of 6 /6
LES SITUATIONS D’URGENCE NUCLÉAIRE Anticiper et gérer un accident nucléaire FICHE D’INFORMATION N°6 Si toutes les dispositions sont prises pour éviter un accident nucléaire, ce risque ne doit pas être écarté. Pour être efficacement géré, il doit être anticipé. La population, les exploitants nucléaires et les pouvoirs publics doivent être prêts à y faire face.

ASN Urgence Nucleaire

Embed Size (px)

Text of ASN Urgence Nucleaire

  • LASN est une autorit administrative indpendante charge de contrler la sret nuclaire et la radioprotection des activits nuclaires civiles en France.

    En cas dincident ou daccident sur une installation nuclaire ou lors dun transport de matires nuclaires, lASN a 4 missions essentielles :

    Contrler le bien-fond des actions prises par lexploitant Conseiller les autorits sur les actions de protection

    des populations

    Informer la population et les mdias Adresser et recevoir les notifications et demandes

    dassistance internationales

    Du fait de la complexit des situations durgence nuclaire et de la multiplicit des acteurs, lASN joue un rle spcifique dinterface vis--vis des diffrents acteurs (exploitants, pouvoirs publics, IRSN, mdias, institutions internationales).

    Quelles sont les missions de lASN en cas daccident nuclaire ?

    Autorit de sret nuclAire centre dinformation et de documentation du public

    6, place du Colonel Bourgoin 75012 ParisTl. : 01 40 19 87 23 Courriel : [email protected]

    www.asn.fr

    LA PRISE DIODE STABLE EN

    CAS DACCIDENT NUCLAIRE

    LES PRINCIPES DE RADIOPROTECTION

    NUCLAIRE OURADIOLOGIQUE :

    QUEL TERMEUTILISER ?

    GRANDEURS ET UNITS EN

    RADIOPROTECTION

    LE CYCLE FRANAIS DU COMBUSTIBLE

    NUCLAIRE

    LE RADON

    Fiche n1 Fiche n2 Fiche n3 Fiche n4 Fiche n5 Fiche n7

    galement disponible dans cette collection

    ANticiper et greruN AccideNt NuclAire

    lorganisation de crise

    LES POUVOIRS PUBLICS LEXPLOITANT

    LEXPLOITANTest le premier responsablede la sret et de la radioprotection de son installation dans le cadredu plan durgence interne (PUI).

    PROTGER LA POPULATION, LES TRAVAILLEURSET LENVIRONNEMENT

    OBJECTIF

    LE GOUVERNEMENTprpare, appuie et coordonneles actions de secours menesdans le territoire.

    LE PRFETest le directeur des oprationsde secours dans le cadredu dispositif Orsec et du plan particulier dintervention (PPI).

    LES SERVICES DE SECOURSScurit civile, pompiers, Samu, gendarmerie, police interviennent sur le terrain conformment aux dcisions du prfet.

    LASN contrle les actions de lexploitant ; conseille les autorits ; participe linformation de la population et des mdias ; adresse et reoit les notifications et demandes dassistance internationales.

    LIRSN apporte une expertise technique lASN (mesure de la radioactivitet valuation du risque).

    ANticiper et greruN AccideNt NuclAire

    leS SituAtioNSdurgeNce NuclAireAnticiper et grer un accident nuclaire

    FICHEDINFORMATION

    N6

    Si toutes les dispositions sont prises pour viter un accident nuclaire, ce risque ne doit pas tre cart. Pour tre efficacement gr, il doit tre anticip. La population, les exploitants nuclaires et les pouvoirs publics doivent tre prts y faire face.

    Sep

    tem

    bre

    2010

    C

    rdi

    t pho

    tos :

    ASN

    /N. R

    obin

    A

    SN/H

    . Sam

    son

    A

    SN/D

    R

    Are

    va/P

    . Les

    age

    A

    reva

    /JM

    Taill

    at

    And

    ra/L

    es F

    ilms

    Roge

    r Lee

    nhar

    dt

    EDF

    /Did

    ier M

    arc

  • Le risque dun accident nuclaire grave est maintenu un trs faible niveau de probabilit. Toutefois, ce risque ne doit pas tre cart.

    o et comment peut survenir un accident nuclaire ?Les accidents nuclaires sont caractriss par un rejet important dl-ments toxiques (notamment radioactifs) et/ou par une forte irradiation. Ils peuvent survenir : dans une centrale nuclaire de production dlectricit ; dans des installations produisant, conditionnant, stockant

    ou retraitant le combustible nuclaire et dans des laboratoires de recherche nuclaire ;

    lors du transport de matires radioactives ; lors dune dissmination involontaire ou malveillante de substances

    radioactives dans lenvironnement.

