Les femmes au Moyen Âge

  • Published on
    30-Mar-2016

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Chasse au trsor

Transcript

<ul><li><p>Comment vivaient les femmes au Moyen ge?</p><p>Kirsi Neuvonen</p><p>La Chasse au trsor</p><p> IES BEATRIZ DE SUABIA, Sevilla</p><p>1 de Bachillerato</p><p>Mayo 2009</p></li><li><p>Comment vivaient les femmes au Moyen ge?LE CLERG</p><p>Pedro R. Bielsa Martn</p><p>Tatiana Pruna Muoz</p><p>Alberto Snchez Gallego</p><p>Mariana A. Snchez Jimnez</p><p>Jos M. Varela Snchez</p><p>Kirsi Neuvonenndra lvarez Rubio</p><p>1) Quel type dducation recevaient les femmes au Moyen ge?</p><p>La situation des femmes plbiennes tait totalement diffrente de celle-l des femmes de la noblesse. Dans l'poque fodale, la division sociale entre une noblesse et une plbe tait radicale. Les femmes plbiennes restaient trangres toute classe d'ducation formelle, elles taient dans sa totalit analphabtes, et de ses vies nous avons seulement des guets provenants de registres de jugements par sorcellerie et peu de chose plus. Dans la noblesse, les femmes recevaient pratiquement la mme ducation que les hommes. La diffrence tait dans qu'elles taient interdit apprendre.</p><p>Bien que les femmes soient tellement cultives comme instruite des hommes, ils avaient peu de possibilits d'exercer publiquement leur sagesse.</p><p>2) Comment tait la journe quotidienne dune femme de cette priode-l?</p><p>Le jour de tous les jours pour une femme d'ge moyen a t comme suit: Il se leva trs tt pour prparer le petit djeuner pour sa famille qui se compose de ses enfants, son mari, et parfois plus familier. tre charge d'effectuer les tches mnagres, pourrait galement avoir un emploi l'extrieur de la maison (la filature, enseignant ...) ou pour aider dans le travail de son mari. Le salaire qu'ils reoivent est toujours infrieure son mari. Puis, la maison, tandis que les nobles, les roturiers, taient responsables de l'ducation des enfants, ainsi que la sant et l'hygine. Devrait assurer la prparation de la nourriture pour la famille et de faire toutes les tches mnagres. Ils taient sous la domination de son poux ou parent de sexe masculin, si elle n'est pas marie, si toutes les demandes du mle dominant. Habituellement, leur travail est exigeant et il a peu de repos. Quand la nuit tait de prparer le dner et puis aller dormir, tout comme sa famille.</p><p>3) Est-ce que lglise jouait un rle plus important cette poque-l que de nos jours?</p><p>Oui, je crois que le rle de l'glise a t beaucoup plus importantes dans le Moyen-Age parce que tout se passe par l'glise catholique .tre pape est plus important d'tre roi ou seigneur fodal.Dans chaque famille il y avait toujours quelqu'un dans l'glise. </p><p>Aussi avait un norme pouvoir conomique de la dme (un impt pour tre catholique). On ne peut pas comprendre le Moyen-Age, sans l'influence de cette glise a t dans tous les aspects de la vie quotidienne.L'glise etait riche et puissant.La richesse et le pouvoir des vques les changeaient frquemment en vrais messieurs fodaux et, contrairement au Moyen-Age, l'glise l'heure actuelle a peu d'influence</p></li><li><p>4) Est-ce que tu trouves des diffrences entre la vie des hommes et celle des femmes au Moyen ge? </p><p>Pour proteger la femme ,le mari doit contituer un capital selon les rgions. A la mort de la femme, le capital revient aux enfants de son poux, si elle est remarie. Les hommes sont consacrent seule la gure. les chevaliers se montrer prt mourir hroquement pour son amis. L'homme ne peut aimer qu'aprs la pubert. Rien n`empche un homme dtre aim par deux femmes. Les femmes du petit peuple et les bourgeoises jouissent d'un assez grande libert. Majeures douze ans, elles sont libres de grer leurs biens, de se marier. Son sort est li la terre, seule garantie du pouvoir. Ainsi est-elle une monnaie d'change pour les seigneurs qui dsirent accrotre leurs biens et assurer une descendance. L'adultre est srieusement condamn. Leur rle est pourtant non ngligeable puisqu'en l'absence de leur poux qui, lorsqu'il n'est pas en guerre, s'adonne la chasse, c'est elles de grer et d'administrer leurs biens. Le prestige de la dame, l'pouse du seigneur est considrable dans le coeur des guerriers. Elle cristallise leurs rves, leurs dsirs, leurs espoirs. Rien n'empche une femme d'tre aim par deux homes. La dame est toujours de condition suprieure celle de son amant, un chevalier clibataire.