R©alis© par: MAROSSI AHLAM ESSAFADI LOUBNA ESSALAH BENNANI AMAL Encadr©e par Pr. EL Hraiki

  • View
    123

  • Download
    6

Embed Size (px)

Text of R©alis© par: MAROSSI AHLAM ESSAFADI LOUBNA ESSALAH BENNANI AMAL Encadr©e par Pr. EL...

  • Page 1
  • Page 2
  • Ralis par: MAROSSI AHLAM ESSAFADI LOUBNA ESSALAH BENNANI AMAL Encadre par Pr. EL Hraiki
  • Page 3
  • plan I Introduction I Introduction II Donnes de base: II Donnes de base: Formule,usage & drivs Formule,usage & drivs III Proprits physicochimique III Proprits physicochimique IV Principales sources d exposition IV Principales sources d exposition V Comportement dans lenvironnement V Comportement dans lenvironnement VI Persistance et bioaccumulation VI Persistance et bioaccumulation VII Donnes toxicologiques: VII Donnes toxicologiques: mcanisme daction mcanisme daction exposition aigue exposition aigue exposition chronique exposition chronique principales voies dexposition principales voies dexposition cancrognicit cancrognicit Toxicocintique Toxicocintique VIII Symptomatologie de lintoxication VIII Symptomatologie de lintoxication IX Traitement IX Traitement X Conclusion X Conclusion
  • Page 4
  • L intoxication par le cyanure existe depuis des sicles suite lingestion de certaines plantes (manioc,abricot) Lre industrielle a entran un risque accru dexposition au cyanure suite la combustion de ses produits L intoxication par le cyanure existe depuis des sicles suite lingestion de certaines plantes (manioc,abricot) Lre industrielle a entran un risque accru dexposition au cyanure suite la combustion de ses produits
  • Page 5
  • Cest quoi le cyanure? Les cyanures sont les composes de lion CN-,forme dun atome de carbone li par une liaison triple a un atome dazote. Formule chimique: HCN Usage:utilis dans llectrodposition des mtaux,industrie minire,lagriculture et intermdiaire dans la fabrication de nombreux produits (insecticides.)
  • Page 6
  • Les drivs du cyanure substanceformule Forme physique cyanogne(CN)2gaz Chlorure de cyanogne CICNgaz Cyanure de H2 HCNliquide Cyanure de Ca Ca(CN)2Solide Cyanure de K KCNsolide Cyanure de Na NaCNsolide Cyanure de NH4 NH4CNsolide
  • Page 7
  • Proprits physicochimiques: tat physique: liquide volatil ou gaz 25,7C Couleur: incolore bleu pale Odeur: damande sucre et amre Poids molculaire: 27,03 Inflammabilit:oui Explosivit: oui
  • Page 8
  • Source de cyanure: Origine naturelle (plante, algue, bactrie, arthropode) Origine naturelle (plante, algue, bactrie, arthropode) Origine industrielle: chappement des automobiles, engrais, industrie mtallurgiques,incendies,incinrateur des ordures mnagres. Origine industrielle: chappement des automobiles, engrais, industrie mtallurgiques,incendies,incinrateur des ordures mnagres.
  • Page 9
  • Comportement dans lenvironnement: Dans leau: Dans leau: Prsents essentiellement sous forme de HCN Prsents essentiellement sous forme de HCN Les formes alcalines des mtallo- cyanures trs solubles dans leau,leur dissociation est rapide Les formes alcalines des mtallo- cyanures trs solubles dans leau,leur dissociation est rapide Dans le sol: Dans le sol: Moyennement mobile de couleur bleue associ au ferrocyanure Moyennement mobile de couleur bleue associ au ferrocyanure Dans lair : Dans lair : la forme HCN est dominante et trs rsistante la photolyse la forme HCN est dominante et trs rsistante la photolyse
  • Page 10
  • Persistance et bioaccumulation : La biodgradation est un mcanisme important bas sur la photolyse et des ractions enzymatiques. La biodgradation est un mcanisme important bas sur la photolyse et des ractions enzymatiques. HCN ne se bioaccumule pas dans les organismes aquatiques. HCN ne se bioaccumule pas dans les organismes aquatiques. Les facteurs de bio concentration pour les poissons, crustacs et mollusques sont values 0,8ppm. Les facteurs de bio concentration pour les poissons, crustacs et mollusques sont values 0,8ppm.
  • Page 11
  • Mcanisme daction Lion CN diffuse du sang via les tissus o il se fixe sur les macromolcules contenant des mtaux (Fe,Cu,Co) en formant des complexes Lion CN diffuse du sang via les tissus o il se fixe sur les macromolcules contenant des mtaux (Fe,Cu,Co) en formant des complexes Les cyanures possdent une grande affinit vis--vis de la mthmoglobines et les cytochromes Les cyanures possdent une grande affinit vis--vis de la mthmoglobines et les cytochromes
  • Page 12
  • Mcanisme daction suite Il se combine par complexation avec le fer ferrique et le cuivre de l'enzyme mitochondriale " cytochrome oxydase ", bloquant ainsi la respiration cellulaire. Organes sensibles : cerveau et cur
  • Page 13
  • SCHEMA EXPLICATIF : SCHEMA EXPLICATIF :
  • Page 14
