La Conquete Arabe

  • View
    1.369

  • Download
    5

Embed Size (px)

Text of La Conquete Arabe

La Conqute arabe Le titre peut paratre trop restrictif, quand on sait que les Arabes n'ont pas t les seuls promouvoir l'expansion de l'Islam travers le monde; mais il est consacr par l'usage. Il faut dire que l'Islam lui-mme n'en comporte pas moins, dans son expression formelle, des lments arabes, dont le plus important, sans aucun doute, est la langue arabe, qui,

devenue la langue sacre du Coran, va dterminer de faon plus ou moins profonde le lien entre tous les peuples musulmans. C'est elle qui, non seulement a prserv l'hritage ethnique des Arabes en dehors de l'Arabie, mais l'a fait rayonner bien au del de la souche raciale. La langue du Coran est omniprsente dans le monde de l'Islam et, en moins de deux sicles, une seule langue, religieuse, savante et commerciale, eut cours, de l'Atlantique et des bords du Niger aux rivages de l'Ocan

indien et aux confins de la Chine. Ce site n'a pas la prtention de faire la description exhaustive de la conqute arabe, mais se propose de donner une vision globale de l'histoire du monde islamique, travers des tableaux chronologique et dynastiques, ainsi que des rsums de l'histoire des grandes dynasties arabes, qui ont domin cette grande pope, qui dbuta au VIIe sicle, ds la mort du prophte Muhammed. Par ailleurs, une page spciale

est consacre l'Islam au Maghreb, de la conqute jusqu' la fin du XVIe sicle et une autre, non moins importante, mais qui sort un peu du sujet trait, bien qu'elle soit mon avis un complment indispensable, est consacre au monde musulman turco-mongol, qui va remplacer, progressivement, partir du XIe sicle, l'Empire arabe, dans sa presque globalit. Tableau Chronologique 622 Hgire ( Yathrib) 632-661

Les 4 Califes orthodoxes Arabie.Capitale:La Mecque. C'est le temps des conqutes rapides. 661-750 Califes Omeyyades Syrie.Capitale:Damas 750-1258 Califes Abbassides Irak.Capitales:BagdadSammara. 756-1031 Omeyyades d'Espagne Andalousie.Capitale:Cordoue. 777-909 Rostmides Royaume de Tahert (Algrie) 788-974

Idrissides Maroc.Capitale:Fs 800-909 Aghlabides Ifriqiya,Algrie orientale,Sicile. Capitales:Kairouan-Raqqada. 819-1005 Tahirides (821-875) Transoxiane et Khorasan Saffarides (867-911) Capitales:NishapurSamarcande Samanides (875-1005) 868-905 Tulunides Egypte.Capitale: Al Fustat 905-969

Ikhshidides Egypte.Capitale: Al Fustat 909-1171 Fatimides Ifriqiya (jusqu' 972).Cap.:Mahdia Sicile (jusqu' 1071). Egypte (969-1171).Cap.:Le Caire 932-1056 Bouyides Perse et Irak Cap : Shiraz, Ispahan, Bagdad 972-1152 Zirides et Hammadides Ifriqiya et Algrie orientale Cap : Mahdiya - La Kalaa

922-1211 Karakhanides Transoxiane et Turkistan oriental. 977-1186 Ghaznvides Afghanistan,Khorasan, Inde du NordOuest.Cap.:Ghazni. 1010 Reyes de Tafas Andalousie 1038-1194 Seldjoukides d'Iran Perse.Capitale:Ispahan 1056-1147 Almoravides Maghreb et Espagne.

