Equity Research 2014

  • View
    14

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Une recherche complte et innovatrice ralise par des professionnels sur le contexte conomique sur le march marocain

Transcript

  • UPLINE YEARLY

    Janvier 2015

    EQUITY Research

    Division Analyses et Recherches

  • Upline Yearly 2014

    2

    Sommaire

    Revue Macro-conomique ............................................................................................ 5

    MONDE : La reprise de lactivit conomique au sein de la Zone Euro demeure fragile .................. 6

    MAROC : Une solidit avre des fondamentaux conomiques... ...8

    Analyse annuelle du march boursier ......................................................................... 10

    MASI : Un espoir de reprise .............................................................................................................. 11

    MASI : Dans une zone dcisive ... ....................................................................................................... 12

    Une anne moins bonne que la prcdente pour les marchs actions ............................................ 13

    Un MSCI FM plomb par la chute du cours du baril ................................................................... 14

    Les 2/3 des valeurs cotes marocains ont enregistr une volution positive ... .... 14

    Une anne porte par les Big Caps ................................................................................................... 16

    Volumtrie : au plus bas depuis 10 ans ............................................................................................ 16

    Une anne oublier pour le secteur immobilier.......18

    Un PER march de 18,4x au 31/12/2014...18

    Les bons de trsor, une chute sensible des rendements en 2014 . ...19

    Rendant le march actions plus attractif......20

    Revue des perspectives sectorielles ..................................................................... 22

    BANQUES : Une reprise prvisionnelle des crdits en 2015 .............................................................. 23

    ASSURANCES : Une croissance 2014 soutenue par la Vie .................................................................. 26

    BTP & Matriaux de Construction : Un secteur en perte de vitesse ................................................ 29

    IMMOBILIER : Un secteur en proie des mutations profondes . ...................................................... 33

    TELECOMS : Vers une tension concurrentielle sur lADSL .................................................................. 36

    MINES : Une anne 2015 qui sannonce complique pour les minires ........................................... 40

    DISTRIBUTION : Un secteur amen reprendre en 2015 .................................................................. 44

    Dossier technique ...................................................................................................... 47

    Recueil de lactualit de lanne 2014 ......................................................................... 51

    Recueil des statistiques Macro-conomiques .............................................................. 67

    ANNEXES .................................................................................................................... 74

  • Upline Yearly 2014

    3

    Abrviations

    BTP Btiments et Matriaux de Construction

    CA Chiffre d'affaires

    CL Collectivits Locales

    CST Comptes Spciaux du Trsor

    Dhs Dirham Marocain

    DY Dividend Yield

    EBE Excdent Brut d'Exploitation

    EBIT Excedent Before Interest and Taxes

    EBITDA Excedent Before Interest, Taxes, Depreciations and Amortizations

    FNPI Fdration Nationale des Promoteurs Immobiliers

    G Giga

    GPBM Groupement Professionnel des Banques Marocaines

    Hab Habitants

    IDE Investissement Direct Etranger

    IPC Indice des Prix la Consommation

    IR Impt sur les Revenus

    IS Impt sur les Socits

    K Kilo

    LF Loi de Finances

    LOA Location avec Option dAchat

    M Millions

    MB March de Bloc

    MC March Central

    MM Milliards

    MRE Marocains Rsidents lEtranger

    P/B Price to Book

    PER Price Earning Ratio

    PIB Produit Intrieur Brut

    PL Placements Liquides

    PME Petite et Moyenne Entreprise

    PNB Produit Net Bancaire

    QE Quantitative Easing

    RBE Rsultat Brut d'exploitation

    REX Rsultat d'exploitation

    RN Rsultat net

    RNPG Rsultat Net Part du Groupe

    S Semestre

    T Trimestre

    TIC Taxe Intrieure de Consommation

    TM Tonne Mtal

    TTC Toutes Taxes Comprises

    TVA Taxe sur la Valeur Ajoute

    USD Dollar amricain

    Wh Watt heure

    YTD Year-To-Date

  • Upline Yearly 2014

    4

    Executive Summary

    Pour lconomie marocaine, lanne 2014 sest inscrite sous le signe du rquilibrage macro-

    conomique. Ainsi, la priorit a t donne lattnuation des dficits des soldes budgtaire

    et commercial. Chose faite, grce essentiellement la rforme russie de la Caisse de Com-

    pensation et la monte en puissance de secteurs exportateurs tels que lAutomobile et la-

    ronautique.

    Dans ces conditions, le MASI a sign une reprise timide en 2014, avec une hausse de 5,55% 9

    620,11. Une performance qui vient rompre avec trois annes successives de baisse.

