Hebdo 725_web.pdf

  • View
    222

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Hebdo 725_web.pdf

  • 8/12/2019 Hebdo 725_web.pdf

    1/4

    LAGENDA

    ActualitINAUGURATIONDU SALON DE L'AGRICULTIREPage 2

    Retrouvez l agenda surparti-socialiste.fr

    dessocialistes

    1,5

    N725DU 1ERAU 8 MARS 2014

    dessocialistes

    10, rue de Solfrino75333 Paris Cedex 07Tl. : 01 45 56 77 52

    [email protected]

    DIRECTEUR DE LA RDACTIONET DIRECTEURDE LA PUBLICATION Olivier Faure CO-DIRECTRICE DE LA PUBLICATIONFlorence Bonetti RDACTRICE EN CHEFSarah Nai RDACTEUR TimotheMeuret MAQUETTEFlorent Chagnon(79 44) FLASHAGE ET IMPRESSIONPGE (94)Saint-Mand

    N DE COMMISSION PARITAIRE:0114P11223 ISSN127786772Lhebdo des socialistesest ditpar Solf Communications,tir 29 000 exemplaires

    Outil militantCAMPAGNE MUNICIPALE

    Page 4

    L'agriculture doit avoir

    confiance en son avenir

    8 marsJourne internationale

    de la femme

    AFP

    Franois Hollande a inaugur le salon de l'agriculture Parissamedi 22 fvrier. Le prsident a notamment insist sur lesnombreux dbouchs offerts aux jeunes dans le secteur. Lundi,le Premier ministre a rappel que l'agriculture pouvait dsormaisallier qualit environnementale et performance cologique,en promouvant l'agro-cologie. Harlem Dsir compte mettreces questions agricoles au cur de la campagne pourles lections europennes.

    4 marsLes entretiens de Solfrino

    sur l'galit professionnelle

    23 mars1ertour des lectionsmunicipales

    Franois Hollande

  • 8/12/2019 Hebdo 725_web.pdf

    2/4

    Le Bureau national du Parti socialiste a vot plus de 75 % le texte Russir le pactede responsabilit pour une conomie pluscomptitive, plus durable, plus cratricedemplois mardi soir. Les membres du BNont dbattu de la meilleure faon dont leparti pourra accompagner la ralisation de

    ce plus grand compromis social concluen France depuis le programme du Conseilnational de la Rsistance au lendemain de laSeconde guerre mondiale , comme la dcritHarlem Dsir lors dune confrence de pressetenue lissue de la runion. Pour nous socialistes, la comptitivit estaffaire dinnovation, de monte en gamme delconomie, de qualification des salaris, dequalit des process, de positionnement desproduits dans la mondialisation , rappellele texte. Avec le pacte de responsabilit, lessocialistes proposent une approche globalede la comptitivit : monte en gammeet marges, hors cots et cots, doivent fairelobjet dactions conjugues en une stratgiecommune . Cest le sens du pacte propospar le prsident aux partenaires sociaux, unpacte pour la nation et sa production, pourlinvestissement et lemploi .

    Le Parti socialiste sengage galement soutenir le dialogue social qui samorceavec ce pacte de responsabilit. Chaquepartenaire doit prendre sa part de leffortcommun. Les contreparties ngocies doivent tre respectives, (chaque partenairedoit prendre sa part de leffort commun) et

    respectes . Ce sera lobjet de lObservatoiredes contreparties, plac sous lautoritdu Premier ministre et qui associera lespartenaires sociaux et le Parlement.

    Contreparties ngocies

    Harlem Dsir a insist sur les contrepartiesqui seront ngocies et qui doivent porter,notamment, sur le soutien la crationdemploi, la formation et la qualification ;lamlioration des conditions de travail ;linvestissement ; la transition nergtique,cologique et numrique de lentreprise etune plus grande solidarit au sein des filires,entre les grandes entreprises et les PME.Le Premier secrtaire a insist sur lamobilisation qui doit accompagner ce pacte.Toutes les forces de la France, chaqueacteur de lconomie , doivent participer

    au dialogue social. Chaque Franaisdoit se sentir concern et encourager lesentreprises, pour quelles innovent, exportentet crent de lemploi. Je veux que la Francereprenne confiance dans ses atouts, quellese libre des dmons du dnigrement et dudclinisme , a-t-il ajout.