Cap : Marrakech - Cordoue 1077-1307 Seljoukides de Rum Anatolie 1102-1408 Artoukides Haute Msopotamie 1127-1181 Zenghides Msopotamie septentrionale et Syrie 1130-1269 Almohades Maghreb et Espagne 1150-1215 Ghurides Afghanistan 1169-1250

Ayyoubides Egypte et Syrie 1206-1526 Sultans de Delhi : Inde du Nord -Mamelouks (1206-1290) -Khaldjis (1290-1320) -Thughluks (1320-1414) -Sayyids (1414-1451) -Lodis (1451-1526) 1228-1574 Hafsides Tunisie et Algrie orientale 1230-1492 Nasrides Grenade (Espagne) 1235-1554 Abdelwadides (Ziyanides)

Algrie occidentale.Cap.:Tlemcen 1250-1517 Mamelouks d'Egypte : Egypte -Bahrites (1250-1382) -Burdjites (1389-1517) 1256-1353 Ilkhanides Perse.Cap.:Tabriz-Soltaniya 1269-1554 Mrinides (1269-1465) Maroc Wattassides (1465-1554) 1299-1924 Ottomans Turquie,Balkans,Syrie,Irak, Egypte,Libye,Tunisie,Algrie.

1314-1393 Mozzafarides Perse mridionale,Kisman. 1336-1432 Djalarades Irak,Kurdistan,Azerbadjan. 1370-1506 Timourides Transoxiane et Perse. Capitales:Samarkand-Hrat 1380-1524 Turkmnes : Azerbadjan,Irak.Cap.:Tabriz -Kara Koyunlu (1380-1468) -Ak Koyunlu (1468-1524) 1501-1736 Sfvides (ou Safavides) Perse.Cap.:Tabriz-Ispahan

1525-2---Empire Chrifien : Maroc -Saadiens (1525-1666) -Alaouites (1666-2----) 1526-1858 Mogols Inde.Cap.:Delhi,Fathpur-Sikri, Lahore L'Arabie au dbut du VIIe sicle et l'avnement de l'Islam L'Arabie, vaste pninsule, l'extrmit sud-ouest de l'Asie, situe entre la Mer Rouge et le Golfe Persique sur la Mer d'Oman; de 3.000.000 de km2, soit

environ 4 fois la France. Son relief est constitu d'un vaste plateau le Nadjd qui descend en pente douce vers le Golfe Persique et qui domine la Mer Rouge par son bourrelet montagneux le Hedjaz et l'Asir l'ouest et le Hadramaout au sud. Le dsert est omniprsent, notamment le Rub al-Khali ("le Quart vide") au sud-est et le Nefoud au nord-ouest. Le climat est trs aride et les tempratures estivales voisinent les 50. Dans ce vaste pays en partie dsertique, rude,

inhospitalier, vivaient, au dbut du VIIe sicle, d'une part, des populations nomades, les "Bdouins", guerriers valeureux, vivant sobrement d'levage de chameaux, de moutons ou de chvres et pillant l'occasion les nombreuses caravanes qui sillonnaient le pays. D'autre part, des agriculteurs sdentaires qui faisaient pousser leur bl ou soigner leurs palmiers dans les oasis, et des commerants et des artisans, dans les petites villes marchs. Les

commerants les plus fortuns commeraient avec les pays voisins, changeant pices, encens, soieries, armes et esclaves. Ces deux populations vivaient en parfaite symbiose ou plutt en complte complmentarit. De ces villes marchs, La Mecque se distingue comme centre commercial et dj comme lieu de culte, mais aussi comme tape oblige pour les nombreuses caravanes qui sillonnent le pays du Ymen la Palestine et de l'Ethiopie au Golfe

persique. La ville est galement lieu de plerinage et l'on vient chaque anne visiter la Kaaba et vnrer ses idoles. La Kaaba fut construite, selon la tradition arabe, par Adam, dtruite par le dluge et reconstruite par Abraham aid de son fils Ismal, l'anctre des Arabes. Et c'est Abraham qui aurait institu le plerinage annuel ce sanctuaire. L'difice, de forme cubique, est traditionnellement recouvert d'un "vtement" (Kiswa), renouvel chaque anne.