    Pour lanne 2015, les perspectives conomique font tat dune projection de croissance du

    PIB en acclration +4,4% (Vs. 2,5% attendue pour 2014). Une croissance qui serait attri-

    buable une progression soutenue du PIB non agricole autour de 4,4% et une reprise des

    activits agricoles.

    Nanmoins, des lments dincertitudes pourraient peser sur lvolution de la conjoncture na-

    tionale, en lien notamment avec les inquitudes entourant la reprise de lactivit au sein de la

    Zone Euro, principal partenaire commercial, et leurs rpercussions sur lactivit touristique et

    les transferts des Rsidents Marocains lEtranger.

    Miroir de la situation conomique, le march boursier devrait voluer dans le bon sens en

    2015, capitalisant sur un certain nombre de facteur, dont notamment la perte dattrait du

    march obligataire suite la baisse tendancielle des taux.

    Pour notre part, cette dition de lUPLINE YEARLY a pour ligne directrice de dresser un bilan

    des ralisations sectorielles en 2014 avec un regard sur les perspectives 2015, lesquelles sont

    analyses aussi bien dun point de vue fondamental que technique.

  • 5

    Upline Yearly 2014

    Revue Macro-conomique

  • 6

    Upline Yearly 2014

    Revue macro-conomique internationale

    Principales projections de croissance au plan mondial

    (% en volume)

    Source : FMI

    MONDE : La reprise de lactivit conomique au sein de la Zone

    Euro demeure fragile

    2014 aura t une anne assez mouvemente. L'conomie

    mondiale a t confronte l'intensification des tensions

    gopolitiques (en particulier la crise ukrainienne), une activit

    languissante au sein de la Zone Euro et au Japon et lcroule-

    ment des cours du ptrole.

    Sur le plan de la croissance, 2014 aura finalement t

    similaire celle de 2013 avec une hausse du PIB estime +3,3%

    par le FMI, contre une prvision initiale +3,7% et ce, dans un

    contexte caractris par la poursuite du rquilibrage des

    moteurs de la croissance en faveur, notamment, de lconomie

    amricaine.

    Lactivit conomique aux Etats-Unis a ainsi poursuivi son

    redressement durant lexercice 2014 et ce, malgr un premier

    trimestre 2014 mdiocre affect par un hiver rude. Lvolution de

    son PIB devrait dpasser son rythme potentiel +2,2% en 2014,

    capitalisant sur (i) la reprise de la consommation prive, suite

    l'amlioration du march du travail et l'allgement de lendette-

    ment des mnages, et (ii) sur la bonne orientation de l'investisse-

    ment rsidentiel et en biens dquipement.

    Lconomie de la Zone Euro est sortie de rcession, mais sa

    croissance demeure fragile (+0,8% en 2014, contre -0,4% en 2013)

    et ce, en dpit de politiques montaires trs expansionnistes (taux

    directeur abaiss deux reprises en 2014 pour se maintenir

    0,05% partir de septembre 2014). De mme, le PIB de

    lconomie nippone a subi une nouvelle dclration avec une

    croissance estime +0,9% (Vs. 1,5% en 2013), impacte

    notamment par la hausse partir du mois davril 2014 de la TVA

    de 3 pts.

    Lanne 2014 aura t galement celle du ralentissement de

    lconomie des pays mergents & en dveloppement avec un PIB

    attendu en croissance de 4,4% en 2014, au lieu de 4,7% une anne

    auparavant. Par principales conomies, la Chine a commenc

    montrer quelques signes de faiblesse. Elle semble aussi basculer

    vers un nouveau modle de croissance reposant particulirement

    Source : Eurostat

    Evolution trimestrielle du dficit budgtaire (en% du PIB) dans la Zone Euro

    -0,7-0,4

    0,81,3

    2,3 2,2 2,2

    3,1

    5,14,7

    4,4

    5,0

    2012 2013 2014p 2015p

    Zone Euro

    Etats-Unis

    Emergents & endveloppement

    -3,5

    -3,9-3,7 -3,8

    -3,2-3,4

    -3,1

    -2,7 -2,6-2,5

    T1-2012T2-2012T3-2013T4-2013T1-2013T2-2013T3-2013T4-2013T1-2014T2-2014

    Prvisions dvolution (en%) du commerce mondial en volume (biens & services)

    Source : FMI

    -12,5

    13,9

    6,12,9 3,0

    3,8 5,0

    -20,0

    -15,0

    -10,0

    -5,0

    0,0

    5,0

    10,0

    15,0

    20,0

    2009 2010 2011 2012 2013 2014p 2015p

    Import_pays avancs

    Import_mergents et en dveloppemen