DOROTHEA LANGE - .DOROTHEA LANGE POLITICS OF SEEING Dorothea Nutzhorn (1895–1965), who took up

  • View
    216

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of DOROTHEA LANGE - .DOROTHEA LANGE POLITICS OF SEEING Dorothea Nutzhorn (1895–1965), who took up

[ FR / EN ]

DOROTHEA LANGEPOLITIQUES DU VISIBLEPOLITICS OF SEEING16/10/2018 27/01/2019

DOROTHEA LANGEPOLITIQUES DU VISIBLE

Dorothea Nutzhorn (1895-1965) nat Hoboken, New Jersey, dans une famille dimmigrants allemands de la deuxime gnration. lge de dix-huit ans, elle se lance dans la photographie. Elle adopte le nom de jeune fille de sa mre, Lange, quand elle ouvre en 1918 un studio de photographe portraitiste San Francisco. En 1932, au cur de la Grande Dpression, Lange se dtourne du portrait de studio pour se concentrer sur des scnes de rue et montrer les consquences de la rcession San Francisco ainsi que lagitation sociale qui y rgne. Cette priode de deux ans marque un tournant dans sa vie. Paul Schuster Taylor, professeur dconomie luniversit de Californie Berkeley, spcialiste des conflits agricoles, qui deviendra plus tard son second mari, commence ds 1934 utiliser les photographies de Lange pour illustrer ses articles. Ils travailleront ensemble pendant plus de trente ans. Coauteurs du clbre ouvrage An American Exodus (1939), ils contribuent notamment tmoigner des conditions sociales dans les tats ruraux.Lange a certes cr quelques-unes des icnes de la Grande Dpression, mais cette exposition montre dautres aspects de sa pratique photographique, quelle considrait elle-mme comme archivistique. En resituant son uvre dans le contexte de son approche anthropologique, on observe que ses images senracinent galement dans les interactions quelle noue avec son sujet, ce qui est manifeste dans les lgendes quelle rdige pour ses prises de vue. Lange a ainsi considrablement toff la qualit informative de ses archives visuelles, produisant une forme dhistoire orale destine aux gnrations

futures. travers son travail au profit dinstitutions fdrales et la publication de ses images dans la presse illustre, elle a inlassablement cherch dnoncer les injustices sociales et faire voluer lopinion publique.La volont de Lange de se rapprocher des personnes quelle photographie est perceptible dans les cinq ensembles autour desquels sarticule cette exposition : la priode de la Grande Dpression (1932-1934), les photographies ralises pour la Farm Security Administration (1935-1941), les chantiers navals de Richmond (1942-1944), linternement des Amricains dorigine japonaise (1942) et la srie consacre au travail dun avocat commis doffice (1955-1957). Enrichie dune information contextuelle et dimportants documents darchives, la prsentation de Dorothea Lange. Politiques du visible au Jeu de Paume replace ainsi cette uvre considrable dans le contexte du documentaire social des annes 1930 et 1940, tout en soulignant les qualits artistiques et la force des convictions politiques de leur auteure.

1. Les gens que ma vie a touchs , 1932-1934En 1929, la Grande Dpression frappe lAmrique, touchant durement les populations tant urbaines que rurales. Une priode de forte croissance de la production agricole avait prcd leffondrement du march boursier. la fin des annes 1920, la production dpasse largement la consommation, et la chute des prix a de graves consquences pour les agriculteurs. Par ailleurs, les industries du textile et du charbon enregistrent dimportantes baisses des salaires et du niveau demploi. Le dclin des secteurs du ptrole, des transports et de la construction est, dans les annes 1930, plus massif encore que celui de lagriculture, le chmage urbain dpassant celui

1 2

1. White Angel Bread Line, San Francisco, 1933

2. Drought refugees, vers 1935

des tats ruraux. En mars 1933, au cur de la crise, Franklin D. Roosevelt est lu prsident.Cest dans ce contexte de troubles sociaux considrables que Lange roriente sa pratique photographique. De 1932 1934, elle photographie les manifestations et personnes sans abri dans les rues de San Francisco. Ses portraits urbains comme White Angel Breadline (1933) deviendront plus tard autant dimages iconiques de cette priode. Les milieux artistiques de lpoque apprcient son travail et Paul Schuster Taylor utilise lune des photographies de Lange montrant les manifestations du 1er Mai pour illustrer son article consacr la grve maritime la plus longue et la plus importante de lhistoire des tats-Unis, qui est publi en septembre 1934 dans Survey Graphic, une revue progressiste caractre sociologique.

