of 16 /16
Ville d’Argelès-sur-Mer - Bulletin municipal d’information n°115 . Janvier - février 2014 Budget 2014 Dans la continuité Pages 7.8.9 Lycée Emile Combes C’est parti ! Page 3

Argeles sur mer granotes 115 01 1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Citation preview

Page 1: Argeles sur mer granotes 115 01 1

Ville d’Argelès-sur-Mer - Bulletin municipal d’information n°115 . Janvier - février 2014

Budget 2014Dans la continuité

Pages 7.8.9

Lycée Emile Combes

C’est parti !Page 3

Page 2: Argeles sur mer granotes 115 01 1

Éditorial

2

SommaireEducation

Le lycée Emile Combes sort deterre.....................................Page 3 TravauxL’actu des chantiers..............................Pages 4-5UrbanismeOPAH centre ancien : des subventions avantageuses.....................................Page 6FinancesBudget 2014 : maîtrisé, réalisteet dynamique..............Page 7Les principaux travaux programmés en 2014..............................Pages 8-9Vie municipaleLes dossiers du conseil municipal..................Page 10« Argelès-sur-Mer est une villeforte »......................Page 11

Animations« Les savoir-fers à repasser ».A noter dans votre agenda ........................Pages 12-13ZoomsRetours sur l’actualité........................Pages 14-15AgendaLes grands rendez-vous.................................Page 16

N’oublions pas nos racines

e 10 janvier dernier, plus de 1 300 personnes ont assisté aux vœux du conseilmunicipal prononcés à l’espace Jean Carrère.Chaque début d’année, c’est une affluence considérable qui caractérise cette cérémo-nie traditionnelle. Les Argelésiens aiment s’y retrouver, en toute simplicité, dans uneatmosphère détendue, familiale. En effet, la soirée permet à tous de renouer ou de tis-ser des liens. Je pense ici aux nouveaux arrivants, de plus en plus nombreux à s’ins-taller dans notre cité.

Ces vœux représentent également l’opportunité de s’informer et d’échanger surl’actualité et la vie de notre commune. Une commune qui ne cesse de grandir. Je mepermettrai juste de rappeler une réalité : aujourd’hui, Argelès-sur-Mer est le pôle central de la communauté de communes Albères-Côte Vermeille (qui regroupe depuisle 1er janvier dernier quinze villes et villages pour un total de 55 000 habitants), maiségalement du sud des Pyrénées-Orientales.

Dans sa marche en avant, Argelès-sur-Mer possède une force incontestable : elle n’ajamais sacrifié son esprit de village qui lui donne cette douceur de vivre enviée partous.

Elle n’oublie pas non plus ses racines. Pour preuve la Casa de l’Albera. Ouvert toutel’année au village, cet établissement municipal présente les richesses du massif del’Albera au cœur duquel Argelès-sur-Mer est née et s’est développée au fil de 4 000années d’une riche histoire. De plus en plus fréquenté, il s’adresse à tous les publics.Par ailleurs, la ville inaugurera le 21 février à Valmy le mémorial du camp d’Argelès-sur-Mer. Cet espace de près de 200 m² sera consacré au site d’internementqui a accueilli à partir de 1939, au cours de la « Retirada », deux-cent milleRépublicains espagnols.Aussi douloureuse que soit la période abordée, le devoir de mémoire s’impose à touspour que l’histoire ne se répète pas.

Je vous adresse tous mes voeux de bonheur, de réussite et de santé pour cette année 2014.

Le Député-Maire d’Argelès-sur-Mer

L

Directeur de la publication Pierre Aylagas, Maire d'Argelès-sur-MerAllée Ferdinand Buisson66700 Argelès-sur-MerTél. 04 68 95 34 58www.argeles-sur-mer.comRédaction et MaquetteService Communication. Crédits photographiquesService Communication.Imprimerie Imprimerie Salvador(Elne) Papier 100% recyclé.

Page 3: Argeles sur mer granotes 115 01 1

eux décembre. Ce jour-là, le site de Taxo ressem-ble encore à une vaste

plaine progressivement investie parles entreprises en charge du chan-tier le plus important connu parArgelès-sur-Mer. Deux grues poin-tent vers le ciel gris et bas. Desalgecos et des stocks de matérielentreposés ça et là représententles seuls reliefs d’un site livré aufroid vif. Non, les conditions clima-tiques ne sont pas vraiment idéalespour une fête en plein air. Mais peuimportent les caprices du temps :rien ne peut entacher la pose de la

première pierre du futur lycéeEmile Combes.

Joie, émotion,

contentement

Pour Pierre Aylagas, député-mairede la ville d’Argelès-sur-Mer, « c’estun moment de joie et d’émotion. Dejoie parce que cette pose est laconcrétisation d’un combat de vingtans ; d’émotion parce que nouspensons tous à Georges Frêche(l’ancien président du conseil régio-nal - décédé en 2010 - qui avaitdonné le feu vert à la constructiondu lycée NDLR) ». ChristianBourquin, président de la Région,se montre également satisfait.« C’est un grand jour. EmileCombes est le huitième lycéeconstruit par la Région depuis2004. Par ailleurs, nous avonsrénové plus de 84 lycées. Former lajeunesse reste une priorité » mar-tèle-t-il devant un parterre de prèsde 200 élus, personnel administra-tif, parents d’élèves et autresacteurs du monde éducatif.

Le chantier génère

des emplois

Autre temps fort de la journée : lasignature d’une convention de par-tenariat pour la mise en œuvre declauses socio-économiques res-ponsables. Le document a étéparaphé par les représentants de laville d’Argelès-sur-Mer, duDépartement, de la Région, del’Etat et de Pôle Emploi. Cette ini-tiative favorise l’emploi des per-sonnes précaires sur ce chantieren programmant 24 000 heuresd’insertion (soit 15 équivalenttemps plein) répartis sur 7 lots :gros œuvre, chauffage, ventilation,plomberie, électricité, espacesverts, étanchéité, charpente, cou-verture photovoltaïque, menuise-ries extérieures. Les contrats d’ap-prentissage et les formations pro-fessionnelles sont également inté-grés dans ce programme.

D

Education

C’est un événement symbolique mais extrêmement fort : la pose de la première pierre du futur lycéeEmile Combes s’est déroulée le 2 décembre à Taxo. L’établissement ouvrira en septembre 2015.

