Restitution : Les bonnes pratiques environnementales routi¨res

  • View
    214

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of Restitution : Les bonnes pratiques environnementales routi¨res

  • Les bonnes pratiques environnementales routires

    Prsentation du projet TERDOUEST Prsentation du projet TERDOUEST

    Evolution des liants

    La rduction de temprature dans les enrobs

    144144

    Sur une route viable et durable : o en sommes-nous ?

    Cournon dAuvergne 14 octobre 2011

  • Sur une route viable et durable :

    o en sommes-nous?o en sommes-nous?

    Le projet TERDOUEST

    Kamel BESSAFIDirecteur technique de Roger MartinSPTF

    Sur une route viable et durable : o en sommes-nous ?

    Cournon dAuvergne 14 octobre 2011

  • Contenu de lexposContenu de lexpos

    1.1. Pourquoi un chantier exprimental ?Pourquoi un chantier exprimental ?

    2.2. Quelles exigences recherches ?Quelles exigences recherches ?

    3.3. Quelles conditions de lexprimentation ?Quelles conditions de lexprimentation ?

    4.4. La ralisation du remblai exprimentalLa ralisation du remblai exprimental

    5.5. Les indicateurs ( la construction et Les indicateurs ( la construction et

    146146

    5.5. Les indicateurs ( la construction et Les indicateurs ( la construction et pendant le suivi de louvrage)pendant le suivi de louvrage)

    Sur une route viable et durable : o en sommes-nous ?

    Cournon dAuvergne 14 octobre 2011

  • 1. Pourquoi un chantier exprimental ?1. Pourquoi un chantier exprimental ?

    Confronter des rsultats exprimentaux de laboratoire Confronter des rsultats exprimentaux de laboratoire (modules A et B) des donnes issues dun ouvrage ralis dans (modules A et B) des donnes issues dun ouvrage ralis dans des conditions relles de chantier et subissant des sollicitations des conditions relles de chantier et subissant des sollicitations des conditions relles de chantier et subissant des sollicitations des conditions relles de chantier et subissant des sollicitations classiques,classiques,

    Intgration de tous les partenaires et utilisateurs (matrise Intgration de tous les partenaires et utilisateurs (matrise douvrage, duvre, entreprise, fournisseurs, laboratoires) pour le douvrage, duvre, entreprise, fournisseurs, laboratoires) pour le partage des rsultats.partage des rsultats.

    147147

    partage des rsultats.partage des rsultats.

    Sur une route viable et durable : o en sommes-nous ?

    Cournon dAuvergne 14 octobre 2011

  • 2. Quelles exigences recherches ?2. Quelles exigences recherches ?

    Utiliser un Utiliser un sol sol hors spcificationshors spcifications dfinies dans les dfinies dans les documents actuels, et en particulier dans le Guide Technique documents actuels, et en particulier dans le Guide Technique SETRA/LCPC 1992 "Ralisation des remblais et couches de SETRA/LCPC 1992 "Ralisation des remblais et couches de SETRA/LCPC 1992 "Ralisation des remblais et couches de SETRA/LCPC 1992 "Ralisation des remblais et couches de formeforme,,

    Apporter une part prpondrante de Apporter une part prpondrante de rponses court et rponses court et moyen termemoyen terme sur les mthodes et techniques de mise en uvre sur les mthodes et techniques de mise en uvre et la durabilit, de sorte que les rsultats constituent un et la durabilit, de sorte que les rsultats constituent un produit majeur du projet,produit majeur du projet,

    148148

    Inclure la possibilit dun Inclure la possibilit dun suivi long termesuivi long terme (y compris au(y compris au--del de la del de la dure du projet).dure du projet).

    Sur une route viable et durable : o en sommes-nous ?

    Cournon dAuvergne 14 octobre 2011

  • 3. Quelles conditions pour 3. Quelles conditions pour lexprimentation lexprimentation ??

    Raliser louvrage dans le cadre dun vritable projet Raliser louvrage dans le cadre dun vritable projet dinfrastructure,dinfrastructure,dinfrastructure,dinfrastructure,

    Utiliser deux sols: lun Utiliser deux sols: lun conventionnelconventionnel et et lautrelautre hors hors specifications,specifications,

    Traiter les sols la chaux et/ou au liant hydraulique dans les Traiter les sols la chaux et/ou au liant hydraulique dans les diffrentes couches (remblai, PST, CDF, assise),diffrentes couches (remblai, PST, CDF, assise),

    149149

    diffrentes couches (remblai, PST, CDF, assise),diffrentes couches (remblai, PST, CDF, assise),

    Raliser louvrage en zone inondable afin que sa base soit soumise Raliser louvrage en zone inondable afin que sa base soit soumise des sollicitations hydriques.des sollicitations hydriques.

