

    .11uge les c on flit s ent re commerants, par exe mple un commerant c on te ste laval eur d 'une marc ha ndise ac hete un fournisseur. .I l e st ga lement c omptent en mat ire de rglem ents e t liqu ldations ju d ic iair es( fail lites } ,

    1)juge le s dlit s, c 'est--d ire le s infract ions intermdiair es en tr e les contra-vent ions e t les c rimes. " .Exe mples: vol, e sc roquerie , conduite en tat d 'ivre sse , rc id iv e d 'e xc s devitesse gal ou suprieur 50 km /h au-dessus de la vitesse a uto rise .

    Cou r d 'a s si ses'=-..

    Sai si ne : fait de saisr un eju rid ic t ion.

    Tribunal d 'in sta nc e

    Tribu nal de g ra nd i ns ta nc eI l ju ge les conf li ts entre partic ul iers(aff aires c iviles) dont-le m ontant e st sup- _ f tieur 10000 :" .I l a un e comptenc e spcifique p ou r c e rt aines a ff ai re s q ue l qu e .soit le mo.nt ant ,de la d 'em ande :' d iv orc e p ar e xem ple , .. . . '

    tr 1

    C onse il d e prud 'hommes

    I l jug e les c ontraventions le s moin s graves.Exemples: ta pag e nocturne , stat ionnement impay, exc s de vi te ss e in fr ieur 50 km /h au -dess us de la vite sse auto ri s e . 1~----~-----------------+~--------------------~--------------------------------~ ~1 r i jug e le s c o nt ra ventions le s plu s graves.1 Exemp les: exc s d e vite sse ga l ou sup rieur 50 km /h a u- de ss us de la v itesseautorise , intru sion dans un tablissem ent sc olair e . La pe in e maximale pronon-c e est de 1500 (3 000 en c as de rc id ive ).~ ~ -+ ~ ~ ~ -4

    Tribunal de commerc e..

    Ju ge de pr oxim it

    .III T ri bu n al d e polic e. . < ! ;!l ' CIC

    ,'Q)'0 .III

    '"< c'0, 'B , Tribunal corr ec tionne l. : : 0-): ; .:::l~.-Ell e j uge les cnm es, c 'e st--d ire le s in fract iens le s plus gr aves: m eurtre , viol, vo l m ain arme .. . La c our d 'assises prsent e l a pa rt ic u lar it d 'tre c om pose detrois'juges profession nels e t d 'un jury de ne uf c itoyens ti rs au sort (l e s j ur s ):

    '- ~ - 1 - f [- I --- -- -+ - +- 1 1 !- -+-.- f- r- -- ~-f--U 1 i ~ .~- -- ... ~ +-- _ .--f--

    --

    Ju gem ent: dc isio n ren-due par un trib una L1

    Arrt: dc ision rendue parune c our (c our d 'appel,Cou r de c as sation).Demandeur c e lu i quipre nd l'ini tiative d 'engag er(= in tent er) un proc s .D f endeur . personnecontr e laque lle un proc sest inte nt,

    Le tribunal c orr ec -tionne l est le trib un al 1de gran de in st anc e sta- -t---t-tuant en matire pnale .

    . J U R i D i C T i o N S ,cjvi~Le trib unal d e pol iceest le tr ib una l d 'instancestatuant en matire p-nale ,

    --

    i

    -J_c-

    - --1---1--

    -1----1---

    ---'1--

    -1--

    ~7

  • 8/3/2019 (DROIT) Chap4 - L'Organisation Judiciaire

    4/8

    ffirm depuis la rvolution franaise, le principe de sparation des pouvoirs dissocie les pouvoirs lgislatif,excutif et judiciaire. Si l es autorits judiciaires ne peuvent ainsi s'immiscer dans les domaines lgislatif etadministratif, elles bnficient, en contrepartie, de l'indpendane vis--vis des pouvoirs politiques. La mise enuvre de ce principe a conduit sparer la juridiction administrative de la juridiction judiciaire, leTribunal desconflits tant charg de rsoudre les conflits de comptence entre ces deux ordres.L'organisation juridictionnelle

