M©Mento 2008

  • View
    1.193

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Memento 2008 Les bilans annuels de l'économie touristique vous proposent une sélection de chiffres clés permettant de dresser un portrait aussi fidèle que précis de l'évolution de la fréquentation touristique auprès de l'ensemble des hébergements marchands, des sites et musées ainsi que le poids économique du secteur.Pour les années antérieures, veuillez contacter l’Observatoire.

Text of M©Mento 2008

  • 1. Les chiffres cls du tourisme dans le Cher Cafine M emento 2009 ` Le tourisme joue un rle trs important et reprsente un enjeu majeur de dveloppement conomique pour le dpartement. Depuis quelques annes, il est devenu un secteur trs concurrentiel tant en matire doffres que de destinations. Cest pourquoi, pour Andy Schleck (CSC) confirme, rester comptitif, il est important, voire incontournable de suivrelors du contre-la-montre individuel de Saint-Amand-Montrond le 26 juillet 2008, lvolution des marchs, de mieux connatre loffre et la demande, sa place de leader au classement de mieux comprendre les besoins, les attentes et la satisfaction des jeunes du Tour de France devant 300.000 spectateurs. des clientles. www.berrylecher.com

2. Le contexte touristiqueet le territoireLes enseignements de 2008Lanne 2008 sera vraisemblablement considre, sur le plan de lconomie touristique, comme une anne charnire au cours de laquelle des tendances lourdesse sont rvles, tant au niveau des comportements des clientles, que des rponses apportes par les oprateurs du secteur. Sensibilit conjoncturelle Risque concurrentiel accruEn 2008, la conjoncture a rattrap le tourisme qui tait, jusqualors, Ce contexte exacerbe la comptition entre destinations touristiques.apparu comme relativement pargn (croissance forte, taux de dpart en Ce qui est vident lchelon international se constate de plus en plus sur leprogression). Des arbitrages trs nets ont t effectus par les mnages quiplan intrieur. On en trouve la traduction dans laugmentation des budgetsse sont traduits par des baisses de demande sur de nombreux types de sjourde communication des principales rgions touristiques qui concentrentet de prestations. leurs efforts sur les mmes marchs (le-de-France, grandes mtropolesDans les annes venir, si la situation perdure, il faudra se prparer uneeuropennes), rputs les plus fertiles. Ce sont aussi nos marchs-socles quipression intense sur les prix. En outre, si la crise financire devient structurelle produisent lessentiel de notre frquentation.(largie lensemble de lconomie), il faut intgrer le risque dune baissebrutale de la consommation. volution de la structure des vacances dt LeS PAyS du cherDes tendances se confirment galement dans la manire de prparer etde consommer les vacances dt : rservations tardives, demandes decourts sjours, mme en priode de forte affluence... Malgr des rsultatsencourageants en matire dtalement de la frquentation, notre dpartementreste toutefois trs largement tributaire des performances des priodes dePays Sancerrehaute-saison touristique. Sologne Paysde Vierzon Paysde Bourges Pays P. Rgnier Loire val dAubois Pays Berry Saint-Amandois Per spectles ives territoriaPAYS DE BOURGESEtendu le long de la N151 et desservi par lA71, le Pays de Bourges tire PAYS SANCERRE-SOLOGNEprincipalement son attractivit touristique de la ville de Bourges avecLe Pays Sancerre-Sologne est riche dune grande diversit de paysagescomme lments structurants : son patrimoine historique, son Printemps dequi en expriment les grandes structures gographiques, naturelles etla musique, la gratuit de ses muses, une offre nature et un vnementiel culturelles. Celle-ci influe sur la pertinence touristique du Pays. Il prsentecibl en dveloppement. Deux ples secondaires compltent loffre du Pays :un tourisme diffus, sur un large territoire, structur autour de quatre plesMehun-sur-Yvre et ses fabriques de porcelaine, et Menetou-Salon avec sonprincipaux distincts : le Sancerrois, La Borne, Aubigny-sur-Nre et Nanay.chteau et son vignoble, tandis que lest du territoire est dpourvu dactivitAutour desquels une offre abondante dhbergements et diffrents types detouristique. tourisme se dveloppent. Les sites touristiques affichent une frquentation satisfaisante.PAYS BERRY SAINT-AMANDOISTravers par lA71, le Pays Berry-Saint-Amandois propose une importante PAYS LOIRE VAL DAUBOISdiversit de sites touristiques avec un maillage harmonieux sur un large Le canal de Berry et le canal latral la Loire ont accompagn le dveloppementterritoire. Dimportants sites, notamment ceux de la Route Jacques-Cur, telsindustriel du Pays Loire Val dAubois (fonte, fer, ciment), qui a laiss unque labbaye de Noirlac, et des jardins ctoient des activits de loisirs fortepatrimoine architectural et technique probablement sans quivalence enfrquentation (hippodrome de Lignires, bases de loisirs nautiques, circuit de France. Port par le village dApremont-sur-Allier et appuy par la prsencesports mcaniques). Les paysages vallonns du sud, le canal de Berry et une de Nevers, le tourisme tire galement profit de lactivit nautique (trois haltesgrande densit de cours deau renforcent lidentit du paysage.nautiques) et de quelques sites de loisirs plus confidentiels (golf de Saint- Hilaire, site de plonge de Beffes).PAYS DE VIERZONStructur par un nud autoroutier et ferroviaire, le Pays de Vierzon est leterritoire le mieux desservi du dpartement. Son pass industriel marquetoujours les paysages et les communes. Travers par le Cher et le canal de Berryet dot dune fort trs riche, il offre une offre nature encore mconnue, ainsique deux vignobles. La Maison de Pays de Vierzon enregistre des chiffres defrquentation satisfaisants tandis que les autres muses ont une frquentation J. Desilleplus confidentielle voire dcevante pour certains. 