Les forts de l'Esseillon
Les forts de l'Esseillon

Les forts de l'Esseillon

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Carte des forts de l'Esseillon, sentiers et Promenade savoyarde de découverte à Aussois en Savoie.

Text of Les forts de l'Esseillon

  • Parc national de la Vanoise

    TUNNEL DU FRJUSD1091

    N90 D

    902

    D100

    6

    A32

    A41

    A43

    A43

    GENVEANNECY

    LYONPARIS

    VALENCE

    Chambry

    St-Jean-de-Maurienne

    St-Michel-de-Maurienne

    COL DU GALIBIER

    COL DU MONT CENIS

    COL DELISERAN

    TORINO

    Val dIsre

    Bardonecchia

    Modane

    Susa

    Brianon

    Grenoble

    AlbertvilleAVRIEUX AUSSOIS

    5

    CIMETIRE SARDE

    De forme hexagonale, ce fort conu pouraccueillir 150 hommes, est avec le fort Charles-Albert llment le plus haut perch du dispo-sitif, 1500 m daltitude. Il dfendait les fortsCharles-Flix et Victor-Emmanuel ainsi que leplateau dAussois. Un magnifique panoramaavec tables de lecture vous y attend.

    1

    1

    8

    FORT CHARLES-ALBERT

    N

    O E

    S

    En forme dtoile, le fort Charles-Flix,plus petit lment du dispositif,contrlait les falaises sous les fortsMarie-Christine et Victor-Emmanuel,et plus particulirement le cheminmuletier qui menait Aussois.Partiellement dmantel en 1860par Napolon III, sa frquentationest dconseille car dangereuse.

    lorigine reli par un foss au fortMarie-Christine quil dfendait, cefort, jamais achev, fut conu pourrepousser dventuelles invasionscts nord et est. Il nen reste aujour-dhui que deux petits btiments decasernement et la base dune tour.

    9

    Col de lIseranCol du Mont-Cenis-Italie

    HAMEAU DE LESSEILLONUn vritable village est n proximit du fort, etcomptait de nombreux cafs et auberges pouraccueillir ces soldats en manque doccupations !

    7

    Inaugurs le 4 septembre1829, les forts de lEsseillonportent les prnoms desmembres de la famille royalede Savoie : Marie-Thrse,Victor-Emmanuel, Charles-Flix, Marie-Christine etCharles-Albert deviennentles parrains et marraines de cet ensemble architecturalmajestueux. Les cinq ouvragesainsi dresss sur leur muraillenaturelle jouent un rledissuasif sur la route royale duMont-Cenis.

    1860 : LESSEILLON ET LA FRANCE

    Au dbut du XIXe sicle, leroyaume de Pimont-Sardaignefortifie la barrire des Alpes parla construction dune placeforte, interdisant le passage de larme franaise vers le Pimont. Entre 1817 et 1833,cinq forts sont difis sur le site escarp de lEsseillon. Ils protgeaient Turin, capitaledu royaume de Sardaigne, etcontrlaient le grand itinrairetransalpin Paris-Milan par lecol du Mont-Cenis. Ces fortsdeviennent franais lorsque laSavoie est rattache la Franceen 1860. Aux garnisons sardessuccdent alors les garnisonsfranaises.

    LEsseillon na jamais subilpreuve du feu. Obsolte ds les annes 1870,dclasse, la forteresse perdprogressivement son intrtstratgique avant dtrelaisse labandon au milieudu XXe sicle. Aujourdhuiclasss monumentshistoriques, les forts fontlobjet dun vaste programmede valorisation.

    DES FORTS LA MONTALEMBERT

    Le site fortifi de lEsseillon,est un remarquable exempledapplication des idesarchitecturales du marquisMarc-Ren de Montalembert(1714-1800). Ce gnral franaisprconisa labandon dusystme bastionn instaur parVauban, au profit dun nouveautype de fortification, plusadapte au contexte de sonpoque. Il ne fut gure suivi enFrance, mais trouva audience ltranger, notamment chez lesPimontais aprs 1815.