Le lycée Emile Combes sort de terre

Le futur lycéeen chiffres- Nombre d’élèves accueillisen enseignement général,professionnel et technique :1 700 ;- coût des travaux : 68 millionsd’euros (plus 3,1 millionsd’euros pour la constructiondu gymnase prise en charge par la ville) ;- surface totale du projet : 17 270 m² ;- locaux d’enseignement : 8 640 m² (dont un restau-rant d’application et deschambres d’hôtel) ;- plateau sportif : 357 m² ;- vie scolaire et lycéenne : 787 m² ;- administration : 647 m² ;- locaux professeurs : 288 m² ;- centre de documentation etd’information : 403 m² ;- locaux médico-sociaux : 118 m² ;- restauration : 1 509 m² ;- internat de 166 places : 2 075 m² ;- 13 logements de fonction : 1 369 m² ;- entretien-locaux techniques :396 m² ;- fonctions d’accueil : 681 m².

Les temps forts de la journée

Christian Bourquin, président de la Région Languedoc-Roussillon et sénateur, et Pierre Aylagas, député-maired’Argelès-sur-Mer, ont posé la première pierre sur le site. Denombreuses personnalités locales étaient présentes : RenéBidal, préfet des Pyrénées-Orientales ; Karine Margutti-Heurtebise, nouvelle vice-présidente du conseil régional encharge des Lycées ; Hermeline Malherbe, présidente duConseil général ; Martine Rolland, conseillère générale du can-ton d’Argelès-sur-Mer ; Jean Carrère, ancien maire d’Argelès-sur-Mer… ainsi que de nombreux maires des cantonsd’Argelès-sur-Mer et de la Côte Vermeille.

3

Page 4: Argeles sur mer granotes 115 01 1

4

Les Argelésiens peuvent le constater de visu : une série de travaux d’envergure initiés par la communedébutent ou se poursuivent dans leur ville. Ils concernent plusieurs bâtiments, secteurs et axes qui, au terme des aménagements, seront sensiblement embellis et sécurisés. Tour d’horizon des principauxchantiers.

Travaux

L’actualité des chantiers

Route de Taxo à la MerLe réaménagement de la route de Taxo à la Mer se poursuitsans encombre avec une quatrième tranche de travaux. Cettedernière concerne la portion située entre le chemin de Pas delas Baques et le camping Les Dauphins. Ces travaux s’inscri-vent dans la parfaite continuité de ceux réalisés les annéesprécédentes : enfouissement des réseaux, prolongation de lapiste cyclable, pose d’un nouveau revêtement et d’un éclairageencastré. Fin du chantier en avril 2014.

Rond-point du futur lycée Emile CombesAu terminus de la route de Taxo à la Mer, un rond-point est en cours deréalisation ainsi qu’un parking attenant. Dès septembre 2015 et l’ouver-ture du lycée Emile Combes, cet espace accueillera la trentaine de busscolaires qui desserviront tous les jours l’établissement. Fin des travauxen avril 2014.

Quartier Saint-PierreEntamée l’année dernière, la réhabilitation du quartier Saint-Pierre se poursuit conformément au calendrier initial. Six voiessont concernées : le chemin Saint-Pierre, la rue des Oiseaux,l’impasse des Arbousiers, la rue des Oliviers, la rue desFrênes, le chemin Saint-Julien. Toutes bénéficient de l’enfouis-sement des réseaux secs (Télécom, ERDF). Par ailleurs, une canalisation d’eau pluviale va être créée sousle chemin Saint-Pierre. Ces travaux se poursuivront jusqu’enavril 2014, dans le cadre de deux chantiers simultanés. Le pre-mier regroupe le chemin Saint-Pierre, la rue des Frênes, la ruedes Oiseaux et l’impasse des Arbousiers. Le second concernele chemin Saint-Julien et la rue des Oliviers.

Chemin de ValbonneIl va être requalifié entre la route de Collioure et la voie ferrée : créationd’évacuations pour les eaux pluviales, enfouissement partiel des réseauxaériens avec la participation du SYDEEL, mise en place d’un nouveléclairage public. Fin des travaux en mai prochain.

Rond-point d’ArrivéeLes travaux sur les réseaux se poursuivent dans les délais fixés. Ils serontinterrompus en avril, avant la saison estivale, et reprendront ennovembre.

Page 5: Argeles sur mer granotes 115 01 1

5

TravauxLes autres principaux chantiers en cours...

Construction du restaurant scolaire Curie-Pasteur

Construction de la piscine communautaire

Aménagement de l’avenue des Trabucaires

Aménagement de l’avenue du Grau

... et achevés

Restaurant du Foyer de l’AmitiéIl vient d’ouvrir à nouveau ses portes. Les usagers (une cinquan-taine tous les jours) sont désormais accueillis dans des locauxentièrement rénovés et parfaitement adaptés aux besoins.

Plage du RacouRéalisé par les services municipaux en novembre, l’objectif du bour-relet sableux créé en front de mer est de protéger contre l’attaquedes vagues les habitations situées en première ligne et le parkingde la Sardane. Pour rappel, l’apport de sable est l’unique solutionagréée par l’Etat.

Réhabilitation du collège des Albères par le Conseil général.

Page 6: Argeles sur mer granotes 115 01 1

epuis son lancement, 47 loge-ments ont été réhabilités ; 1,6 mil-lion d’euros TTC de travaux enga-

gés ; 738 700 euros d’aides publiques ver-sées en 2012 et 2013 par la ville, le conseilgénéral, l’ANAH et la CAF : l’Opérationd’amélioration de l’habitat du centre ancien aatteint sa vitesse de croisière.Pour rappel, ce dispositif concerne un péri-mètre en centre-ville qui regroupe 280 loge-ments. Il encourage la multiplication de rési-dences principales en cœur de ville et per-met d’améliorer les conditions d’habitationdes occupants, notamment grâce à la luttecontre la précarité énergétique et l’habitatdégradé.Les propriétaires occupants et bailleurs ainsique les primo-accédants peuvent ainsi béné-ficier, sous certaines conditions, de subven-tions et d’abattements fiscaux pour rénoverleur bien immobilier.Aujourd’hui, l’OPAH encourage les transfor-mations d’usage des bâtiments agricoles etdes commerces anciens - une trentainerecensés dans le village - susceptibles d’être

transformés en logements.

