integration ECC BW BO

  • Published on
    20-Jun-2015

  • View
    681

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Les recommandations pour l\'intgration ECC BW BO

Transcript

<ul><li> 1. BWISSLER CONSEIL Offre sur lintgration des donnes ECC dans un outil de consolidation de SAP (BO, BPC, SEM BCS) 02/04/2010 </li></ul> <p> 2. 2BWISSLER CONSEIL Les objectifs de loffre Le primtre dintervention La gestion des donnes de bases La gestion des mouvements La gestion des intercos Retour dexprience Les points forts de BWISSLER CONSEIL Contact Annexe 1 : notion de ledger dans ECC Annexe 2: notion de comptabilit parallle dans ECC Annexe 3 : notion de tableau damortissement parallle Annexe 4 : Architecture de la solution Sommaire 3. 3BWISSLER CONSEIL Le but de cette offre est de faciliter la remonte des donnes oprationnelles enregistres dans SAP ECC vers loutil de consolidation BWISSLER CONSEIL souhaite donc adopter une dmarche qui rpond aux objectifs suivants : Faciliter le rapprochement des intercos socits Assurer la piste daudit : tracer les mouvements de ECC vers loutil de consolidation Garantir une clture comptable dans les dlais souhaits Obtenir une base de donnes cohrente , y compris les hirarchies, sur le compte de consolidation, les flux, les intercos, les axes analytiques (domaine dactivit, centre de profit) Garantir le passage du PL par nature vers le PL par destination Les objectifs de loffre 4. 4BWISSLER CONSEIL Notre offre porte sur lorganisation et la mise en uvre dactions permettant de vous faciliter la remonte des donnes dans loutil de consolidation et sarticule sur trois axes : Le primtre dintervention Constat Objectifs Gestion Donnes de bases Resaisie des comptes de conso, des flux, des autres axes et de la table de conversion des devises dans loutil de consolidation. Obtenir une gestion centralise et cohrente des donnes de bases. Gestion des mouvements Souvent, on extrait de ECC uniquement une balance avec partenaire des comptes oprationnels engendrant une resaisie des flux et des autres axes. La pr consolidation est ralise dans loutil de consolidation alors quelle peut se raliser dans ECC dans un grand livre (ledger) ddi Gestion manuelle du passage du PL par nature vers le PL par destination remonter lensemble des donnes saisies de ECC vers loutil de consolidation. Effectuer les oprations de pr consolidation dans loutil ECC Gestion automatique vers le PL par destination Gestion des intercos Absence dtat de rapprochement avec le compte de consolidation et le compte oprationnel Les fonctions de rapprochement des intercos ECC ne sont pas utiliss Faciliter la communication entre le service de consolidation et les services comptables Mettre en place des outils de rapprochement des intercos 5. 5BWISSLER CONSEIL Gestion du Compte de consolidation : Renseigner le compte de consolidation lors de la cration du compte doprationnel. Exemple du compte oprationnel 1011000 Cration dune structure de bilan et de PL avec en nuds les comptes de consolidation La gestion des donnes de bases (1/2) Remonter en automatique les comptes de consolidation mis jour dans ECC dans loutil de consolidation (dveloppement prvoir) 6. 6BWISSLER CONSEIL Gestion des flux dimmobilisation : Renseigner la correspondance entre le flux dimmobilisation et le flux de consolidation pour rcuprer en automatique les flux pour les tableau de variations des immobilisations La gestion des donnes de bases (2/2) Autres Axes : Remonter les donnes de bases et les hirarchies des axes supplmentaires tels que les centres de profits, domaine dactivit, les segments 7. 7BWISSLER CONSEIL Rendre obligatoire la saisie du flux pour les postes du haut du bilan : La gestion des mouvements (1/4) Mise en place de validation (contrles) pour la saisie obligatoire des flux de consolidation pour les comptes de capitaux propres, les provisions et les emprunts pour automatiser le TFT. Exemple de saisie obligatoire de flux de capitaux propres sur le compte capital 1013100 8. 8BWISSLER CONSEIL La gestion des mouvements (2/4) Gestion dun ledger de pr consolidation Cration dun ledger de pr consolidation pour comptabiliser les critures de pr consolidation (provisions rglementes, subvention dinvestissements, engagements retraite,etc.) et pour rpondre aux normes IFRS avec utilisation de la notion de segment. Extrait de la documentation SAP sur les normes IFRs : Utilisation de tableau damortissement spcifique la consolidation pour tenir comptes de dure et de mthode damortissement diffrents. 