Endocardites infectieuses Dr Eric Brochet D©partement de Cardiologie Hopital Bichat

  • View
    113

  • Download
    4

Embed Size (px)

Text of Endocardites infectieuses Dr Eric Brochet D©partement de Cardiologie Hopital Bichat

  • Page 1
  • Endocardites infectieuses Dr Eric Brochet Dpartement de Cardiologie Hopital Bichat
  • Page 2
  • Endocardites Infection de l endocarde (valves cardiaques) ou de matriel prothtique intracardiaque incidence : 1500 cas/an environ en France (25 cas/million Hab) Mortalit leve : 20 % environ Chirurgie dans un cas sur deux Importance de la prvention
  • Page 3
  • Physiopathologie Infection de l endocarde (valves cardiaques) associ une bactrimie dveloppement de vgtations
  • Page 4
  • Lsion de lendocarde accumulation de plaquettes constitution d un thrombus non infect rle des facteurs hmodynamiques - turbulences (gradients de pression) Physiopathologie
  • Page 5
  • Bactrimie Passage de micro- organismes dans la circulation Colonisation bactrienne des vgtations Importance de la porte dentre Physiopathologie dveloppement de vgtations
  • Page 6
  • Situations risque Individus risque dEI et Cardiopathies risque
  • Page 7
  • 2 conditions pour faire une endocardite Une cardiopathie risque Valvulopathie Prothse valvulaire Matriel tranger intra-cardiaque Une porte dentre ( geste risque) gestes dentaires +++ voie veineuse autres ( digestif, urinaire) Physiopathologie
  • Page 8
  • Cardiopathies risque Risque le plus lev Prothses valvulaires Antcdents d endocardite Cardiopathies congnitales cyanognes Risque lev valvulopathies ( Insuffisance mitrale ou aortique) Prolapsus valvulaire mitral Shunts (CIV, Canal artriel) Cardiomyopathies obstructives
  • Page 9
  • Gestes risque Bucco dentaires extractions, soins conservateurs dtartrage ORL Digestifs ( endoscopie) urognitaux cutans
  • Page 10
  • Lsions anatomiques Vgtations : fibrine, plaquettes, germes taille variable risque embolique
  • Page 11
  • Lsions anatomiques Mutilations valvulaires dchirure perforation rupture de cordages
  • Page 12
  • Lsions anatomiques Abcs Anvrysmes
  • Page 13
  • Lsions priphriques Anvrysmes mycotiques Infarctus (embolies) : rein, rate, cerveau Embolies septiques ( abcs): cerveau atteintes cutanes ( embolies, phnomnes immunologiques)
  • Page 14
  • Germes Streptocoques ( porte d entre dentaire et ORL). Strepto D bovis (origine digestive) Staphylocoques ( porte d entre cutane, veineuse ( catheters, toxicomanie, hmodialyse) autres germes plus rares
  • Page 15
  • Diagnostic Cardiopathie connue : Toute fivre prolonge inexplique chez un patient risque est une endocardite jusqu preuve du contraire Parfois dcouverte d un souffle cardiaque en contexte infectieux ( valeur surtout si souffle diastolique)
  • Page 16
  • Tableau clinique habituel Fivre > 5 jrs Sueurs, Frissons Souffle de rgurgitation valvulaire signes associs ( inconstants) AEG Splnomgalie (50 %) Signes cutans
  • Page 17
  • Page 18
  • Elements vocateurs Cardiopathie risque Gestes risque rcents ( inconstants) ou porte d entre infectieuse soins dentaires sans prophylaxie explorations vasculaire ou endoscopie lsions cutanes ou veineuses
  • Page 19
  • Deux examens capitaux Hemocultures Echographie cardiaque
  • Page 20
  • Hmocultures Rptes +++ 8-10 en 2-3 jours si possible au moment des pics fbriles ou frissons aro anarobies- milieux spciaux ASEPSIE +++
  • Page 21
