Plan Campus - Tome 1

  • Published on
    10-Jun-2015

  • View
    413

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

Plan Campus du plateau de Saclay | Tome I | Fvrier 2009

Plan Campus du plateau de SaclayTome I

Fvrier 2009

DIFFUSION RESTREINTE

2

DIFFUSION RESTREINTE

DIFFUSION RESTREINTE

Plan Campus du plateau de Saclay | Tome I | Fvrier 2009

Un projet contemporainCest maintenant. Maintenant quil faut construire les conditions qui vont faire merger la socit du futur, avec ses technologies, son conomie, ses relations sociales, son rapport lenvironnement. Cet espoir, se matrialise aussi sous la forme dune comptition entre une poigne de hauts lieux acadmiques et de recherche dans le monde, comptition dans laquelle le Campus du plateau de Saclay peut jouer un rle de tout premier plan avec les 12 000 chercheurs publics et les 34 000 tudiants qui y travaillent dj (ou ses abords immdiats). Et il entend jouer ce rle en prsentant aujourdhui un Plan Campus quil veut contemporain, ce qui est encore la meilleure manire dtre moderne. Cest un projet contemporain qui met en relation troite les trois personnages cls qui font avancer ensemble la connaissance : lenseignant, le chercheur, lentrepreneur. Unit de lieu, unit daction, unit de personnage. Cela peut marcher. Cela doit marcher. Cest un projet contemporain car cest un projet acadmique et de recherche qui mle les acteurs de douze grands domaines de recherche, tous stratgiques : des nanosciences aux sciences du vivant, de la physique des deux infinis aux technologies de linformation, des nergies bas carbone la finance et la gestion Cest un projet contemporain car il runit des gens qui ne se parlent gure dhabitude : les ingnieurs et les chercheurs. Or, ils ont beaucoup apprendre les uns des autres. Cest un projet contemporain, car les acteurs prennent acte de leur responsabilit vis--vis dune ressource publique rare en cherchant partout des synergies, en optimisant leur demande. Cest ainsi quils ont gagn prs de 100 M sur les estimations initiales. De mme, ils ont associs des financements de sources varies pour btir un projet que le plan Campus ne finance qu 30%.

21 acteurs,

Malgr tout, le plateau de Saclay est un ensemble immense et les budgets sont sa mesure. Enclencher de manire irrversible ce mouvement vers le futur demande prs de 2 000 M dinvestissements, dont 620 M seraient demands dans le cadre du plan Campus, cest--dire un capital de 1 450 M. De quoi raliser une moiti du dmnagement de lUniversit Paris-Sud 11, inciter les tablissements arrivants mutualiser leurs locaux et aussi lancer un trs petit nombre doprations mais trs fortes valeur ajoute. Cest un projet contemporain car il nignore rien de ce qui compte dans la russite dun tel projet: la qualit de la conception urbanistique, lefficacit et la diversit des systmes de transport, la relation avec la nature, la diversit des activits de loisirs, laccessibilit aux services et des lieux de vie attractifs. Cest un projet contemporain parce quil respecte le territoire o il sinscrit ainsi que ses habitants et ses lus. Le projet intgre ainsi un juste retour de ses activits au profit des populations riveraines. Il intgre aussi ses diffrentes sensibilits : hydrologiques, agricoles, forestires La prsence dun ple denseignement et trs diffrents les uns de recherche dans le domaine des sciences du des autres, ont su crer vivant renforce cet engagement. Cest un projet la dynamique qui porte qui est galement co-construit avec les collecaujourdhui le projet. tivits locales : le dialogue est engag. Lcoute est mutuelle. Lengagement ! Pour cette raison aussi, ce projet est contemporain : vingt-et-un acteurs, trs diffrents les uns des autres, ont su partager une vision et crer la dynamique qui porte aujourdhui le projet. Ils signent aujourdhui ce projet, exprimant leur dsir de continuer ensemble. Cest un projet du temps du Grenelle de lenvironnement : covoiturage, modes doux, transports collectifs, marche, accessibilit Cest un projet contemporain car cest un projet social : logements pour tudiants et pour salaris, logements sociaux ou en accession la proprit, qualit du cadre de vie Les tudiants, les chercheurs, les salaris, les habitants sont considrs dans ce projet pour ce quils sont : des acteurs. Ce projet est contemporain parce quil essaye de ne rien oublier des leons du pass.

3

SENGAGER | PILOTER | MULTIPLIER | DESSINER | VIVRE | DEVENIR

DIFFUSION RESTREINTE

LA GENSE DUN PROJETLe systme de recherche et dinnovation mondial volue rapidement. Les annes venir verront se confi rmer la domination de quelques dizaines de zones de recherche et dinnovation de premier plan. Producteurs de lessentiel de la science de rupture, ces clusters seront galement les principaux ples dattraction des meilleurs chercheurs et des entreprises innovantes. Le plateau de Saclay bnficie des atouts qui en font un candidat naturel pour figurer dans ce cercle restreint : nombre et talent des chercheurs et des tudiants, volume et qualit des publications scientifiques, infrastructures scientifiques et techniques Une stratgie claire et concerte, associant acteurs publics et privs, peut donner ce territoire la performance et lattractivit dont il a besoin pour tenir toutes ses promesses. Divers rapports ont identifi les actions prioritaires mener en vue de lamnagement du cluster scientifique et technologique de Saclay, tels le rapport au Premier ministre de Christian Blanc ou celui de Philippe Lagayette. Par deux fois, en juin 2007 puis en janvier 2008, le prsident de la Rpublique a affirm la priorit quil accordait ce projet. Actuellement, deux initiatives de ltat convergent en ce sens.