</p><p>5) Est-ce que tu peux montrer quelques aspects de la vie quotidienne au Moyen ge qui te semblent plus intressants que de nos jours?</p><p>Ce nest pas acune avantage au Moyen ge en ce qui concerne au sicle actuelle, parce que la norriture tait pire et en mauvais conditions, la socit tait trs spar en classes sociales et les groupes socials tait trs marqu et avec rien possibilit de changer dtat. Largent tait mal partag, las femmes t frquent trs mal parce quelles t considr le pch au terre, alors les hommes frquentaient comme objetes.</p><p>Les btiments t rudimentaires et la technologie tait peu avanc. La majorit de la population dpenait de un seigneur, et aussi il nexistait pas libert dexpression, puisque la socit t totalment religieuse. Si aurais avantages, se conserverais actuellement, mais sans a erreures, on net avanc et on ne ft arriv jusqu lactualit.</p><p>6) Est-ce quil tait facile pour une femme de devenir quelquun de clbre?</p><p>Pour une femme il ntait facile dtre clbre parce quelles avaient une position sociale difficile. Beaucoup de femmes travaillent dans chez elles et elles faisaient la cuisine, le pain et le filge des vtemants. Aussi elles luttaient pour dfendre leurs maison et leurs chteaux. Autres femmes taient forgeron, marchandes... Le reste des femmes taient accoucheuse, elles travaillent dans la campagne au elles taient employes comme danseuses, jeux musicaux et travaux dcriture et de peintures.</p><p>Quelques femmes clebres au Moyen ge sont lecrivain Chiristine de Pisan, la musicienne et abbesse Hildegard et la mcne dart Eleanor of Aquitaine. La fille dun paysan franais, Juana dArc, ou la Sainte Juana, elle avait entendu des voix qui le comandaient de lutter contre linvasion anglaise. Aprs, elle a t brle comme une sorcire.</p></li><li><p>Comment vivaient les femmes au Moyen ge?</p><p>LINQUISITION ET LES FEMMES AU MOYEN GE </p><p> Antonio Sanjun</p><p>Kirsi Neuvonen</p><p>1) Est-ce que tu crois que lInquisition pourrait avoir du sens aujourdhui? Justifie ta rponse</p><p>Quel sens allait-il avoir ? Selon mon opinion, l'inquisition a t une atrocit humaine qui a accompagn d'autres plusieurs le long de l'histoire. Il a jamais d fait-il et, heureusement, de nos jours nous nous sommes rendus compte que tout le monde est libre de croire ce qu'ils veut.</p><p>2) Est-ce que les femmes jouaient un rle important dans lorganisation de lInquisition? Quel rle? Si seulement il a t gr par les hommes. L'Inquisition, accus de plusieurs femmes "Sorcires" pcheresse qui a fait un pacte avec le diable, et qui enfreint les rgles de la socit patriarcale.</p><p>3) Si tu pouvais voyager dans le temps et participer un acte de foi, que ferais-tu? Rien. Seulement regarder et d'tre tranquille, avant de brler moi aussi. Je pense ce moment-l on a le plus appropri.</p><p>4) Es-tu conscient du manque de libert des femmes pendant cette priode-l? Personne ne se rend compte qu'elle n'a pas vivre de nombreuses annes, mais j'ai une lgre ide de la faon dont ils ont mal pass travers les sicles que parce que le diable a une pomme".</p><p>5) Est-ce quil tait facile pour une femme dexprimer ses penses? Je ne peux pas dire que n'importe qui, mais surtout pour les femmes a est considre comme un gchis, et toute insulte contre l'glise ou de l'tat pourrait tre pnalis l'enjeu.