  • Echographie cardiaque Identifie la cardiopathie recherche des signes majeurs d EI vgtation abcs dsinsertion prothtique
  • Page 22
  • Vgtations
  • Page 23
  • Echo transoesophagienne Indispensable chez les patients forte suspicion diagnostique si ETT de qualit insuffisante En cas de prothses si complication suspecte ( BAV, Staphylocoque)
  • Page 24
  • Echographie Transoesophagienne
  • Page 25
  • Page 26
  • Prothses
  • Page 27
  • Fuite para-prothtique
  • Page 28
  • Abcs endocarditiques
  • Page 29
  • Echographie cardiaque Importance des lsions valvulaires et svrit des rgurgitations Insuffisance aortique aigu
  • Page 30
  • Evolution Evolution favorable Contrle de l infection apyrexie ngativation des hmocultures stabilt des lsions cardiaques vgtations pas de dgt valvulaire important
  • Page 31
  • Complications (parfois rvlatrices) Cardiaques mutilations valvulaires Insuffisance aortique aigu Insuffisance cardiaque dsinsertion de prothse Abcs, fistules Neurologiques Abcs crbral AVC embolique rupture d anvrysme mycotique
  • Page 32
  • Facteurs pronostiques Endocardites sur prothses ( prcoces) Germe: staphylocoque dor, levures Taille des vgtations (risque embolique) Insuffisance cardiaque Chirurgie en urgence
  • Page 33
  • Autres complications Embolies priphriques rate, rein, membres inf Insuffisance rnale Osto articulaires spondylodiscites
  • Page 34
  • Principes du traitement TT antibiotique traitement prcoce ( ds les hmocultures faites) traitement prolong ( 6 semaines) bactricide adapt au germe par voie IV Prserver le capital veineux +++
  • Page 35
  • Exemple: streptocoque Pnicilline G 30 MU/j Aminosides ( 15 jours )
  • Page 36
  • Traitement des lsions cardiaques Indications chirurgicales cardiaques insuffisance valvulaire aigue severe insuffisance cardiaque abcs fistules EI sur prothses Mortalit leve
  • Page 37
  • Traitement prventif ++++ Hygine bucco dentaire +++ Prophylaxie antibiotique chez tout patient risque lors des gestes risque carte de prvention ducation +++
  • Page 38
  • Ordonnance Hygine bucco dentaire bi quotidienne Amoxicilline (DCI) 1g: Prendre 3 grammes en une prise per os dans lheure qui prcde les soins dentaires Consulter immdiatement AVANT toute prise de traitement un mdecin en cas de fivre ou manifestations inhabituelles en particulier dans les 15 jours suivant les soins dentaires et lui remettre la carte de prophylaxie Paris, le 22 avril 2004 Dr Pulling teeth 3 rue du bois dormant 75015 Paris Mr Louis Bernard, 55 ans, 66 kg
  • Page 39
  • Groupe B : RISQUE MOINS lev Groupe A : HAUT RISQUE *IA : insuffisance aortique; IM : insuffisance mitrale; RA : rtrcissement aortique; PVM: prolapsus de la valve mitrale; CIA : communication interauriculaire. Valvulopathies : IA, IM, RA*, PVM* avec IM et/ou pais sissement valvulaire Bicuspidie aortique Cardiopathies congnitales non cyanognes sauf CIA* Cardiomyopathie hypertrophique obstructive (+ souffle) Prothses valvulaires (mcaniques, homogreffes ou bioprothses) Cardiopathies congnitales cyanognes non opres et drivations chirurgicales (pulmonaire-systmique) Antcdents dEI CARDIOPATHIES RISQUE dEI ANAES 2002 Cardiopathies risque
  • Page 40
  • Cartes prophylaxie Endocardite Groupe AGroupe B
  • Page 41
  • Conclusion LEndocardite reste grave Importance de lidentification Des patients risque lev Des gestes risque Rle de lchographie dans le diagnostic et lvaluation des complications Traitement prventif+++