Syndicat Intercommunal de Collecte et de Traitement .viennent des quatre déchetteries urbaines de

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Syndicat Intercommunal de Collecte et de Traitement .viennent des quatre déchetteries urbaines de

  • NUMRO 20 / NOVEMBRE 2012

    Syndicat Intercommunal de Collecte et de Traitement des Ordures Mnagres du Marsan

    LE jOURNAL DU TRi

    En cette n danne, les habitants de Mont de Marsan et Saint Pierre du Mont (intrieur rocade) sont recenss dans le

    cadre dune enqute diligente par le SICTOM.

    En e et, la collecte des sacs en porte porte sera d nitivement abandonne dans le Marsan en juin 2013 pour tre remplace par une collecte en bacs individuels. Chaque foyer concern recevra un bac pour les ordures mnagres ( couvercle vert) et un bac pour les dchets recyclables ( couvercle jaune).

    Le volume des contenants sera adapt la composition de la famille. L enqute permet de vri er vos possibilits de stockage et vous indique les modalits de la prsentation des bacs la collecte.

    Ce dispositif a t adopt par de nombreuses collectivits : il vise notamment rduire la pnibilit du travail des agents, pour lesquels les gestes rptitifs sont source de nombreuses pathologies invalidantes. Il contribue galement rduire les cots avec une refonte de la frquence des collectes.

    Cette enqute nous permet aussi didenti er les professionnels pour mettre en place la redevance spciale. Ce dispositif, qui aurait du accompagner ds 1993 la taxe denlvement des ordures mnagres, entrera en vigueur partir du 1er janvier 2014, sur lensemble des Communes collectes par le SICTOM. Un rglement est actuellement en cours dlaboration par les lus du Syndicat, avec lappui des Chambres Consulaires.

    Les recettes supplmentaires escomptes et la poursuite dune gestion rigoureuse des services, nous

    permettront de stabiliser le ort qui vous est demand depuis 2004. Ainsi, malgr labsence de subventions, nous pouvons aujourdhui raliser les investissements coteux ncessaires la poursuite de notre activit.

    2013 verra donc laboutissement de la modernisation de lunit de compostage, de la ralisation de deux dchteries et de la mise en uvre de la mcanisation individuelle pour 13 000 foyers.

    Tous ces nouveaux quipements ainsi mis notre disposition doivent nous inciter faire encore plus attention nos dchets : bien trier pour mieux valoriser les matires et mieux consommer pour viter que nos poubelles dbordent !

    Bonne n danne tous !

    Le PrsidentJean-Paul ALYRE

    EDITO

  • ACTIONS DE RDUCTION DES DCHETS

    La recyclerie de Landes Partage a t inaugure le lundi 1er octobre 2012 en prsence de tous les partenaires du projet, dont le SICTOM du Marsan.

    La recyclerie a pour double objectif de rduire les tonnages de dchets collects par le SICTOM et de favoriser la rin-sertion par le travail de personnes en di cult.Concrtement, tous les dchets rpars la recyclerie pro-viennent des quatre dchetteries urbaines de Mont de Mar-san et Saint Pierre du Mont, ou directement des particuliers qui viennent dposer leurs vieux objets lassociation.

    Pensez-y dsormais : venez dposer vos objets en bon tat ou ncessitant de petites rparations dans les quatre dchet-teries urbaines du SICTOM du Marsan. Ils seront rcup-rs, rpars et revendus par lAssociation Landes Partage des tarifs trs abordables pour les personnes dmunies.

    Jean-Paul ALYRE ( gauche), Prsident du SICTOM du Marsan et Jean- Marie TICHIT ( droite) Prsident de Landes Partage signant la convention de la recyclerie pour une dure dun an renouvelable.

    Depuis novembre 2011, le SICTOM du Marsan a sign un programme de prvention des dchets avec lADEME. Celui-ci permet au SICTOM de raliser des actions a n darriver rduire de 7% la quantit de dchets produits sur notre territoire en cinq ans.

    Voici quelques projets mis en place :

    Guide du tri et de la prvention Recyclerie surles quatre dchetteries urbaines

    Gobelets rutilisables pourles associations du territoire

    Conteneurs pileset cartouches dencre en mairie

    Grande Rcup aux vtements Participation la vente de matriel sportif doccasion lors du Stadoccase

    Actions prvues dici la n de lanne :Participation au Tlthon

    les 7 et 8 dcembre Rcupration de papier dans les coles participantes et en d-chetterie.

    Du 10 au 14 dcembresur le parking de la Grande Rcr

    Troisime dition de la Grande R-cup aux jouets en partenariat avec les Restos du Coeur et le magasin La Grande Rcr de Mont de Marsan.

    INAUGURATION DE LA RECYCLERIE

    Pour plus de renseignements, rendez-vous sur :www.sictomdumarsan.fr

    DOSSIER

  • Du 17 au 25 novembre 2012, sous limpulsion du Conseil Gnral et de la Chambre des Mtiers et de lArtisanat, les syndicats de traitements de dchets ont choisi de promouvoir la rparation.

    Ce logo spci que permet didenti er les acteurs de la rparation sur notre territoire.

    L objectif est dinciter les personnes prolonger lutilisa-tion dobjets au lieu de les remplacer systmatiquement par du neuf : cest tout bn ce pour les syndicats de d-chets !Tous les participants cette opration sengagent propo-ser un avantage commercial durant cette semaine (remise sur la main duvre, pices, frais de dplacements). De plus, tous ces acteurs sont rfrencs dans la liste des pro-fessionnels de la rparation, tlchargeable sur notre site internet www.sictomdumarsan.fr.