  • Principales voies dexposition LHCN arrive au niveau de lorganisme soit par: LHCN arrive au niveau de lorganisme soit par: Inhalation Inhalation Ingestion Ingestion Voie orale Voie orale Voie cutan Voie cutan
  • Page 15
  • Toxicit par exposition aigue et chronique E Exposition aigue: SNC:symptmes non spcifiques dbutant par des nauses pouvant se dvelopper pour causer de convulsions et de pertes de consciences voir mme coma. Cardio-vasculaire:une tachycardie suivie par une bradycardie.
  • Page 16
  • Exposition aigue suite Respiratoire:des problmes dues laccumulation du liquide dans le poumon. Cutan:des irritations de la peau. Cutan:des irritations de la peau.
  • Page 17
  • Exposition chronique: Exposition chronique: Se manifeste gnralement par des pertes dapptit, des irritations des yeux,des vomissement et des dyspnes
  • Page 18
  • Tableau rcapitulatif SUBSTANCE CHIMIQUE VOIE DEXPOSITION TAUX DABSORPTION ORGANE CIBLE C Y A N U R EINHALATIONIngestionCutane HOMME ANIMAL 58% 95% ND ND PRINCIPAL SECONDAIRE SNC Sys Tyrode cardio poumon vasculaire SNCTyrode ND ND ND : non dtermin
  • Page 19
  • Cancrognicit LHCN na pas t class en fonction de son potentiel de cancrognicit comme substance cancrigne
  • Page 20
  • Toxicocintique La dose ltale par injection ou ingestion est de l'ordre de 1mg/kg,2 gramme de cyanure reprsente la dose mortelle pour un homme de 60 kg. La dose ltale par injection ou ingestion est de l'ordre de 1mg/kg,2 gramme de cyanure reprsente la dose mortelle pour un homme de 60 kg.
  • Page 21
  • Symptomatologie de lintoxication: La vitesse dapparition des symptmes aprs inhalation,ingestion ou absorption cutan dpend de: *La prsentation physico- chimique du cyanure *La concentration *La dure de lexposition
  • Page 22
  • Intoxication lgre: Intoxication lgre: Tachycardie et hypertension, suivi de bradycardie et hypotension Agitation, coma et convulsions Tachycardie et hypertension, suivi de bradycardie et hypotension Agitation, coma et convulsions Intoxication svre: Intoxication svre: Symptmes prcoces:anxit,cphale, vertiges,confusion,palpitations, hyperventilation Ces signes peuvent voluer rapidement vers larrt respiratoire et le dcs en quelques minutes
  • Page 23
  • traitement gnral: Maintien des fonctions vitales : Maintien des fonctions vitales : valuer la fonction respiratoire. valuer la fonction respiratoire. Administrer de loxygne 100%. Administrer de loxygne 100%. Se tenir prt une intubation endotrachale Se tenir prt une intubation endotrachale Maintenir la tension artrielle par ladministration de liquide et dagents vasopresseurs Maintenir la tension artrielle par ladministration de liquide et dagents vasopresseurs
  • Page 24
  • traitement gnral: Convulsions : Convulsions : - administration de diazpam 5-10 mg en iv, suivi de doses rptes aux 15min si ncessaire,pour une dose maximale de 30mg - administration de diazpam 5-10 mg en iv, suivi de doses rptes aux 15min si ncessaire,pour une dose maximale de 30mg -En labsence de rponse adquate, diphnylhydantoine ou phnobarbital. -En labsence de rponse adquate, diphnylhydantoine ou phnobarbital.
  • Page 25
  • Acidose mtabolique : Acidose mtabolique : -Administrer bicarbonate de sodium 1meq/kg en iv -Administrer bicarbonate de sodium 1meq/kg en iv Dcontamination : *Respiratoire : -Retirer la victime du site de lintoxication en utilisant les prcautions ncessaires pour viter lexposition des secouristes. -Retirer la victime du site de lintoxication en utilisant les prcautions ncessaires pour viter lexposition des secouristes.
  • Page 26
  • *Cutane : *Cutane : -Nettoyer la peau avec beaucoup deau. -Nettoyer la peau avec beaucoup deau. *Orale : *Orale : -Lavage gastrique pour retirer une partie du toxique de lestomac. -Lavage gastrique pour retirer une partie du toxique de lestomac. -Aprs lavage gastrique, administrer 30-100g de charbon super activ chez ladulte -Aprs lavage gastrique, administrer 30-100g de charbon super activ chez ladulte
  • Page 27
  • Traitement: antidotes Les antidotes suivants existent : nitrite d'amyle associ au nitrite de sodium et au thiosulfate de sodium ; nitrite d'amyle associ au nitrite de sodium et au thiosulfate de sodium ; nitrite d'amylenitrite de sodiumthiosulfate de sodium nitrite d'amylenitrite de sodiumthiosulfate de sodium l'hydroxocobalamine, qui capte le cyanure pour conduire la vitamine B12, atoxique et excrte par les urines. l'hydroxocobalamine, qui capte le cyanure pour conduire la vitamine B12, atoxique et excrte par les urines.hydroxocobalaminevitamine B12hydroxocobalaminevitamine B12 sels de cobalt sels de cobaltcobalt
  • Page 28
  • En raison de la grande toxicit des cyanures,des mesures trs svres de protection simposent: Au niveau du stockage: Au niveau du stock