Des aides importantes pour

les transformations d’usage

Elles varient selon la nature du projet du pro-priétaire et peuvent atteindre 40% du mon-tant total des travaux. Une prime de la villed’Argelès-sur-Mer est proposée aux primo-accédants. Les propriétaires bailleurs qui

conventionneront leurs logements en loyersocial et/ou très social peuvent égalementbénéficier de primes de la CAF et du conseilgénéral.Deux exemples convaincront les plus scep-tiques :- Un primo-accédant souhaite acquérir unegrange d’environ 39 m² au sol, avec possibi-lité de créer une habitation d’environ 87 m²sur deux niveaux et mezzanine. Le montantde l’achat et des travaux s’élèvera à 164 460euros. Le reste à charge sera ramené à144 460 euros après le versement de 20 000euros d’aides publiques.- un propriétaire bailleur souhaitant acquérirune grange d’environ 66 m² au sol pour ycréer deux logements devra quant à luiinvestir environ 107 200 euros de travauxTTC. Il pourra prétendre à 46 000 euros desubventions.

Vous désirez en savoir plus sur l’OPAH et lesaides auxquelles vous pouvez éventuelle-ment prétendre : prenez rendez-vous (gra-tuit) avec Olivier ou Gaïané, conseillersUrbanis (le cabinet en charge de l’opéra-tion) ; tous les mardis de 9 h à 12 h à l’Hôtelde Ville.Infos. 04 68 98 85 89ou [email protected]

2014 est la dernière année de l’opération :seul un contact rapide vous permettra defaire aboutir votre projet favorablement.

D

Habitat

6

L’Opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH) du centre ancien a été initiée par la ville d’Argelès-sur-Mer en février 2012. Ce dispositif connaît un succès incontestable. Il s’adresse à denombreux publics, dont les propriétaires bailleurs, occupants et les primo-accédants.

OPAH centre ancien : des subventions avantageuses

La communauté de communes Albères-Côte Vermeille, en partenariat avecPatrimoine Habitat, propose une opéra-tion façades. Celle-ci s’inscrit dans unevolonté de rénovation et de valorisationdu patrimoine bâti. Une aide financièrepeut être versée aux bénéficiaires.

Son obtention obéit à plusieurs critères :situation et finalité du bien immobilier,revenus du demandeur, etc. Cette initiative n’a aucun lien avecl’OPAH.Infos. 04 68 34 34 34(Patrimoine Habitat)

Opération façades avec la CDC

Avant Après

Page 7: Argeles sur mer granotes 115 01 1

e budget voté le 9 janvier par leconseil municipal s’inscrit dans leprolongement de celui de l’annéedernière, tant par son montant

(34 739 616 euros, soit 4 millions de moinspar rapport au budget 2013) que par sonesprit. Cette année, il s’équilibre à22 221 229 euros pour les dépenses defonctionnement et à 12 518 387 euros pourcelles d’investissement.

Stabilité

Les principales dépenses courantes defonctionnement, dont les charges à carac-tère général (3 849 000 euros) et de per-sonnel (10 322 000 euros) sont maîtrisées.Les charges de gestion courante subissentquant à elles une légère hausse (3 533 075euros contre 3 417 784 euros en 2013).Mais celle-ci est due notamment au choixde la municipalité de valoriser de 2% lessubventions versées aux associations.Toujours dans la section fonctionnement,les autres chapitres essentiels concernententre autres la subvention au centre com-munal d’action sociale (210 000 euros) et laparticipation versée au contingent incendie(485 000 euros) qui finance les services desecours.

Continuité

Celle-ci permet de définir une vision globaleet plus juste des nombreuses opérations encours sur deux exercices, y compris les pro-grammes d’aménagement d’ensemble(PAE) de Neguebous et Charlemagne, lotis-sement communal de Taxo. Elle s’applique également aux budgets du

port (voir encadré) ainsi qu’à la régie ducamping Roussillonnais.

Dynamisme

Vous trouverez un panorama détaillé destravaux en cours et de ceux programmésen 2014 pages 8 et 9. Ceux du gymnase dufutur lycée (500 000 euros) et des bâti-ments du PSIG (285 000 euros), deuxchantiers d’envergure gérés par la ville,débuteront dans les prochains mois. Lescrédits ouverts au budget primitif permet-tront de payer les premiers travaux. Autre sujet de satisfaction : l’autofinance-ment dont dispose la commune est élevé. Ilse monte aujourd’hui à 3,8 millions d’euros.Enfin, rappelons la présence d’autres tra-vaux de grande ampleur en cours sur le ter-ritoire argelésien mais non financés par laville : le futur lycée Emile Combes ; lesréhabilitations du collège des Albères et dela piscine communautaire.Oui, Argelès-sur-Mer change.

L

7

Finances

Le budget 2014 prévoit la poursuite des projets en cours. Par ailleurs, il est caractérisé par une maîtrisedes dépenses, tant de fonctionnement que d’investissement.

Le budget 2014 dans la continuité

Les autres budgetsadoptés

Plan d’aménagement

d’ensemble de Neguebous

Ce budget annexe concerne une opéra-tion dont les deux tranches de travauxsont quasiment achevées.80 000 euros ont été votés au budgetprimitif. La dépense est équilibrée par lefonds de compensation de TVA perçusur les dépenses 2013.

Lotissement de Taxo

L’essentiel des travaux a été réalisé etla vente de terrains arrive à son terme.130 000 euros sont inscrits au budget2014. Ils permettront de disposer decrédits nécessaires pour régler leséventuels engagements non soldés àce jour.

Service portuaire

Le budget annexe du port s’est soldé en2013 par un excédent de la section d’in-vestissement de l’ordre de 936 000euros. Cette somme sera reprise aubudget supplémentaire de cette année.Ces crédits sont conservés en vue definancer des futurs travaux et études.La section d’exploitation (335 000euros) est du même ordre qu’en 2013.La section d’investissement s’élèvequant à elle à 322 000 euros.

Les taux 2013Taxe d’habitation : 12,27%

Taxe sur le foncier bâti : 15,98%

Taxe sur le foncier non bâti :

38,86%

Taxe d’enlèvement des ordures

ménagères : 10,50%

Taxe de la contribution foncière

des entreprises : 30,20%

Prix du m3 d’eau : 1,70 euro

Projet d’implantation du Peloton de Surveillance etd’Intervention de la Gendarmerie route de Collioure

Page 8: Argeles sur mer granotes 115 01 1

8

Finances

Les principaux travaux progrVoirie villageRue des Jacobins (réfection de la voirie et desécoulements), rue André Gide (aménagementde la voirie, création de trottoirs), rue desTroënes (Réfection des trottoirs et suppressiondes racines), impasse des Soupirs (réfectionde la voirie), Cami trencat (enfouissement desréseaux et réfection de la voirie - partie basse),rue des Toucans (création d’un parking).

EgliseRenforcement de la structure des cloches etréfection du soubassement.

