Violence de La Rente Petroliere

  • View
    433

  • Download
    5

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le pétrole a constitué une malédiction pour les peuples d'Irak, d'Algérie et de Libye, du fait de la mainmise des coalitions autoritaires qui ont dirigé ces pays et de l'absence d'institutions démocratiques. Républiques socialistes populaires au moment de la nationalisation des hydrocarbures (1971), les trois .États sont aujourd'hui devenus des régimes mafieux qui pratiquent l'économie de la prédation et du pillage.

Text of Violence de La Rente Petroliere

(DDat6

VIOLENCE DE LA RENTE PTROLIREAlgrie - Irak - Libye

Lui6 Martinez

(DJjaJ~

VIOLENCE DE LA RENTE PTROLIRE

~

SciencesPo.

~

Les Presses(avec le concours de la Bibliothque -

Catalogage lectre-Bibliographie de Sciences Po)

Violence de la rente ptrolireParis: ISBN 978-2-7246-1162-5

: Algrie - Irak - Libye 1 Luis MartinezNouveaux Dbats; 21)

Presses de Sciences Po, 2010 (Collection

mon pre

RAMEAU: - Rente ptrolire: Algrie - Rente ptrolire: Libye - Rente ptrolire: Irak - Industrie ptrolire: Aspect politique: - Industrie ptrolire: Aspect politique: - Industrie ptrolire: Aspect politique:

Algrie Libye Irak Afrique du Nord

DEWEY: - 320.7-610 : Conjoncture et conditions politiques- 333.4 : Economie des ressources souterraines Public concern: Public intress

La loi de 1957 sur la proprit intellectuelle interdit expressment la photocopie usage collectif sans autorisation des ayants droit (seule la photocopie il usage priv du copiste est autorise). Nous rappelons donc que toute reproduction, partielle ou totale, du prsent ouvrage est interdite sans autorisation de l'diteur ou du Centre franais d'exploitation du droit de copie (CFC, 3, rue Hautefeuille, 75006 Paris).

" 20lD, PRESSES DE LA FONDATION NATIONALE DES SCIENCES POLITIQUES

ornmrureRemerciement6 IntroductionLE BONHEUR N'EST PAS DANS LES CHAMPS PTROLIFRES 11 27 27

9

Chapitre

1

LA CAPTURE DE LA RENTE

Rvolution, nationalisation

et socialisme

27 31 36

Contrle de la rente Irak: rente ptrolire et parti Baath (1968-1980) Libye: coup d'tat et rvolution (1969) Algrie: socialisme et industrialisation Abondance financire et potentiel despotique Qui contrle la rente? Conclusion

40 43 4954

61

Chapitre

2DE LA PUISSANCE PTROLIRE 63

LES ILLUSIONS

La recherche des attributs de la puissance 64 L'envole des dpenses militaires 67 La Libye: une caserne ciel ouvert 68 L'Irak: Ie dfenseur des Arabes 73 Algrie: le dveloppement d'abord, le Maroc aprs 76 Le contrechoc ptrolier: la fm des illusions 80 Une libralisation conomique improvise 81 La rente ptrolire favorise-t-elle l'crasement des rvoltes? 85 Conclusion 99

8 Chapitre 3RENTE PTROLIRE

VIOLENCE DE LA RENTE PTROLIRE

ET RGIMES MAFIEUX

101

Un contexte des rgimes Irak: embargo Libye:

favorable

la transformation101

Remerclement6Je remercieIII' la Fondation

total et fin de 1'tat solide partiel de la rvolution morale

106

embargo

et draillement Algrie:

110

le Centre.d'tudes nationale

et de recherches Je remercie

internationales pour son soutien

condamnation

des sciences politiques Faucher, directeur de Montral,

du rgime des gnraux Des conomies Bienfaisance Conclusion en faillite et allgeance mafieuse des rgimes

114 118 121 124 133

rnnstant directeur

dans mes recherches. du Cerium et Philippe politiques

Jean-Franois

Lise,

du dpartement pour leur cha(2007-2008) mes recherches.

dl' sciences

de l'Universit

La reconsolidation

h-ureux accueil au cours de mon sjour Montralqui m'a permis herches. d'approfondir ma gratitude galement Sgard. et de discuter Cc livre est issu de mon mmoire

Chapitre 4

LE

RETOUR INESPR DE l'ABONDANCE

FINANCIRE

137

1'('

J'exprime

d'habilitation diriger des Michel Camau, directeur de pour ses critiques et Blom, pour leurs suggestions Kienle, Amlie Un grand

Un troisime reconstruction Algrie: Libye:

choc ptrolier tatique

salvateur:140 143 153

Illon HDR (habilitation et remarques. commentaires llaudouin

diriger des recherches),Ferri, Eberhard

et nationale nationale et retour de l'tat

Je remercie Jean-Nol et Jrme

rconciliation

Dupret

merci Franois Mes remerciements

que faire de la rvolution? de la reconstruction

Hafoil pour son soutien et ses encouragements. 1\ Sylvie Haas pour sa lecture attentive, ulde la documentation

Irak: violence tatique

Dorian Ryser pour son

et nationale fragile

162 170 173

et Miriam Perier pour ses traductions.

