Oscillations - intercom-risle-et- .Erik Satie : Pi¨ces froides -Danse de travers no.2 Erik Satie: Gnossienne no.4 ... Sonata No1, secondo movimento,
Oscillations - intercom-risle-et- .Erik Satie : Pi¨ces froides -Danse de travers no.2 Erik Satie: Gnossienne no.4 ... Sonata No1, secondo movimento,

Oscillations - intercom-risle-et- .Erik Satie : Pi¨ces froides -Danse de travers no.2 Erik Satie: Gnossienne no.4 ... Sonata No1, secondo movimento,

  • View
    215

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of Oscillations - intercom-risle-et- .Erik Satie : Pi¨ces froides -Danse de travers no.2 Erik...

  • Nos remerciements s'adressent en premier l'Intercom Risle et Charen-tonne sans laquelle cette manifestation n'aurait pu avoir lieu, la municipalit de Beaumont-le-Roger qui a mis gracieusement la salle notre disposition, le pianiste Silas Bassa, les directeurs des coles de musique de l'Intercom, Mlisa Beaujour l'enseignante de Serquigny en charge de ce projet, les professeurs de piano de Beaumont-le-Roger qui se sont investis dans la prparation de cette rencontre, bien videmment les lves des classes de Serquigny et Beaumont-le-Roger et Paul Etienne Berlioz, maitre artisan en mtiers dart.

    En quelques mots : Oscillations et blouissement. Un choix de pices subtiles qui senchevtrent les unes les autres, jamais ne se succdent, ne semblent pas procder dun avant et dun aprs, mais paraissent sengendrer tout simplement. La musique enveloppe les auditeurs-amateurs et les surprend, les kidnappe, les ravit, au sens littral, pour les mener dans cet entrelacs de lespace et du temps, de la musique et du silence. Un lieu sans lieu. Un temps o rgne linfini. O nos catgories sont abolies. Dans un jeu pianistique duquel sen dgagent puissance, fluidit, dlicatesse. Matrise et sensibilit mle. On passe ainsi de Philip Glass Erik Satie et dans un mouvement de miroir, dErik Satie Philip Glass, pour aboutir 4 33 de silence de John Cage, composition la plus minimale qui soit, puisque compose uniquement de silence. William Duckworth et Debussy nous ramnent la musique ltat pur tandis que les tangos de Juan Jose Castro, de Dane Rudhyar, Pedro Saenz ou Jackson Hill nous donneront un aperu du dchirement entre des sentiments contraires.

    Oscillations

    7 fvrier 2015 Salle Robert Fort Beaumont-le-Roger

  • PROGRAMME

    Gyrgy Ligeti (1923-2006) : Musica Ricercata no.1 Sostenuto-Misurato-Prestissimo

    Philip Glass (1937) : Metamorphosis no.3 Erik Satie (1866-1925) : Pices froides - Danse de travers no.1 Philip Glass : Metamorphosis no.2 Erik Satie : Pices froides - Danse de travers no.2 Erik Satie: Gnossienne no.4 William Duckworth (1943-2012): Time Curve Prelude no.4 Silas Bassa: Oscillations William Duckworth: Time Curve Prelude no.2 Claude Debussy (1862-1918) : Images I cahier - Mouvement Celui qui voit le son, peut entendre le mouvement Silas Bassa: Paris/Villepinte John Cage (1912-1992) : 433 En hommage aux victimes du 7.01.15, et la libert de conscience et d'opinion Dane Rudhyar (1895-1985): Tango dAntan Erik Satie: Le Tango Perptuel Juan Jos Castro (1895-1968): Tango - Evocacin Tango- Nostlgico Pedro Saenz (1915-1995): Aquel Buenos Aires - Tango Jackson Hill (1941): Tango no Tango Alberto Ginastera (1916-1983): Sonata No1, secondo movimento, Presto misterioso Volker David Kirchner (1942): Tango to Spell Michael Nyman (1944): A neat slice to tango William Duckworth: Tango voices

    Silas Bassa

    Invit rgulirement donner de nombreux concerts en Amrique du Sud, en Chine et en Europe en tant que soliste, accompagn par des orchestres ou en musique de chambre, Silas BASSA dveloppe un parcours novateur comme interprte de musique classique et contemporaine, tout en crant des concerts-spectacles thmatiques originaux. Le mtissage cul-turel de son rpertoire le conduit s'associer des chanteurs, des comdiens, des metteurs en scne, des danseurs, des vidastes et des artistes plasticiens, rpondant ainsi au souci constant douvrir un dialogue entre les arts. N en Argentine, Silas BASSA dcouvre le piano lge de cinq ans. Ds 8 ans, il entre au Conservatoire de sa rgion, o il donne ses premiers concerts publics. Il poursuit son apprentissage au Conservatoire National de Buenos Aires, dans la classe dAldo Antognazzi, et obtient le premier prix en piano et en musique de chambre. En 2000, il est slectionn pour participer des Master class organises par le prestigieux pianiste argentin Bruno Gelber. Il est distingu et reoit une bourse pour travailler auprs de lui en Europe. A Paris, en 2002, il fait la rencontre de la grande pdagogue Monique Deschausses, ancienne lve de A. Cortot et E. Fischer, et dcide de stablir en France pour faire un travail approfondi avec elle. En 2004, il remporte le Premier Prix de piano, D.E.M (Diplme dtudes musicales) aux examens dpartementaux des Hauts-de-Seine. Lanne suivante, il remporte le Premier Prix de piano en Perfectionnement. Il poursuit Paris son travail autour de la cration de nombreux concerts performances, notamment Reminiscentia, donn la saison dernire au Thtre du Gymnase Paris, spectacle mlant la musique, la danse et la vido.