Place St-Côme St-DamienAménagement des sanitaires, amélioration del’éclairage.

PSIGConstruction du bâtiment du Peloton d’interven-tion et de surveillance de la gendarmerie.

Mémorial du campAménagement de la salle du CIDER à Valmy,qui devient le Mémorial du camp d’Argelès-sur-Mer.

Chemin de la TeulerieConstruction d’un pont sur l’agouille d’enSallère.

Chemin de ValbonneDétail des travaux, voir pages 4-5.

Restaurant scolaireConstruction d’un restaurant de 192 places etde salles d’activité à l’école Curie-Pasteur.Ouverture en septembre 2015.

Piscine communautaireRestructuration et couverture de l’équipementpar la communauté de communes.

Port-ArgelèsConstruction du bâtiment des pêcheurs.Aménagement de la place du Môle. Créationd’une zone de conteneurs enterrés et de sta-tionnement pour les livraisons.

Avenue du GrauDétail des travaux, voir pages 4-5.

Quartier Saint-PierreDétail des travaux, voir pages 4-5.

OPAHPoursuite de l’OPAH sur centre ancien (voirpage 6).

Page 9: Argeles sur mer granotes 115 01 1

9

Finances

ammés en 2014

VélittoraleAménagements réalisés par le CG 66 dans lecadre de la mise en service d'une véloroutevoie verte (VVV) continue, sécurisée et jalon-née le long du littoral entre Argelès-sur-Mer etLe Barcarès.

Centre-plageRéaménagement du secteur compris entre legiratoire de l'Arrivée et l'esplanade CharlesTrenet.

SIHAConstruction du bâtiment de la Section d’inter-vention humanitaire argelésienne en extensionde l’espace Waldeck-Rousseau.

Gymnase du lycéeConstruction du bâtiment. Livraison en sep-tembre 2015.

Lycée Emile CombesDétail des travaux, voir page 3.

Route de Taxo à la merRond-point de TaxoDétail des travaux, voir pages 4-5.

Boulodrome de la MassaneRénovation des locaux et création de sanitaires.

Hôtel de villeEtude énergétique. Aménagement du localdes archives.

L’AlbeExtension du bâtiment.

Collège des AlbèresPoursuite du réaménagement. Travaux suiviset financés par le conseil général.

Marché de la merConstruction d’un petit local pour les com-merçants sur le boulevard de la Mer.

Poste de secours n°3Aménagement de toilettes pour personnes àmobilité réduite.

Les ConquesCréation d’une piste de bicross et aménage-ment de l’espace

Stade du MarasquerRestructuration des vestiaires.

Berges de la MassaneAménagement d’un cheminement piéton.

Avenue de la RetiradaModernisation des canalisations.

Page 10: Argeles sur mer granotes 115 01 1

La randonnée pédestre marche bienDans le cadre de sa politique de développe-ment durable et de diversification de l’offre tou-ristique, la municipalité souhaite développer etaccompagner la pratique de la randonnée pourtous.Pour cela, elle vise plusieurs objectifs : promou-voir, sécuriser, améliorer, encadrer et maîtrisercette activité en vogue durant toute l’année ;décrocher la labellisation de la Fédération fran-çaise de randonnée pédestre ; obtenir le clas-sement au Plan départemental des itinérairesde promenade et de randonnée.Le dispositif devrait être finalisé à la fin 2014.

5 000 euros et une collecte pour les sinistrés des Philippines

Le 8 novembre dernier, le typhon « Haiyan »touchait les Philippines, faisant des milliers devictimes et semant le chaos dans tout l’archi-pel. Le conseil municipal et la ville d’Argelès-sur-Mer ont exprimé leur solidarité en octroyantune subvention exceptionnelle de 5000 euros.

La somme a été confiée à la Fondation deFrance, organisme dûment habilité pour le ver-sement de ce fonds d’urgence humanitaire.

La ville lutte pour le maintien des centres de santé de la Côte VermeilleLa ville s’oppose au transfert du centre hélio-marin de Banyuls-sur-Mer et du centreBouffard-Vercelli de Cerbère vers l’hôpital dePerpignan.Cette motion sera transmise au préfet desPyrénées-Orientales et à la directrice del’Agence régionale de l’hospitalisation.

Bientôt une rue Nelson Mandelaà Argelès-sur-Mer

Dès la fin des travaux, en septembre 2015, lasection de voie desservant le futur lycéeEmile Combes, entre le rond-point de Taxo etl’entrée du hameau de Taxo d’Avall se nom-mera Avenue Nelson Mandela : « Choisir denommer ainsi un axe proche d’un établisse-ment scolaire représente un symbole fort »estime Pierre Aylagas.

La plupart des autres délibérationsconcernent les travaux en cours ouà venir.Elles sont consultables sur :www.argeles-sur-mer.com

Vie municipale

10

Les dossiers du conseil municipal

Argelès possède de nombreux atoutsque beaucoup d’autres peuvent nousenvier.

Sous un climat idéal, nous avons :- La mer, du sable fin, des criques etles pyrènées qui se marient avecelles (c’est à Argelés que lesPyrénées se jettent dans la mer).- La montagne, avec le Canigou quinous émerveille et les Albères terrede randonnées.- Un soleil et un ciel bleu qui réjouis-sent les argelésiens l’hiver et attirentla foule des touristes l’été ; à celas’ajoute la limpidité et la luminosité del’air qui font le bonheur des peintreset des habitants.- Un vieux village qui, mis en valeur,serait très agréable à visiter.

- La proximité de l’Espagne et despistes de ski.- Enfin, Argelés possède un espaceconsidérable qui peut accueillir uneéconomie importante.- Nous pouvons souligner aussiqu’Argelés s’inscrit dans une régionchargée d’art et d’histoire.

Un vrai pays de cocagne.

Alors que nous manque t’il ?

Qu’Argelés retrouve son âme dansun centre ville convivial et animé ;mais pour cela il faut pouvoir station-ner et circuler ; que l’on puisse y vivreen sécurité, en tranquillité et enéquité.

Laurent Madern

En novembre, décembre et janvier, l’assemblée municipale aexaminé les délibérations suivantes.

Tribune de l’opposition

Argelés ne demande qu’à vivre

La ville vise le développement de la pratique de la randonnée pédestre

Tribune de l’opposition

InfoLe CCAS n’a pas été en mesure de metransmettre l’analyse des besoins sociaux dela population d’Argelès - années 2012 et2013 - alors que cette analyse est une obli-gation réglementaire depuis 1995.Selon le rapport d’activité 2012 : 28 loge-ments HLM ont été attribués, 19 personnesont bénéficié d’une aide (montant global3731,22 euros) et 16 d’un prêt (montant glo-bal 3270 euros).

