Click here to load reader

THEME 2 : LES DYNAMIQUES DE LA MONDIALISATION La

  • View
    215

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of THEME 2 : LES DYNAMIQUES DE LA MONDIALISATION La

  • 1

    THEME 2 : LES DYNAMIQUES DE LA MONDIALISATION

    La mondialisation, fonctionnement et territoires

    ETUDE DE CAS : Un produit mondialis : lIPHONE

    PLAN DE LETUDE A CONDUIRE

    (A partir dun dossier documentaire)

    Votre travail consiste remplir les tapes de ce plan dtaill en utilisant

    les documents ci-dessous et en visionnant les reportages indiqus par des

    liens

    I. Un exemple de division internationale du travail : territoires et acteurs de lIphone

    A. Une conception amricaine

    B. Une coopration internationale

    C. Assembler en Chine : une utilisation des diffrentiels lchelle mondiale

    (schma de synthse : les espaces de liphone, produit mondialis)

    II. La diffusion de lIphone travers le monde

    A. Une diffusion mondiale

    B. Quand Apple uniformise le monde..

    C. Quand Apple est un rvlateur des ingalits : une diffusion slective

    III. Quelles critiques sur lIphone ?

    A. Les acteurs de la critique

    B. Les thmes de la critique

    Les conditions de travail

    Lobsession du secret

    Les critiques environnementales

    C. Quelles solutions alternatives ?

    Le fairphone ?

    Ne plus avoir de portable ?

    Dautres issues ?

  • 2

    I. Un exemple de division internationale du travail : territoires et acteurs de

    lIphone

    Doc 1

    Doc 2

  • 3

    Doc 3

    Doc 4

    Doc 5

    La provenance des lments constitutifs de lIphone

  • 4

    Apple1 planchait depuis plus de deux ans sur un projet nom de code Purple 2 qui soulevait sans cesse les

    mmes questions : comment rinventer le tlphone portable ? Comment concevoir un produit de la meilleure

    qualit possible qui puisse tre fabriqu des millions dexemplaires rapidement et un cot suffisamment faible

    pour dgager une marge significative ? A chaque fois ou presque, les solutions se trouvaient hors des Etats-Unis.

    Bien que leurs composants diffrent lgrement dune version lautre, tous les iPhones contiennent des centaines

    de pices, dont 90 % sont produits ltranger : les semi-conducteurs de dernire gnration viennent dAllemagne2

    et de Tawan, les mmoires de Core et du Japon, les crans et les circuits de Core et de Tawan, les chipsets

    dEurope et les mtaux rares3 dAfrique et dAsie. Le tout est ensuite assembl en Chine.

    Extrait du New York Times

    Doc 6

    Doc 7

  • 5

    Schma de fin de 1re partie :

    II. La diffusion de lI Phone travers le Monde

    Doc 1

  • 6

    Doc 2

    Doc 3

  • 7

    Doc 4.

    III. Quelles critiques pour lIphone ?

    DOC. 1

  • 8

    DOC 2

    Lobsession du secret

    Obsde par le secret, la firme a trop peur des fuites. Une habitude qui lui a quand mme valu quelques

    rats : l'antenne de l'iPhone 4, qui ne captait pas bien au dbut, et la batterie de certains iPhone 4S, qui ne tenait pas

    la journe. Qu' cela ne tienne, ces accidents sont rpars la vitesse de l'clair et oublis encore plus vite tant

    l'image de la marque Apple est puissante auprs d'un public qui semble prt tout lui pardonner. Mme les

    conditions de travail des ouvriers de son sous-traitant, Foxconn. L'entreprise tawanaise qui possde des usines en

    Chine, pour certaines entirement rserves Apple, impose des cadences leves ses ouvriers. Ceux-ci

    travailleraient douze heures par jour, dans des conditions que beaucoup dcrivent comme trs loin des standards de

    respect des droits de l'homme pour un salaire minimum qui a atteint les 300 euros en fvrier 2012. Pourtant, depuis

    2007, Apple affirme effectuer des audits de respect des bonnes conditions de travail dans les usines de ses sous-

    traitants. La Fair Labor Association, une organisation de dfense des droits des ouvriers, a commenc le 13 fvrier un

    contrle des usines Foxconn et a dj annonc qu'il y avait "beaucoup de problmes". La ranon du succs.

    Faire de la sortie du nouvel iphone un vnement mdiatique (Lentertainment lamricaine)

    http://videos.lexpress.fr/economie/video-apple-tim-cook-presente-l-iphone-6_1574424.html

    Crer un style et une communaut Apple / Iphone : le rle de Steeve Jobs

    https://www.youtube.com/watch?v=OWDTXULMnPY

    Article du journal Le Monde, 2/3/12

    http://videos.lexpress.fr/economie/video-apple-tim-cook-presente-l-iphone-6_1574424.htmlhttps://www.youtube.com/watch?v=OWDTXULMnPY

