Click here to load reader

Aptitude aux sports et pathologies ORL - chups. · PDF file– Perte < 30 dB sur les fréquences 3 et 4 KHz ... • Vessie de glace sur le nez ... descendante de l ’enclume

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Aptitude aux sports et pathologies ORL - chups. · PDF file– Perte < 30 dB sur les...

  • Pathologies ORL et aptitude mdicale aux sports

    D.U. de Biologie et de Mdecine du Sport

    Direction : Pr Peres

  • Sports concerns

    Plonge sous-marine

    Activits ariennes

    Sports violents

  • Pathologies ORL Otologiques :

    Otopathies dysbariques Surdit

    Rhino-sinusiennes : Barotraumatisme

    Larynges : Laryngocle

  • Otopathies dysbariques

    Physiopathologie : 2 lois physiques

    Loi de compressibilit des gaz : Boyle-Mariotte T cste PV = KT (P et V sont inversement

    proportionnels) Plonge : P de 1 bar / 10 m ( 20m, P=3, V/3) Altitude : 5400m P = 0.5 b V x 2

    Loi de diffusion et de dissolution des gaz : Henry T cste : Quantit de gaz dissous est proportionnelle la P

    exerce par ce gaz dans un liquide. La diffusion seffectue dans le sens du gradient de pression

  • Schma anatomique de loreille

    Conduit auditif externe

    Fosse crbrale moyenne

    Nerf acoustique

    Cochle

    Vestibule

    Mastode

    Trompe dEustache

    Canaux semi-circulaires

    Tympan etosselets

    FR

    FO

    Dr Frdric Tankr, Service ORL - 2002

  • Otopathies dysbariques / compressibilit des gaz

    Bases physiopathologiques : Fonction quipressive de la trompe dEustache :

    Variations de faible amplitude Variations lentes

    P atm : gradient de P = 20 25 mb ouverture TE P atm : dpression relative dans lOM collapsus TE Ouverture active de la TE :

    Musculature pri-tubaire Insufflation force : Valsalva Ouverture active si gradient de P < 60 80 mb

  • Otopathies dysbariques / Mcanismes lsionnels

    Lsions de loreille moyenne:

    Gradient de P > 80 mb : Lsions muqueuses : oedme, congestion, hyperhmie Epanchements sreux exsudatifs ou hmorragiques qui

    diminuent le gradient de pression

    Gradient de P > 400 mb : Rupture tympanique : rtablit lquipression

  • Barotraumatisme de loreille moyenne

  • Loreille interne : labyrinthe osseux

  • Loreille interne : le canal cochlaire

  • Otopathies dysbariques / Mcanismes lsionnels

    Lsions de loreille interne : Entorse stapdo-vestibulaire: coup de piston platinaire

    Hyperpression brutale dans lOM > 800 mb hyperpression sur les 2 fentres Mcanisme implosif (Goodhill)

    Hyperpression prilymphatique: IIre surpression du LCR par un aqueduc cochlaire large Mcanisme explosif de Goodhill

    Lsions du labyrinthe membraneux - Fistule

  • Barotraumatisme de loreille interne

  • Vertige alternobarique

  • Otopathies dysbariques / Facteurs favorisants

    Etat pathologique acquis ou congnital de la TE

    Chez les sujets trompe permable: Gradient de pression lev Vitesse de variation importante Expositions rptes Sujet passif, non inform

  • Otopathies dysbariques / Dissolution des gaz

    Mcanismes lsionnels : La Qt de gaz dissous saturation dans les liquides

    Dcompression rapide gaz en sursaturation = tat instable libration de bulles de gaz: aroembolisme

    Constitution dagrgats bullo-lipido-plaquettaires Anoxie daval de la microcirculation labyrinthique

  • Otopathies dysbariques / Aroembolisme

    Facteurs favorisants : Non respect des paliers de dcompression en plonge Froid : microcirculation Plonges itratives Effort pendant la plonge Profondeur et dure de la plonge Mlange hlium - oxygne Fatigue, stress

  • Formes cliniques des otopathies dysbariques

    Accidents de la descente : Barotraumatismes doreille moyenne Barotraumatismes doreille interne Barotraumatismes mixtes

    Accidents de la remonte : Vertige alternobarique Maladie de la dcompression

    Accidents aprs la remonte : Maladie de la dcompression Barotraumatismes doreille moyenne retards

  • Otopathies dysbariques aigus /signes cliniques

    1 2% des plonges - 80% de la pathologie de la plonge sportive

    Barotraumatismes de loreille moyenne : SC : otalgie, hypoacousie, O. pleine, autophonie, acouphnes Otoscopie : 5 stades

    Stade I : hyperhmie du manche du marteau Stade II : tympan rtract, congestif, immobile Stade III : panchements, bulles rtrotympaniques, NHA Stade IV : hmotympan bombant Stade V : rupture tympanique avec otorragie

