Infrastructures Routières

  • View
    17

  • Download
    4

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Etat des infrastructures routires au Mali

Transcript

  • IInnffrraassttrruuccttuurreess rroouuttiirreess eett ccoonnoommiiee ddeess ttrraannssppoorrttss

    0 150

    kilomtres300

    Koutiala

    SikassoBougouni

    Yanfolila KolondiebaKadiolo

    Contour du cercle de koutiala

    Limite de cercles Limite de la rgion de Sikasso

    Lgende

    Limite de la Rpublique du Mali

    Yoros

    so

    Echelle :

    MAURITANIE

    SENEGAL

    GUINEE CONAKRY

    BURKINA FASO

    ALGERIE

    NIG

    ER

    COTE DIVOIRE

    Amadou Ballo

    Bamako, Septembre 2005

  • Table des matires

    INTRODUCTION.................................................................................................................. 1 1. Les infrastructures routires Koutiala et son hinterland ...................................... 2

    1.1. Aperu du rseau routier du Mali............................................................................... 2 1.2. Les infrastructures routires de lhinterland de Koutiala ........................................... 3

    2. Le transport dans lhinterland de Koutiala............................................................... 6

    2.1. Le transport de marchandises et de passagers............................................................ 6 2.2. Le parc de vhicules de transport ............................................................................... 9 2.3. Le transport induit par l'activit coton...................................................................... 11 2.4. Les activits induites du transport ............................................................................ 11

    CONCLUSION....................................................................................................................... 12 BIBLIOGRAPHIE................................................................................................................. 13 Annexe. Tarifs passagers des trajets ( partir de Koutiala).......................................... 14

  • INTRODUCTION Ce thme sur les infrastructures routires et l'conomie des transports Koutiala et son hinterland est lun des 7 (sept) thmes retenus pour ltude Ecoloc de Koutiala, la premire du genre, dans ce contexte de dcentralisation, au Mali. Il faut signaler que cette tude s'appuie sur des enqutes 1-2-3 dont les rsultats constituent la pierre angulaire des thmatiques retenues. Du point de vue mthodologique, le travail a consist la revue documentaire, ainsi qu des enqutes complmentaires. La revue documentaire a d'abord port sur les tudes finances par la Banque Mondiale, sur les transports en Afrique Subsaharienne (cot du camionnage, estimation de parcs de vhicules, mobilit urbaine, transport non motoris, etc.) qui ont permis de constituer les premires donnes statistiques, plus fiables, sur les effectifs du parc de vhicules de transport du Mali. Ensuite, les rsultats de ltude pour un camionnage plus efficace au Mali1 et des mmoires de fin dtudes on t aussi exploits. Ces tudes ponctuelles qui montrent une photographie du phnomne (aspect statique) ont t compltes par d'autres donnes collectes auprs des services techniques tels que la DNT (Direction nationale des transports) Bamako, la DRT (Direction rgionale des transports) Sikasso, lONT (Office national des transports) Koutiala et le service des TP (Travaux publics) Koutiala.

    Quant aux enqutes complmentaires, elles se sont droules essentiellement sous forme d'entretiens et d'interviews auprs des acteurs du transport Koutiala qui sont les syndicats des transporteurs et entreprises de transport.

    Les donnes issues de la revue documentaire et des entretiens auprs des acteurs ont t compltes par les statistiques collectes par des enqutes qui constituent une bonne base dapprciation de la demande de transport Koutiala. Pour apprcier l'importance des infrastructures routires et le poids de l'conomie des transports dans l'conomie locale de Koutiala, la prsente tude thmatique aborde successivement: les infrastructures routires Koutiala et son hinterland (en passant dabord par une

    prsentation gnrale pour lensemble du pays) ; le transport Koutiala et son hinterland, en termes doffre et de demande de transport.

    1 GREAT a excut cette tude commandite par BIMAN- SARL en 2002.

    1

  • 1. Les infrastructures routires Koutiala et son hinterland Avant d'examiner le rseau routier Koutiala et son hinterland, il sera d'abord procd une brve prsentation du maillage routier dans sa totalit au plan national. Cela permet de mieux apprhender la ralit de lhinterland de Koutiala, objet de la prsente tude.