    Par ailleurs, selon le texte, lUnioneuropenne doit faire sa part du travailpour la croissance durable et lemploi. Nous ne voulons pas une Europe qui fait lacourse vers le bas . Cest dans cet objectifque les socialistes franais sassocient auParti socialiste europen pour une majoritprogressiste au Parlement europen etllection dun social-dmocrate, MartinSchulz, la prsidence de la Commissioneuropenne.Par ce soutien au pacte de responsabilitpropos par le gouvernement, un pactequHarlem Dsir a qualifi de patriotique ,le Parti socialiste raffirme sa confiance dansle cap fix par le prsident de la Rpublique. Le pacte de responsabilit est lacte deconfiance que les Franais doivent accomplirpour gagner la bataille du redressement dupays , a conclu le Premier secrtaire.

    ACTUALIT

    Le parti socialiste vote un texte de soutien au pacte de responsabilit

    Le prsident de la Rpublique a inaugursamedi 22 fvrier le salon internationalde lagriculture, qui se tient la porte deVersailles jusquau 2 mars. Franois Hollandea parcouru les alles du salon la rencontredes agriculteurs franais, et a prsid unetable ronde laquelle participaient de jeunesagriculteurs.Aux cts du ministre de lAgriculture,Stphane Le Foll, le chef de ltat sestparticulirement intress aux dbouchspossibles pour les jeunes intressspar les filires de formation agricole : 200 000 jeunes ont dcouvert des mtiers ,a-t-il relev. Jai confiance en lagriculture, ence quelle peut produire, at-il ajout. Mais je

    sais aussi que lagriculturedoit avoir confiance enson avenir. De son ct, en visitelundi, le Premierministre a insist sur lesouci cologique quedoit avoir lagriculturedaujourdhui : Il ny apas opposer dun ct laqualit environnementale,de lautre ctla performanceconomique , a-t-ilexpliqu. Il faut aucontraire chercherles deux, et noussommes en train de lestrouver . Selon lui, il

    n'y a pas opposer les diffrents modes deproduction, les circuits courts, lagriculturebio et l'industrie agroalimentaire , ni ladistribution en France et la conqute demarchs l'export , a-t-il ajout. Le secteuragricole compte pour 15 % des exportationsdu pays.

    Un enjeupour les europennesStphane Le Foll, dfend un projet pourlagriculture qui allie la double performanceconomique et cologique (l'agrocologie). Lagriculture, ce sont des emplois, cestde lexportation. Le gouvernement est aux

    cts des agriculteurs, de lindustrie agro-alimentaire, de ceux qui investissent et quiinnovent , a rsum Jean-Marc Ayrault. Lagriculture est un mtier davenir, unsecteur davenir a confirm par ailleursHarlem Dsir, lors de sa visite au salondimanche 23 fvrier. Tout comme leprsident de la Rpublique, il est all larencontre des agriculteurs, en commenantpar le stand des Jeunes Agriculteurs. Il aexprim son dsir de prserver un modleagricole franais, fond sur la qualit, sur latraabilit, linnovation, la principale tantlagro-cologie .Harlem Dsir, qui est tte de liste de la rgion

    le-de-France aux europennes, a aussiestim que ce secteur devra figurer aucur des lections europennes et tredfendu face la concurrence des tats-Unis

    notamment. l'heure o la politique agricolecommune est rgulirement remise encause, il faudra continuer de se battre, aprsles lections, pour dfendre une agriculturediversifie et de qualit dont dcoulentde nombreux enjeux conomiques,d'environnement et de sant humain. (...) Ilfaudra dfendre un modle de qualit, direnon au buf aux hormones, aux pouletschlors et aux OGM. Tout ce qui peut remettreen cause notre modle agricole .Selon lui, le pacte de doit aussi aider lesecteur de lagriculture, qui cre beaucoupdemplois . Il peut aider les exploitants retrouver des marges, continuer produireen France et mme exporter .