    Comptence d'attribution (rsultant de la nature du litig~).j(1) Il statue. au premier degr, sur les diffrends dans lesquels l'administration est intresse.(2) Ilest comptent pour les petites affaires civiles (conflits de voisinage.actions personnelles jusqu' " 000 ).(3) Il statue en certaines matires concernant les personnes (exemple: tutelle) ou les biens (jusqu' 10000 ).(4) C'est le tribunal de droit commun toujours comptent en certaines matires (exemple :matire immobilire) ou lorsque le montant du li tigeexcde 10000 .(S ) Iljuge les litiges individuelsconcernant le contrat de travail ( ou d'apprentissage).(6) Ilstatue sur les litigescommerciaux. ,(7) Il juge les contraventions (dans le cadre d'un partage de comptences avec le juge de proximit habilit juger les contraventions les moins gravs).(8) Iljuge les dlits.(9) Ellejuge les crimes.Comptence territoriale:Enprincipe. lajuridiction comptente est celle du lieu d,{ddmicile du dfendeur. Maiscette rgle est assortie d'exceptions impratives (exemple: en matire relleimmobilire. la juridiction comptente est celle du lieu de l'immeuble) ou facultatives (exemple: en matire contractuelle. le demandeur peut ventuellementsaisir la juridiction du lieude livraisonde lachose ou de l 'excution de la presta tion de service: en matire pnale. le tribunal comptent peut tre celui du lieude l'infraction ou de l'arrestation du prvenu).

  • 8/3/2019 (DROIT) Chap4 - L'Organisation Judiciaire

    5/8

    , - - - '-t--t--

    1-+,-+_

    1

    -f--I--

    B. Les juridictions internationalesIl existe maintes juridictions internationales cres par des traits; leurs mis-sions sont varies et leurs pouvoirs variables. En voici des exemples: Sur saisine des tats concerns, la Cour internationale de justice de La Hayestatue sur les diffrends qui les opposent ou donne son avis (exemple: sur lesfrontires) . Tout justiciable peut saisir la Cour europenne des droits de l'homme, Strasbourg, en cas de violation de la Convention de sauvegarde des droits del'homme et des liberts fondamentales (exemple: octroi de dommages et intrtsen cas de procdure judiciaire anormalement longue). Mais on retiendra surtout l'mergence d'une justice pnale internationale:- des tribunaux spciaux sont habilits juger les auteurs de crimes contre l'hu-manit et crimes de guerre (exemple: dans l'ex-Yougoslavie) ;- une cour pnale internationale permanente a t institue. Elle a comptencepour juger toute personne ayant commis des actes constituant un gnocide,d'autres crimes contre l'humanit ou des crimes de guerre.

    1 1 1 1 1 I T T 1

    ~ r1r

    -

    e~---+

    rA. Les deux juridictions communautaires La Cour de justice des communauts europennes (C]CE) est la juridic- -+--+--+--+--+-_tion suprme de l'Union europenne. Le droit communautaire primant les droits -+--+-+-1--+-nationaux, elle veille au respect du droit communautaire par les tats membres. Au premier degr, le Tribunal de premire instance des communautseuropennes (TPICE) est comptent en certaines matires (exemples: conten-tieux de la fonction publique communautaire, droit de la concurrence, etc.). Ses -+--+-+-1--+-arrts peuvent faire l'objet d'un recours devant la CJCE.

    1---- -1--1---

    -+-+-+-+-+-

    -+--+--+--+--+--

    - v

  • 8/3/2019 (DROIT) Chap4 - L'Organisation Judiciaire

    6/8

    1 1-1\ D , Ll\l . .{~. Mu, I " V \;". . ~~ 0 , 1 A J, S ; ~,(

    ' A 1 6 - I f f l ~ < ; , k h l.. "1--r, 1 I~V ~qf- . ( ) . . H . : \ - - ru ' 0 , al lq " t. UJl ~( ~ " l ~ ..1~ r v v . - I t I j 'L J I !1 h- r 1 f

Search related