MANUELS DE S‰CURIT‰ ROUTIˆRE POUR .n Guide d’Audit -S©curit© des Infrastructures Routi¨res

  • View
    217

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of MANUELS DE S‰CURIT‰ ROUTIˆRE POUR .n Guide d’Audit...

  • MANUELS DE SCURIT ROUTIRE POUR LAFRIQUE

    Nouvelles Routes etProjets Routiers:

    Audit de Scurit Routire

    Dpartment Transport & TICJuillet 2014

  • MANUELS DE SCURIT ROUTIRE POUR LAFRIQUE

    Nouvelles Routes etProjets Routiers:

    Audit de Scurit Routire

    Dpartment Transport & TICJuillet 2014

    BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENTDpartement Transport & TIC

    Directeur de secteur : Amadou OUMAROU

    Chef de division sectoriel : Abayomi BABAlOlA

    Chef dEquipe : Girma Berhanu BezABeh

    Prpar par : TRl limited and BRRC

    Juillet 2014

  • MANUELS DE SCURIT ROUTIRE POUR LAFRIQUE

    Nouvelles Routes etProjets Routiers:

    Audit de Scurit Routire

    Dpartment Transport & TICJuillet 2014

  • II

    Gr

    ou

    pe

    de

    la

    ba

    nq

    ue

    af

    ric

    ain

    e d

    e d

    v

    elo

    pp

    em

    en

    t

    MANUELS DE ScUrit roUtirE poUr L Afr iqUEnouvelles routes et projets routiers: audit de scurit routire

    Avant-Propos

    Chaque jour des milliers de personnes meurent, des centaines de milliers sont blesses, et les accidents

    de la route ont occasionn de lourdes pertes conomiques quotidiennes. Les pays en dveloppement

    reprsentent la partie crasante de ces pertes. Le continent africain est le plus affect par ce flau avec un

    taux lev, comparativement son taux relativement bas de motorisation et de sa faible densit en rseaux

    routiers. Sur le continent, plus de 75 % de ces accidents touchent les personnes ges de 16 65 ans, soit

    une catgorie en ge actif, 65 % des dcs sont des usagers vulnrables Les accidents de routes coutent

    au continent entre 1 5 % de son PIB annuel. Les statistiques montrent laggravation de limpact des acci-

    dents sur la pauvret. Lexpansion et la modernisation du rseau routier lchelle continentale, la rapide

    croissance du taux de motorisation, la croissance dmographique, lurbanisation, les vhicules dangereux

    et la mixit du trafic contribueront invitablement aggraver la situation, moins que les pays africains

    ninvestissent dans la scurit routire. La situation requiert de la part des pays africains une augmentation

    des investissements et le dveloppement de la coopration internationale pour de lappui financier et tech-

    nique ncessaire la prvention des accidents et la rduction des blesss de la route.

    Le continent africain consent beaucoup dinvestissements dans le secteur routier, et ce en vue daccroitre

    la comptitivit et dassurer un dveloppement socioconomique durable. La Banque africaine de d-

    veloppement (BAD) est largement implique dans le dveloppement des routes caractre national et

    rgional les pays membres rgionaux. A ct de ces financements dinfrastructures routires, la Banque

    simplique dans la scurit routire sous sa dimension multisectorielle pour consolider les efforts en vue

    de rduire les pertes causes par les accidents routiers La Banque se focalise sur les interventions qui

    gnrent et transfrent les connaissances, renforcent les capacits, et donnent des rsultats la fois

    rapides et visibles.

    Dans ce cadre, la Banque a dvelopp trois manuels pour la scurit routire sur le continent. Ces

    manuels ont t bass sur une approche de systme de scurit et ladaptation des meilleurs pratiques

    aux besoins du continent, et ce en vue dappuyer le dveloppement en matire de scurit durant la

    prochaine dcennie. Les manuels prpars concernent (i) Constructions nouvelles et programmes, audit

    de la scurit routire, (ii) Routes existantes ; approche proactive, et (iii) Routes existantes ; approche

    ractive. Ces manuels ont pour objectif dassister les pays africains de prendre en considration et grer

    les problmes lis la scurit des routes durant les phases de conception, construction et mise en

    service. Cette contribution sinscrit dans le cadre de la ralisation de lobjectif du Plan africain de la

    dcennie dactions en faveur de la scurit routire 2011-2020. Le manuel Constructions nouvelles et

    programmes, audit de scurit des routes, est un de la srie de trois manuels qui peut tre utilis par les

    autorits de routes et les planificateurs pour mener des audits de scurit sur les nouvelles routes, et ce

    afin didentifier les vices potentiels de conception et de localisations , et apporter les mesures correctives

    pour minimiser les accidents. La Banque reconnait que la seule laboration de manuels ne produira pas

    de diffrence substantielle la scurit routire, moins quil soit accompagn par une intgration des-

    dites mesures dans les politiques et procdures pertinentes. Aussi, pour faire face ce dfi, la Banque

    se propose dintgrer ces manuels dans ses politiques / procdures, de promouvoir la diffusion des

    contenus afin de sensibiliser sur leur utilisation et les intgrer dans les pratiques nationales, dappuyer la

    formation des professionnels de la scurit routire afin de renforcer les capacits et faciliter lchange