    Que risque-t-on en cas daccident nuclaire ?En labsence daction de protection, les rejets radioactifs entranent deux consquences sur lhomme :

    lirradiationCest une exposition de lorganisme des rayonnements issus dune source radioactive. Lirradiation est externe si la source de rayonnement est extrieure au corps humain. Elle est interne si la source de rayonnement est lintrieur du corps humain.

    la contaminationLa contamination externe est un dpt sur la peau dune substance radioactive. La contamination interne dsigne la pntration dune source radioactive lintrieur du corps humain.

    Les voies dentre sont essentiellement respiratoires, digestives voire cutanes (par des plaies).

    le risque nuclaire Quand lalerte est donneSirnes fixes ou mobiles et systme dalerte tlphonique autour de certaines installations nuclaires.

    ... il faut se mettre labriLes personnes doivent rentrer et demeurer chez elles ou rester labri dans les locaux o elles se trouvent. Elles doivent se protger en fermant les portes et les fentres et en coupant si possible les ventilations (sauf en mode recirculation dair) pour empcher les particules radioactives de pntrer lintrieur du btiment.

    Si les enfants sont lcole au moment de lalerte, il ne faut pas aller les chercher : ils y sont en scurit et sont pris en charge par le personnel enseignant.

    et sinformer de lvolution de la situation.Il est impratif de se tenir inform via les mdias locaux (France 3 rgionale, France Bleu) qui diffusent les consignes des pouvoirs publics.

    la prise de comprims diodeLiode stable permet de protger la thyrode des effets nocifs de liode radioactif qui pourrait tre rejet en cas daccident nuclaire.

    Les femmes enceintes et les jeunes de moins de 18 ans doivent tre protgs en priorit.

    Les comprims doivent tre absorbs au bon moment, de prfrence juste avant le passage du panache radioactif. Cest le prfet qui donne la consigne, relaye par tous les mdias disponibles, davaler de liode stable.

    Des campagnes de distribution de comprims diode stable sont rgulirement organises pour les personnes vivant proximit des installations nuclaires (primtre PPI). En dehors des zones PPI, des stocks sont constitus dans chaque dpartement afin de raliser si ncessaire des distributions.

    les restrictions alimentairesAfin dviter la contamination par ingestion, la consommation de certaines denres alimentaires contamines peut tre interdite par le prfet.

    Les produits ne pas consommer sont les produits frais (lgumes, fruits) ainsi que le lait de la ferme et leau du puits dans la zone expose. Le prfet peut galement interdire la consommation de leau du robinet.

    Les produits conditionns tels que les produits secs, les conserves, les produits surgels, leau minrale et le lait UHT peuvent tre consomms sans restriction.

    lvacuationSi ncessaire, les pouvoirs publics peuvent dcider dvacuer

    la zone concerne. La population sera alors invite prparer ses bagages, mettre en scurit son domicile et se rendre au point de regroupement le plus proche.

    Lgumes

    Fruits

    Lait frais de la ferme

    Eaudu puits

    INTERDICTIONProduits frais de la zone concerne

    CONSOMMATIONDE NOURRITURE

    Produits secs

    Riz

    Conserves

    Produits surgels

    PAS DERESTRICTION

    Produits conditionns

    Eau minraleet lait uht

    Selon les consignesdu prfet

    des plans pour grer un vnement nuclaire Les plans Orsec (organisation de la rponse de scurit civile). Les plans particuliers dintervention (PPI) pour les installations

    nuclaires. Les plans communaux de sauvegarde (PCS). Les plans Orsec, PPI et PCS sont mis en uvre par les pouvoirs

    publics ; ils dterminent les moyens matriels et humains, les actions engager pour protger la population et les biens menacs lextrieur du lieu de laccident.