  • 3. Quelles conditions pour 3. Quelles conditions pour lexprimentation lexprimentation ??

    le projet dinfrastructure retenule projet dinfrastructure retenu

    150150sourcesource : http://www.rn19.franche: http://www.rn19.franche--comte.developpementcomte.developpement--durable.gouv.frdurable.gouv.fr

  • 3. Quelles conditions pour 3. Quelles conditions pour lexprimentation lexprimentation ??

    le projet dinfrastructure retenule projet dinfrastructure retenu

    vue vers lest (direction Belfort); printemps 2009vue vers lest (direction Belfort); printemps 2009

    Louvrage exprimental correspond la Louvrage exprimental correspond la construction du bassin B16 de retenue construction du bassin B16 de retenue des eaux de ruissellement recueillies sur des eaux de ruissellement recueillies sur la chausse. Ce bassin vient sadosser au la chausse. Ce bassin vient sadosser au

    151151

    des eaux de ruissellement recueillies sur des eaux de ruissellement recueillies sur la chausse. Ce bassin vient sadosser au la chausse. Ce bassin vient sadosser au remblai routier de la section courante. Le remblai routier de la section courante. Le pied du remblai exprimental est situ en pied du remblai exprimental est situ en zone inondable au sein de la zone zone inondable au sein de la zone dexpansion de crues du cours deau dexpansion de crues du cours deau La La LizaineLizaine dont le passage est prvu dont le passage est prvu lOA15.lOA15.La digue aval du bassin est utilise comme La digue aval du bassin est utilise comme remblai exprimental.remblai exprimental.

  • 3. Quelles conditions pour 3. Quelles conditions pour lexprimentation lexprimentation ??

    Les modalits exprimentalesLes modalits exprimentales

    Le remblai est constitu de deux Le remblai est constitu de deux parties symtriques construites parties symtriques construites parties symtriques construites parties symtriques construites avec deux types de solsavec deux types de sols : lun : lun conventionnel (limon de classe A2) conventionnel (limon de classe A2) et lautre hors spcifications (argile et lautre hors spcifications (argile de classe A3/A4).de classe A3/A4).

    Chaque moiti de louvrage comporte Chaque moiti de louvrage comporte 4 parties:4 parties:le corps de remblai (y compris le corps de remblai (y compris base en zone inondable) constitu de base en zone inondable) constitu de 12 couches unitaires,12 couches unitaires, la partie suprieure des la partie suprieure des terrassements (PST) constitue de terrassements (PST) constitue de

    152152

    la partie suprieure des la partie suprieure des terrassements (PST) constitue de terrassements (PST) constitue de 3 couches unitaires,3 couches unitaires, une couche de forme (CDF),une couche de forme (CDF),une couche dassise une couche dassise

    Structure de type routire (assise en limon trait chaux + ciment) sur la partie ralise en argileStructure de type routire (assise en limon trait chaux + ciment) sur la partie ralise en argile

    Structure de type ferroviaire (sous couche en GNT 0/31.5) sur la partie ralise en limonStructure de type ferroviaire (sous couche en GNT 0/31.5) sur la partie ralise en limon

    Sur une route viable et durable : o en sommes-nous ?

    Cournon dAuvergne 14 octobre 2011

  • 3. Quelles conditions pour 3. Quelles conditions pour lexprimentation lexprimentation ??

    Les modalits exprimentalesLes modalits exprimentales

    153153

    Longueur 107 m Longueur 107 m hauteur 5 m hauteur 5 m pente 2H/1Vpente 2H/1VLimon A2: 5280 m3 Limon A2: 5280 m3 Argile A4: 4710 m3Argile A4: 4710 m3Chaux vive: 320 tonnes Chaux vive: 320 tonnes Ciment: 162 tonnesCiment: 162 tonnes

    coupe schmatique longitudinale du remblaicoupe schmatique longitudinale du remblaiSur une route viable et durable : o en sommes-nous ?

    Cournon dAuvergne 14 octobre 2011

  • 4. La ralisation de 4. La ralisation de louvrage louvrage exprimentalexprimental

    Les sols utiliss: limon A2Les sols utiliss: limon A2

    154154

    WWPP = 40% W= 40% WLL= 22% IP = 18 VBS = 2.6 = 22% IP = 18 VBS = 2.6 g/100gg/100g

  • 4. La ralisation de louvrage 4. La ralisation de louvrage exprimentalexprimental

    Les sols utiliss: argile A3/A4Les sols utiliss: argile A3/A4

    155155

    WWPP = 79% W= 79% WLL= 34% IP = 45 VBS = 4.2 6.3 = 34% IP = 45 VBS = 4.2 6.3 g/100gg/100g

  • 4. La ralisation de louvrage 4. La ralisation de louvrage exprimentalexprimental

    Les moyens matriels utilissLes moyens matriels utiliss

    156156

    Sur une route viable et durable : o en sommes-nous ?

    Cournon dAuvergne 14 octobre 2011

  • 4. La ralisation de louvrage 4. La ralisation de louvrage exprimentalexprimental

    Une construction et un suivi sous haute surveillance Une construction et un suivi sous haute surveillance

    Construction de louvrage::Construction de louvrage::

    3 semaines de mise en uvre (mars/avril 2010),3 semaines de mise en uvre (mars/avril 2010),

    3 semaines de travaux de finition et dinstallation des quipements,3 semaines de travaux de finition et dinstallation des quipements,

    100 h ingnieur, 530 h technicien suprieur et 960 h technicien.100 h ingnieur, 530 h technicien suprieur et 960 h technicien.