Un renouveau Conclusion

Chapitre 5ALGRIE ET LI8YE

L'PREUVEDE VOISINAGE 175 181 187

DE LA POLIT lOUE EUROPENNE

La construction La construction March que devient Conclusion

d'un march d'une stratgie

de l'nergie de scurit de scurit:

de l'nergie

et stratgie

l'intgration

rgionale? europenne

192 198 207 211 217

Les limites de la politique

Conclu6ion Bibliographie

IntroductionLe bonheur n'est pas daru. let> champt> ptroliret>Dots de ressources en hydrocarbures intentions - l'essentiel de leurs revenus considrables', l'Algrie, la conoet ces trois n'a des

Libye et l'lrak ont dilapid, entre 1970 et 2000, - avec les meilleures dans des projets dsastreuses. choc ptrolier Curieusement, attendu, hasardeuses, miques et militaires pays redcouvrent les avantages pourtant pas suscit aux consquences avec le troisime passe. l'enthousiasme Extnus (2003-2008)2 ce dernier

ruins aprs trente annes d'exprimentations de la richesse

la diffrence massive

deux chocs prcdents l'or noir s'apparentait permettre la victoire et le sionisme, Que s'est-il L'Algrie, inaccoutume

(1973, 1979). Si, il Y a quelques

dcennies, qui devait sont

l'arme de destructionsur le sous-dveloppement,

l'imprialisme

force est de constater

qu'en 2008 les propos s'est-elle financier rserves dissipe? d'une

bien tides, alors mme que le prix du baril frle les 150 dollars. pass? La magie du ptrole la Libye et l'Irak font alors preuve face ce bnfique tsunami de considrables prudence (en

qui a permis en dollars

en cinq ans d'accumuler

1. L'Irak dtient la 3' rserve mondiale prouve de ptrole (J 15 milliards de barils en stock, 1,5 million de barils par jour); la Libye, 8' rserve mondiale prouve de ptrole (41 milliards de barils en stock, 1,6 million de barils par jour) ; l'Algrie, 17' rserve prouve de ptrole (12 milliards de barils en stock, 1,9 millioll de barils par jour), 6' producteur mondial de gaz et 4' exportateur mondial de gaz. nergie information administration, 2007-2008; P. Zetenko, C-A. Paillard et C. de Lestanqe, Gopolitique du ptrole, Paris, Technip, 2005.

2. J.-M. Chevalier, The New Energy Crisis: Climate, Economies and Geopolitics. Londres, New York, Palgrave Macmillall, 2009.

122008, 140 miJliards pensent de dollars

VIOLENCE DE LA RENTE PTROLIRE

INTRODUCTION

13 (0,1 Ofo), de l'irak et de la Libye". de dollars) est de dollars),

pour l'Algrie,

100 pour la Libye les plus son De 1970

up rieurs ceux de l'Algrie peine suprieur

et 40 pour l'Irak'}, En fait, et ce ds le dbut de la dcennie, populations 2000, opulence retour ptrole que le ptrole conomique. retrouve, est une maldiction. la rente ptrolire a produit un effet de richesse de gens valuent

Ainsi, en 2004, le pm de la Libye (29,1 milliards celui de la Tunisie

(28,2 milliards

qu'un dveloppement financire depuis

Aussi, face une surprenante nombre du prix du baril de irakien et libyen 1990 et cette la dcennie

relui de la Syrie (24 milliards de dollars) suprieur celui de l'Irak (21,1 milliards de dollars)? Seul le pm de l'Algrie (80 milliards1'11

2004) est suprieur

celui du Maroc

(50 milliards

dollars).

avec circonspection. dont ils sont

Certes, la monte l'objet depuis

C 'pendant,

en 2000, un rapport que 19 vivent%

du Conseil national

conomique

2003 a sorti les rgimes au rang de marchs financire ptrolire.

algrien,

l'l social" souligne lions de personnes,

de la population,

soit prs de 6 milDe mme, il pointe la variant entre une n'a mais du rgne de Saddam de l'embargo sociale 1990. Le taux

de l'opprobre les a propulss nouvelle manne la croyance la dcennie habitants, ptroliers.

dans la pauvret. annes

attractifs.

Pour autant,

v ritable menace que reprsente Hussein se caractrisent

un taux de chmage

ne rveille

pas parmi les populations Si, depuis le dbut de d'une rente ptrolire, de leurs non de le bien-tre humain

.l2 0/0 et 28 DIo. En Irak, les dernires ci 'compositionmettait de la socit, tandis

dans l'illusion

Pour le peuple , le bonheur

par un vritable En Libye,

drame humanitaire, la situation

ne rside plus dans les champs cela n'a pas amlior de faon

ptrolifres. particulire

que la duret

1970, ces pays ont bnfici

l' teuse politique l'abondance rgionale.

qui gouvernent des ressources violente

et financent ptrolires que l'usage

leur ambitieuse

Dans cette perspective,

qui est le facteur explicatif qui en a t fait dans un

de leur trajectoire

36. E. Picard, Syrie: la coalition autoritaire fait de la rsista1lce., Politique trangre, 4, 2005.

26

1rvolutionnaires montre

VIOLENCE DE LA RENTE PTROLlRE qui, en ralit, se sont tous cause la

par des rgimes tra~sforms dation. dans de l'absence ralisation politiques ptrolire Ce travail la violence:

au gr du temps de dmocratie, du potentiel rvolutionnaires. dans des rgimes la diffrence. de complexes

en de vritables

entreprises n'est

de pr-