</p></li><li><p>Comment vivaient les femmes au Moyen ge?LINQUISITION ET LES FEMMES AU MOYEN GE</p><p>Juan Miguel BursnVivero</p><p>Carlos Funalleras Mateos</p><p>Sandra Gonzlez Almuedo</p><p>Ricardo Simn Nez</p><p>Antonio Soler Jimnez</p><p>Macarena Vilches Surez</p><p>Le chateau Blarney</p><p>1) Est-ce que tu crois que lInquisition pourrait avoir du sens aujourdhui? Justifie ta rponse</p><p>Linquisition aujourdhui naurait pas de sens parce que la religion nest pas si importante et les personnes doivent avoi des preuvres plus fortes que des accusations pour tre pnalis, non plus existe lhrsie comme se connaissaient au sicle XIII. maintenant les gents out libert pour croire en Dieu et pour ne pas le faire</p><p>2) Est-ce que les femmes jouaient un rle important dans lorganisation de l Inquisition?</p><p>Non Pourquoi dans le Moyen ge les femmes pouvaient seulement faire deux choses, ou contracter un mariage, ou entrer a couvent. Il tait trs rare qu'une femme restt clibataire par les difficults conomiques et la considration sociale Les femmes de la bourgeoisie et la noblesse apprenaient une doctrine chrtienne, lire et crire et une couture dans sa maison, avec des professeurs particuliers ou avec leur mres.</p><p>3) Si tu pouvais voyager dans le temps et participer un acte de foi, que ferais-tu?</p><p>La premire chose que je ferais serait de voir o je suis, que ces actes de foi sont souvent faites dans des lieux de la ville, puis je aller pour observer l'acte de foi, qui ont t des essais dans lesquels les hrtiques sont condamns la mort par pendaison ou de brlures. Ces vnements pourraient durer jusqu' un jour et a commenc la nuit avant le procs, avec la procession de la croix vert.</p><p>4) Es-tu conscient du manque de libert des femmes pendant cette priode-l?</p><p>Sur le mariage:</p><p>Au Moyen Age, la crmonie du mariage est sacralise, bien qu'il puisse y avoir des exceptions.</p><p>Le consentement des conjoints est ncessaire, et l'adultre est srieusement condamn.</p><p>Le divorce n'est autoris, mais il y a des exceptions, comme la strilit ou l'impuissance, la consanguinit tendue au 7 degr de parent ou l'ordination ultrieure de l'un des conjoints.</p></li><li><p>Sur les droits:</p><p>Les femmes du petit peuple et les bourgeoises jouissent d'un assez grande libert. Majeures douze ans, elles sont libres de grer leurs biens, de se marier, de voter mme.</p><p>La femme noble ne compte gure. Son sort est li la terre, seule garantie du pouvoir. Ainsi est-elle une monnaie d'change pour les seigneurs qui dsirent accrotre leurs biens et assurer une descendance. </p><p>5) Est-ce quil tait facile pour une femme dexprimer ses penses?</p><p>Il na pas t facile pour les femmes du Moyen-Age exprimer leurs penses parce que le systme juridique a t sexiste comme il pense </p><p>qui a t exact assez pour tout le monde. </p><p>D'autre part les femmes peuvent agir avec un degr d'autonomie Dans biens communs</p><p>6) Trs probablement les gens du Moyen ge ne pensaient pas la richesse culturelle quapporte la diversit ethnique et religieuse, en quel sens le concept de la politique et de la religin de lpoque pourraient expliquer ceci?</p><p>La politique et la rligion ont influ beaucoup dans les personnes car pour avoir une bonne diversit culturelle on doit connatre plus cultures et religions non seulement la tienne, mais linquisition a mis des normes pour que les personnes seulement penseront et crent en un type de culture et religin. Par cela je pense que c'tait une injustice puisque chacun peut penser et croire ce qu'il veuille et personne ni peut ni doit influer sur cela.