    LES ALPES FORTIFIES

    Aprs lannexion de Nice et dela Savoie la France en 1860,les tensions entre les nationseuropennes nont cess desaccentuer. De part et dautrede la frontire alpine, degrands programmes defortifications se sontdvelopps, jusqu laSeconde Guerre mondiale.Sur les deux versants de lafrontire, les dbouchs descols et des principales vallesalpines ont t barrs pardimportants ouvragesfortifis, adapts au reliefalpin. De nouveaux systmesdfensifs apparaissent : Sr-de-Rivires, ligne Maginot.

    Certaines de cesfortifications alpines sontrendues accessibles aupublic dans le cadre dunrseau alpin transfrontalier :Sentinelles des Alpes

    Ce cimetire accueillait lesdfunts de la garnison et duhameau de lEsseillon. Eneffet, lEsseillon avait sapropre paroisse, son tat civilet donc son cimetire.

    Un fort trop canon ! Observe le fort Marie-Thrse. quel autre forttrs connu, galementinspir des thories de Montalembert, te fait-il penser ?Indice : il est aussi lademeure du Pre Fouras.

    > JEU

    FORT MARIE-CHRISTINE

    www.sentinelles-des-alpes.com

    > JEU

    Maison dAussoisOffice du tourismetl. 04 79 20 30 80www.aussois.com

    Maison de La Norma Office du tourismetl. 04 79 20 31 46www.la-norma.com

    6

    > La promenade savoyardeludique de dcouverte :un jeu de piste en 2 parcours lintrieur du fort, dont lun estadapt pour laccs aux personnes

    en fauteuil roulantaccompagnes, aux seniors

    et aux familles avec poussettes. (voir les dtails au verso de la carte,rubrique fort Victor-Emmanuel)> Dparts et arrives de via ferrata> Buvette proximit

    FORT VICTOR-EMMANUEL

    DPART ET ARRIVEPROMENADE SAVOYARDE DE DCOUVERTEEl capitano (parcours libert)El soldato (parcours confort)

    ESCALADE

    LOCATION DE MATRIEL(VTT-VIA FERRATA)

    DPART SENTIERS ETPARKINGPARKING HANDICAP

    TOILETTES

    AIRE DE PIQUE-NIQUE

    BUVETTE

    RESTAURATION

    HBERGEMENT

    INFORMATION

    INFORMATION PARCNATIONAL DE LA VANOISE

    POINT DE VUE

    MUSE

    PARC AVENTURE

    GLISE BAROQUE

    SENTIERS DE LESSEILLON

    ESPACE VIA FERRATADU DIABLE , RIVEDROITE ET RIVEGAUCHE DE LARC

    Modane-ChambryCD215

    CascadeSaint-Benot

    9

    REDOUTE MARIE-THRSE

    DCOUVRIR DANS CE FORT

    > Le Centre dinterprtationdu patrimoine fortifi

    > Un jeu de piste pour les enfants :Jeu mystre des souterrains> Une petite restauration

    Barrages Plan dAmont

    Plan dAval

    Dent Parrache3697 m

    2

    La Norma-Modane-Chambry RD 1006

    1500 m

    Le plus imposant du dispositif, cefort, accroch au sommet dunefalaise vertigineuse stage en unesuccession parallle de 8 btiments double niveau. Protgeant laRedoute Marie-Thrse et la route duMont-Cenis, il tait aussi le vritablelieu de vie de la barrire de lEsseillon.

    CASCADE SAINT-BENOT

    PA

    En forme de fer cheval, cette redoute abri-tait des magasins pour la nourriture et lar-tillerie, une poudrire et des logements pour200 hommes. Elle avait pour mission de bar-rer la route qui menait de Chambry Turinen passant par le col du Mont-Cenis.

