Click here to load reader

Surveillance en santé environnementale : pourquoi et · PDF filela santé environnementale: "La santé environnementale comprend les aspects de la santé ... cependant le propre des

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Surveillance en santé environnementale : pourquoi et · PDF filela santé...

  • Actes du colloque

    Surveillance en sant environnementale : pourquoi et comment ?22 juin 2009

    Salle Pierre LaroqueMinistre de la Sant et des Sports, Paris

  • Surveillance en sant environnementale : pourquoi et comment ?

    Sommaire

    Prface 1

    Surveillance en sant environnementale : les questions en dbat ? 2Le primtre de la surveillance en sant environnementale 2

    Les moyens et la finalit de la surveillance en sant environnementale 4

    Ouverture par Sophie Delaporte, directrice gnrale adjointe de la sant 6

    Session 1 : quest-ce que la surveillance en sant environnementale ? 7

    Programme de surveillance air et sant 1. 7

    Surveillance du saturnisme infantile 2. 9

    Surveillance canicule et sant 13. 0

    Surveillance en sant environnementale : dfinition et concepts 14. 2

    Dbat de la session 1 : quelles sont les questions auxquelles la surveillance en sant environnementale permet de rpondre ? 16

    Session 2 : quels sont les obstacles lever pour mieux surveiller les problmes de sant environnementale ? 21

    Enqute sur le croisement de donnes dans le champ de la sant environnementale 21. 1

    Surveillance spcifique dune pidmie de dermatites 2.

    lies des produits contamins au dimthylfumarate 23

    Biosurveillance : exemple de ltude nationale nutrition sant 23. 5

    Rflexion sur la pertinence dune surveillance sanitaire 4.

    autour des installations nuclaires de base 27

    Dbat de la session 2 : quelles sont les difficults rencontres actuellement par la surveillance en sant environnementale ? Quelles perspectives ? 30

    Clture par Franoise Weber, directrice gnrale de lInVS 35

    Abrviations 36

  • page 1Prface

    LInstitut de veille sanitaire a tenu, le 22 juin 2009, un colloque sur la surveillance en sant environnementale, au ministre de la Sant et des Sports Paris.

    Ce colloque avait pour objectif dillustrer les questions relatives la surveillance en sant environnementale :

    son primtre actuel ; -les questions auxquelles la surveillance en sant environnementale permet de rpondre, -ainsi que les questions auxquelles elle ne permet pas de rpondre ;les difficults rencontres lors de sa mise en uvre et les moyens qui pourraient tre utiliss -pour dpasser ces difficults.

    Les organisateurs ont voulu que cette journe soit largement ouverte aux dbats. Aussi, les exposs des intervenants qui ont constitu des exemples concrets dactivits de surveillance (systmes et tudes de surveillance) introduisaient les dbats avec lensemble des participants de la salle et le panel dexperts invits. Comme en tmoignent les questionnaires denqute de satisfaction remplis lissue du colloque, les dbats ont t apprcis, certains participants regrettant cependant quun temps supplmentaire ne leur ait pas t accord.

    Nous prsentons dans ce dossier la synthse des actes du colloque qui permettra au lecteur de prendre connaissance des points forts de la journe. En prambule, le Comit scientifique du colloque tient mettre en lumire 10 points qui semblaient faire encore dbat lissue du colloque.

    Le Comit scientifique du colloque

  • page 2

    Surveillance en sant environnementale : pourquoi et comment ?

    page 2

    Le primtre de la surveillance en sant environnementale

    Les changes qui ont eu lieu au cours du colloque ont t riches au regard des questions poses la surveillance en sant environnementale aujourdhui. Ils ont montr que le primtre de celle-ci faisait encore dbat. Ce dernier ne pourra que senrichir de la diversit des interlocuteurs (socit civile, dcideurs, professions de sant, spcialistes de sant publique).

    Le champ de la surveillance en sant environnementale est logiquement dduit de celui de la sant environnementale : "La sant environnementale comprend les aspects de la sant humaine, y compris la qualit de vie, qui sont dtermins par les facteurs physiques, chimiques, biologiques, sociaux, psychosociaux et esthtiques de notre environnement. Elle concerne galement la politique et les pratiques de gestion, de rsorption, de contrle et de prvention des facteurs environnementaux susceptibles daffecter la sant des gnrations actuelles et futures" (dfinition donne par le Bureau europen de lOrganisation mondiale de la sant lors de la confrence dHelsinki de 1994).