</p></li><li><p>Comment vivaient les femmes au Moyen ge?LES SORCIRES</p><p>Antonio Jess Teba Solano</p><p>Francisco Javier Narbona Antnez</p><p>Alejandro Lorite Lpez </p><p>Kirsi Neuvonen</p><p>1) Comment tait la mdecine au Moyen ge? Par Antonio J. Teba </p><p>La mdecine du Moyen Age a t un mlange de science et de mysticisme. Aprs la chute de l'Empire romain, les connaissances mdicales se fonde principalement sur les textes grecs et romains qui ont t prservs. Le fate, le pch, et les influences astrales ont beaucoup de poids dans la gurison de maladies comme les facteurs physiques. La raison en est que l'Eglise joue un rle toujours plus important dans la culture et la socit Europenne. </p><p>2) Pourquoi les sorcires et les gurisseuses taient-elles haes et poursuivies? Par Antonio J. Teba </p><p>Beaucoup de femmes ont t pendant le Moyen ge les fonctions de mdecin ou de gurison. Mais, lorsque la S. XIII, la mdecine a commenc prendre racine en tant que science laque, a commenc les accuser de l'utilisation de potion magique et de pouvoirs dmoniaques. De ce fait, la socit a commenc les traiter comme des sorcires, faire des affaires avec le diable et a commenc rejeter les, si, cette poque, tait le plus grand meurtre dans l'histoire des femmes. </p><p>3) Quels taient les avantages dtre sorcire ou gurisseuse? Par Javier Narbona </p><p>tre sorcire ou sanadora dans cette poque supposait avoir de grandes connaissances sur les sciences de la nature; par exemple elles utilisaient des plantes pour allger la douleur. De plus plusieurs assistaient aux accouchements, en aidant les femmes enfanter. En dfinitive, ces femmes avaient une plus grande connaissance incluse que les mdecins de l'poque; et grce celles-ci beaucoup de personnes gurissaient(se soignaient) des maladies ou d'autres problmes (avec une plus grande efficacit que les mdecins). il y as des sorcires ils(elles) ont t brls. </p><p>Mais, rellement, elle avait plus de dsavantages que des avantages exercer ce mtier; puisque dans le Moyen ge le machisme avait un papier trs important. Ce tait par cela qu' l'glise il n'tait pas content que ces femmes avaient "pouvoir" sur la sant; et glise et l'acquisition ont attaqu contre les curanderas en parlant mal d'elles pour les mettre contre le peuple: sbditas des dmons, sexuellement dvies, obscnes et des paennes, des usagres de la magie noire Le vrai nom(nombre) des sorcires tait de curandera, mais aprs le perseguimiento de l'inquisition et de l'glise, il s'est attribu le nom(nombre) de sorcire. Et voil qu'il est arriv telle obsession de que les sorcires avaient une relation avec le diable, que beaucoup de sorcires ont t brles. </p></li><li><p>4) Peux- tu imaginer comment on accouchait au Moyen ge? Par Javier Narbona </p><p>Pour commencer, dans cet vnement, elle se voyait aussi, la prsence du machisme de l'poque; puisque, en plus du notaire qui attestait la naissance, le reste des personnes taient femmes : curandera, une matrone, la mre, </p><p>L'accouchement tait un moment trs important, parce que si l'accouchement se compliquait on pouvait mettre un danger la vie de l'enfant et mme la vie de la mre. De plus, comme le manque d'hygine, d'autres facteurs augmentaient le danger de l'accouchement.</p><p>Et si nous avons ajouter tout cela que dans le Moyen ge les curanderas ne pouvaient pas utiliser des mthodes pour prvenir la douleur (parce que l'on disait que la douleur que chacun subissait tait quelque chose qui tait mrit, et remdier cela serait puni). </p><p>5) Comment est-ce quon soignait les maladies au XIVe s.? Par Alejandro Lorite </p><p>Dans la religin islamique et juive dhugine, autorisation crite dans les textes sacrs. Pour cette raison, les strictes de protection de la vie prive. Mais dans la religin crtienne les grandes e pidmies ont eu lieu en raison de mauvaises habitudes. Une bonne nutrition aide combatre les malodies mais la pautren na pas favoris cette. </p><p>6) Si tu vivais au Moyen ge, aiderais-tu une sorcire? Par Alejandro Lorite Dune part, je souhaite aider parce quils travaillen avec des remdes naturels de qurir les malaides et autres mau. Mais si non p...</p></li></ul>

Recommended

View more >