    AVANCEMENT DE LUSINEUn chantier matris et sans rupture dexploitation !

    Le chantier de la nouvelle usine a dmarr le 19 mars 2012, et aucun retard nest enregistr dans le planning.La mise en service de cette unit est prvue partir de la mi-mars 2013. Alors, lusine actuelle sera dmolie pour laisser place aux btiments ambants neufs de fermentation-maturation et de stockage du compost.

    Les sacs jaunes distribus gra-tuitement aux usagers sont trs souvent utiliss pour jeter dautres dchets que les d-chets recyclables : par exemple pour la collecte des dchets verts, des ordures mnagres ou en-core pour transporter des dchets en dchetterie.

    Dornavant, si cela se reproduit, ils seront refuss a n dviter les abus.

    UTILISATIONDES SACS JAUNES

    OU EN EST-ON DES TRAVAUX SUR LES DCHETTERIES DE GRENADE SUR LADOUR ET VILLENEUVE DE MARSAN ?

    DPTDES BIDONS PLASTIQUES

    EN DCHETTERIE

    Nous vous rappelons que les bidons plastiques ne doivent pas tre dposs en dchetteries, ni dans le sac dordures mnagres. Ils sont recyclables !

    Vous devez donc les dposer dans les sacs jaunes et les pr-senter la collecte slective.

    Dchetterie de Villeneuve de Marsan :

    Le Bureau dEtudes ANTEA a t choisi comme matre duvre. Au cours des travaux qui dureront quatre mois, la dchetterie sera dplace sur un terrain contig la dchet-terie actuelle, mis gracieusement disposition par la Mairie de Villeneuve de Marsan.Durant cette phase, un dispositif transitoire sera mis en place. Malgr cela, certaines gnes pourront se produire comme un temps dattente plus long, une accessibilit r-

    duite... Nous vous remercions davance pour votre patience. L ouverture est prvue pour le mois de juillet 2013.

    Dchetterie de Grenade sur lAdour :

    Suite au rsultat de ltude de sol ralise sur la dchetterie actuelle, le projet doit tre dplac.Pour cela, un terrain a t choisi dans la Zone de Guillaumet.Le dossier rglementaire est en cours dlaboration.Nous vous tiendrons informs de son avancement.

    SEMAINE EUROPENNE DE REDUCTION DES DCHETS

    BR

    EV

    ES

    ... BR

    EV

    ES

    ... BR

    EV

    ES

    ...BR

    EV

    ES

    ...

  • RAPPEL DES CONSIGNES DE TRIINFOS CAISSE DECHETTRI

    Prochaines distributions :- Jeudi 6 dcembre 2012

    - Jeudi 3 janvier 2013- Jeudi 7 fvrier 2013- Jeudi 7 mars 2013- Jeudi 4 avril 2013- Jeudi 2 mai 2013

    Trop de dchets toxiques nissent leur vie au sein des ordures mnagres alors quils pourraient tre valori-ss dans les lires que nous proposons en dchetterie. A n dinciter nos usagers ce geste de tri, nous souhaitons pro-poser chaque foyer une caisse de pr-collecte pour tous les petits dchets qui sont, par r exe, mis dans la poubelle de la cuisine (ampoules, piles, dchets mnagers spciaux).

    Cette opration est une premire en France. A n de tester son e cacit, nous souhaitons lexprimenter sur cinq cents foyers du territoire. Les rsultats de cet essai seront suivis statistiquement, notamment lors du retour des caisses en dchetterie.Si vous tes intress pour participer cette opration, mer-ci de vous inscrire sur notre site internet (voir encadr ci-dessous) au :

    www.sictomdumarsan.fr

    Un mail de con rmation vous sera envoy en indiquant les dates auxquelles vous devrez retirer votre caisse dchet tri au sige du SICTOM du Marsan Saint Perdon. Si vous habitez trop loin, vous serez contact individuellement.

    Attention : seulement 500 caisses sont disponibles, alors ne perdez pas de temps pour vous inscrire !La distribution dbutera au premier trimestre 2013.

    LES COMPOSTEURSNous vous rappelons que le SICTOM du Marsan met gratuitement disposi-tion de ses usagers un composteur ainsi quun bio seau.Les inscriptions se font pour toutes les communes en mairie, hormis pour les habitants de Mont de Marsan et Saint Pierre du Mont qui bn cient de distri-butions sur le site du SICTOM du Mar-san SaintPerdon. Ces derniers doivent sinscrire laccueil par tlphone au 05 58 06 74 74 ou par mail ladresse sui-vante :

    accueil@sictomdumarsan.fr

    LE JOURNAL DU TRIResponsable de publication : Jean-Paul AlyreMaquette : Service communication SICTOM du MARSANImpression : Imprimerie CastayDpt lgal : novembre 2012Tirage : 40 000 exemplairesImprim sur papier 100 % recyclN ISSN : 2101-5791

    COURRIERDES LECTEURS

    Nous sommes lcoute de vos suggestions, remarques ou critiques.Pour cela, vous pouvez nous contacter ladresse sui-vante :

    Journal du TriSictom du Marsan

    1 038 route du Marcad40090 Saint-Perdon

    ou par tlphone au :05 58 06 74 74

    ou par mail :accueil@sictomdumarsan.fr

    A NOTER SUR VOTRE AGENDA

    Seul