    Le plan durgence interne (PUI). Lexploitant est responsable des actions mettre en uvre sur le site nuclaire, la fois pour la gestion technique des installations, la protection des personnes sur site et le secours aux blesss.

    commeNt Se protger eN cAS dAccideNt NuclAire ?Mieux connatre les risques et les gestes qui permettent de se protger.

  • Le risque dun accident nuclaire grave est maintenu un trs faible niveau de probabilit. Toutefois, ce risque ne doit pas tre cart.

    o et comment peut survenir un accident nuclaire ?Les accidents nuclaires sont caractriss par un rejet important dl-ments toxiques (notamment radioactifs) et/ou par une forte irradiation. Ils peuvent survenir : dans une centrale nuclaire de production dlectricit ; dans des installations produisant, conditionnant, stockant

    ou retraitant le combustible nuclaire et dans des laboratoires de recherche nuclaire ;

    lors du transport de matires radioactives ; lors dune dissmination involontaire ou malveillante de substances

    radioactives dans lenvironnement.

    Que risque-t-on en cas daccident nuclaire ?En labsence daction de protection, les rejets radioactifs entranent deux consquences sur lhomme :

    lirradiationCest une exposition de lorganisme des rayonnements issus dune source radioactive. Lirradiation est externe si la source de rayonnement est extrieure au corps humain. Elle est interne si la source de rayonnement est lintrieur du corps humain.

    la contaminationLa contamination externe est un dpt sur la peau dune substance radioactive. La contamination interne dsigne la pntration dune source radioactive lintrieur du corps humain.

    Les voies dentre sont essentiellement respiratoires, digestives voire cutanes (par des plaies).

    le risque nuclaire Quand lalerte est donneSirnes fixes ou mobiles et systme dalerte tlphonique autour de certaines installations nuclaires.

    ... il faut se mettre labriLes personnes doivent rentrer et demeurer chez elles ou rester labri dans les locaux o elles se trouvent. Elles doivent se protger en fermant les portes et les fentres et en coupant si possible les ventilations (sauf en mode recirculation dair) pour empcher les particules radioactives de pntrer lintrieur du btiment.

    Si les enfants sont lcole au moment de lalerte, il ne faut pas aller les chercher : ils y sont en scurit et sont pris en charge par le personnel enseignant.

    et sinformer de lvolution de la situation.Il est impratif de se tenir inform via les mdias locaux (France 3 rgionale, France Bleu) qui diffusent les consignes des pouvoirs publics.

    la prise de comprims diodeLiode stable permet de protger la thyrode des effets nocifs de liode radioactif qui pourrait tre rejet en cas daccident nuclaire.

    Les femmes enceintes et les jeunes de moins de 18 ans doivent tre protgs en priorit.

    Les comprims doivent tre absorbs au bon moment, de prfrence juste avant le passage du panache radioactif. Cest le prfet qui donne la consigne, relaye par tous les mdias disponibles, davaler de liode stable.

    Des campagnes de distribution de comprims diode stable sont rgulirement organises pour les personnes vivant proximit des installations nuclaires (primtre PPI). En dehors des zones PPI, des stocks sont constitus dans chaque dpartement afin de raliser si ncessaire des distributions.

    les restrictions alimentairesAfin dviter la contamination par ingestion, la consommation de certaines denres alimentaires contamines peut tre interdite par le prfet.

    Les produits ne pas consommer sont les produits frais (lgumes, fruits) ainsi que le lait de la ferme et leau du puits dans la zone expose. Le prfet peut galement interdire la consommation de leau du robinet.

    Les produits conditionns tels que les produits secs, les conserves, les produits surgels, leau minrale et le lait UHT peuvent tre consomms sans restriction.

    lvacuationSi ncessaire, les pouvoirs publics peuvent dcider dvacuer

    la zone concerne. La population sera alors invite prparer ses bagages, mettre en scurit son domicile et se rendre au point de regroupement le plus proche.

