Click here to load reader

Techniques pédagogiques présenti · PDF file 2015-08-26 · d’analyse critique 30’ à 3h30 L’Exercice d’Analyse Critique est basé sur le principe des jeux du type “cherchez

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Techniques pédagogiques présenti · PDF file 2015-08-26 ·...

  • © c-campus • 1362217 www.c-campus.fr

    Techniques pédagogiques présentielles

  • 3. Principales techniques présentielles

    5. Exposé interactif

    6. Exposé interactif - Grille d’autodiagnostic

    7. Quiz start-up

    9. Film pédagogique

    11. Brainstorming pédagogique

    13. Puzzle pédagogique

    15. Exercice d’application

    17. Exercice d’analyse critique

    19. Étude de cas

    21. Jeu de rôles

    23. La démo

    25. Le retour d’expérience

    27. Questionnaire de retour d’expérience

    28. Groupe d’échanges des meilleures pratiques (GEMP)

    30. Formulaire de meilleure pratique

    31. Co-coaching

    33. Témoignage

    34. Le réveil pédagogique

    35. Le jeu pédagogique

    36. Techniques pédagogiques - Grille d’autodiagnostic

    Sommaire

    Techniques pédagogiques présentielles

    2

  • © c-campus • 1362218 www.c-campus.fr

    Synthèse

    Comparatif

    Principales techniques présentielles Vous avez à votre disposition différentes techniques pédagogiques pour animer une formation. Résumé des points clés des principales.

    Les différentes techniques pédagogiques sont décrites succinctement dans le tableau ci-des- sous.

    Technique Durée Résumé

    Exposé interactif 20’ à 45’ L’exposé interactif est la technique la plus courante en formation. Elle est malheureusement assez peu dyna- mique, même si elle fait participer par des questions l’auditoire. A privilégier lorsque un maximum de contenu doit être présenté en un minimum de temps.

    Quiz start-up 20’ à 45’ Le Quiz start-up est un mini quiz qui permet en un mini- mum de temps de lancer une séquence pédagogique. Il est utilisé avant un exposé pour mettre en éveil le groupe et identifier très rapidement le niveau des pré-requis.

    Film pédagogique

    20’ à 45’ Le film pédagogique est une technique dynamique qui permet d’illustrer un thème particulier. Son efficacité dépend du soin apporté à la qualité du film et à la capa- cité du formateur à animer le débat qui le suit.

    Brainstorming pédagogique

    30’ à 1h00 Le Brainstorming est une technique pédagogique simple et efficace pour faire participer un groupe en formation. Il est utilisé en début de séquence pédagogique en vue d’évaluer les représentations des participants ou en fin de formation pour évaluer les acquis.

    Puzzle pédagogique

    20’ à 45’ Le Puzzle Pédagogique est un exercice ludique permet- tant aux participants de s’approprier un processus.

    Exercice d’application

    10’ à 30’ L’Exercice d’Application consiste à faire réaliser à une personne ou à un groupe d’apprenants un travail per- mettant d’appliquer les connaissances acquises lors d’un exposé.

    Exercice d’analyse critique

    30’ à 3h30 L’Exercice d’Analyse Critique est basé sur le principe des jeux du type “cherchez l’erreur”. Il s’agit pour les participants d’analyser des documents ou d’observer une situation, puis d’identifier les forces et faiblesses de l’objet observé pour en déduire ensuite les critères de performance.

    Etude de cas 1h00 à 4h00

    Le cas reconstitue une situation problème que les parti- cipants vont devoir résoudre. L’étude de cas permet ainsi d’appliquer les connaissances acquises à la résolution d’un problème.

    Jeu de rôles 20’ à 1h00 Le Jeu de rôles consiste à faire jouer par les apprenants des rôles plus ou moins définis, puis de les analyser en vue d’en déduire les bonnes attitudes à adopter et les modes opératoires à suivre.

    3

  • © c-campus • 1362218 www.c-campus.fr

    Principales techniques présentielles

    Comparatif (suite)

    Comment choisir entre les différentes techniques pédago- giques actives et expositives (exposé, diaporama...) ? Le choix d’une technique pédagogique dépend de 4 critères essentiels : • Le contenu à transmettre et l’objectif poursuivi : s’il s’agit d’un savoir, on privilégiera une

    technique de type expositive (exposé interactif ou diaporama), s’il s’agit d’un savoir-faire, des méthodes plus actives (quiz start-up, film pédagogique et surtout brainstorming péda- gogique),

    • Les connaissances des participants : si les stagiaires connaissent le sujet traité, il sera possible de les faire participer davantage que s’il le découvrent.