  • III

    Gr

    ou

    pe

    de

    la

    ba

    nq

    ue

    af

    ric

    ain

    e d

    e d

    v

    elo

    pp

    em

    en

    t

    de connaissances, dtudes de cas et dvaluation. Dans le cadre de ces efforts, la premire formation

    de la scurit routire a eu lieu, avec succs, Abidjan du 7 au 10 Juillet 2014 avec la participation de

    professionnels venant de dix-sept pays africains.

    ce stade, et en accord avec la Dcennie dActions pour la scurit routire (2011-2020) , jen appelle

    aux professionnels du secteur routier et de la mobilit, aux experts en scurit routire du secteur priv,

    aux autorits locales ainsi qu lensemble des autres parties prenantes dans les pays membres rgionaux

    pour quils jouent leur rle en veillant ce que la scurit soit intgre dans la planification, la conception, la

    construction, lexploitation et lentretien de linfrastructure routire. Je crois fermement que nous pouvons,

    ensemble, faire la diffrence en dveloppant des rseaux routiers srs sur le continent africain.

    Amadou OUMAROU

    DIRECTEUR,, DEPARTEMENT TRANSPORT & TIC

    BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT

    Avant-ProposNouvelles Routes et PRojets RoutieRs: Audit de scuRit RoutiRe

  • IV

    Gr

    ou

    pe

    de

    la

    ba

    nq

    ue

    af

    ric

    ain

    e d

    e d

    v

    elo

    pp

    em

    en

    t

    MANUELS DE ScUrit roUtirE poUr L Afr iqUEnouvelles routes et projets routiers: audit de scurit routire

    Remerciements

    Ce manuel fait partie dune srie de trois manuels de bonne pratique de scurit routire labors par la

    Banque africaine de dveloppement (BAD) dans le cadre de son approche globale de lamlioration de

    la scurit routire sur le continent. Ce manuel a t prpar sous la conduite gnrale de M. Amadou

    Oumarou (directeur du dpartement Transports et TIC, BAD) et de M. Abayomi Babalola (responsable de

    la division Transports pour les rgions Nord, Est et Australe de lAfrique). La Banque Africaine de Dvelop-

    pement apprcie la gnreuse contribution financire du gouvernement de lInde, travers le Fonds de

    coopration technique Inde.

    Le projet a t men par le bureau Transport Research Laboratory (TRL Limited) en collaboration avec

    le Centre belge de recherches routires (CRR). Lequipe en charge tait compose de M. Jean Baril , l Dr

    John Fletcher, Dr Suzy Charman , et M. Tim Sterling du bureau de TRL, et de M. Arnaud Houdmont et

    M. Xavier Cocu de CRR.

    Les auteurs sont reconnaissants pour la contribution active de la BAD dans la prparation du manuel; en

    particulier aux orientations et contributions offertes par le chef de projet, le Dr Girma Berhanu Bezabeh.

    Ils expriment galement leurs gratitudes aux membres du Dpartement des Transports et des TIC de la

    Banque, en particulier aux observations pertinentes de M. Stefan Atchia, M. Richard Malinga et M. Jumbe

    Naligia Katala.

    Ce manuel a t labor en se rfrant diffrents manuels de bonne pratique produits en Afrique et ail-

    leurs. Ces manuels sont les suivants:

    n Road Safety Audit for Projects - An Operational Toolkit - Asian Development Bank (2003)

    n Manuel dIntgration de la Scurit Routire aux Projets Routiers - Bnin (2007)

    n Road Safety Audit Guidelines - Chartered Institute of Highways and Transportation UK (2008)

    n Manual of Road Safety Audit - Danemark (1997)

    n Road Safety Audit Manual (Draft) - Rpublique fdrale dthiopie (2004)

    n Manual of Road Safety Audit - Ghana (2002)

    n Design Manual for Roads and Bridges Part 1b) Road Safety Audit - Kenya (2009)

    n Guide dAudit -Scurit des Infrastructures Routires - Maroc (2003)

    n Consultancy Services for Road Safety Audit of the Main Road Network Final Report Servicios de

    Consultoria Para a Auditoria da Seguranca Rodoviaria na Rede de Estradas Principais em Mozam-

    bique - Mozambique (2010)

    n Road Safety Audit Guidelines for Safety Checks on New Projects/Guide sur les audits de

    scurit routire pour lvaluation de la scurit dans les nouveaux projets routiers - PIARC

    (2011)

    n Safety Manual for Secondary Roads - Pilot4Safety (2010)

    n Guidelines for Mainstreaming Road Safety in Regional trade Corridors - SSATP (2013)

    n A Guide to Road Safety Auditing v7 - United Republic of Tanzania (2009)

    n South African Road Safety audit Manual (2nd Edition) - South Africa (2012)

    n Road Safety Audit Manual - Ouganda (2004)

  • V

    Gr

    ou

    pe

    de

    la