    Lgumes

    Fruits

    Lait frais de la ferme

    Eaudu puits

    INTERDICTIONProduits frais de la zone concerne

    CONSOMMATIONDE NOURRITURE

    Produits secs

    Riz

    Conserves

    Produits surgels

    PAS DERESTRICTION

    Produits conditionns

    Eau minraleet lait uht

    Selon les consignesdu prfet

    des plans pour grer un vnement nuclaire Les plans Orsec (organisation de la rponse de scurit civile). Les plans particuliers dintervention (PPI) pour les installations

    nuclaires. Les plans communaux de sauvegarde (PCS). Les plans Orsec, PPI et PCS sont mis en uvre par les pouvoirs

    publics ; ils dterminent les moyens matriels et humains, les actions engager pour protger la population et les biens menacs lextrieur du lieu de laccident.

    Le plan durgence interne (PUI). Lexploitant est responsable des actions mettre en uvre sur le site nuclaire, la fois pour la gestion technique des installations, la protection des personnes sur site et le secours aux blesss.

    commeNt Se protger eN cAS dAccideNt NuclAire ?Mieux connatre les risques et les gestes qui permettent de se protger.

  • Le risque dun accident nuclaire grave est maintenu un trs faible niveau de probabilit. Toutefois, ce risque ne doit pas tre cart.

    o et comment peut survenir un accident nuclaire ?Les accidents nuclaires sont caractriss par un rejet important dl-ments toxiques (notamment radioactifs) et/ou par une forte irradiation. Ils peuvent survenir : dans une centrale nuclaire de production dlectricit ; dans des installations produisant, conditionnant, stockant

    ou retraitant le combustible nuclaire et dans des laboratoires de recherche nuclaire ;

    lors du transport de matires radioactives ; lors dune dissmination involontaire ou malveillante de substances

    radioactives dans lenvironnement.

    Que risque-t-on en cas daccident nuclaire ?En labsence daction de protection, les rejets radioactifs entranent deux consquences sur lhomme :

    lirradiationCest une exposition de lorganisme des rayonnements issus dune source radioactive. Lirradiation est externe si la source de rayonnement est extrieure au corps humain. Elle est interne si la source de rayonnement est lintrieur du corps humain.

    la contaminationLa contamination externe est un dpt sur la peau dune substance radioactive. La contamination interne dsigne la pntration dune source radioactive lintrieur du corps humain.

    Les voies dentre sont essentiellement respiratoires, digestives voire cutanes (par des plaies).

    le risque nuclaire Quand lalerte est donneSirnes fixes ou mobiles et systme dalerte tlphonique autour de certaines installations nuclaires.

    ... il faut se mettre labriLes personnes doivent rentrer et demeurer chez elles ou rester labri dans les locaux o elles se trouvent. Elles doivent se protger en fermant les portes et les fentres et en coupant si possible les ventilations (sauf en mode recirculation dair) pour empcher les particules radioactives de pntrer lintrieur du btiment.

    Si les enfants sont lcole au moment de lalerte, il ne faut pas aller les chercher : ils y sont en scurit et sont pris en charge par le personnel enseignant.

    et sinformer de lvolution de la situation.Il est impratif de se tenir inform via les mdias locaux (France 3 rgionale, France Bleu) qui diffusent les consignes des pouvoirs publics.

    la prise de comprims diodeLiode stable permet de protger la thyrode des effets nocifs de liode radioactif qui pourrait tre rejet en cas daccident nuclaire.

    Les femmes enceintes et les jeunes de moins de 18 ans doivent tre protgs en priorit.

    Les comprims doivent tre absorbs au bon moment, de prfrence juste avant le passage du panache radioactif. Cest le prfet qui donne la consigne, relaye par tous les mdias disponibles, davaler de liode stable.

    Des campagnes de distribution de comprims diode stable sont rgulirement organises pour les personnes vivant proximit des installations nuclaires (primtre PPI). En dehors des zones PPI, des stocks sont constitus dans chaque dpartement afin de raliser si ncessaire des distributions.

    les restrictions alimentairesAfin dviter la contamination par ingestion, la consommation de certaines denres alimentaires contamines peut tre interdite par le prfet.

    Les produits ne pas consommer sont les produits frais (lgumes, fruits) ainsi que le lait de la ferme et leau du puits dans la zone expose. Le prfet peut galement interdire la consommation de leau du robinet.

