Click here to load reader

Hors série Interdépendances Jeunes et ESS

  • View
    224

  • Download
    3

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Découvrir l'économie sociale et solidaire et s'y engager

Text of Hors série Interdépendances Jeunes et ESS

  • Hors srie - gratuit, ne peut tre vendu - novembre 2011Ne pas jeter sur la voie publique

    JEUNES ET CONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

    Travailler dans le bon sens

    Solidarit, juStice Sociale, environnement alors que les ides dfendues par lconomie sociale et solidaire sont largement partages par les jeunes,

    ils sont peu nombreux sorienter vers ce secteur lors de leur recherche demploi et cration dactivit.

    Pourtant, des opportunits existent. Suivez le guide !

    hors srie ralis en partenariat avec

  • 3Jeunes et ESS | Hors srie novembre 2011 | Interdpendances

    DITO

    LouISE BartLEtt, rdactrIcE En cHEf

    Secteur innovant, mais pas nouveau, lconomie sociale et solidaire (ESS) axe lconomie sur des valeurs solidaires, linscrit dans une optique socitale, et de ce fait concerne un public large. On en est usager ou acteur sans forcment le savoir, associations et mutuelles composent en effet une part importante des structures relevant de lESS. On y trouve des statuts qui permettent de fonder des activits trs diverses sur un fonctionnement dmocratique et sur la coopration plus que sur la concurrence.

    Lconomie sociale et solidaire fdre par ses valeurs et ses structures un grand nombre de personnes qui crent et portent des projets dont la vocation est de met-tre lhumain et lenvironnement au cur de lconomie et de la socit. Un renver-sement dobjectif porteur dun sens considrable.

    On peut jongler entre un mtier dans le secteur classique et un engagement volon-taire ou bnvole, on peut effectuer des choix de consommation dont limpact dpasse la satisfaction de besoins personnels commerce quitable par exemple on peut galement pratiquer son mtier, une diversit de mtiers, dans une approche dutilit sociale. Combiner sens professionnel et valeurs personnelles. Travailleurs sociaux, comptables, webmasters, photographes, journalistes, parmi de nombreux autres se trouvent aussi bien dans ce secteur en croissance.

    Ce hors srie est ralis avec JeunESS, un programme initi dans le cadre dun par-tenariat public/priv, par lEtat, la Caisse des Dpts, et six entreprises et fondations de lconomie sociale. Il a pour ambition de mieux faire connatre lESS auprs des jeunes afin de renforcer leur implication dans ce secteur. Pour dcouvrir la galaxie riche et diversifie que dsigne conomie sociale et solidaire Suivez le guide ! d

    SUIvEz LE gUIDE

    Hom

    ard

    Paye

    tte

  • www.interdependances.orgnovembre 2011

    est une publication trimestrielle de Presscode pour SOS I.A. / Groupe SOS - e-mail : [email protected] En ligne : www.interdependances.org Directeur de la publication : Jean-Marc Borello ([email protected]). Editeur : Gilles Dumoulin ([email protected]). Comit dorientation : Johanne Azous, Julien Bayou, Rmi Camy-Peyret, Eve Chiapello, Stphane Coste, Vincent David, Hichem Demortier, Herv Defalvard, Alain Dtolle, Myriam Faivre, Tarik Ghezali, Matthieu Grosset, Olivier Joviado, Eric Larpin, Jean-Marie Legrand, Franois Longrinas, Philippe Merlant, Jean-Philippe Milsy, Pierre Rabhi, Florence Rizzo, Patrick Viveret, Laura Winn. Directeur de la rdaction : Nicolas Froissard ([email protected]). Rdactrice en chef : Louise Bartlett ([email protected]). Secrtaire de rdaction : Magali Jourdan ([email protected]). Ont collabor ce numro hors srie, ralis en partenariat avec le programme JeunESS : Elodie Bensoussan, Flicie Cazes, David Le Doar. Direction artistique : Franois Begnez ([email protected]). Maquettiste : Blandine Ollivier ([email protected]), Martin Laloy ([email protected]), Morgane Rabay (stagiaire). Photo de couverture : Flore-Al Surun / Tendance Floue. Impression : Centre Impression - 11, rue Marthe Dutheil - 87220 Feytiat. Dpt lgal : parution. Commission paritaire : 1011 G 83337. Numro ISSN : 1155-2859. Membre de lOJD, contrles en cours. La reproduction, mme partielle, darticles ou de documents parus dans Interdpendances est soumise notre autorisation pralable. Ple mdia du Groupe SOS : Guillaume Guitton ([email protected]). SOS Insertion et Alternatives est une association loi de 1901. Sige social et dlgation gnrale Groupe SOS : 102, rue Amelot, 75011 Paris - Tl. : 01 58 30 55 55 - Fax : 01 58 30 55 79 - www.groupe-sos.org. Le Groupe SOS est un groupe dentrepreneuriat social qui dveloppe des solutions conjuguant utilit sociale et efficacit conomique. Cr il y a 27 ans, il compte aujourdhui prs de 4 000 salaris au sein de 220 tablissements et services prsents en France mtropolitaine, en Guyane et Mayotte. Ses 37 entreprises sociales (associations, socits commerciales, coopratives) sont investies dans les secteurs de la sant, du social, de lducation, de linsertion, de la presse, de la solidarit internationale, du dveloppement durable et de la finance solidaire. Gestion des abonns : Philippe Morlhon, France Hennique. Tl. : 04 96 11 05 89 ([email protected]). Edition : Presscode - 27, rue Vacon - 13001 Marseille - Tl. : 04 96 11 05 80 - Fax : 04 96 11 05 81 - www.presscode.fr

