Lévi-Strauss - Histoire Et Ethnologie

  • View
    3

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Essai sur la complementarit de les tudes historiques et ethnologiques

Transcript

  • Annales. conomies, Socits,Civilisations

    Histoire et ethnologieMonsieur Claude Lvi-Strauss

    AbstractHistory and Ethnology

    Societies of the types studied by anthropologists, as well as others better known to historians, cross a critical thresholdwhen their traditional marriage rules or preferences become ill tolerated by their members. Each family seeks morefreedom in its matrimonial alliances so that it may outdo the others by contriving advantageous connections. In such situations a new type of social unit arises. Called "house" by the author it is neither patrilineal nor matrilineal,neither exogamous nor endogamous, and it does not correspond to any of the known anthropological categories. This type of social unit can be better observed and analyzed by closely studying the matrimonial strategies of royal andnoble families. Anthropology may have contributed to the birth and development of the so-called "New History". However itis factual history, down to the more petty details, that anthropology is now calling upon to bridge the gap between simpleand complex societies.

    Citer ce document / Cite this document :

    Lvi-Strauss Claude. Histoire et ethnologie. In: Annales. conomies, Socits, Civilisations. 38 anne, N. 6, 1983. pp.1217-1231.

    doi : 10.3406/ahess.1983.411017

    http://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1983_num_38_6_411017

    Document gnr le 15/10/2015

  • HISTOIRE ET SCIENCES SOCIALES

    HISTOIRE ET ETHNOLOGIE*

    Un des aspects les plus originaux de volution des sciences humaines en France tient aux rapports troits qui se sont nous entre ethnologie et his toire Le rapprochement ne date pas hier Dj en 1924 le livre de Marc Bloch Les Rois thaumaturges avait de quoi sduire les ethnologues Et je me souviens une conversation vieille de plus de trente ans avec Lucien Febvre qui souhaitait que les historiens se penchent sur des problmes comme celui de origine et de la distribution du bouton Il se rendait parfaite ment compte que par sa prsence ou son absence cet humble article de mercerie trace dans les comportements humains une ligne de dmarcation majeure entre le drap et le cousu deux styles vestimentaires exigeant plus un du corps autre du matriau ce qui dans les registres complmentaires de art textile et du maintien mais aussi en correspondance avec autres registres implique des conduites corporelles des arts de vivre des modes insertion dans le monde propres diffrencier des civilisations

    Si les historiens se disposaient ainsi emprunter aux ethnologues certains objectifs et certains thmes les frontires traditionnelles entre les deux disci plines allaient en tre modifies Jusque-l histoire et ethnologie se distin guaient de deux fa ons une rangeait dans son domaine les socits on peut par commodit appeler complexes ou volues dont le pass est attest par des archives autre les socits improprement dites primitives ou archa ques en tout cas sans criture et sur le pass desquelles mme aid par la pr histoire et archologie on est rduit aux conjectures ce qui incite restreindre leur tude au temps prsent

    Surtout histoire et ethnologie se distinguaient aprs les faits privilgis par chacune histoire revenaient les classes dirigeantes les faits armes les rgnes les traits les conflits et les alliances ethnologie la vie populaire les urs les croyances les rapports lmentaires que les hommes entretien nent avec le milieu

    est au contact de ethnologie que les historiens ont per importance de ces manifestations obscures et pour partie souterraines de la vie en socit En

    Ce texte t prsent la Sorbonne le juin 1983 pour la 5e Confrence Marc Bloch

    1217

  • HISTOIRE ET SCIENCES SOCIALES

    revanche et du fait elle renouvelait son champ tude et ses mthodes sous le nom anthropologie historique histoire allait tre un grand secours aux ethnologues Considrer des tats anciens et successifs de la vie de nos socits dans la mme optique que ls tats contemporains de socits trs diffrentes invite les mettre tous de plain-pied Le nombre des expriences sociales dispo nibles pour mieux connatre homme se trouve ainsi considrablement accru Ce est pas tout car en entreprenant sa manire au moyen de documents crits ou figurs ethnologie du pass de nos propres socits histoire facilite aux ethnologues cette tude du prsent de ces mmes socits o ils ne se ris quaient avec prudence et dans des secteurs limits sachant bien indispen sable tude des socits complexes ou semi-complexes la dimension histo rique leur manquait

