Click here to load reader

SERVICE THIS IS NOT - Accueil · PDF fileGymnopédie n°1 Gymnopédie n°1 ... Erik Satie Gnossienne n°5 (1889) R. du côté des musiciens ... 1925) Erik Satie est un compositeur

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of SERVICE THIS IS NOT - Accueil · PDF fileGymnopédie n°1 Gymnopédie n°1...

  • Accompagnement pdagogique et documentaire

    SERVICE EDUCATIF MCA

    (THIS IS NOT) A DREAM

  • Concert optique inclassable et potique...

    Entre pr-cinma et thtre dobjets, les jeux dombres et de projections dune lanterne magique dialoguent avec les pianos dErik Satie et de John Cage, pour composer sur un mode onirique les esquisses dun paysage musical.

  • Entre cinma et thtre dobjets, les jeux dombres et de projections dune lanterne magique dialoguent avec les pianos drik Satie et de John Cage.

    Un spectacle onirique, visuel et musical, sur deux grands gnies de la musique du XXe sicle : rik Satie et John Cage,

    deux compositeurs-arpenteurs du champ des possibles. Produit par la prestigieuse Abbaye de Royaumont, This is not a

    dream signe la collaboration entre une metteur en scne dopra et comdienne, Louise Moaty, et un pianiste russe

    dexception, Alexe Lubimov. Tous deux organisent la rencontre imaginaire de deux compositeurs qui ont marqu la

    musique du sicle dernier par leur inventivit. Dans lcole de la libre-pense de Satie et de Cage, le clavier prend les

    allures dun terrain de jeux et dexprimentations. Tour tour ludique, sotrique, mditative ou absurde,

    provocatrice, tendre, explosive, mais toujours potique, leur musique - joue ici sur piano et piano jouet - semble nous

    entraner aux hasards dune drle et mystrieuse mcanique, conue pour se rver elle-mme.

    Entre art et science, les images animes de la lanterne magique sont projetes sur un cran rond comme une lune,

    flottant au-dessus des pianos. La lanterne magique - plaques de verre peintes la main et mcanismes miniatures

    conus par des horlogers suisses pour le spectacle - produit un thtre dombres ou dobjets infiniment petits, qui

    renvoie aux expressions plastiques des symbolistes, des cubistes ou du mouvement dada, chers Satie. Les images

    sublimes de la lanterne dessinent, au diapason de cette mcanique sonore, les mouvements tranges dun univers qui

    est jeu, hasard ou divagations de rveur

    Louise Moaty est une artiste en rsidence et en production la Maison de la Culture.

    (This is not) a dream New Dream mercredi 18 fvrier / 20h30 jeudi 19 fvrier / 19h30 vendredi 20 fvrier /20h30 1h15 - ds 8 ans

    reprsentation scolaire jeudi 19 fvrier / 14h30 - tarif groupe scolaire : 5

    Concert-tt mercred i 18 fvrier / 19h15

  • sommaire

    R

    o Prparer votre venue

    o Distribution du spectacle

    o Propositions pdagogiques et documentaires

    Qu'est-ce qu'une Lanterne Magique ?

    Liens utiles

    Ecouter, rcouter toutes les musiques prsentes dans le spectacle

    o du ct des musiciens...

    Erik Satie

    John Cage

    o du ct de la littrature

    la lanterne magique de Marcel Proust

    autres propositions littraires

    o du ct des sciences et du cinma (Cinmathque franaise)

    Lanterne magique et film peint : 400 ans de cinma

    o sources, bibliographie

    Pour une lecture optimale, choisir dans l'onglet affichage, le mode plein cran. Pour consulter un article du dossier, cliquer sur le lien de votre choix.

    Pour revenir au sommaire, cliquer sur R au bas de chaque page consulte.

  • TMOIGNAGES

    aCette prsentation peut vous aider prparer votre venue avec vos lves, sachant que le Service ducatif de la Maison de la Culture est votre disposition pour organiser, avec lquipe des Relations publiques, une visite de la maison, une intervention dans votre classe et/ou, dans la mesure du possible, une rencontre avec les artistes.

    Selon le votre projet d'accompagnement de cette sortie, nous vous conseillons de :

    circuler votre guise dans le document grce son sommaire interactif visionner et commenter en classe quelques documents audiovisuels (voir les nombreux liens

    hypertextes l'intrieur du document) voquer et prciser les spcificits de l'Art de la Danse qui marie le corps, la musique et la lumire,

    pour crer de nouveaux langages. vous rapprocher des enseignants dEducation musicale et du professeur documentaliste pour

    prolonger ce spectacle dans une squence transdisciplinaire : Musique, Danse et Arts du Visuel. associer les enseignants d'Anglais pour lire et commenter des descriptions de tableaux

    chorgraphiques en anglais (Critical Mass, Shift...) ou des lments biographiques d'artistes (Russell Maliphant, Shirley Thompson,..)

    prsenter la Maison de la Culture

    Le service ducatif de la Maison de la Culture souhaite vivement que les lves puissent rendre compte de leur venue, de leurs impressions lissue du concert travers toutes formes de tmoignages (transcription de ressenti, crits critiques, photographies, productions musicales ou plastiques..). Nhsitez pas nous les faire parvenir. Nous vous en remercions lavance.