9. 9BWISSLER CONSEIL La gestion des mouvements (3/4) . Gestion dune piste daudit entre ECC et loutil de consolidation via BW (Excel) Relier le solde dune rubrique de consolidation avec ceux des comptes oprationnels Exemple dun zoom de la rubrique Trsorerie et quivalents de trsorerie dun bilan consolid en affichant les comptes de consolidation correspondants puis les comptes oprationnels dans un second temps ECC CONSO 1 2 3 10. 10BWISSLER CONSEIL La gestion des mouvements (4/4) . Gestion automatique du passage du PL par nature vers le PL par destination Cette gestion dpend de la structure analytique de la socit Loutil SAP offre les possibilits suivantes : Compte par nature + domaine fonctionnel = Compte par destination Gestion de la notion de segment (drivation du centre de profit) Gestion dune table de mapping dans BW: Cpte nature + axes analytiques=Cpte dest. 11. 11BWISSLER CONSEIL La gestion des intercos (1/4) . Les intercos : donnes de bases Gestion de la notion SL partenaire (Intercos) dans les fiches clients, fournisseurs et certains comptes gnraux comme les comptes courants Utilisation de ltat de rapprochement des intercos sur les comptes gnraux de ECC 12. 12BWISSLER CONSEIL La gestion des intercos (2/4) Les intercos : rapprochement des comptes gnraux Utilisation de ltat de rapprochement des intercos sur les comptes gnraux de ECC Ecran de slection : Ecran de restitution : 13. 13BWISSLER CONSEIL La gestion des intercos (3/4) Les intercos : rapprochement des comptes auxiliaires Utilisation de ltat de rapprochement des comptes auxiliaires (clients/ Fournisseurs) avec possibilit de remonter la pice comptable et de communiquer par mail Exemple dintercos rapprochs : Q101 une dette de 259140,82 sur la socit Q400. Q400 deux crances de 259140,82 sur la socit Q101 14. 14BWISSLER CONSEIL La gestion des intercos (4/4) Les axes damlioration sont les suivants : . Les intercos Utilisation de ltat de rapprochement BW avec le compte doprationnel et le compte de consolidation Exemple dintercos rapprochs Q101 une dette de 259140,82 sur la socit Q400. Q400 deux crances de 259140,82 sur la socit Q101 15. 15BWISSLER CONSEIL Tableau de synthse des axes damlioration 16. 16BWISSLER CONSEIL Retour dexprience Nature de la mission Rfrences Mise en place du processus de consolidation - Mise en place dun processus de consolidation lgale et de gestion avec les normes IAS-IFRS / UK US GAAP et avec une refonte du plan comptable groupe - Analyse et mise en place des tats de reporting - Tracabilit des mouvements (LSF, Loi Sarbannes Oxley) - Dploiement dun template groupe aux diffrentes filiales Mise en place du processus de pr-consolidation -Mise en place dune pr-consolidation (prparation la consolidation) dans ECC 17. 17BWISSLER CONSEIL Une expertise mtier : Expert comptable diplm 10 ans dexprience sur les outils de consolidation et 7 ans sur loprationnel (ECC-FI/CO) Mise en uvre des meilleures pratiques et des mthodologies adquates Un rseau de 15 indpendants permettant de rpondre rapidement des besoins spcifiques et des salaris forte valeur ajoute Un contact privilgi avec les quipes SAP, formateur sur SAP, C user, participation aux avants vente sur la consolidation Les points forts de BWISSLER CONSEIL 18. 18BWISSLER CONSEIL Contact : Bastien WISSLER Adresse : 42 Avenue de lArche 92400 Courbevoie Tl : 01 47 88 33 28 Portable : 06 70 00 64 24 Email : bastien.wissler@bwissler.com Contact 19. 19BWISSLER CONSEIL Annexe 1: Notion de ledger dans ECC 20. 20BWISSLER CONSEIL Annexe 2: notion de comptabilit parallle dans ECC Caractristiques de la comptabilit parallle Nombre de ledgers illimit, mais toujours un seul N de pice Mme interface utilisateur quelque soit le ledger Fonctionnalits similaires entre les ledgers Enregistrement en ligne sur plusieurs ledgers Postes spcifiques certains ledgers Journaux spcifiques certains ledgers (pour comptabiliser les critures de pr consolidation) Possibilit dutiliser les segment pour les besoins des normes IFRS Traitements de clture simultans entre ledgers Reportings standards quelque soit le ledger Lutilisation de comptes alternatifs est toujours possible 21. 21BWISSLER CONSEIL Annexe 3: notion tableau damortissement parallle 22. 22BWISSLER CONSEIL Annexe 4: Architecture de la solution BW : Business Warehouse Outil de consolidation Systme tiers non SAP SAP ECC </p>