    Mais alors une autre question se pose Si on peut leur appliquer les mmes mthodes saisir des faits du mme ordre les placer dans la mme perspective quelle diffrence de nature subsiste entre les socits lointaines tudient seuls ou presque les ethnologues et celles toutes proches dont les ethnologues et les historiens dcouvrent ils peuvent avec profit les tudier ensemble ai jadis propos de les distinguer en respectivement froides et chaudes

    distinction qui entran toutes sortes de malentendus Car je ne prtendais pas dfinir des catgories relles mais seulement dans un but heuristique deux tats qui pour paraphraser Rousseau existent pas qui ont pas exist existeront jamais et dont il est pourtant ncessaire avoir des notions justes en occurrence pour comprendre que des socits qui semblent relever de types irrductibles diffrent moins les unes des autres par des caractres objectifs que par image subjective elles se font elles-mmes Toutes les socits sont historiques au mme titre mais certaines admettent franche ment tandis que autres rpugnent et prfrent ignorer Si donc on peut bon droit ranger les socits sur une chelle idale en fonction non de leur degr historicit qui est pareil pour toutes mais de la manire dont elles le res sentent il importe de reprer et analyser les cas limites dans quelles condi tions et sous quelles formes la pense collective et les individus ouvrent-ils histoire Quand et comment au lieu de la regarder comme un dsordre et une menace voient-ils en elle un outil pour agir sur le prsent et le transformer

    Un recours simultan histoire et ethnologie permet parfois de saisir ce seuil critique aimerais le montrer par exemple en considrant abord du point de vue de ethnologue un tat ancien de la socit japonaise connaissable seulement aprs des sources crites

    Datant du xie sicle le Genji monogatari roman sur la vie de cour du Japon poque de Heian contient des notations psychologiques prcieuses sur la fa on dont un moment de son histoire et dans un milieu social particu lier une socit encline au mariage entre cousins hsite sur son compte et tend en dtourner Chaque fois que ventualit se prsente les personnages ont la mme raction Un mariage entre cousins ne serait pas impossible envisager dit le pre une certaine demoiselle mais opinion le jugerait dpourvu intrt. Mme les basses classes trouvent un mariage entre cousins est chose plutt ennuyeuse et vulgaire. Le prtendu ferait bien mieux de prendre une femme riche et distingue dans un cercle un peu plus tendu En rgle gnrale dit un autre pre la recherche un gendre on juge peu

    1218

  • Cl VI-STRAUSS HISTOIRE ET ETHNOLOGIE

    intressant le mariage entre proches parents Un fianc ventuel se montre encore plus rticent II aucun mystre rien excitant dans ce projet

    Ces quelques citations clairent les motifs qui dans esprit des protago nistes opposent le mariage des cousins au mariage entre des partenaires loi gns Le premier donne la scurit mais engendre la monotonie de gnration en gnration les mmes alliances se rptent la structure sociale est simple ment reproduite En revanche le mariage plus grande distance il expose au risque et aventure permet aussi la spculation il noue des alliances indites et met histoire en branle par le jeu de nouvelles coalitions Mais ces exp riences qualifies excitantes se droulent sur une scne dont le mariage des cousins constitue la toile de fond poque de Heian de tels mariages taient frquents dans la famille impriale Or le Genji monogatari contient un seul plaidoyer en faveur du mariage des cousins il met dans la bouche de empereur rgnant

    Mais est que celui-ci cherche rsoudre un problme difficile trouver un mari pour une fille ne de lui mais btarde et prive de noblesse dans autre ligne unique solution il dcouvre consiste lui faire pouser un fils un demi-frre de son pre tomb lui aussi en roture cause de sa btardise et auquel ce souverain avait pourtant donn en mariage une de ses filles Car rflchit empereur actuel o trouver un prtendu plus convenable. une solution meilleure que celle consistant suivre la deuxime gnration le pr cdent cr la premire dfinition impeccable soit dit en passant du mariage avec la cousine croise matrilaterale Dans ce cas le souci de scurit emporte en unissant des cousins empereur espre rtablir quilibre entre des mariages dont ingalit rsulte du fait un des conjoints dj priv appui du ct maternel est aussi un cadet ou une cadette dans la ligne pater nelle Somme toute le raisonnement de empereur ne diffre gure de celui qui conduisit Louis XIV marier une de ses btardes Mlle de Blois avec son neveu de la branche cadette Philippe Orlans le futur rgent

    Le mariage des cousins permet ainsi de traiter des entorses infliges ordre social et de le protger contre des dangers ventuels Dans des situations comme celles que je viens voquer la prudence mre de sret dicte les choix matrimoniaux En revanche des conjonctures moins hasardeuses peu vent encourager des familles courir leur chance et rechercher de nouveaux allis

    Peut-tre momentane une dsaffection pour le mariage des cousins dont la littrature du temps rvle les ressorts psychologiques apparat donc dans le Japon des xi sicles Sauf circonstances critiques une socit confronte histoire accepte consciemment entrer Cette attitude offre un singulier contraste avec celles que les ethnologues purent encore rcemment observer aux les Fidji