Compte-rendu enqute

  • View
    219

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Compte-rendu enqute

  • 7/28/2019 Compte-rendu enqute

    1/14

    1

    Compte-renduEnqute Quel avenir pour la Rserve de

    biosphre de la valle du Fangu ?

    Dans le cadre de lexamen priodique de la Rserve de biosphre de la valle du Fangu, le Parc

    Naturel Rgional de Corse souhaite impulser une nouvelle dynamique axe sur la concertation et la

    participation citoyenne. Lobjectif est de replacer lHomme au centre du projet.

    La construction dun projet de territoire proche des attentes de la population locale est essentielle. Aussi, la

    diffusion de lenqute Quel avenir pour la Rserve de biosphre de la valle du Fangu a permis

    dengager une dynamique dchange etde mettre en lumire les enjeux et priorits dactions des annes

    venir.

    Plutt que de poser des questions choix multiples, il a t dcid de laisser sexprimer librement leshabitants en posant des questions ouvertes afin de ne pas orienter leurs rponses.

    Trois jours ont t ncessaires (les 5,6 et 8 mars 2013)pour distribuer lenqute chaque personne adulte

    rsident dans la Rserve de biosphre. Dans la majorit des cas, lenqute a t remise en mains propres

    une personne du foyer, ce qui permettait, le temps de quelques minutes, dexpliquer leprocessus dexamen

    priodique actuellement engag dans la Rserve. Cependant, certaines enqutes ont du tre dposes

    dans la bote aux lettres, faute de personnes pour nous recevoir.

  • 7/28/2019 Compte-rendu enqute

    2/14

    2

    I. Taux de retour

    Au total, 67 enqutes ont t retournes dans les mairies des deux communes de Galeria et Mansu. Durant

    3 jours, ce sont330 enqutes qui ont t distribues chaque personne adulte vivant dans la Rserve de

    biosphre. Le taux de retour est donc de 20.30%.

    La figure ci-dessous prsente le nombre denqutes rcupres par jour.

    La majorit des enqutes (48) a t retourne jusqu la date limite fixe au 14 mars 2013, alors que 19

    autres ont t rcupres aprs cette date.

    Le tableau suivant prsente le nombre denqutes distribues dans chaque hameau ou village des troiscommunes : les hameaux de Montestremu, Barghjana et Mansu pour la commune de Mansu, le hameau

    de Tuarelli et le grand Galeria pour la commune de Galeria et enfin la valle du Marzulinu pour la

    commune de Calenzana.

    Zone de distribution Nombre denqutes distribuesMontestremu 44

    Barghjana 27

    Mansu 18

    Tuarelli 34

    Marzulinu 50

    Galeria 149

    Le premier jour de distribution des enqutes a permis de couvrir les hameaux de Montestremu, Barghjana et

    Mansu. Le deuxime jour, les enqutes ont t distribues Tuarelli et dans tout le Marzulinu. Enfin, la

    distribution dans le village de Galeria jusqu Calca a t ralise le troisimejour.

    Le tableau ci-dessous compare le cumul des nombres denqutes distribues et retournes par zone. Les

    adresses renseignes sur chaque enqute ne permettant pas le mme dcoupage par zone qui avait t

    effectu pour la distribution, les hameaux de Mansu, Barghjana et Montestremu ont t regroups ensemble

    tout comme le hameau de Tuarelli avec le grand Galeria et la valle du Marzulinu. Le taux de retour a t

    calcul pour comparer ces deux zones.

    Zone de distribution Distribues Retournes Taux de retourMansu-Barghjana-Montrestremo 89 47 52.8%

    Galeria-Tuarelli-Marzulinu 241 20 8.3%

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    05/03/2013

    06/03/2013

    07/03/2013

    08/03/2013

    09/03/2013

    10/03/2013

    11/03/2013

    12/03/2013

    13/03/2013

    14/03/2013

    15/03/2013

    16/03/2013

    17/03/2013

    18/03/2013

    19/03/2013

    20/03/2013

    21/03/2013

    22/03/2013

    23/03/2013

    24/03/2013

    25/03/2013

    26/03/2013

    27/03/2013

    28/03/2013

    29/03/2013

    Nombre

    d'enqutescompltes

    Date de retours

  • 7/28/2019 Compte-rendu enqute

    3/14

    3

    3%

    48%

    1%3%

    45%

    Rpartition des personnes selon la catgoriesocioprofessionnelle

    mre au foyer retrait tudiant pension handicap/invalidit actif

    Le taux de retour de la zone Galeria-Tuarelli-Marzulinu est plus de 6 fois infrieur celui de la zone de

    Mansu-Barghjana-Montestremu. En effet, quelques rares personnes du Marzulinu et de Galeria ont rpondu

    notre enqute.

    II. Profil des personnes enqutes

    Genre

    Sur les 67 enqutes retournes, ce sont 37 hommes et 30 femmes qui ont rpondus. Le profil des

    personnes qui ont compltes lenqute est alors quilibr au niveau du genre.

    Age

    Le tableau suivant prsente le nombre de retours partranche dge.