    1.1. Aperu du rseau routier du Mali Le mode de transport le plus important au Mali est la route, soit 83 % du transport total. Cest aussi le seul qui existe dans lhinterland de Koutiala. Le rseau routier du Mali comprend environ 15000 km de routes nationales 2 rparties en routes bitumes, routes en terre moderne et pistes amliores. Ces routes reprsentent une des 4 catgories de la classification des routes actuelles dont les textes ont t adopts en 2004, savoir : RN (Routes nationales) : 14102 km RR (Routes rgionales) : 7052 km RL (Routes locales) : 3701km RC (Routes communales) : 28929 km. La rpartition du linaire routier, selon cette classification administrative, est donne dans le tableau suivant :

    Tableau n1. Rpartition du linaire routier au Mali

    Nombre de routes Linaire (km) RN 44 14 102 RR 40 7 052 RC 833 38 929 RL dont: 3 701 38 941 9 Communes rurales 3 189 37 302 9 Communes urbaines 532 1 639 Total gnral 4 618 99 024

    Source : Etude de la classification du rseau routier du Mali, novembre 2003, BIMAN-SARL. Un rseau prioritaire de 8400 km a t dfini pour maintenir le service un niveau satisfaisant, compatible avec limportance du trafic. Aussi, dans le cadre d l'excution du Programme sectoriel des transports (PST), le secteur routier s'est vu assign les objectifs suivants : entretenir priodiquement ou rhabiliter 749 km de routes revtues entretenir couramment tout le rseau revtu entretenir priodiquement ou rhabiliter 1353 km de routes modernes en terre entretenir couramment les pistes amliores entretenir ponctuellement le reste du rseau prioritaire construire 272 km de routes et 567 km de pistes rurales acheter du matriel dentretien courant et acqurir 4 bacs.

    2 Ministre des Transports publics et des Transports ; 5 Mai 1994. Projet Sectoriel des Transports _ Rapport dvaluation , Bamako.

    2

  • Sur le plan institutionnel, la gestion du rseau routier au Mali est assure par la Direction nationale des routes (DNR) en remplacement depuis 2002 de la Direction nationale des travaux publics, l'Autorit routire (AR), la Cellule des transports routiers d'urgence (CETRU), l'Agence d'excution des travaux d'entretien routier (AGEROUTE). Cre par la loi n 02-057 du 16 dcembre 2002, la DNR a un statut de service central avec pour mission d'laborer la politique nationale dans e domaine des roues et des ouvrages d'art et d'assurer la coordination et le contrle des services et organismes publics et privs qui concourent la mise en uvre de cette politique. A cet effet, elle est charge, d'aprs le Dcret 0308/P-RM du 13 Fvrier 2003 de : llaboration de la rglementation, en matire de conception, dexcution et de contrle

    des tudes et des travaux routiers et le contrle de son application la prparation des projets de programmes et de plans dactions la participation la conception et la mise en uvre de projets dinfrastructures

    routires, ferroviaires, aroportuaires et fluviales la fourniture dun appui conseil aux collectivits.

    Contrairement la DNR, la Cellule des travaux routiers durgence et lAutorit routire sont des services rattachs. La CETRU est charge de lexcution des travaux damnagement sommaire ncessaire, pour lutilisation de site de desserte durgence, de la rparation des dommages causs aux routes et aux ouvrages dart, par les intempries et les calamits et lexcution des travaux dentretien du rseau routier non assure par les entreprises prives. LAutorit routire, quant elle, est un organisme autonome charg du financement de lentretien du rseau routier et des voies urbaines amnages et de toute prestation de service lie lentretien routier. LAgence dexcution des travaux dentretien routier (AGEROUTE), dont ltude de cration est en cours, sera charge dassurer la matrise douvrage dlgue des travaux dentretien routier. Avant qu'elle ne soit oprationnelle, ses missions sont assures par lAgence d'excution des travaux d'intrt public (AGETIPE), lAgence d'excution de travaux d'infrastructures et d'quipement rural (AGETIER) et en partie par les collectivits dcentralises.

    1.2. Les infrastructures routires de lhinterland de Koutiala Le rseau routier de la localit de Koutiala comprend le rseau de routes classes et de routes non classes (qui dsignent les voies qui ont t ralises par la CMDT). Les routes et pistes existantes sur les diffrentes supports cartographiques ont permis de dlimiter une longueur totale de 4505 km. On obtient, effectivement, les donnes suivantes, pour lhinterland : routes nationales : 356 km pistes entretenues : 429 km pistes saisonnires : 3720 km. Les principaux corridors routiers de lhinterland de Koutiala sont : Bamako Sikasso Abidjan, route bitume longue de 1225 km, dont 470 km au Mali

    (de Bamako Sikasso). Ce corridor est le plus important du Mali, avec prs de 81% du trafic total international et 93% du trafic total routier international, en 2000.

    Bamako Kouri Lom (route bitume longue de 1967 km, dont 612 km au Mali.

    3

  • Par contre, larrire-pays, vers lOuest (jusquau Bani) et vers lEst et le Sud-Est (vers San et Yorosso), est