Marie-Thérèse Caselles

Note de la rédaction : en conformité à sessouhaits, Mme Caselles, conseillère munici-pale d’opposition, dispose désormais d’unespace d’expression différent de celui desautres conseillers de l’opposition.

Page 11: Argeles sur mer granotes 115 01 1

11

Vie municipale

15 507 eurosC’est le montant de la somme récoltéedu 6 au 8 décembre au cours duTéléthon, contre 13 800 euros en2012. Parmi les temps forts du week-end, plus de 500 personnes ont parti-cipé le samedi soir à l’espace Carrèreau grand repas spectacle. Le village duTéléthon, près de la mairie, a égale-ment connu une très belle affluence.

« Argelès-sur-Mer est une ville forte »

Il se poursuivra jusqu’au 22 février.Cette enquête organisée par les mairies et l’Insee dans les communes de 10 000 habi-tants ou plus, auprès d'un échantillon de 8 % de la population, peut vous concerner.Dans ce cas, un agent recenseur se présentera à votre domicile. Il sera identifiable grâceà sa carte officielle tricolore comportant sa photographie et la signature du maire. Tousles renseignements recueillis resteront confidentiels. Ils seront transmis à l’Insee et nepourront faire l’objet d’aucun contrôle administratif ou fiscal.Infos. 04 68 95 34 51

a soirée était particulière. Eneffet, à quelques semainesdes élections municipales,

ces vœux prononcés devant plusde 1300 personnes - une affluencerecord - étaient les ultimes de lamandature actuelle.Toute l’équipe municipale, M. lePréfet et la plupart des maires de lacommunauté de communes étaientprésents sur la tribune.Proximité des échéances électo-rales oblige, Pierre Aylagas a pro-noncé un discours qui a volontaire-ment éludé les projets pour l’année2014. Par contre, après avoirinsisté sur les excellentes relationsentretenues avec les services del’Etat, notamment en matière desécurité, il a retracé brièvementtrois temps forts des mois écoulés :le début de la construction dulycée, au terme d’un long combatqui a impliqué « des élus, des

parents et des enseignants » (voirpage 3) ; l’entrée d’Elne, Bages etOrtaffa dans la communauté decommunes Albères-côte Vermeille(« Aujourd’hui, nous sommes 15,sur un territoire cohérent et nousreprésentons une force de 55 000habitants, une force qui peut menerdes actions ») ; le lancement de laconstruction du restaurant scolairede l’école Curie-Pasteur.« Une ville qui investit dans de telséquipements est une ville quiconstruit jour après jour son ave-nir… qui préserve cette qualité devie, cette identité que l’on nousenvie partout ».La soirée s’est prolongée avec laremise des médailles à desArgelésiens récompensés pourl’exemplarité de leur implicationdans la vie locale (voir encadré). Letraditionnel buffet a clôturé la céré-monie.

LC’est le message qu’a souhaité faire passer Pierre Aylagas lors des vœux à la population qu’il a pronon-cés le 9 janvier à l’espace Jean Carrère.

Le recensement a débuté

Des Argelésiens médaillésAu cours de la soirée, six Argelésiens et Argelésiennes ontété récompensés pour leur implication exemplaire dans lavie locale.

De gauche à droite : Jean-Claude Maury (Médaille d’or dela Jeunesse et des Sports) ; René Bonhomme(Association des donneurs de sang, Etoile sportive cata-lane, Els cantaires d'Argelès…) ; Jacqueline Amiel (prési-dente de l’ASSAD et de la MANDASSAD, associationsd’aide pour les personnes âgées) ; Jean-Claude Caillé(président de l’association ABC, lutte contre l’illétrisme) ;Anne et Gérard Noguères (délégués de quartier, mem-bres actifs de l’association Les amis de Cinémaginaire).

Page 12: Argeles sur mer granotes 115 01 1

Animations

12

a plupart d’entre nous assimile - àjuste titre, avouons-le - le repassageà une fastidieuse corvée domestiquedevant être acquittée si possible

devant une émission télévisée, un œil rivésur l’écran, l’autre sur une pile de linge quipeine désespérément à diminuer. De primeabord, difficile donc de demander àquelqu’un de porter un regard empreint d’in-térêt et de curiosité sur le fer à repasser, cetobjet de mauvaise réputation !

Témoins d’époques révolues

C’est pourtant le défi que relève l’expositionSavoir-fers à repasser organisée par la Casade l’Albera jusqu’à la fin mai.Et la mission est loin d’être impossible ! Carune fois oubliés vos préjugés, vous découvri-rez un univers qui, parions-le, surprendra,voire séduira. « On ne peut pas imaginer toutce qu’il existe comme fers ! Ces instrumentsfont partie de notre patrimoine, ils sont le fruitd’une expertise et d’un talent vieux de plu-sieurs siècles (les premiers « lissoirs »connus remontent à 2000 ans avant notreère NDLR) et qui ont aujourd’hui disparu »précise Gilbert Gateau, pressophile argelé-sien (collectionneur de tout ce qui sert àpresser NDLR) détenteur d’une collection deplus de 800 pièces.

De véritables oeuvres d’art

et d’ingéniosité

Du fer chinois au fer actuel, en passant parles fers de voyage, d’enfants ou à tuyauter,c’est plus d’une centaine d’appareils qui vaêtre exposée à la Casa de l’Albera.Vous admirerez chez certains la finesse des

décorations, la précision des assemblages(la plupart de ces objets sont de véritablesœuvres d’art). D’autres vous étonneront parleur poids (10 kg pour un fer pakistanaisdatant du XIXe siècle) ou leur ingéniosité (unpetit fer de voyage du début du XXe siècleservait également à faire chauffer de l’eaupour le thé de Madame ou pour lisser lesbacchantes de Monsieur).Quelques-uns feront l’effet d’une Madeleinede Proust, à l’exemple du premier fer àvapeur Calor des années 60 : peut-être que,enfants, les plus âgés d’entre vous aurontaperçu cet instrument entre les mains de leurgrand-mère… bouffée de nostalgie assurée !Enfin, vous sourirez de ce fer à essence, unvéritable défi aux normes de sécurité bien

éloignées de celles, draconiennes, appli-quées actuellement…

L’exposition est complétée par une machineà laver et une calandreuse américaine datanttoutes deux des années 1920. Des gravuresdes années 1960 rappellent, entre autres,l’ambiance d’un atelier de tailleur d’antan. Denombreux panneaux d’explication enrichis-sent le dispositif.A découvrir en famille du mardi au samedi de10 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Fermé les joursfériés.Tarif : 3 euros (normal) / 2 euros (avec lePass découvertes).