    Tranche dge Nombre de personnes20-30 ans 6

    31-40 ans 4

    41-50 ans 651-60 ans 19

    61 ans et plus 32

    La plupart des rponses sont reprsentatives de la tranche dge des 51-60 ans et des plus de 61 ans.

    Ceci peut sexpliquer par le fait que, comme la plupart des communes de lintrieur de la Corse , la

    population est vieillissante.

    Catgorie socioprofessionnelle

    Le diagramme ci-dessous prsente les diffrentes catgories socioprofessionnelles des personnes ayant

    rpondu lenqute.

    48% des personnes ayant rpondu lenqute sont des retraits. Cependant, les actifs salaris sont

    galement bien reprsents (45%). Par ailleurs, 2 mres au foyer, 1 tudiante et 2 pensionns (invalidit ou

    handicap) ont galement rpondu.

  • 7/28/2019 Compte-rendu enqute

    4/14

    4

    Loisirs, centres dintrts

    Le tableau ci-dessous prsente les grandes catgories de centres dintrts quont renseigns les

    personnes.

    Loisirs Nombre

    chasse/pche 25

    randonnes 46

    lecture 25

    voyage 6

    sport 9

    TV/cinma 4

    autres activits de nature 13

    autres (musique, jeux, vie associative) 13

    Les activits sont diverses et varies avec une large part de personnes pratiquant la randonne. On

    remarque quand mme que les activits de nature (chasse, pche, randonnes et autres) sont bienreprsentes et soulignent le fait que les habitants sont proches de leur environnement.

    III. Intrt pour lavenir de la valle

    A la question Vous sentez-vous concern par lavenir de votre valle ? , ce sont98% des personnes qui

    ont rpondu Oui , soit65 rponses sur les 67. Les deux citations suivantes illustrent bien le fait que la

    rponse cette question semble logique pour la majorit des habitants : parce que j'aime ma valle ,

    comment ne pas tre sensible l'environnement qui nous entoure et o nous vivons? . Il y a quand mme

    eu une rponse Non , et une autre personne na pas su se prononcer.

    IV. Perception de la Rserve de biosphre

    Avez-vous dj entendu parler de la Rserve de biosphre de la valle du Fangu et/ou du

    programme MAB ?

    Ce sont 90% des personnes enqutes qui ont rpondu Oui , soit 60 enqutes sur les 67 totales.

    Seulement 5 personnes ont rpondu ngativement cette question. On peut quand mme dire que la

    Rserve de biosphre est bien connue de la grande majorit des habitants, ce qui ne signifie pas pour

    autant quelle soit comprise.

    Si oui, quest ce que cela reprsente pour vous ?

    Cette question tant ouverte, il a t difficile de classer les rponses par catgories. Cependant, des

    grandes ides ressortent. Par exemple, de nombreuses personnes ont voqu le fait que la Rserve soit

    une structure scientifique, une aire protge ou encore une structure de protection de la faune et de la flore

    ( cest scientifique, c'est protg , Rserve protgeant la faune et la flore ). Seule 2 des 3 fonctions

    des Rserves de biosphre sont alors bien perues, celles de la conservation et de la recherche.

    Quelques rares personnes semblent percevoir la fonction dveloppement durable de la Rserve de

    biosphre. Ceci est illustr par les citations suivantes : cest une possibilit d'amliorer les relations

    homme/nature , moyen de prserver les richesses naturelles tout en permettant le dveloppement de la

    valle , un plus pour la valle dans un cadre maitris car MAB gal facteur de dveloppement .

    Cependant, certaines personnes restent mal informs sur le pourquoi de la Rserve, son rle et ses

    actions : aucune ide, trop peu d'informations , des phrases creuses , une belle appellation mais

  • 7/28/2019 Compte-rendu enqute

    5/14

    5

    hlas pour l'instant peu de ralisations , beaucoup d'incohrence : l'interdit d'une part et le libre accs

    l't d'autre part

    Si oui, comment en avez-vous entendu parler ?

    Le tableau ci-dessous prsente le nombre de fois o a t coch un des moyens de communication

    propos.

    Moyens decommunication

    Nombre

    bouche oreille 35

    via mairie 28

    runions publiques 21

    ouvrages 12

    presse 18

    via PNRC 22

    via activit professionnelle 9

    internet 11autres : association 1

    On remarque que la plus grosse communication sur la Rserve de biosphre se fait grce au bouche

    oreille ce qui reprsente un atout majeur pour la diffusion de linformation. Cependant, linformation via le

    PNRC semble trop faible par rapport sa fonction de gestionnaire de la Rserve de biosphre. On

    remarque quand mme que la communication passe aussi beaucoup par les mairies et les runions

    publiques dinformations.

    Depuis sa cration en 1977, la Rserve de biosphre vous a-t-elle apporte quelque chose

    au quotidien (positivement ou ngativement) ?Sagissant l encore dune question ouverte, il tait difficile de classer clairement les rponses. Afin de

    cerner au mieux ce qui ressortait de cette question avec lensemble des enqutes, 5 grandes tendances ont

    pu tre identifies :

    Pour 25personnes, les rponses suivent lide que la Rserve de biosphre ne leur a rien apport, ni