    Les produits conditionns tels que les produits secs, les conserves, les produits surgels, leau minrale et le lait UHT peuvent tre consomms sans restriction.

    lvacuationSi ncessaire, les pouvoirs publics peuvent dcider dvacuer

    la zone concerne. La population sera alors invite prparer ses bagages, mettre en scurit son domicile et se rendre au point de regroupement le plus proche.

    Lgumes

    Fruits

    Lait frais de la ferme

    Eaudu puits

    INTERDICTIONProduits frais de la zone concerne

    CONSOMMATIONDE NOURRITURE

    Produits secs

    Riz

    Conserves

    Produits surgels

    PAS DERESTRICTION

    Produits conditionns

    Eau minraleet lait uht

    Selon les consignesdu prfet

    des plans pour grer un vnement nuclaire Les plans Orsec (organisation de la rponse de scurit civile). Les plans particuliers dintervention (PPI) pour les installations

    nuclaires. Les plans communaux de sauvegarde (PCS). Les plans Orsec, PPI et PCS sont mis en uvre par les pouvoirs

    publics ; ils dterminent les moyens matriels et humains, les actions engager pour protger la population et les biens menacs lextrieur du lieu de laccident.

    Le plan durgence interne (PUI). Lexploitant est responsable des actions mettre en uvre sur le site nuclaire, la fois pour la gestion technique des installations, la protection des personnes sur site et le secours aux blesss.

    commeNt Se protger eN cAS dAccideNt NuclAire ?Mieux connatre les risques et les gestes qui permettent de se protger.

  • LASN est une autorit administrative indpendante charge de contrler la sret nuclaire et la radioprotection des activits nuclaires civiles en France.

    En cas dincident ou daccident sur une installation nuclaire ou lors dun transport de matires nuclaires, lASN a 4 missions essentielles :

    Contrler le bien-fond des actions prises par lexploitant Conseiller les autorits sur les actions de protection

    des populations

    Informer la population et les mdias Adresser et recevoir les notifications et demandes

    dassistance internationales

    Du fait de la complexit des situations durgence nuclaire et de la multiplicit des acteurs, lASN joue un rle spcifique dinterface vis--vis des diffrents acteurs (exploitants, pouvoirs publics, IRSN, mdias, institutions internationales).

    Quelles sont les missions de lASN en cas daccident nuclaire ?

    Autorit de sret nuclAire centre dinformation et de documentation du public

    6, place du Colonel Bourgoin 75012 ParisTl. : 01 40 19 87 23 Courriel : [email protected]

    www.asn.fr

    LA PRISE DIODE STABLE EN

    CAS DACCIDENT NUCLAIRE

    LES PRINCIPES DE RADIOPROTECTION

    NUCLAIRE OURADIOLOGIQUE :

    QUEL TERMEUTILISER ?

    GRANDEURS ET UNITS EN

    RADIOPROTECTION

    LE CYCLE FRANAIS DU COMBUSTIBLE

    NUCLAIRE

    LE RADON

    Fiche n1 Fiche n2 Fiche n3 Fiche n4 Fiche n5 Fiche n7

    galement disponible dans cette collection

    ANticiper et greruN AccideNt NuclAire

    lorganisation de crise

    LES POUVOIRS PUBLICS LEXPLOITANT

    LEXPLOITANTest le premier responsablede la sret et de la radioprotection de son installation dans le cadredu plan durgence interne (PUI).

    PROTGER LA POPULATION, LES TRAVAILLEURSET LENVIRONNEMENT

    OBJECTIF

    LE GOUVERNEMENTprpare, appuie et coordonneles actions de secours menesdans le territoire.

    LE PRFETest le directeur des oprationsde secours dans le cadredu dispositif Orsec et du plan particulier dintervention (PPI).

    LES SERVICES DE SECOURSScurit civile, pompiers, Samu, gendarmerie, police interviennent sur le terrain conformment aux dcisions du prfet.

    LASN contrle les actions de lexploitant ; conseille les autorits ; participe linformation de la population et des mdias ; adresse et reoit les notifications et demandes dassistance internationales.

    LIRSN apporte une expertise technique lASN (mesure de la radioactivitet valuation du risque).