Infos. 04 68 81 42 74

L

« Les savoir-fers à repasser »

YogaYoga 66 propose des cours au masdes Albères, tous les mercredis de19 h à 20 h 30. Infos. 06 98 76 26 13

SardanesLes cours se dérouleront à la salleCardonne, derrière le clocher, tousles jeudis de 18 h à 20 h.Infos. 04 68 81 04 41

L’actu des assos

La Casa de l’Albera vous invite à découvrir jusqu’à fin mai 2014 une exposition originale et surprenantesur les fers à repasser. L’occasion de tordre le cou aux clichés qui altèrent la réputation de ces appareils...

Vendredi 28 février :Carnaval des écoles. Rues du village à 14h45.Samedi 1

er mars :

Election de la Mini-Reine et du Mini-Roidu Carnaval avec l’orchestre Eurosis. Espace Jean Carrère à 21h (gratuit).Dimanche 2 mars :1

èreCavalcade avec le Roi Grand

Schtroumpf 1er, les Chars et Groupes à pied. Rues du village à 15hSamedi 8 mars :Cavalcade nocturne. Rues du village à 21hBal de clôture avec l'orchestre Tropica.Espace Jean Carrère à 22h (gratuit).

Carnaval 2014

Page 13: Argeles sur mer granotes 115 01 1

13

Animations

Du 20 au 23 février

Les chemins de la Retirada

A noter dans votre agenda

Tour méditerranéenJeudi 13 février

Epreuve cycliste internationale d’Argelès àBandol (5 étapes), avec un plateau excep-tionnel de 21 équipes et 168 coureurs,dont Cadel Evans et Sylvain Chavanel.Départ fictif à 10h45 devant l’Hôtel de ville.

Musicales d’Argelès-sur-MerA 17 h, galerie MarianneTout public. Tarif : 5 euros, gratuit pour lesmoins de 18 ansDimanche 16 février :Duo « Drôles de femmes » avec DorothéePinto (soprano) et Emilie Carcy (piano).Dimanche 13 avril :Quatuor « A Travers Ciel », avec les flûtestraversières de C. Vanouche, A. Ploquin,A. Baltus et C. Métral.

Mercredis de

la Casa de l’AlberaA partir de 14 h 30, Casa de l’Albera.Atelier pour enfants accompagnés.Tarif : 3 euros, gratuit pour les enfants demoins de 12 ans accompagnés d’unadulte. Infos. 04 68 81 42 74.Mercredi 26 février :« Les animaux du mas »En suivant Gosset le chien, tu découvrirasles animaux des mas, leur lieu de vie et lerôle qu’ils jouaient dans la vie des paysansdu massif de l’Albera. Atelier : confectiond’animaux en papier, de masques, jeux...Mercredi 12 mars :« La femme argelésienne au XIXe

et début du XXe siècle » Vous apprendrez tout sur la vie quoti-dienne de celles qui - déjà ! - représen-

taient les piliers de la famille : éducation,travail aux champs, tâches domestiques…Mercredi 9 avril :« Sant Jordi »La Sant Jordi est une fête catalane tradi-tionnelle qui se déroule le 23 avril, jour dela Saint-Georges, patron de la Catalogne.Au cours de cette animation, enfants etparents découvriront tout d’abord lalégende de Sant Jordi, courageux cheva-lier qui terrassa le dragon pour délivrerune charmante princesse... Ils appren-dront ensuite la signification de cette bellehistoire. Un atelier clôturera la journée.

Femmes et toilesDu 5 au 9 marsFilms, expos, invités, musiques, confé-rences, buffets autour du thème Femmeset cinéma avec les Amis deCinémaginaire.

Printemps des poètesDu 12 au 24 mars

sur le thème national « La poésie aucœur des Arts », à la Galerie Marianne.Exposition collective des œuvres pro-duites par les participants, tous artsconfondus.

Gala de boxe thaïlandaiseSamedi 22 mars

Espace Jean Carrère, 19 h 30, organisépar le Phoenix Argelésien.14 combats toutes catégories dont uncombat féminin et une confrontationpour l’obtention d’une ceinture mon-diale avec le Phoenix Argelésien.Entrée : 10 euros ; gratuit pour les moinsde 12 ans. Infos. 06 19 82 52 64

Jeudi 20 févrierMUME (La Jonquera) à 21h- « Recuerdos de la Retirada », spectacledu groupe Simples Cosas.

Vendredi 21 févrierEspace Jules Pams - Valmy- Inauguration du Mémorial du campd’Argelès-sur-Mer (ex-CIDER).

Samedi 22 févrierArgelès-sur-Mer- Marche commémorative (rassemblement à9h30 pour le départ à l’Espace JeanCarrère) à l’occasion du 75e anniversairede la Retirada.

Espace Jean Carrère à partir de 10h :- Présentation de la nouvelle exposition deFFREEE.- Présentation du livre « El manuscritd’Argelès-sur-Mer » de Pietat Roig, journald’un réfugié catalan à 14h30.- Conférence « Le besoin de mémoire enEspagne : transmission et éducation entre1931 et aujourd’hui » par Rubèn Doll-Petità 15h.- Témoignages et débat à 16h.- Conférence « Solidarité et racisme » parGabriel Llesta, responsable ASTI à 17h.- Apéritif suivi d’une Paëlla à 19h.- Spectacle-Concert avec le Brossa Quartetde Corda « Les chansons des Brigadis-tes » à 21h (réservation repas et concertau 06 19 86 02 00).

Dimanche 23 févrierFondation Antonio Machado - Collioure- Conférence « Les archives de la FondationAntonio Machado de Collioure » parVerónica Sierra Blas.- Conférence de Oriol Ponsati Murla à 9h50. - Attribution des prix d’écriture de 10h15à 12h.- Dépôt de gerbe sur la tombe d’AntonioMachado au cimetière marin de Collioureà 12h30.- Présentation des archives, salle Vauban,place du 18 juin à 15h.- Récital poétique « Su voz y su mirada »,spectacle audiovisuel de Dante AreaHernandez et Pablo Osvaldo Guiduccià 16h.