Cette coutume de "vtir" le sanctuaire aurait t inaugure par un roi Hiwarite de L'Antiquit. Sa particularit rside galement dans la fameuse "Pierre Noire" (El Hadjer el Assoued) scelle dans son mur extrieur, proximit de son angle mridional. Ce serait une pierre "tombe du Paradis" et apporte par l'Ange Gabriel Abraham et son fils au moment de la reconstruction du Temple et par leurs mains "enchsse" dans l'endroit qu'elle occupe encore aujourd'hui. [Il est

signaler que la Kaaba est le seul objet "faonn" faisant obligatoirement partie du culte islamique et le seul sanctuaire musulman qui puisse se comparer un Temple. On l'appelle communment "Maison Sacre d'Allah" (Bit Allah al Haram)]. Les Arabes paens avaient coutume d'entourer le parvis de la Kaaba d'une couronne de 360 idoles, autant que les jours de l'anne lunaire. Les familles arabes de l'poque taient organises selon le mode patriarcal,

runissant les descendants mles et leurs familles. Plusieurs familles se rassemblaient, exprimant leur cohsion et leur solidarit en se rclamant d'une ascendance commune pour former la Tribu. L'autorit de la Tribu incombait aux chefs de familles (les Cheikhs) ou encore une seule famille qui dominait toutes les autres, soit militairement, soit grce au prestige moral et religieux dont elle jouit. Et ces diffrentes tribus taient plus ou moins autonomes. De

ces tribus, l'une d'entre elles devait se distinguer La Mecque, celle des Quoraches, qui avait l'insigne privilge de veiller l'intendance du Sanctuaire de la Kaaba. De cette puissante tribu, par une modeste ligne paternelle, est issu Muhammed ( Mahomet), le futur prophte de l'Islam. A l'aube du VIIe sicle, l'Arabie tait enclave entre deux grands empires. L'Empire de Byzance, chrtien, l'Ouest, qui a remplac Rome, s'tend

jusqu'au sud de l'Europe, contrlant la Grce, l'Anatolie et l'Italie du sud, ainsi que l'Egypte et les ctes de l'Afrique du Nord. A l'Est, les Sassanides, mazdens, tendent leur autorit sur les territoires actuels de l'Irak et de l'Iran et une partie de l'Asie centrale. Leur capitale tait Ctsiphon, dans le centre fertile et peupl de l'Irak. Les Byzantins et les Sassanides se firent longuement la guerre en cette fin du VIe sicle et dbut du VIIe; elle dura , avec des priodes de

trve, de 540 629 et fut livre essentiellement en Syrie et en Irak, dans cette rgion que l'on appelle "le croissant fertile"; mais l'Arabie elle-mme n'tait pas l'abri de leurs convoitises. D'ailleurs ces deux Empires ont dj occup certaines parties du pays dans le pass : les Romains au IIe sicle et les Perses au VIe. A ces deux grandes puissances, il faut galement, mentionner, de part et d'autre de la Mer Rouge, deux autres socits dotes d'une tradition de pouvoir politique organis.

L'une tait l'Ethiopie, antique royaume qui professait le Christianisme Copte comme religion d'Etat. L'autre le Yemen, alors son dclin, dans le sud-ouest de la pninsule arabique. Les Arabes, pour leur survie, devaient donc combattre et les uns et les autres. Et c'est ce moment prcis qu'un grand vnement allait bouleverser les donnes de l'Histoire : l'Avnement de l'Islam, qui allait permettre aux Arabes, unis dans une foi commune, de conqurir le monde.

L'Islam, dernire des religions monothistes, fut rvl Muhammed entre 612 et 632, date de la mort du Prophte. Il ne rencontra tout d'abord, comme toute nouvelle religion, qu'hostilit et malveillance dans l'entourage mme du prophte, y compris dans sa propre famille, l'obligeant, en 622, migrer (Hgire) Yathrib (Mdine). Cette date de 622 devait plus tard marquer le dbut de l're musulmane. Ce n'est qu'en 630 que Muhammed retourna victorieusement dans sa ville

natale, La Mecque, po