compte rendu technol

  • View
    71

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of compte rendu technol

Ben Brahim Hanene Chaar Emna PE2B G4

2012

Plan

Introduction : Les eaux uses sont des eaux altres par les activits humaines la suite dun usage domestique, agricole, industrielles. Ces eaux sont gnralement forms par des produits chimiques peuvent tres toxiques et qui sont considres comme nuisances pour lenvironnement donc ils doivent tre traites convenablement. Origine de leau use : Lindustrie de textile exporte dans les eaux locales dnormes quantits de polluants on trouve dans les eaux de rivire des mtaux lourd toxique tel que le cadmium, chrome, mercure et plomb... a cause de procdes de traitement ; teinture, lavage, blanchiment et impression. Les tapes de traitement des eaux uses de textile : Les eaux uses du secteur textile se composent dun mlange de nombreux produits chimiques diffrents que lon peut classer en composants facilement biodgradables, difficilement biodgradables (rcalcitrants) et non biodgradables. Opration Lavage Matriel utilis / Composants en excs Substances accompagnant les fibres (par exemple, les graisses animales, les poussires) Tensioactifs de lessives Matriaux secondaires de prtraitement par oxydation ou avec enzymes Soude caustique Oxydants, par exemple le peroxyde d'hydrogne, l'hypochlorite de sodium, ou le chlorure de sodium Les substances qui sont rarement rduites telles que la Dithionite de sodium Un grand nombre de teintures Un grand nombre de teintures Agents anti-mites, cires et adoucissant pour aider la suite de processus mcaniques

Blanchissement

Teinte Rinage Apprtage

Analyses des paramtres physicochimiques : 1. Dtermination de la matire sche (MS) : Dfinition : La matire sche est ce que lon obtient lorsquon retire leau dun chantillon, elle est constitue de matire minrale et de matire organique, elle est exprime en g\l Principe : La matire sche est dtermin par le processus dvaporation dun volume dun chantillon pendant 24h pou obtenir la fin une masse constante. Matriels et mode opratoires : Laver un creuset porcelaine avec leau distille. Scher ce creuset a 105C. Peser le creuset vide. Verser un volume bien dtermin dans le creuset ou il ya notre chantillon. Scher le creuset dans ltuve pendant 24h a 105C. Refroidir le creuset et peser autre fois. Rsultats : Ce tableau montre les rsultats de MS pour 3 types deaux uses dorigine diffrents :

Eaux uses de lindustrie de textileCreuset1 Creuset2

Eaux uses industrielle de NestlCreuset1 Creuset2

Eaux uses de lentr de la station chotranaCreuset1 Creuset2

ms(g) 12.3616 12.7060 11.3001 12.5025 12.3205 11.4682 mv(g) 12.2030 12.5570 11.3713 12.5763 12.3759 11.5257 V(ml) 30 30 30 30 30 30 MS(g\l) 5.15 2.4166 1.8833

6 5.15 5

4 Textile 3 2.4166 2 1.8833 Urbaine(chotrana) Nstl

1

0 MS(g\L)

Interprtation : Les diffrances observes sexplique par ; leaux uses de textile , leaux urbaine et leau de Nestl ne contiennent pas les mme produits et les dchets lindustrie de textile dgage la plus grande quantit de MS 5.15g/L car elle contiennent beaucoup des colorants des vernis qui sont toxiques, ceux-ci prsente un danger pour lenvironnement ainsi que pour lhomme, ainsi que leau use urbaine 2.4166g/L et leau de Nestl 1.8833g/L se composent des diffrents produits daltrations qui sont toxique et il le faut bien trait.

2. Dtermination de matire en suspension : Dfinition : Il sagit de lensemble des particules minrales et/ou organique prsente dans une eau naturelle ou pollue (uses) composs de limon, dtruits boues.. Elle est exprime en g\l. Principe : La dtermination des matires en suspension dans l'eau est ralise par filtration ou centrifugation dun volume de notre chantillon schage 105C et pese. Le choix de l'une ou l'autre des alternatives est guid par la charge en matires en suspension de l'eau analyser: la centrifugation est prfre pour des eaux charges. Matriels et mode opratoires : Laver le creuset avec leau distille Peser le creuset Ajouter un volume deau dans 30mg de matire Met le creuset a centrifuge Par siphonage on spare le liquide surnageant sans perturbation du dpt Rincer les tubes a centrifug avec leau distille Met les eaux de lavages avec les culots dans le creuset pralablement scher 105C dans ltuve Laisser refroidir au dessiccateur Peser autre fois le creuset

Rsultats : Le tableau traduit les rsultats de matires en suspension de 3 eaux uses dorigine diffrents.

Eaux uses de lindustrie de textileCreuset1 Creuset2

Eaux uses industrielle de NestlCreuset1 Creuset2

Eaux uses de lentr de la station chotranaCreuset1 Creuset2

mv(g) ms(g) V (ml) MES(g\l)

3.4665 3.4773 3.5099 3.5011 40 40 0.7275

3.5313 3.4595 3.5214 3.4761 40 40 0.0825

3.5393 3.4533 3.5505 3.4607 40 40 0.2325

0.8 0.7 0.6 0.5

0.7275

Textile 0.4 0.3 0.2 0.1 0 MES(g\L) 0.0825 0.2325 Nstl Urbaine(chotrana)

Interprtation : Daprs les rsultats de tableau, la matire en suspension MES de 3 eaux eaux uses de sources diffrents dont lindustrie de textile prsent 0.7275g/L par port lindustrie de Nestl 0.0825 , il prsent une nuisances pour lenvironnement et pour la sant humaine dautre part leaux urbaine a de lordre de 0.2325g/l de MES donc ses eaux uses de divers origine prsent des quantits de MES diffrant car chaque industrie a des polluants prcis mais en gnrale ils sont tous toxiques.