    4

    FORT CHARLES-FLIX

    4

    DLEGENDES

    PA

    L

    7

    Sentier des btisseurs 4h - 7,4 km

    Espace Via ferrata du Diable , rive droite et rive gauche de lArc

    6

    Sentier

    sous le s

    oleil d

    Avrieu

    x

    1het

    2,7 k

    m

    1103 mAvrieux

    Installe en 1858, une troite pas-serelle de fer reliait le fort Victor-Emmanuel la Redoute Marie-Thrse. Dtruite en 1940, elle futremplace par un ouvrage plusconsquent en 1989, confortant len-gagement de lEsseillon dans unedmarche touristique, culturelle etsportive. plus de 80 m de hauteur,vous surplomberez les gorges delArc, en traversant le pont.

    PONT DU DIABLE

    8

    Aussois

    L

    1500 m

    1258 m

    1360 m

    LE FORT _ _ _ _ _ _

    >

    >

    >

    Portrait de Victor-Emmanuel 1er, duc de Savoie, roi de Sardaigne(1802-1821)

    Essayons lEsseillon !Do vient le nom Esseillon ?

    dune expression que rptaient les soldats sardes :Essayons de protger les forts !

    du mot latin scalioqui signifie chelle

    > Accs 1h15 depuis Chambry autoroute A43sortie n 30, RD1006

    3

    > Un restaurant gastronomique> Un gte de 66 places > Des expositions temporaires> Visite libre

    D

    DD

    D

    DD

    D

    LArc

    D

    3

    DCOUVRIR DANS CE FORT

    1600

    1500

    1400

    1300

    1200

    1100

    1000

    900

    Marie-Christine

    ALTITUDE (EN MTRES)

    TEMPS DE PARCOURS (EN MINUTES)

    Marie-ChristineCharles-Flix

    Victor-EmmanuelMarie-Thrse

    25

    45

    5

    10

    15

    30

    15

    10

    10

    15

    25

    15

    30

    15

    25

    15

    10

    10

    Pont du diable

    Pont du diable

    Hameau Esseillon

    Cimetire Sarde

    Charles-Albert

    dcouvertes et curiosits

    Vanoise - Maurienne - Savoie - France

    route des forts

    2 1500 m

    1354 m

    La Norma

    L

    >5 km

    Sentier du plateau dAussois

    5

    Sentier sur le

    s traces du marabout 1h30 - 3km

    ROYALES FORTERESSES

  • Premire de couverture : Collectionsdpartementales, Conseil gnral de la Savoie ;Dernire de couverture : P. Jacques, OT Aussois

    RECTO1. Stphane Colin / FMC ; 2. T. Kuta / OT Aussois ;3. Russ Schleipman / OT Aussois ; 4. P. Jacques /OT Aussois ; 5. Frdric Touchet / Le Moutard ; 6. P. Jacques / OT Aussoi ; 7. Frdric Touchet/ Le Moutard ; 8. J.L. Rigaux / OT Aussois ; 9. Mairie dAvrieux - Royales forteresses : Conservation dpartementale du patrimoine,Conseil gnral de la Savoie

    VERSOLa Norma, des vacances actives : OT La Norma /Vronick CharvozEn selle ! : SICM / Photo SABDes sensations fortes : Russ Schleipman / OT Aussois lassaut des citadelles naturelles : OT AussoisAussois, village-station : Christian Simon / SignaturesEn t, a bouge ! : Esseillon en scneRedoute Marie-Thrse : comprendre les fortifications ! : Mairie dAvrieux - Dessin soldat ZigzagnesDes forts sauvs de la ruine : T. Kuta / OT AussoisDes animaux dans la pierre ! : J.L. Rigaux / OT AussoisTutoyer les sommets : P. Jacques / OT AussoisDu baroque gogo ! : Frdric Touchet / Le MoutardLa vie des gens dici : OT AussoisLe parc national de la Vanoise : Parc national de la Vanoise Folliet PatrickDis, tas vu les vaches ? : vache Tarine OT Aussois -vache Abondance Savoie Mont Blanc, Chabancea mord ? : J.L. R