Click here to load reader

La coopérative, · PDF fileLa coopérative, maillon essentiel de la filière fruits & légumes frais. P. 2 • Dossier de presse Octobre 2012 La coopérative, maillon essentiel de

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of La coopérative, · PDF fileLa coopérative, maillon essentiel de la...

  • Dossier de presse Octobre 2012

    La cooprative, maillon essentiel de la filire

    fruits & lgumes frais

    Zoom sur la pomme et le raisin

  • La cooprative, maillon essentiel de la filire fruits & lgumes frais.

    P. 2 Dossier de presse Octobre 2012

    La cooprative, maillon essentiel de la filire fruits & lgumes frais.

    P. 3 Dossier de presse Octobre 2012

    LA COOPRATIVE ET LEXPDITEUR : NETTOYER, STOCKER, TRIER, CALIBRER, TIQUETER, EMBALLER, COMMERCIALISER, EXPDIER, ACHEMINER

    Aprs la rcolte, cest lexpditeur ou la cooprative, entreprise cre par des producteurs, de soccuper des fruits et des lgumes frais. Ils sont un maillon central de la chane, un point de passage indispensable entre la production et la vente (en gros ou au dtail).

    Leur rle est de collecter les produits auprs des producteurs ou des organisations de producteurs, de les prparer leur mise en vente, de les proposer et les acheminer leurs clients (grossistes, centrales dachat, marchs trangers).

    Ils ont aussi un rle de conseiller auprs des producteurs pour les aider adapter leurs produits aux attentes des consommateurs, mais galement auprs des clients (les grossistes, les marchs trangers, ) afin de les orienter dans le choix des produits et la manire de les vendre.

    Leur travail dit travail en station demande de la minutie, car il implique de nombreuses oprations et manipulations qui doivent tre ralises avec soin pour ne pas altrer la qualit des produits.

    Quand les fruits et lgumes frais arrivent en station, ils sont tris, calibrs (rangs par taille), stocks et conditionns (cest--dire emballs), tiquets, afin dtre transports aux quatre coins du pays ou du monde tout en prservant leur qualit, leur got et leur fracheur !

    Beaucoup de personnes sont donc ncessaires au bon droulement de ces tapes mme si les machines apportent une aide essentielle.

    A propos dInterfel

    Cre en 1976, Interfel rassemble et reprsente les mtiers de la production jusqu la distribution des fruits et lgumes frais. Elle est reconnue comme seule Interprofession nationale pour les fruits et lgumes frais par les Pouvoirs Publics qui lui dlguent le pouvoir dlaborer des accords interprofessionnels qui font force de loi. Interfel est reconnue, dans le cadre de lOCM, par lUnion europenne depuis le 21 novembre 1996.

    Prambule

  • La cooprative, maillon essentiel de la filire fruits & lgumes frais.

    P. 2 Dossier de presse Octobre 2012

    La cooprative, maillon essentiel de la filire fruits & lgumes frais.

    P. 3 Dossier de presse Octobre 2012

    BLUE WHALE, union de coopratives fruitires

    STANOR, cooprative de pommes

    ANTOINE DELvOLv, producteur de pommes

    FRANCOISE ROCH, productrice de raisin

    LA POMME fruit prfr des Franais

    LE RAISIN savoir-faire & tradition

    Informations pratiques

    Sommaire

    4

    9

    11

    13

    15

    16

    17

  • La cooprative, maillon essentiel de la filire fruits & lgumes frais.

    P. 4 Dossier de presse Octobre 2012

    La cooprative, maillon essentiel de la filire fruits & lgumes frais.

    P. 5 Dossier de presse Octobre 2012

    Un groupement de producteurs du Sud de la France et une S.A.SAujourdhui, Blue Whale est une union de coopratives fruitires. Sur un march encore trs atomis, Blue Whale est un exemple russi de filire intgre ; cest lun des plus importants et des plus performants acteurs de la filire fruitire, au rayonnement international. Production, stockage/conditionnement des fruits et commercialisation : le groupe matrise les 3 mtiers de la chane. A chaque mtier correspond une structure juridique particulire : Des producteurs : 200 fruiticulteurs fournissent

    la matire premire et grent lactivit de leur verger en nom propre. Le groupe Blue Whale a deux engagements moraux vis--vis deux : vendre la totalit de leur production au meilleur prix et orienter les programmes de plantation et de cueillette en fonction de lvolution de la demande.

    Des coopratives : le stockage, la prparation des commandes et le conditionnement sont raliss au sein de 6 coopratives adhrentes : STANOR, KIWICOOP, QUERCY SOLEIL, NOvACOOP, TROIS DOMAINES dans le Lot-et-Garonne, les DEUX vALLEES dans le Tarn.

    Des partenaires : Domaine St Georges (Alpes de Haute-Provence), GRANLOT (Lot-et-Garonne), vERGERS DE LA COURTOISE et FRUCA (vaucluse), SCEA BURATTI (Tarn-et-Garonne), OP vALDIPOM (val de Loire) contribuent galement lapprovisionnement.

    Une S.A.S (Socit par Actions Simplifies) : 16 commerciaux sont regroups au sein de BLUE WHALE S.A.S dont le sige est Montauban. Cinq dentre eux suivent les clients franais, les 11 autres se consacrent aux marchs export.