    Prserver le modle agricole franais

    MathieuDelmestre

  • 8/12/2019 Hebdo 725_web.pdf

    3/4

    3

    PhotosMathieuDelmestre

    w

    LA VILLEQUON AIMEPOUR VIVREENSEMBLE

    M U N I C I P A L E S 2 0 1 4

    Les Alfortvillais aiment dire que leurville est une le. Entre la Seine et la Marne,cette commune de 47 000 habitants a unesituation idale, quelques kilomtres deParis, pour attirer une population diverse. Alfortville est une commune rcente, quina que 128 ans dexistence , rappelle LucCarvounas, le maire candidat sa rlection.

    Adjoint au maire depuis 2001, lu conseillergnral avec 72 % des surages en 2008,il a succd en 2011 Ren Rouquet ludepuis 24 annes la tte de la ville, quiavait lui-mme pris la suite de JosephFranceschi, maire socialiste pendant23 ans. Ce qui fait dAlfortville un vritablelaboratoire de gauche.Alfortvillais de naissance, Luc Carvounassinscrit dans cette longue histoire politique,ce qui reprsente pour lui une granderesponsabilit . Malgr une histoirerelativement rcente, notre ofce HLM a

    93 ans,relve-t-il. Certains quartiers suiventlhistoire du logement social en France. Parmi les autres marqueurs de gauche ,les services publics sont prsents danstous les quartiers .Dans le sud de la ville, qui regroupe deszones rsidentielles plus dfavorisesquau nord, la majorit veut crer un centremunicipal de sant. Car comme beaucoupdendroits en banlieue, nous avons dela peine attirer des jeunes mdecins ,explique Dominique Touquet, adjointe encharge de la sant.

    Nous menons une politique au plus prsdes gens , ajoute Luc Carvounas. Sonprojet vise dvelopper le rapport leau,afn de valoriser le cadre de vie. Il prvoitnotamment la cration dune vaste plage de35 000m2.

    Cadre de vie

    Le maire compte btir de nouvelles coles.Car la ville, o 60 % des gens ont moinsde 40 ans, attire toujours de nouveauxhabitants, et notamment des jeunescouples avec enfants. Christelle Alpe, parexemple, est revenue habiter dans ce lieuo elle est ne, dabord pour la facilit delaccs Paris . Elle y apprcie un cadrede vie agrable , avec une populationcosmopolite, de nombreux commerces, etun immobilier encore accessible . Ce quimimporte avant tout, cest de conserver cetesprit village, et que a ne devienne pas uneville dortoir , prcise-t-elle.

    Sur le march ce dimanche matin, lemaire coute les dolances, sarrte pourparler chacun. Paulette Rouninsard etDenise Martinez apprcient. Toutes deuxAlfortvillaises depuis plus de 60 ans, ellesinterpellent leur maire sur la prsence dedealers dans la rue . Il est dj intervenu,indique Denise, mais comme ils sontrevenus Les deux retraites aimeraient davantage de rondes de police .

    Dans son programme, le candidat prvoit

    la cration dune police municipale, basesur la proximit . Mais il prcise que tousles projets se feront euro constant. Jai lesouci de ne pas alourdir les impts pendantles six prochaines annes , expose-t-il.Maria Rodriguez, elle, dtaille la situationde sa petite flle, qui vit dans 9m2avecson bb . Les questions de logement sontrcurrentes, comme celles de propret,de cadre de vie, de petite enfance. Il esttrs important dtre lcoute, relve lemaire. Mais nous avons aussi droit desencouragements ! Dailleurs, cette autreAlfortvillaise apprcie que les espacesverts se dveloppent ! Pour la premire fois depuis 25 ans, lecandidat socialiste a fait lunion de la gaucheautour de son projet ds le premier tour. LePC, le PRG, EELV, le MUP, le MRC font djcampagne avec lui.

    Alfortville,

    laboratoirede la gauche

  • 8/12/2019 Hebdo 725_web.pdf

    4/4

    lavillequonaime.fr

    La ville cratricede culture

    pour tousMUNICIPALES 23 ET 30 MARS 2014. VOTEZ !

    LA VILLEQUON AIMEPOUR VIVRE

    ENSEMBLE