    • Le temps : si vous manquez de temps utilisez plutôt des techniques de type exposé ou animation avec un diaporama, car vous pourrez transmettre un maximum d’information en un minimum de temps,

    • L’état de fatique du groupe. La méthode pédagogique doit être adaptée au rythme de vie du groupe. Evitez l’animation de diaporama ou l’exposé à 14h00, quand le groupe est souvent à moitié endormi, et inversement le brainstorming en fin d’après -midi, quand il est plutôt excité.

    Technique Durée Résumé

    La démo 10’ à 1h00

    La Démonstration est une technique pédagogique courramment utilisée pour apprendre un geste professionnel. Le principe est simple : le formateur montre comment il faut faire et les partici- pants essaient de refaire à l’identique.

    Le retour d’expérience

    30’ à 1h30

    Le Retour d’Expérience permet, comme son nom l’indique, de capitaliser des connaissances à partir d’une expérience vécue. Cette méthode est particulièrement utilisée dans des programmes de formation alternant enseignements théoriques et mises en pratiques.

    Le groupe d’échange de meilleures pratiques (GEMP)

    30’ à 1h30

    Le groupe d’échange de meilleures pratiques permet à des sta- giaires expérimentés de partager leur savoir-faire et d’identifier ensemble les meilleures pratiques à reproduire. Ce type de tech- nique pédagogique est inspiré des démarches de Benchmarking.

    Co-coaching 30’ à 1h30

    Le Co-Coaching est un exercice pédagogique qui permet à des participants d’être tour à tour coach et coaché d’autres partici- pants. Ces derniers sont invités à résoudre les problèmes qu’ils ont à traiter dans leur environnement de travail quotidien avec l’aide d’autres participants et d’un guide méthodologique proposé par le formateur. Les problèmes à résoudre peuvent être de tous types : management, organisationnel, méthodologique..

    Le réveil pédagogique

    5’ à 30’

    Le réveil pédagogique permet, comme son nom l’indique, de réveiller un groupe quand il commence à se relâcher. Cela peut arriver en fin de séquence ou en début de journée ou demi-jour- née. Cinq mini questionnement permettent de le réveiller.

    Témoignage 30’ à 1h30

    Le Témoignage vient illustrer un principe, une idée, une méthode... au cours d’une formation. C’est la force de l’expérience vécue qui permet aux participants de se rendre compte qu’il est possible de faire et d’agir.

    Jeu pédagogique

    30’ à 3h

    Le jeu en pédagogie favorise à la fois la motivation des apprenants et l’apprentissage par analogie. Ils peuvent découvrir au détour d’un jeu des modes de fonctionnement, des façons d’agir et en tirer des leçons pour leur vie professionnelle.

    4

  • Un exposé intéractif se déroule en trois temps : 1) Préparation, 2) Animation, 3) Amélioration.

    Voici 6 conseils à suivre pour réussir un exposé interactif.

    1. Préparer son exposé

    Après avoir recueilli l’ensemble des informa- tions à transmettre, le formateur est en me- sure de préparer son exposé. Il procède alors de la manière suivante :

    • Classer les idées à transmettre selon le plan choisi.

    • Rechercher une introduction percutante : anecdote, citation, objet, illustration à tra- vers un mini film, un micro trottoir, etc.

    • Préparer la chute de l’exposé en proposant une idée choc, une question qui invite à la réflexion, etc.

    2. Réaliser l’exposé

    Démarrer l’exposé par une introduction percu- tante, puis rappeler : les objectifs de l’exposé et les bénéfices attendus pour les participants.

    Développer le plan de l’exposé selon les choix réalisés précédemmen.

    Proposer des moments de « respiration » toutes les 5 à 10’ en invitant les participants à poser des questions.

    Conclure l’exposé par un résumé et une chute pertinente.

    3. Faire évoluer son exposé

    À la fin de l’intervention, annoter le plan de son exposé et le modifier en fonction des réactions de l’auditoire.

    Échanger avec les participants pour mesurer leur satisfaction et leur compréhension. Iden- tifier ce qui les a particulièrement marqué et modifier le contenu de son exposé en consé- quence.

    1. Synthétiser Eviter de vouloir tout dire à tout prix. Un bon exposé ne présente que les points clés : ce que le participant doit retenir absolument,

    2. Questionner Faire une pause « questions - réponses » toutes les 10 minutes maximum et inviter les participants à poser des questions : l’attention des stagiaires restera alors élevée,

    3. Animer Faire réagir l’auditoire toutes les 10 minutes maximum en racontant une anecdote, en fai- sant prendre position les participants sur une question ou une opinion (vote à main levée), en s’adressant directement au p