2. Linvestigation documentaire le rcit de la migration, 1935-1941En 1935, Lange accompagne Taylor loccasion de plusieurs voyages dtudes sur le terrain, destins rendre compte de la situation des migrants ayant quitt le Middle West pour la Californie rurale. Taylor se sert des photographies de Lange pour illustrer ses articles, de mme que les rapports quil adresse aux autorits fdrales. La force des images de Lange est telle que les pouvoirs publics entreprennent de construire des camps dhbergement au profit des travailleurs agricoles migrants, dans le cadre de la politique du New Deal dfinie par Roosevelt et qui regroupe de nombreux programmes visant lutter contre les consquences dvastatrices de la Grande Dpression dans tous les domaines et partout dans le pays. Lun de ces programmes, la Farm Security Administration (FSA), aboutit la cration des plus vastes archives photographiques jamais constitues

aux tats-Unis : regroupant plus de 130 000 ngatifs, elles rendent compte de la contribution du New Deal lendiguement de la pauvret dans les rgions rurales.Lange, qui a couvert vingt-deux tats diffrents, sest vu confier deux contrats, lun portant sur la priode 1935-1937, lautre stendant de 1938 janvier 1941. Ses photographies mettent en lumire les difficults extrmes quaffrontent les personnes prises dans le complexe rseau conomique de lagriculture industrielle, victimes des cueils du rve amricain. Accompagnes de la transcription des tmoignages oraux quelle recueille, ses images constituent autant de souvenirs personnels et intimes dune histoire devenue source de profondes proccupations publiques la fin des annes 1930.

3. Une guerre des deux ocans les chantiers navals Kaiser, Richmond, 1942-1944Au dbut des annes 1940, Lange sintresse une nouvelle forme de migration intrieure provoque par lexpansion galopante des industries, des programmes de formation navale et des organisations de dfense militaire dans la rgion de la baie de San Francisco. Cest dans ces zones urbaines que sest installe une partie de la population autrefois mprise et rejete de travailleurs agricoles migrants, les Okies , qui contribuent dsormais firement leffort de guerre. En 1944, Lange est charge par le magazine Fortune de photographier les chantiers navals Kaiser, jeune entreprise fonde Richmond pour soutenir cet effort et qui emploie cette poque prs de 100 000 ouvriers non qualifis grce la mise en uvre de techniques rvolutionnaires de fabrication et dassemblage. Lange photographie les rotations des quipes de trois-huit, lintense activit du chantier naval, la diversit de la main-duvre, les dtails

3 4

3. Migrant Mother, fvrier ou mars 1936

4. Ex-slave with a long memory, Alabama. 1938

intimes de ses conditions de vie, mais aussi lisolement et la solitude des nouveaux venus, et en particulier des Afro-Amricains, qui demeurent des parias. Elle sintresse galement aux infructueuses tentatives des syndicats censs reprsenter une main-duvre aussi nombreuse que diverse, ainsi quau nouveau statut de la femme, devenue ouvrire dans le secteur industriel.

4. Linternement des citoyens amricains dorigine japonaise, 1942Les diffrentes sries de photographies ralises par Dorothea Lange refltent maints aspects de la gographie culturelle des tats-Unis. Conjugu la ncessit de produire des documents historiques, son dsir de montrer la dignit de personnes plonges dans la dtresse, ainsi que la complexit de leur situation, est lorigine dune uvre de porte universelle.En mars 1942, la suite de lattaque par larme japonaise, le 7 dcembre 1941, de la base navale amricaine de Pearl Harbor, Hawa, le gouvernement fdral ordonne linternement de plus de 110 000 Amricains dorigine japonaise rsidant dans les zones militaires de la cte du Pacifique, lapoge dun sicle de racisme dont furent victimes les immigrants asiatiques. Le dcret 9066 vise trois gnrations de Nippo-Amricains, qui sont transfrs vers dix camps amnags dans des zones recules, au climat rude, en Californie, Arizona, Utah, Idaho, Colorado, Arkansas et Wyoming.Lange est mandate par la War Relocation Authority pour couvrir le droulement des oprations de dplacement de ces populations, de mars juillet 1942. Sa sensibilit lidentit des minorits culturelles tait dj patente dans les photographies quelle avait ralises pour le compte de la FSA. Une dcennie plus tard, elle rend compte de lvacuation

des Amricains dascendance japonaise et de leur incarcration, qui durera plus de dix-huit mois. Classes archives militaires , ces images nont t publies pour la premire fois quen 1972.

5. Lavocat commis doffice, 1955-1957Dans les annes 1950, le systme de reprsentation lgale institu en Californie en 1914 au bnfice des personnes ncessitant une aide juridictionnelle dans les affaires judiciaires avait t adopt par de nombreux tats amricains. Lange, favorable la mise en application pratique du concept de justice pour tous, est charge par le magazine Life de couvrir le sujet dans les locaux du palais de justice du comt dAlameda, Oakland. Reportage dont la publication tait prvue pour mai 1956, loccasion de la Journe du droit. On accorde la photographe lautorisation de travailler dans les cellules de la prison, ainsi que dans et autour du tribunal ; elle ralise ainsi plus de 450 photographies. Elle collabore pour ce faire avec Martin Pulich, un avocat amricain dorigine yougoslave, qui identifie dans lapproche de Lange un point de vue social et politique refltant son engagement personnel davocat commis doffice. Cet essai photographique met galement en videnc