3. Loffre touristique En continuit de la Loire des Chteaux, le dpartement du Cher dvoile un patrimoine riche comme en tmoignent la cathdrale Saint-Etienne de Bourges, classe au patrimoine mondial de lUNESCO, le Palais Jacques Cur et lAbbaye de Noirlac. Les glises romanes, chteaux, villes mdivales et sites archologiques viennent complter cette offre patrimoniale dense. Les traditions, ancres dans lancienne province du Berry, sont valorises notamment dans le cadre de routes touristiques comme celle de la Porcelaine et du Grs et celle des Vignobles en Cur de France. La Route Jacques-Cur vient complter ce maillage. Le dpartement se distingue galement par son activit musicale. Cr en 1977, le Printemps de Bourges sest impos comme lun des plus importants festivals europens de la chanson. Dautres festivals musicaux sont organiss dans le dpartement comme les Traverses, Synthse, les Trs Riches Heures de lOrgue en Berry ou encore les Festivals de Boucard et Fontmorigny ; dautre part, labbaye de Noirlac, Centre Culturel de Rencontres, accueille des manifestations autour de lcriture avec les Futurs de lEcrit. La nature diverse et prserve du dpartement est valorise dans le cadre dactivits de loisirs : activits nautiques avec les bases de loisirs de Goule et de Sidiailles, accrobranche, plaisance le long du Canal latral la Loire, cyclotourisme avec la Loire Vlo`` h` B e r g e M e n te noMBre de LitS touriStiqueS MArchAndS PAr PAyS`et PoidS dePArteMentALNombre Nombre % de la capacitMODES DHBERGEMENT dtablissementsde litsdaccueil Pays Sancerre Htellerie classe1194 85033,1 %Sologne Htellerie de plein air 45 6 351 43,3 % dont terrains classs (dont avec HLL) 416 24242,6 %4 774 lits dont campings la ferme2360,2 %soit 32,5 % dont aire naturelle1 450,3 %pays parc rsidentiel de loisirs1 280,2 % de Vierzon Meubls290 1 160 7,9 %1 855 lits soit 12,6 %pays de Bourges Meubls de tourisme312 0,1 % Gtes de France263 10527,1 % 4 307 litspays Clvacances 2496 0,7 % soit 29,4 % Loire valdAubois Chambres dhtes labellises 164 782 5,3 % Gtes de France 146654 4,5 %738 lits Clvacances13 72 0,5 % soit 5,1 % Bienvenue au Chteau5 56 0,3 %pays Berry Saint-Amandois Hbergements associatifs et collectifs 31 1 53010,4 % 2 999 lits Total lits marchands64914 673 100 % soit 20,4 % Rsidences secondaires (RGP 1999)14 26771 335 - Total lits touristiques -86 008 - Source : Comit dpartemental de tourisme du Cher - Htels Actions - Dcembre 2008. La capacit daccueil en hbergement marchand, marque par une prdominance de lhtellerie de plein air, est en augmentation et monte en gamme. On note galement une diversification de loffre (chalets, bungalows) propices un allongement de la saison touristique et lmergence dhbergements insolites (tipis, yourtes, roulottes).` LeS equiPeMentS cuLtureLSLexique Sites, monuments et manifestations touristiques Nbre de structures Muses thmatiques 35Touriste : visiteur qui sjourne au moins une nuit. Chteaux, architectures civiles remarquables 27Excursionniste : visiteur qui ne passe pas de nuit sur Parcs, jardins et arboretums 14le territoire. P. Rgnier Sites industriels, agricoles, artisanaux et visites techniques 12 comuses, muses dart et tradition populaire 10Hbergement marchand : tout hbergementcommercialis (htels, campings, gtes ruraux). Festivals, spectacles et manifestations 9 difices et patrimoine religieux 8 Hbergement non-marchand : hbergement Sites, villes et villages pittoresques5usage priv (rsidences secondaires, rsidences Sites et muses archologiques5principales pour laccueil de parents ou amis). Parcs thmes2Lit touristique : unit de mesure de loffre Musums et muses dhistoire naturelle1dhbergement (dfinition de la Direction du Muses des Beaux Arts 1Tourisme). Transports touristiques 1 htels : nombre de chambres x 2 TOTAL 130 chambres dhtes : nombre de chambres x 2 campings : nombre demplacements x 3 ` meubls : nombre dtablissements x 4 LeS equiPeMentS de LoiSirS rsidences secondaires : nombre de rsidences x 5 quipements et activits de loisirs Nbre de structuresTaux doccupation : rapport entre le nombre Piscines31 de chambres, emplacements ou locations occups sur Structures questres26 le nombre de chambres, emplacements ou locations Plans deau amnags11 offerts (en %). R. Lacroix Fermes de dcouverte 7Dure moyenne de sjour : rapport entre le nombre Sports mcaniques5 darrives et de nuites. Golfs5 Bases de cano-kayak4Nuites : produit du nombre de personnes prsentespar le nombre de nuits passes dans ltablissement. Loisirs ariens 4 Loueurs vlo / VTT 2 Arrives : nombre de personnes arrives pendant TOTAL 95 la priode tudie. Source : Comit dpartemental de touris