  • 9

  • 10

    extrait Cash investigation : les mines de Tantale brut / le Coltan

    http://golem13.fr/les-secrets-inavouables-de-nos-telephones-portables/

    Les mines de coltan du Congo, o lon est candidat la mort Le tantale, dont est fait un condensateur indispensable au fonctionnement du smartphone, est un minerai obtenu en raffinant le coltan. La plupart des mines de coltan se trouvent en Rpublique dmocratique du Congo. Lun des sous-sols les plus riches du monde. Et le deuxime pays le plus pauvre du globe. Les mines sont, comme le constate le journaliste en descendant au fond ( partir de 45), soutenues par de fragiles piliers de bois. Les boulements sont frquents, les blesss nombreux, mais lhpital ne voit jamais passer de cadavres. Pourquoi ? Parce que les mineurs morts restent au fond. Ce sont les morts fantmes , dit un docteur. Un ancien mineur raconte : [Aprs un boulement], on laisse les corps ct et on continue la recherche. Ceux qui meurent dans les trous, cest dj leur tombeau. Cest a, le quotidien de la carrire. [...] Vous pouvez entrer dans la mine 8 heures et tre mort 8h05. Vous tes candidat la mort, l-bas. Evidemment, il y a aussi des enfants qui descendent.

    Martin Boudot : Je suis rest 30 minutes dans la mine, et dix minutes en bas, jusquau dbut de lboulement qui fait

    que tout le monde nous dit de remonter trs vite. Personne na de casque, il ny a strictement aucune mesure de

    scurit. On entend des cris en swahili, puis on me dit grand danger. Je ntais pas super quip, je glissais, je me

    faisais engueuler par les ouvriers que je ralentissais. Cest lanarchie totale, cest trs impressionnant. On comprend

    mieux les incidents quand on a vu a. Trois mille personnes travaillent dans la mine mais ils sont entre 100 et

    150 creuseurs, de nuit comme de jour, mme quand il pleut. Depuis notre passage, il y a eu des petits progrs : ils ont

    des pompes oxygne pour envoyer de lair dans le trou. Il y a des entreprises qui font en sorte dtre sres que le

    minerai qui vient alimenter leur portable ne sert pas financer la guerre en RDC. Cest le cas de la mine de Roubaya.

    Mais il y a un autre type de sang vers, celui des gens qui meurent dans les mines.

    Le reportage des journalistes la frontire sino-mongole ( 1h20) les a conduits au poste de police deux reprises. Ils ont aussi t suivis pendant trois jours par la scurit intrieure chinoise, ce qui donne lieu des scnes comiques et formidablement racontes. A Baotou, on trouve des rserves de terres rares. Dix-sept lments chimiques dont la Chine possde 90% des rserves mondiales, mais dont lextraction produit une pollution immense. Le nodyme, une terre rare, sert fabriquer les aimants que lon trouve en quantit dans les portables. Une tonne de nodyme produite, cest une tonne de dchets et 75 000 litres deau acide rejets. Les journalistes visitent un village fantme, proximit dun lac de dchets de 11 km2.

    Cest totalement confidentiel

    Plus rien nest comestible et la plupart des villageois meurent avant 40 ans , dit lune des dernires habitantes. Baotou, la ville du coin, est surnomme la ville du cancer par les mdecins de lhpital local. Un policier local sermonne les reporters :

    http://golem13.fr/les-secrets-inavouables-de-nos-telephones-portables/http://fr.wikipedia.org/wiki/Terre_rare

  • 11

    Tout ce qui concerne notre industrie et lentreprise Baogang, cest trs important pour la Chine, cest totalement confidentiel.

    Martin Boudot :

    On a commenc notre tournage en Chine par Baotou. On est arrts le premier jour alors quon devait rester l-bas un mois. On a jou de malchance : des camras venaient dtre installes quatre mois plus tt, avant, il ny avait aucun problme pour accder au lac.

    Quand on a mis le doigt dedans, a va vite : la scurit prive appelle la police locale, qui appelle le Parti, qui appelle le service de scurit nationale. Ce ntaient pas les agents les plus expriments de Chine, donc on a pu les semer trois jours de suite.

    Extrait site du Monde :

    On a test le Fairphone, le premier tlphone quitable

    Un tlphone quitable peut-il tre un bon tlphone ? Nous l'avons test.

    Le Monde.fr | 18.10.2014 09h37 Mis jour le 20.10.2014 15h02 | Par Damien Leloup

    Pas de mtaux rares provenant de pays en guerre. Des usines qui respectent les protections sociales minimales. Et un objet

    conu pour tre rparable et recyclable. Un tlphone quitable , vendu 310 euros hors frais de port, peut-il tre un bon

    tlphone ? lments de rponse.

    Ds l'ouverture de la bote - en carton recycl, forcment - le Fairphone surprend. Pas de cble ni de chargeur : le tlphone

    utilise un port standard, le constructeur estime donc qu'il est fort peu cologique de fournir des connectiques inutiles. C'est

    d'ailleurs l'une des forces du tlphone : tout est conu pour tre remplaable, modifiable, en un mot, rparable. Le bloc

    batterie est standardis, l'arrire du tlphone est simple ouvrir et changer la batterie est la porte de tout un chacun - pas

    besoin d'un tournevis spcifique, comme sur les produits Apple.

    Le design du Fairphone - trs classique - n'est pas sa qualit premire. Plutt russi

Search related