    Imprim sur papier PeFC Rgie publicitaire & partenariats : Mediathic - Fayal Boulkout. Tl. : 06 37 15 34 07 / 01 56 63 94 58 - [email protected] - 80/84, rue de Paris - 93100 Montreuil

    sengager crer 19 AgIR AU qUOTIDIEN

    TRAvAILLER DANS LESS

    UN MONDE pAS vRAIMENT pART

    p. 12

    a minTress

    pRSENTATION DU SECTEUR6 Un individu, une voix

    22 INvENTER CEST AgIR

    25 COMMENT CONCRTISER SON pROJET

    Les parcours daccompagnement

    DITO3 Suivez le guide

    INTERvIEw8 Grard andreck

    LeSS a besoin des jeunes !

    LE pAySAgE DE LESS10 Quelles structures

    composent ce secteur

    AppROfONDIR26 Infos pratiques sur les rseaux,

    les dispositifs, sites utilesHO

    RS S

    RIE LES JEUNES DANS LESSTRAvAILLER DANS LE bON SENS

  • Master 1 & 2Dveloppement Local,Entrepreneuriat et Economie Solidaire

    Vous souhaitez crer une entreprise dconomie solidaire ou intgrer un poste de cadre dans lconomie sociale et solidaire ?

    Dveloppez vos comptences partir dune formation en alternance pour connatre et imaginer au niveau local les initiatives, stratgies nouvelles et pratiques conomiques susceptibles de favoriser la cohsion sociale et le retour lemploi.

    ouvert aux lves en formation initiale et continue ou licence pour le m1, m1 pour le m2. accessible la Validation des acquis de lexprience (Vae) et Validation des acquis professionnels (Vap).

    Forme a la cration dactivit et aux mtiers de direction et de cadre dans lESS, dexpert, de chargs de mission ou consultants dans les institutions publiques, structures dappui et rseaux ESS.

    Tronc commun au premier semestre dans le cadre du Master Management des Organisations et la Spcialit : Mtiers de lEntrepreneuriat et du Management puis orientation vers le parcours DLEES. La premire anne du Master peut tre effectue en formation initiale (stage de 3 mois minimum) ou en alternance (2 jours par semaine lIAE).

    Formation pdagogique de 330 h complte par un stage dau minimum 770 h en alternance, fond sur un projet dconomie solidaire

    Master 1

    Master 2

    www.univ-valenciennes.fr/FDEG/la-filiere-economie-sociale-solidaire

    Plus dinformations

  • A MINTRESS

    6 Jeunes et ESS | Hors srie novembre 2011 | Interdpendances

    un individu, une voixancre dans son poque, base sur des valeurs qui placent les personnes au centre de ses projets, lconomie sociale et solidaire (eSS de son petit nom) ne date pas dhier. Ses activits concernent aussi bien le social que le commerce ou lenvironnement. Ceux qui la font vivre, du salari au bnvole en passant par le client, sont la fois acteurs et bnficiaires des actions de ses structures.

    ESS a une longue histoire, puisquelle est ne la fin du xixe sicle, pour les coop- ratives, les associations. Elle

    a donc connu plusieurs mutations et surmont des difficults. Lors des 30 dernires annes, lmergence de lcono-mie solidaire a fait natre de nouvelles activits dans linsertion conomique, la finance solidaire, le commerce qui-table , dtaille Hugues Sibille, vice- prsident du Crdit coopratif [1]. Lco-nomie sociale avait dj son pavillon

    lors de lexposition universelle de 1900 ! La premire cooprative a t fonde par des ouvriers, puis le monde agricole a adopt cette formule, il existe aujourdhui des coopratives de consommateurs, de production, demploi Des structures qui restent plus que jamais dactualit, puisquelles sont for-tes et prennes, souligne Jean-Claude Detilleux, prsident de CoopFR (et prsi-dent de la Fondation Crdit coopratif ).

    Leur solidit a t reconnue depuis la crise de 2008 notamment, par le Bureau international du travail comme lONU, qui a dclar 2012 Anne internationale des coopratives sous lintitul Les entre-prises coopratives btissent un monde meilleur. Comme les complmentaires de sant, lassurance est gre par des mutuelles denvergure nationale, alors que les asso-ciations occupent une place prdomi-nante dans les domaines de la sant et de laction sociale. Les fondations sou-

    tiennent les crateurs dentreprises et lmergence de projets que les circuits classiques de financement nauraient pas toujours accompagns.

    des valeurs

    Ces volutions ont t rendues pos-sibles par les valeurs fondatrices de ce secteur, qui trouvent un cho particulier aujourdhui : dmocratie dans la gouver-

    nance (un individu = une voix), objectif dintrt gnral ou collectif, libre adh-sion, approche territoriale pour rpondre des besoins identifis sur le terrain.A lheure du bio, des circuits courts et du commerce quitable, lESS continue uvrer comme elle la toujours fait, en proposant des solutions dutilit sociale travers des approches entrepreneuria-les.

Search related