    Explorations : Audio: ST 20 30 dB - Tympanogramme pathologique

  • Otoscopie normale

    Apophyse externe du marteau

    Manche du marteau

    Triangle lumineux

    Bourrelet annulaire

    Dr Frdric Tankr, Service ORL - 2002

    Ombre de lorifice tubaire

  • Tympan congestif

    Manche du marteau

    Tympan mat et hypervascularis

    Dr Frdric Tankr, Service ORL - 2002

  • Otite seromuqueuse

    Apophyse externe du manche du marteau

    Bulles rtro-tympaniques

    Dr Frdric Tankr, Service ORL - 2002

  • Hmotympan

    Manche du marteau

    Tympanhypervascularis

    Dr Frdric Tankr, Service ORL - 2002

  • Epanchement rtrotympanique

    Epanchement purulentrtro-tympanique

    Manche du marteau

    Niveau hyrdo-arique

    Dr Frdric Tankr, Service ORL - 2002

  • Perforation tympanique non marginale

    Manche du marteau

    Perforation tympanique centrale non marginale

    Muqueuse du fond de caisse paissie et inflammatoire

    Dr Frdric Tankr, Service ORL - 2002

  • Perforation tympanique subtotale

    Manche du marteau

    Promontoire (= tour basal de la cochle)

    Etrier

    Fentre ronde

    Muscle de ltrier

    Dr Frdric Tankr, Service ORL - 2002

  • Otopathies dysbariques aigus /signes cliniques

    Barotraumatismes de loreille interne : 10% des cas - associ dans 50% des cas une lsion de lOM SC : Hypoacousie, acouphnes aigus Vertiges, signes neurovgtatifs, signe de la fistule Otoscopie : normale Explorations:

    Audio : SP sur les aigus tympanogramme : normal

    Barotraumatismes mixtes

  • Otopathies dysbariques aigus / Traitement

    Barotraumatisme de loreille moyenne : Dsinfection rhinoP., vasoconstricteurs AB, AIS, Arosols manosoniques Protection contre leau si rupture tympanique

    Barotraumatisme de loreille interne : Perfusions de vasodilatateurs et de corticodes Carbogne Caisson hyperbare pour les accidents de dcompression si :

    pas de lsions mcaniques associes de lOM et / ou de lOI pas de dysfonctionnement tubaire

  • Normes ORL pour laptitude aux activits ariennes

    Examen clinique : Permabilit de la filire rhinopharynge - TE Otoscopie avec preuve de valsalva sous microscope Examen laryng : CV, phonation, laryngocle, bgaiement

    Audiomtrie tonale : Perte < 20 dB sur les frquences 500, 1000, 2000 Hz Perte < 30 dB sur les frquences 3 et 4 KHz Adaptation possible en fonction de laudiomtrie vocale

    Tympanomtrie +/- Epreuves caloriques vestibulaires et Rx de sinus

  • Inaptitude Dfinitive :

    Rhinosinusite chronique, polypose nasosinusienne Dysfonctionnement tubaire objective par la tympanomtrie OMC tympan ouvert ou ferm Oreille opre sauf pour les myringoplasties Hypoacousie > 20dB sur les graves et > 30dB sur les aigus Pathologie vestibulaire

    Temporaire : Affections aigus des VAS - Otites Dviation CN, polype solitaire des FN

  • Dlais de reprise des activits

    Aprs une nouvelle visite daptitude

    Arrt aprs une otite barotraumatique : de 5 j pour les stades I et II de 10 j pour les stades III de 30 j pour les stades IV de 60 j pour les stades V de 6 mois si ncessit de geste chirurgical sauf pour

    les perforations squellaires (autoris en aviation)

  • Barotraumatisme sinusien Mcanisme similaire / ostia maxillaires ou frontaux 20 x - frquent que le barotraumatisme de loreille

    SC : douleurs maxillaires ou frontales, pistaxis Radios : . hyperplasie en cadre : oedme (1er degr)

    . opacit paritale arrondie : hmatome (2 degr) . opacit diffuse ou hmosinus (3 degr) . normale dans 14 50% des cas . anomalies silencieuses dans 15 25% des cas

    +/- TDM : recherche de facteur favorisant

    Traitement : AB, AIS, vasoconstricteurs, inaptitude temporaire

  • Sinus : rappels anatomiques

  • Normes ORL pour laptitude la plonge sous-marine

    Examen clinique : Rhinoscopie : malformations, DCN, infections... Otoscopie : OMC, perforation, mb pellucide

    Audiomtrie et tympanomtrie : pas de normes ? Certificat daptitude dlivrable par tout mdecin (deg. 1) FFESSM exige 1 certificat pour les brevets fdraux

    dlivr par un mdecin fdral, hyperbare ou du sport Radiologie :

    Blondeau, Face haute, Hirtz, Profil +/- TDM

  • Contre-indications ORL (FFESSM) Dfinitives :

    Surdit unilatrale totale ou partielle bilatrale Evidement ptro-mastodien - Otospongiose non opre Maladie de Mnire Trachostomie - Laryngocle

    Temporaires : Infections aigus ou chroniques des VAS - Otites Polypose nasosinusienne Obstruction tubaire Syndrome vertigineux Perforation tympanique

  • Sports violents

    Risque otologique : Barotraumatisme Fracture du rocher

    Surdit unilatrale profonde =

    Contre indication la pratique sportive ?

  • Urgences ORL et Sport

    D.U. de Biologie et de Mdecine du Sport Direction : Pr G. Saillant

  • Fracture des os propres du nez

    Rappels anatomiques : Nez osseux : 1/3 suprieur de la charpente nasale

    2 OP sunissant : par leur bord mdial par leur bord lat. au processus frontal du maxillaire par leur bord sup. lchancrure nasale du frontal

    Septum osseux : lame perpendiculaire de lethmode

    Nez cartilagineux : Cartilages latraux supri

Search related