    [email protected] (musique et danse) [email protected] (thtre et cinma)

    R

    Prparer votre venue

    http://www.maisondelaculture-amiens.com/www/la_mca/edito/visite_360mailto:[email protected]:[email protected]

  • Distribution du spectacle

    Louise Moaty, mise en scne, conception, projection avec lanterne magique

    Alexei Lubimov, piano, piano prpar, toy piano

    Production dlgue : Fondation Royaumont.

    Coproduction : Thtre de lIncrdule, Cit de la musique, Thtre de Caen, Institut Mmoire de lEdition

    Europenne

    Abbaye dArdenne (CCR), Maison de la Musique de Nanterre, Prieur de La Charit - Cit du Mot (CCR).

    Rsidences : Abbaye de Royaumont, Abbaye de Noirlac (CCR), Institut Mmoire de lEdition Europenne

    Abbaye dArdenne (CCR), Scne Nationale dOrlans, Arcal.

    R

  • Propositions pdagogiques

    et documentaires

    Qu'est-ce que la Lanterne magique ?

    La lanterne magique est l'anctre des appareils de projection et particulirement du projecteur de

    diapositives. Elle permet de projeter des images peintes sur des plaques de verres travers un objectif, via

    la lumire d'une chandelle ou d'une lampe huile. Le mot "lanterne magique" viendra du fait, que, le

    public est fascin par ces images, d'o l'adjectif "magique".

    La lanterne magique est forme de trois lments : une source lumineuse, une plaque de verre peinte et un objectif (une lentille convergente). Elle fonctionne sur le principe de la chambre noire, o la source lumineuse (soleil) et les images projetes (paysages) sont remplaces par des lments artificiels (lampe et plaque de verre peinte). La lumire passe par la plaque de verre, puis par la lentille, pour projeter l'image renverse (haut-bas) peinte sur la plaque.

    On en trouve de nombreuses variantes : ajout d'un miroir concave et d'autres lentilles pour condenser la lumire ; source lumineuse de diverses natures (bougie, lampe huile, ampoule) ; lanterne double objectif permettant le fondu enchan entre deux plaques de verre pour deux images. Les plaques de verre sont parfois munies de petits mcanismes permettant d'animer partiellement l'image.

    Une lanterne magique

    Triple lanterne magique de la collection de la Cinmathque franaise

  • Plaque de lanterne magique

    Lanterne magique et spectacles

    o Les spectacles itinrants de Thomas Walgenstein (1664)

    o Les transparents de Carmontelle (1765-1805)

    o Les fantasmagories de Robertson (1778)

    o Les pantomimes lumineuses d'mile Reynaud (1892)

    Liens utiles Laterna Magica - La Cinmathque franaise - Les collections de plaques de lanternes magiques de

    la Cinmathque franaise

    Lanternes magiques, histoires animes - Intervention d'Yves Rifaux au congrs de Valenciennes en 2001

    Sit ddi la lanterne magique

    De la camera obscura la lanterne magique - Dossier Effets spciaux au cinma (approche historique)

    La lanterne magique - Exposition virtuelle

    La Luce e l'Ombra - Site d'un collectionneur italien

    LUCERNA - The Magic Lantern Web Ressource

    Spectacle avec lanterne magique Muse du PRECINEMA de Padoue

    R

    Les fantaisies de Louise Moaty

    http://www.laternamagica.fr/http://www.visuelimage.com/ch/gens5/gens02.htmhttp://www.luikerwaal.com/http://www.ac-nancy-metz.fr/cinemav/fx/fxp1.htmhttp://www.musee-mccord.qc.ca/clefs/expositionsvirtuelles/lanternemagique/http://www.magiadellaluce.com/http://www.slides.uni-trier.de/https://www.youtube.com/watch?v=4D0-YuX-Xhttp://commons.wikimedia.org/wiki/File:Magis-lantern-slides.jpg?uselang=fr

  • Ecouter, rcouter toutes les musiques prsentes dans le spectacle (This is not) A Dream

    Erik Satie (1866-1925) Descriptions automatiques (1913)

    Sur une lanterne Sur un vaisseau

    Gymnopdie n1 Gymnopdie n1 (autre version) Gymnopdie n1 orchestre par Claude Debussy John Cage (1912-1992) The Seasons (1947) Two pieces for piano (1935)

    2 - Quite Fast ( 220) Erik Satie Sports et Divertissements, (1914) Petite Ouverture danser (1900) Les Pantins dansent, pome dans, daprs V. de Saint-Point (1913) Cinma pour le film Entracte de Ren Clair (1924), arrangement pour piano de Darius Milhaud (extrait)* John Cage Suite for Toy piano (1948) A Room (1943)

    Living Room Music Music for Marcel Duchamp (1947) Prlude for Meditation (1944) Erik Satie Avant-dernires Penses (1915) Idylle, Aubade, Mditation John Cage Four Walls, extrait I (1944) Dream (1948) Four Walls, extrait II The Wonderful Widow of Eighteen Springs, daprs Finnegans Wake de James Joyce (1944) Erik Satie Le Fils des Etoiles (1892)

    Prlude 1 John Cage The Perilous Night, pices 4 et 6 (1944) Erik Satie Gnossienne n5 (1889)

    R

    https://www.youtube.com/

Search related