    Bureaux dachat : Blue Whale Provence, implante Avignon (84),

    permet au groupe dapporter un approvisionnement prcoce ses clients ;

    Blue Whale val de Loire, implante au Lude (72), augmente la gamme varitale propose.

    Filiales : UC COOPEX : filiale industrie ; Embadif pour la cration et la gestion

    des emballages ; Promofel pour la promotion des ventes

    dans la GMS France.

    BLUE WHALE, union de coopratives fruitires

    UNE LOgIQUE DE FILIRE

    La stratgie dintgration des filires slabore au sein du Conseil dAdministration de Blue Whale o sigent les membres des coopratives fondatrices. Lune des cls de la russite du Groupe rside certainement dans la mixit entre producteurs, cadres de stations fruitires et commerciaux. Elle permet de concilier les impratifs de rentabilit dun grand groupe agro-alimentaire tout en assurant la dfense des intrts de chaque producteur.

    Blue Whale est ne en 1970 de la volont dune poigne de producteurs du Sud-Ouest de la France qui se sont regroups en GIE (Groupement dIntrt Economique) afin de faire face la naissance rapide de nouveaux marchs au Moyen-Orient et aux Etats-Unis. Son nom, dont la traduction littrale est baleine bleue , fait rfrence aux importantes quantits expdies exclusivement par voie maritime. Grce cette dmarche trs innovante pour lpoque, le groupe fait alors figure de prcurseur.

  • La cooprative, maillon essentiel de la filire fruits & lgumes frais.

    P. 4 Dossier de presse Octobre 2012

    La cooprative, maillon essentiel de la filire fruits & lgumes frais.

    P. 5 Dossier de presse Octobre 2012

    Le verger Blue WhaleLe groupe Blue Whale totalise 136 exploitations. La taille moyenne des vergers atteint 18,8 ha ; soit plus du double de la moyenne franaise qui stablit 7,10 ha.La pomme, cultive dans 95 exploitations, reprsente prs de 2 200 ha plants.Le kiwi est la deuxime espce la plus reprsente avec 260 ha rpartis dans 55 vergers.La cueillette des fruits, ralise intgralement la main, stale daot novembre et marque le dbut des campagnes.Les dates de cueillette sont dtermines en fonction de critres techniques permettant dvaluer le degr de maturit des fruits : La fermet du fruit est contrle laide dun pntromtre ; Le niveau de maturit est contrl en surveillant la rgression de lamidon dans le fruit ; La teneur en sucre se mesure laide dun rfractomtre.

    Des considrations dordre commercial entrent galement en jeu. En effet, les gots des consommateurs (couleur, calibre, ) peuvent varier dun pays lautre, voire mme dun distributeur lautre, en fonction du positionnement marketing.

    DANS LES STATIONS DE STOCKAGE-CONDITIONNEMENTDe larrive des fruits la station au dpart en camion, un process en cinq tapes est mis en uvre :

    1. Lagrage : cette opration consiste en un contrle systmatique des fruits leur entre en station fruitire. Sont notamment contrls : laspect visuel (coloration, mchures, dfauts pidermiques, ), lacidit, la rgression damidon, le taux de sucre. Lagrage permet, en amont, de modifier les conditions de cueillette et, en aval, de mieux grer les lots et leur conservation.

    2. Le stockage : il se fait en chambres rfrigres dont la capacit atteint 3 000 m3. La conservation se fait en froid normal (chambres de passage) pour les fruits destins une expdition rapide ou en Atmosphre Contrle (AC) pour les fruits destins un stockage plus long. Dans ce domaine, dimportants investissements ont rcemment t raliss afin de moderniser les conditions de conservation. La mise en place du nouveau procd Extrme ULO permet une meilleure prservation des qualits organoleptiques des produits, en stoppant la respiration du fruit. Ce procd innovant devrait quiper 70 % des installations frigorifiques du groupe dici 3 ans.

    3. Le calibrage : l encore, la haute technologie est au rendez-vous. Des calibreuses tricolorimtriques informatises permettent un tri rigoureux des fruits. Un ordinateur gre simultanment les poids, le tri colorimtrique et le marquage des pallox (caisse-palette contenant environ 340 kg). Des camras visualisent les pommes individuellement. Les fruits sont ensuite orients vers un canal prslectionn en fonction du calibre et des taux de coloration. Les stations sont robotises pour simplifier la manutention.

    4. Le conditionnement : aprs un triage sparant les diffrentes catgories, les fruits sont lavs, lustrs et schs ; des options cirage et stickage assurent la finition sur les lignes de 1re catgorie. A lintrieur des stations fruitires et chaque tape du processus, un contrle qualit svre est effectu par chantillonnage.

    5. Lexpdition : afin de maintenir la chane du froid, tous les produits finis sont stocks par palette dans des chambres froides dexpdition. Les quais des halls dexpdition sont eux-mmes rfrigrs. Un systme de pesage automatis permet dlaborer en temps rel les bons de livraison.

    Du verger la livraison, Blue Whale matrise lensemble de la chane. Au quotidien, la stratgie de filire se concrtise par une rigueur accrue aux plans technique et gestion, grce la prsence de

Search related