Page 14: Argeles sur mer granotes 115 01 1

Ensemble pour l’emploiToujours le 12 décembre, Pierre Aylagas et Hermeline Malherbe,présidente du conseil général, ont paraphé une convention de par-tenariat portant sur la commande publique et la clause sociale.Dans le contexte économique actuel, la commande publique estessentielle pour maintenir l’économie à flot. « L’ensemble des tra-vaux prévus dans les deux ou trois prochaines années à Argelès-sur-Mer et dans la communauté de communes équivaut à unesomme avoisinant les 110 millions d’euros. Il nous échoit la missionde poursuivre ce développement pour créer de l’emploi » analysePierre Aylagas. Des clauses d’insertion sont lancées dans le cadrede ces marchés publics. Ciblant les bénéficiaires du revenu de soli-darité active (RSA), elles représentent à ce jour 100 000 heures d'in-sertion. Afin d'élargir cette démarche, l’institution départementalepropose désormais aux communes et communautés de communesde les accompagner dans la mise en œuvre des clauses d'insertiondans les marchés publics.

Les élèves des écoles Curie-Pasteur et Molière avaient participé il ya quelques semaines aux commémorations du 11-Novembre. Afind’entretenir et de développer le devoir de mémoire chez les plusjeunes, le Souvenir Français a remis le 13 décembre à l’Hôtel deVille un diplôme à chaque jeune participant.Cette opération hautement symbolique n’en reste pas moins essen-tielle à l’approche du centième anniversaire du début du premierconflit mondial. Elle sera reconduite suite aux cérémonies du 8-Mai.

14

Zooms

La convention de coordination entre la police municipale et la gen-darmerie nationale signée le 12 décembre par Pierre Aylagas etRené Bidal, préfet des Pyrénées-Orientales, est synonyme de ren-forcement du travail réalisé conjointement par les deux partenairesà Argelès-sur-Mer. En hiver, la police municipale est forte de 25agents. De juin à septembre, 16 adjoints de sécurité complètent ceteffectif. Des patrouilles communes sont organisées avec la gendar-merie. En outre, le peloton de surveillance et d’intervention de lagendarmerie (PSIG) va s’installer prochainement à Argelès-sur-Mer.En matière de sécurité, la ville joue donc la carte d’une présencehumaine forte : la moyenne nationale s’élève à 1 policier municipalpour 1000 habitants ; à Argelès-sur-Mer, elle tombe à 1 pour 400administrés. « Combattre l’insécurité ne se fait pas par des discourset des artifices techniques ou technologiques. Il faut des hommessur le terrain, au contact de la population » précise Pierre Aylagas.

Sécurité : une collaboration forte

Des tableaux du XVIe siècle àl’église Notre-Dame-del-Prat

Savez-vous que l'église Notre-Dame-del-Prat d’Argelès-sur-Merpossède des chefs-d’œuvre de la peinture roussillonnaise dela renaissance ? Ces panneaux peints, au nombre de 9, sont proba-blement issus d’un retable du XVIe siècle démembré au XVIIIe siècle.Ils représentent différents épisodes des vies du Christ et de laSainte-Vierge : L’Annonciation ; La Nativité ; Le portement de croix ;le Christ aux limbes, etc. Victimes des outrages du temps, ils ontretrouvé une seconde jeunesse en passant entre les mains desexperts du centre de restauration du conseil général des Pyrénées-Orientales. Le financement de l’opération a été assuré conjointementpar la ville d’Argelès-sur-Mer, le conseil général et la Direction régio-nale des affaires culturelles.Ces tableaux restaurés ont été présentés le 21 décembre, toujoursà l’église Notre-Dame-del-Prat, en présence, entre autres, de mem-bres de l’équipe municipale, d’Hermeline Malherbe, présidente duconseil général, et de Jean-Bernard Mathon, responsable du centrede conservation et de restauration du patrimoine, conservateur desantiquités et objets d'art du département des Pyrénées-Orientales.

Pour que les jeunes se souviennent...

Page 15: Argeles sur mer granotes 115 01 1

15

Dix bougies pour les Gospel Singers

Le groupe Argelès Gospel Singers a fêté le 14 décembre sondixième anniversaire. Cet ensemble vocal fort d’une trentaine dechanteurs s’est produit à l’espace Jean Carrère devant 600 per-sonnes. Durant toute l’année, il se montre extrêmement actif. « Nousnous produisons régulièrement dans le département, mais aussidans la région (Aude, Hérault) et parfois à l’étranger » précise AlainMartin, le chef de chœur et directeur artistique de la formation. Legroupe, ouvert à tous, prône « un Gospel moderne, musical et fes-tif ». Ceux qui aiment chanter en anglais apprécieront. D’un point devue pratique, l’association se réunit tous les mardis et vendredis,salle du 14 Juillet.

Zooms

Retour sur les fêtesde fin d’année

Pourtant, la température de l'eau (10 degrés) n'encourageait pasvraiment à tremper dans la Grande Bleue ne serait-ce que l'extré-mité d'un orteil. Par ailleurs, la nuit écoulée, plutôt synonyme d'excèsalimentaires, incitait plus à paresser sous la couette qu'à réaliser uneffort aquatique dans des conditions peu idéales ! Pourtant, le traditionnel Bain du Nouvel An, organisé au centre plagepar la municipalité d'Argelès-sur-Mer, a attiré le 1er janvier plus de300 nageurs de tous les âges (un d'entre eux comptait 87 printemps)et horizons : locaux, nombreux touristes français, anglais, alle-mands, etc. Une foule considérable de curieux et de supporters bienemmitouflés se pressait sur le rivage tandis qu'une flottille debarques catalanes (dont le Libre penseur, de l'associationGranyotaRem) assurait elle aussi le spectacle sur l'eau. L’événements'est achevé avec une collation et la remise d'un diplôme par lesmembres de l'équipe municipale. Rendez-vous est d'ores et déjà prispour le 1er janvier 2015.

300 baigneurs à l’eau le 1er janvier

Les jeunes ont beaucoup apprécié la patinoire.

Le Père Noël est toujours une vedette !

Des enfants enthousiastes !

Le concours d’illuminations et de décorations : un temps fort dedécembre.