    La plupart des pathologies ont une origine multifactorielle. Elles rsultent en effet de lexposition de nombreux facteurs environnementaux dterminants ou modificateurs, de facteurs comportementaux ainsi que de facteurs hrditaires (dits de susceptibilit). La difficult de dfinition du primtre tient donc au fait que "lentit surveille" ou "qui devrait tre surveille" nest pas univoque (surveillance de facteurs de risque dorigine environnementale, de pathologies en lien avec lenvironnement, ou encore identification de risques sanitaires potentiels partir de cas dclars ou partir dexpositions environnementales dont la toxicit est suspecte ou avre). Il nest par ailleurs pas toujours facile de reprer la frontire entre la surveillance et dautres disciplines de la sant environnementale, telles que lobservation, la veille, la recherche, linvestigation, le dpistage, la vigilance et le suivi.

    Que doit-on surveiller ?

    On peut rpondre partiellement cette question en identifiant ce quoi la surveillance ne peut pas rpondre : par exemple, elle ne permet pas destimer, un niveau individuel, un risque en fonction dune exposition environnementale donne ; ceci est du ressort de lexpertise mdicale (ou mdico-lgale). Elle ne permet pas non plus de dmontrer un lien de causalit entre une exposition environnementale et une pathologie ; ceci est du ressort de la recherche.

    Face une problmatique environnementale, il est permis de se demander si la surveillance doit apporter des rponses pertinentes. Ceci conditionnera les moyens mettre en uvre pour atteindre ces objectifs. Les questions suivantes ont t identifies :

    Surveillance en sant environnementale : les questions en dbat ?

  • page 3

    La surveillance en sant environnementale doit-elle permettre destimer un impact 1) sanitaire ?

    Oui, comme par exemple lestimation du nombre de dcs ou hospitalisations dus des fortes chaleurs ou la pollution atmosphrique, du nombre de cas dintoxications au monoxyde de carbone, les retombes sanitaires post-accidentelles, etc.

    Cependant, cette surveillance ncessite de disposer de donnes pour la mener (rseaux de dclaration exhaustifs ou suffisamment tendus, systmes dinformation utilisables en routine), de connatre les effets sanitaires potentiels de lexposition (ce qui pose souvent question, pour les expositions aux faibles doses ou pour les facteurs mergents) et dtre en mesure destimer correctement cette exposition (exposition de la population gnrale aux rayonnements ultraviolets naturels, par exemple).

    La surveillance des expositions environnementales (expologie) est-elle parfois 2) suffisante pour surveiller la sant environnementale ?

    Oui : lorsque les relations expositions-risque sont connues, la surveillance en sant environnementale peut se rduire une surveillance des expositions. Cest le cas de la surveillance dun risque pidmique de dcs lis une vague de chaleur, partir de la surveillance dindicateurs mtorologiques (tempratures nocturnes et diurnes). Cependant, lessentiel des difficults de la dtermination du primtre de la surveillance en sant environnementale tient au fait que les relations de causalit entre des expositions environnementales et leurs effets sanitaires sont mal connues et relvent encore souvent de la recherche. Ceci constitue cependant le propre des expositions environnementales, caractrises par des doses et des risques faibles, ainsi que des facteurs mergents.

    La surveillance en sant environnementale doit-elle parfois permettre de surveiller 3) une association exposition-risque ?

    Oui car, mme lorsque les associations expositions-risque sont connues, un des objectifs de la surveillance est de continuer suivre les risques reliant lenvironnement et la sant. Ceux-ci peuvent voluer, du fait, notamment, des interventions de lhomme : aggravation ou rduction des pollutions, campagnes de dpistage, de prvention, etc.

    La surveillance en sant environnementale doit-elle surveiller les populations 4) particulirement sensibles ?

    Oui, cest le cas de lenfance, priode vulnrable o une dimension environnementale doit tre systmatiquement recherche (par exemple, surveillance du saturnisme infantile, ou caractrisation de certains biomarqueurs la naissance dans la cohorte Elfe tude longitudinale depuis lenfance). Si les niveaux dexposition environnementale ou si les risques sanitaires potentiels associs sont encore mal connus dans ces populations, une surveillance sanitaire peut tre ncessaire. La biosurveillance, qui permet de mesurer les niveaux dimprgnation biologiques de la population gnrale ou de populations cibles, est un outil de surveillance en cours de dveloppement. Cependant, lorsque linterprtation sanitaire de mesures dimprgnation est mal connue, cette surveillance est une fois de plus en interaction forte avec la recherche.

  • Surveillance en sant environnementale : pourquoi et comment ?

    page 4

    La surveillance en sant environnementale doit-elle permettre de dtecter des 5) facteurs mergents ?

    Oui, il ne faut pas seulement surveiller ce que nous connaissons, mais ce que suspectons pouvoir prsenter un risque pour la sant, plus ou moins long terme. Une fois de plus, cet objectif est fortement dpendant des avances dans le domaine de la recherche.

    La question se pose de savoir si lon peut dissocier avec pertinence la ralisation dune activit de surveillance avec celle dune activit de recherche. Les outils utiliss par ces deux domaines sont, parfois, proches. Ny a-t-il pas un intrt vident potentia

Search related