    ANticiper et greruN AccideNt NuclAire

    leS SituAtioNSdurgeNce NuclAireAnticiper et grer un accident nuclaire

    FICHEDINFORMATION

    N6

    Si toutes les dispositions sont prises pour viter un accident nuclaire, ce risque ne doit pas tre cart. Pour tre efficacement gr, il doit tre anticip. La population, les exploitants nuclaires et les pouvoirs publics doivent tre prts y faire face.

    Sep

    tem

    bre

    2010

    C

    rdi

    t pho

    tos :

    ASN

    /N. R

    obin

    A

    SN/H

    . Sam

    son

    A

    SN/D

    R

    Are

    va/P

    . Les

    age

    A

    reva

    /JM

    Taill

    at

    And

    ra/L

    es F

    ilms

    Roge

    r Lee

    nhar

    dt

    EDF

    /Did

    ier M

    arc

  • LASN est une autorit administrative indpendante charge de contrler la sret nuclaire et la radioprotection des activits nuclaires civiles en France.

    En cas dincident ou daccident sur une installation nuclaire ou lors dun transport de matires nuclaires, lASN a 4 missions essentielles :

    Contrler le bien-fond des actions prises par lexploitant Conseiller les autorits sur les actions de protection

    des populations

    Informer la population et les mdias Adresser et recevoir les notifications et demandes

    dassistance internationales

    Du fait de la complexit des situations durgence nuclaire et de la multiplicit des acteurs, lASN joue un rle spcifique dinterface vis--vis des diffrents acteurs (exploitants, pouvoirs publics, IRSN, mdias, institutions internationales).

    Quelles sont les missions de lASN en cas daccident nuclaire ?

    Autorit de sret nuclAire centre dinformation et de documentation du public

    6, place du Colonel Bourgoin 75012 ParisTl. : 01 40 19 87 23 Courriel : [email protected]

    www.asn.fr

    LA PRISE DIODE STABLE EN

    CAS DACCIDENT NUCLAIRE

    LES PRINCIPES DE RADIOPROTECTION

    NUCLAIRE OURADIOLOGIQUE :

    QUEL TERMEUTILISER ?

    GRANDEURS ET UNITS EN

    RADIOPROTECTION

    LE CYCLE FRANAIS DU COMBUSTIBLE

    NUCLAIRE

    LE RADON

    Fiche n1 Fiche n2 Fiche n3 Fiche n4 Fiche n5 Fiche n7

    galement disponible dans cette collection

    ANticiper et greruN AccideNt NuclAire

    lorganisation de crise

    LES POUVOIRS PUBLICS LEXPLOITANT

    LEXPLOITANTest le premier responsablede la sret et de la radioprotection de son installation dans le cadredu plan durgence interne (PUI).

    PROTGER LA POPULATION, LES TRAVAILLEURSET LENVIRONNEMENT

    OBJECTIF

    LE GOUVERNEMENTprpare, appuie et coordonneles actions de secours menesdans le territoire.

    LE PRFETest le directeur des oprationsde secours dans le cadredu dispositif Orsec et du plan particulier dintervention (PPI).

    LES SERVICES DE SECOURSScurit civile, pompiers, Samu, gendarmerie, police interviennent sur le terrain conformment aux dcisions du prfet.

    LASN contrle les actions de lexploitant ; conseille les autorits ; participe linformation de la population et des mdias ; adresse et reoit les notifications et demandes dassistance internationales.

    LIRSN apporte une expertise technique lASN (mesure de la radioactivitet valuation du risque).

    ANticiper et greruN AccideNt NuclAire

    leS SituAtioNSdurgeNce NuclAireAnticiper et grer un accident nuclaire

    FICHEDINFORMATION

    N6

    Si toutes les dispositions sont prises pour viter un accident nuclaire, ce risque ne doit pas tre cart. Pour tre efficacement gr, il doit tre anticip. La population, les exploitants nuclaires et les pouvoirs publics doivent tre prts y faire face.

    Sep

    tem

    bre

    2010

    C

    rdi

    t pho

    tos :

    ASN

    /N. R

    obin

    A

    SN/H

    . Sam

    son

    A

    SN/D

    R

    Are

    va/P

    . Les

    age

    A

    reva

    /JM

    Taill

    at

    And

    ra/L

    es F

    ilms

    Roge

    r Lee

    nhar

    dt

    EDF

    /Did

    ier M

    arc