Page 16: Argeles sur mer granotes 115 01 1

l Samedis 1er févrieret 1er marsA petits pas chantés, ateliermusical pour les bébés (jusqu’à 18mois) par Laurence Dupriez.Médiathèque Jean Ferrat à 10h30.l Mercredis 5, 12, 19 et 26Atelier Slam (sur inscription)par Hassan, rappeur-slameur(dès 15 ans). Médiathèque JeanFerrat, de 14h à 16h.Conte de la médiathèque : « Le loup dans la lune » parEstelle Cantala. MédiathèqueJean Ferrat à 15h.Mirem català, cycle de cinémaen catalan. Projection exception-nelle du documentaire « KilianJornet : el comptador de llac ».Cinéma Jaurès à 21h.l Jeudi 6Ciné-forum des Amis deCinémaginaire : « The Lunchbox» de Ritesh Batra. Cinéma Jaurèsà 19h.l Vendredis 7 févrieret 7 marsSoirée chansons de Plaisirsculturels d’Argelès avec scèneouverte à tous. Salle Buisson à20h.l Samedi 8Connaissance du monde : « Russie éternelle, de Moscouà Saint-Pétersbourg » parMichel Drachoussoff. CinémaJaurès à 14h30.Conférence du Casal del’Albera : « Forêt de la Massane,40 ans de réserve naturelle »par Jean-André Magdalou, tech-nicien scientifique. MédiathèqueJean Ferrat à 17h.Rencontre de lecteur « Noirpassion », les coups de coeur deCharlène Bujeaud. MédiathèqueJean Ferrat à 15h30.Soirée orientale organisée parl’association Les ailes dePégase. Repas, animations musi-cales et dansantes. Inscription au06 23 58 30 37. Espace modé-lisme et de loisirs d’Argelès-sur-Mer à 20h.l Mercredi 12Café poétique des Amis de lamédiathèque. Salle du 14 Juilletà19h.l Jeudi 13Les jeudis du théâtre :

« Madame est morte », unepièce de Roger Payrot par leTururut Théâtre (mise en scènede François Noëll). CinémaJaurès à 20h30.l Vendredi 14Les échanges de l’UPPM : « Le droit d’émigrer » parCatherine Wihtol de Wenden,spécialiste des migrations inter-nationales. Médiathèque JeanFerrat à 20h.l Samedis 15 févrieret 15 marsAtelier bébés lecteurs(jusqu’à 18 mois) par Trois petitstours. Médiathèque Jean Ferrat à10h30.l Samedi 15Après-midis littéraires desAmis de la médiathèque.Présentation de trois ouvrages : «Itinéraires Barcelone Perpi-gnan » par Jordi Gonzalbo, « Sebastian » par Guy Pernet et« La villa Saint Christophe »par Mireille Chiroleu et SimonneChiroleu-Escudier. MédiathèqueJean Ferrat à 16h.l Dimanche 16Musicales d’Argelès-sur-Mer : « Duo Drôles de Femmes» avec Dorothée Pinto (soprano)et Emilie Carcy (piano). GalerieMarianne à 17h.l Mardi 18Rencontre de lecteurs, lescoups de coeur de Bruno Mazilli.Médiathèque Jean Ferrat à15h30.l Mercredi 19Cinéma des enfants : « Max etLes maximonstres » de SpikeJonze (à partir de 7 ans). CinémaJaurès à 15h30.l Jeudis 20 et 27Atelier d’écriture animé parRose-Marie Mattiani. Médiathè-que Jean Ferrat à 19h.l Jeudi 20Les films du garage : écranouvert aux créations vidéo ama-teur éclairé et semi-pro.Renseignement et inscription au06 18 19 45 66. Cinéma Jaurès à19h30.l Du 20 au 23Caminos, camins, cheminsde la Retirada (voir pro-gramme page 13).l Samedi 22 févrierThé dansant avec l’orchestre« Couleur accordéon », orga-nisé par Plaisirs culturels

d’Argelès. Salle Buisson à 15h.l Mardis 25 févrieret 25 marsLes films du GNCR : imagopu-blica présente un film soutenu parle Groupement National desCinémas de Recherche. CinémaJaurès à 20h30.l Mercredi 26 févrierMercredi de la Casa : atelierfamilial sur « Les animaux dumas ». Casa de l’Albera - Maisondu Patrimoine à 14h30.l Vendredi 28Ciné-hommage à Jean Ferrat(film + repas + concert). CinémaJaurès à 19h.Carnaval des écoles : défilédes écoliers déguisés dans lesrues du village à 14h45.

l Samedi 1er marsCarnaval : Election de la Mini-Reine et du Mini-Roi. EspaceJean Carrère à 21h.l Dimanche 2marsCarnaval : 1ère cavalcade. Ruesdu village à 15h.l Du 5 au 9marsFestival « Femmes et toiles »avec les Amis de Cinémaginaireau cinéma Jaurès.l Samedi 8marsCarnaval : cavalcade nocturne.Rues du village à 21h.l Mercredi 12marsMercredi de la Casa : « Lafemme argelésienne au XIXe etdébut XXe ». Casa de l’Albera -Maison du Patrimoine à 14h30.l Mercredi 19marsCinéma des enfants : « Laflûte et le grelot » (à partir de 3ans). Cinéma Jaurès à 15h30.l Samedi 29marsConnaissance du monde : « Libye, entre mer et désert »de Anne-Sophie Tiberghien.

A venir…l Jeudi 3 avrilBourse aux emplois saison-niers. Espace Jean Carrère de9h à 15h.

Infos pratiques

16

Expositions

L’info en directsur

www.argeles-sur-mer.com

Février Galerie MarianneEspace Liberté

Du mardi au samedi de 14 h à 18 h, ainsi que les mercredis et samedis de 10 h à 12 h

Jusqu’au 12 févrierExposition des oeuvres(tableaux technique mixte) deJacques Van Der Vaeren surle thème “ Mémoires secrètes ”.

Du 14 février au 11 marsExposition des oeuvres(tableaux céramique) deEmmanuelle Corbelli.Présence de l’artisteles dimanches 16 et 23février de 14h à 18h.

Du 13 au 24 mars Printemps des poètes sur le thème : « La poésie aucoeur des Arts ». Expositioncollective des oeuvres produitespar les participants, tous artsconfondus, avec les Amis de laMédiathèque.

Du 26 mars au 5 avrilExposition des oeuvres deMadeleine Molinier-Sergio(huiles sur toile).

Casa de l’AlberaMaison du Patrimoine

Place des CastellansOuvert du mardi au samedi

de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h

Jusqu’au 31 maiLes savoir-fers… à repasserCollection extraordinaire de fersà repasser de tous les âges et detous les pays.

Mars

Automate d’alerte

Inscrivez-vous !

Dans le souci de renforcerla sécurité des personneset des biens au titre desrisques majeurs, la villed'Argelès-sur-Mer a mis enplace un automate d'alerte(par téléphone, sms). Sivous souhaitez bénéficierde ce système d'alerte,merci de vous inscriredirectement sur ce site :http://www.allomairie.com/argeles-sur-mer