La premire, lopration dintrt national (OIN) ciblant le sud de lle-de-France, a t lance par une lettre du Premier ministre au prfet de rgion, le 18 novembre 2005. Une mission de prfiguration a t installe en mars 2006 par le gouvernement. La deuxime, le plan Campus du plateau de Saclay, a t annonce en janvier 2008 par Valrie Pcresse, ministre de lEnseignement suprieur et de la Recherche. Une enveloppe de cinq milliards a t rserve pour accompagner la monte en puissance des campus franais les plus prometteurs. Douze projets ont t labelliss en 2008 en trois vagues, mai, juillet et dcembre. Le Plan campus du plateau de Saclay a t retenu par le ministre de lEnseignement suprieur et de la Recherche lors de la deuxime vague. Dans un courrier du 31 juillet 2008, la ministre a enjoint les acteurs parfaire le dossier en rpondant aux remarques du comit dvaluation de lopration campus. Celles-ci concernaient : lorganisation de la gouvernance du projet de campus, impliquant 21 institutions signataires et deux institutions associes la recherche de synergies et dconomies dchelles, en particulier loccasion de nouvelles implantations le dveloppement de relations avec le monde conomique le dveloppement des capacits de transport, notamment publics la confirmation de sources de financement complmentaires lopration Campus. Un fait nouveau et majeur sest produit fin 2008, avec la dcision de luniversit de Paris-Sud 11 de dmnager sur le plateau de Saclay. Deux chefs de projets ont t conjointement nomms en novembre 2008, par le secrtaire dtat en charge du dveloppement de la rgion capitale et la ministre de lEnseignement suprieur et de la Recherche. Ils ont notamment pour fonction de coordonner les demandes des acteurs et dappuyer la fondation de coopration scientifique, porteuse du projet collectif, dans la rdaction du dossier.

4

DIFFUSION RESTREINTE

Plan Campus du plateau de Saclay | Tome I | Fvrier 2009

SIX VERBES DACTIONLe tome 1 de ce rapport comporte six chapitres, tous titrs par un verbe daction. Laction, les acteurs du projet y sont prts.

Sengagerles 21 signataires du Plan campus du plateau de Saclay lont fait, le font, le feront. Ils ont cr une dynamique en runissant des forces dont lunion paraissait improbable. Cet engagement est communicatif : de nombreuses entreprises rpondent prsent !. Les collectivits expriment toutes leur intrt pour le projet dans un esprit de co-construction.

Pilotercomme toutes les quipes qui sinvestissent dans un projet, celle-ci a du caractre. Elle a mis en place un systme de gouvernance qui fait du tout un ensemble suprieur la somme de ses parties. Et cette quipe a envie de prolonger cette dynamique pour crer un haut lieu de linnovation mondiale

Multiplierpour multiplier, il faut optimiser et mutualiser des locaux, des quipements, des moyens et cest du bon sens. Mais cest aussi imaginer des connexions et des rencontres nouvelles. Cest crer de nouveaux lieux, de nouveaux ser v ices, de nouvel les ides. C est a i nsi que dconome, la mutualisation devient cratrice

DessinerEcocit, lieu denseignement, de recherche de travail et lieu de vie, le campus est tout cela : une organisation spatiale qui soit la fois un dessin et un dessein. Avec un regard sur le campus et un regard sur la nature, avec ses modes doux, le projet urbanistique veut tre, lui aussi, innovant, et une rfrence pour lavenir

Vivrecest habiter, se dplacer, se dtendre, se distraire, nourrir son corps et son esprit. Le campus nest pas un lieu abstrait, hors du monde. Le Plan campus du plateau de Saclay est un projet de sociabilit et de service au sein duquel il fait bon vivre, pour les tudiants comme pour les salaris des tablissements et entreprises et les riverains.

Devenirce document ne parle pas dun projet fini mais dun projet volutif, dont la vie a dj commenc mais qui est encore loin de lge adulte. Devenir, voluer, phaser, voire corriger, adapter sont les mots dordre de ce projet. Devenir, cest aussi aborder les moyens financiers dont le Plan campus du plateau de Saclay a besoin

5

DIFFUSION RESTREINTE

Plan Campus du plateau de SaclaySENGAGER DES ACTEURS LA HAUTEUR DES ENJEUX Page 8Aujourdhui vingt-et-un acteurs sengagent se regrouper et unir leurs forces sur le plateau de Sacla