Le Monde Et Le Manque

  • View
    222

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Le Monde Et Le Manque

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    1/17

    LE MONDE ET LE MANQUE

    Pome de Lambert Savigneux

    sur une vision dAida Muluneh, photographe

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    2/17

    Lambert Savigneux 2011

    photo Aida Muluneh

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    3/17

    photo Aida Muluneh

    http://www.destaforafrica.org/about.html

    http://www.pastforwardfilms.com/

    http://www.unhealingwound.com/

    dcouvrir ses uvres sur le net :

    Ce pome fut inspir par les photographies dAda

    Muluneh, se raccrochant une problmatique humaine

    que les photographies semblaient rsumer.

    Merci Ada Muluneh de permettre quelles soient

    publies avec le pome.

    L.S

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    4/17

    LE MONDE ET LE MANQUE

    Vision dAda Muluneh, photographe

    photos Aida Muluneh

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    5/17

    Et la vie ne sest pas arrte, quel est le mot quils

    emploient

    mot de gnrosit accol la perte

    ou lenttement de la continuit

    serait-ce que le nant renat soudainement

    serait-ce que ctoie ce qui peut ctoyer

    la brche referme et la rparation agissante

    Le monde et le manque, le mot de nouveau concili.

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    6/17

    Le lien lev face au rien ; mutil

    Et pourquoi cette spirale sans voir responsable delinaltrable accol

    et pourtant vivant, dtre en vie tentant darracher le

    silence la muselire

    Et le faut-il vraiment, faut-il laisser les mots transpirer,

    les laisser dnouer ?

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    7/17

    photo Aida Muluneh

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    8/17

    Lobstination dans le mouvement aura til raison de laval ?

    Une simple roche briser le chenal et lemportement de

    lavant est-ce une simple affaire de nud ?

    De friction ou denvers ; de sens au dpart ?

    Dapparition ou de disparition?

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    9/17

    photo Aida Muluneh

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    10/17

    LAVE DU JOUR

    Ma queue sacre sifflante comme un naja dtoiles broute

    la massivit noire

    Veloute la grenade crpue plus forte que le renoncement

    sentrouvrent les lvres lextatique pulpe sinueuse

    Bouche

    Les muqueuses de la douceur voile la clart une attention

    soleille au bord de lil

    Ton fiel la contrarit de ta violence

    !dgonfle vieille barrique ! Bosphore pourpre ton rouge

    rafiot! tu me tances traverse lasphalte blanc croyant me

    dgourdir quand je me tus tout fait tu crus que le lait

    du ciel se renversait du seau dorient

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    11/17

    photo Aida Muluneh

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    12/17

    Au nord la pointe de la connaissance au sud le tumulte

    srigent dans un tressage de finitude laccomplissement

    fil fil de la chevelure a la voix du serpent

    Linertie et lattente des bances ne firent quentraver la

    colre enlace la peur enflammer la douceur mutile

    Sublimer

    Le corps sallongeait cachait le dard sous son pli

    Des temps que les courbes se prlassaient prfigurant le

    sacrifice buccal o loffrande des songes ou le dluge des

    chairs et le sens du monde furent presque respects

    lempifrage comme dchiffrage rfractt les arceaux

    borals dun jet de chiasme les tentures des soirs se

    dchirrent et le dsir sen fut

    Ce que des deux mains je maintenais.

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    13/17

    photo Aida Muluneh

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    14/17

    Plus loin qu louest vers l insondable nomade le

    sommeil recouvrit la terre dpis de dchirements

    dclairs et sen fut

    La vie ruisseau se mit couler arrte par les pierres qui

    ne pleurent pas mme de dsir mme secoues

    dtincelles mme dessines de pollen les pierres restent

    des pierres et ne livrent pas le secret contenu ; elles

    clatent quand la chaleur est trop forte et que

    linsupportable sue cest ainsi quelles geignent sans que

    rien ne se desserre ni ne cde

    Ce fut une secret bien gard et ceux qui cherchrent sen

    revinrent la queue la main les pieds sanglants davoir

    trpign sans que lcho ne sempare dun soupon dveil

    en eux ni en dessous

    La lave ce jour fut muette.

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    15/17

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    16/17

    Attendait la nuit qui ne fait quassourdir les rugissements

    des fonds des fards le rouge simul pour que foncent les

    rouges piquets de chaud

    Ils ne firent qualler de porte en porte et se lassrent, les

    mots illustres roulent comme le vent la verticalit ne

    retient pas ltalement de leau ils dvalent et roulent et

    les creux les engouffrent les salivent et ne recrachent ni

    ne dglutissent

    Il faut que la terre soit meuble treinte douce les velouts

    des pluies de joie et la fiert immense pour que

    sentrouvre le verrou

    Le fer dans le vert de la fente

    Il faut un trou profond de cent mille mots pour que le

    rveil et un il ameut plus vaste que len-face pour que

    slargisse louverture

    Le sang portance de la potence.

  • 7/28/2019 Le Monde Et Le Manque

    17/17

    photo Aida Muluneh