3. Dtermination de la matire decantable(MD) : Dfinition : Fraction des solides en suspension qui se dposera lorsque les conditions seront plus calmes ou avec un systme de dcantation elle est exprime en ml\l. Principe : On met 1 litre de notre chantillon (eau use de lindustrie de textile) en repos et aprs 2 heures on dterminera la matire decantable. Matriels et mode opratoire : Dans un cne dImhof on verse 1 litre de notre chantillon bien mlang.

Cne dImhof

Rsultats : Le tableau si dessous prsente les quantits de matires decantable deaux uses dorigine diffrente :Eaux uses de Eaux uses lindustrie de textile industrielle de Nestl Eaux uses de lentr de la station chotrana

MD (ml\l) 41 Nb : MD= matire decantable

1.8

0.8

45 40 35 30 25 20 15 10 5 0

41

Textile Nstl Urbaine(chotrana)

0.8 MD(ml\l)

1.8

Interprtation : Daprs les rsultats de tableau et lexprience ralis on peut remarquer que la matire decantable varie selon lindustrie dont lindustrie de textile prsente 41ml/L trop lev par apport lindustrie de Nestl 0.8 ml/L et les eux use urbaine 1.8 ml/ L , ce qui provoque dnormes consquences pour lenvironnement et pour lhomme . 4. Dtermination du pH : Dfinition : Le pH : le potentiel hydrogne permet de mesurer lacidit ou la basicit dune solution. Principe : Les 2 lectrodes de mesure et de rfrence plongent dans notre chantillon a analyser la mesure de pH dtermin a laide dun dispositif potentiomtrique. Matriels et mode opratoires : Etalonner le pH mtre aux pH4 et pH 7. Rincer llectrode leau distille.

Plonger llectrode dans lchantillon analyser. Lire la valeur affiche. Rsultats : Le tableau traduit les rsultats de pH des eaux uses ;Eaux uses de lindustrie de textile Eaux uses industrielle de Nestl Eaux uses de lentr de la station chotrana

PH12 10 8

7.67

7.21

10.74

Textile 6 4 2 0 Ph Nstles Urbaine( chotrana)

Interprtation : Pour lindustrie de textile le pH de son eaux use est un acide de lordre de 7.67 mme chose pour lindustrie de Nestl il est 7.21 par contre pour le pH de leau use urbaine est une base de lordre 10.74. 5. Dtermination de conductivit : Dfinition : La conductivit lectrique traduit la capacit dune solution aqueuse conduire le courant lectrique, elle est exprime en siemens (S/cm).

Principe : On plonge la sonde de conductimtre dans un volume deau, la conductivit lectrique dune eau dpendant des substances dissoutes quelle contient. Matriels et mode opratoire : Allumer linstrument. Rincer la sonde leau dminralise avant toute mesure. Etalonner le conductimtre. Plonger la sonde dans la solution mesurer pendant 5 minutes. Lire la valeur affiche. Rsultats :

Conductivit (S/cm) Temprature C5 4.5 4 3.5 3 2.5 2 1.5 1 0.5 0

Eaux uses de lindustrie de textile 4.76 174.76

Eaux uses industrielle de Nestl 2.5 16.5

Eaux uses de lentr de la station chotrana 1.75 18

2.5 1.75

Textile Nstle Urbaine

conductivit

18.5 18 18 17.5 17 17 16.5 16.5 16 15.5 temperature Txtile Nstle urbaine(chotrana)

Interprtation : La conductivit des eaux uses renseigne sur la salinit global des eaux ; selon les rsultats en remarque que lindustrie de textile prsente le taux lve 4.76 S/cm alors que lindustrie de Nestl et les eaux use urbaine contiennent des quantits faibles de lordre de 2 S/cm. La temprature des eaux uses varie selon lorigine des eaux, cette variation sexplique par la nature des rejets les composition des eaux etc.. 6. Dtermination de la DBO5 : Dfinition : DBO5 : la demande chimique en oxygne : est la quantit doxygne ncessaire pour oxyder les matires organique par voie biologique elle permet dvaluer la fraction biodgradable de la charge polluante carbone des eaux uses. Principe : La DBO5 est mesure au bout de 5 jours 20C (temprature favorable lactivit du micro-organisme consommateurs dO2 et lobscurit.

2 chantillons sont ncessaires : le premier sert la mesure de la concentration initiale en O2, le second la mesure de la concentration rsiduaire en O2 au bout de 5 jours ; la DBO5 est les diffrences entre ces deux concentrations. Matriels et mode opratoire : Rincer le flacon avec lchantillon, remplir avec prcaution. Prlever le volume dchantillon appropri. Mettre le barreau magntique dans le flacon. Insrer le godet caoutchouc dans le goulot du flacon. Mettre deux pastilles de soude dans le godet caoutchouc laide dune pince. Visser lO