of 26/26
Version flash Pour tourner la page, cliquer dans l’angle Sylvia Flore Responsable de la Communication [email protected] Tél.: 04 95 45 02 71 Port.: 06 26 91 95 35 Gaëlle Piferini Chargée de Communication [email protected] Tél.: 04 95 45 06 59 Philippe Rocchi Chargé de Communi- cation Numérique [email protected] Tél.: 04 95 45 06 49 POINT PRESSE HEBDO 20 décembre 2012 Service de la Communication et de l’Événementiel Università di Corsica Pasquale Paoli Palazzu Naziunale - BP 52 - 20250 Corte www.univ-corse.fr Facebook.com/univcorse | Twitter.com/univcorse

POINT PRESSE HEBDO - universita.corsica · Ile de Beauté d’Ange Leccia présenté par Fabien Danesi Cinéma L’Alba, Corte. 2€. Mardi 15 janvier à 14h : ... Par Vanessa Albertini

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of POINT PRESSE HEBDO - universita.corsica · Ile de Beauté d’Ange Leccia présenté par Fabien...

  • Version flashPour tourner la page,

    cliquer dans langle

    Sylvia FloreResponsable de la [email protected]: 04 95 45 02 71Port.: 06 26 91 95 35

    Galle PiferiniCharge [email protected]: 04 95 45 06 59

    Philippe RocchiCharg de Communi-cation [email protected]: 04 95 45 06 49

    POINT PRESSEHEBDO20 dcembre 2012

    Service de la Communication et de lvnementielUniversit di Corsica Pasquale Paoli

    Palazzu Naziunale - BP 52 - 20250 Cortewww.univ-corse.fr

    Facebook.com/univcorse | Twitter.com/univcorse

    http://www.univ-corse.frhttp://www.facebook.com/univcorsehttp://www.twitter.com/UnivCorse

  • 2

    LUniversit de Corse sera ferme du samedi 22 dcembre 2012 aprs les cours au lundi 7 janvier 2013 au matin.

    14 juillet - 30 dcembre : exposition Muse de la Corse Les sports en Corse / UMR LISA

    7 janvier : Fondation / Bureau des Relations Internationales : Retour de ltudiant bnficiaire de la Bourse Improving8 janvier : Rencontre de reprsentants europens avec les tudiants de lUniversit de Corse14 janvier : Fondation / Labo LISA : Chaire Msologie, Dveloppement et territoires et innovation Cin-club : projection de Ile de beaut dAnge Leccia au cinma LAlba (Corte)15 janvier : Fondation / Labo LISA : Chaire Msologie, Dveloppement et territoires et innovation sminaire scientifique Le rural, le sauvage et lurbain 17 janvier : Fondation / Labo LISA : Chaire Msologie, Dveloppement et territoires et innovation sminaire pratique, Expos dA. Berque Le paradigme de la capitale impriale en Asie orientale 21 janvier : ERT Patrimoine et EntreprisesSminaire : Rflexion sur la recevabilit propos de quelques arrts rcents 31 janvier : SUAPSRflexion sur la recevabilit propos de quelques arrts rcents

    Du 1er au 9 fvrier : 35me Festival International du Court Mtrage de Clermont-Ferrand : le film Chiens de Caroline Poggi (Promotion 2011-2012 du DU CREATACC) est en Comptition (slection Labo)8 et 9 fvrier : Participation au salon Masters organis par Ltudiant (Paris)

    12 mars : cycle de sminaires UMR LISA / Economie, espace, distance : les enjeux gographiques du dveloppe-ment conomique : Les dterminants spatiaux de la performance des territoires urbainsDu 14 au 27 mars : Fundazione - Programme HOSPES / Paul WAPNER, professeur amricain, dispensera des cours dans plusieurs filires de lUniversit26 mars : Fondation/Labo LISA : Chaire Msologie, Dveloppement et territoires et innovation sminaire scientifique Y-a-t-il du sacr dans la nature ? 28 mars : Fondation/Labo LISA : Chaire Msologiesminaire pratique, Expos dA. Berque La naissance du paysage en Chine Suivi dune communication de Laetitia Carlotti, plasticienne ouvrier du paysage.

    3 avril : ERT Patrimoine et EntreprisesSminaire : Droit du procs 19 avril : ERT Patrimoine et EntreprisesSminaire : Aspects juridiques et pratiques dune acquisition dentreprise

    6 et 7 mai : ERT Patrimoine et EntreprisesSminaire : Le droit de proprit dans la jurisprudence de la CEDH Du 13 au 18 mai : Clture du projet ANR IDEA, IES Cargse16 mai : cycle de sminaires UMR LISA / Economie, espace, distance : les enjeux gographiques du dveloppe-ment conomique . Economie gographique et environnement.

    11 juin : Fondation/Labo LISA : Chaire Msologie sminaire scientifique Peut-on dpasser lacosmie de la modernit ?13 juin : sminaire pratique Expos dA. Berque Dix mille ans dagriculture, et demain ? Suivi dune communication de Dominique Gay, professionnel de lagro-tourisme.

    Calendrier

  • Ajout dune confrence dans le cadre de lUniversit Inter-ges le mardi 22 janvier 14h. Voir dtails page 8.

    3

    Calendrier Centre Culturel

  • 4

    Pace salute

  • 5

    5 ides pour une Europe plus jeune

    mardi 8 janvier 15h00Rencontre de reprsentants europens avec les tudiants de lUniversit de CorseAnna Maria Darmanin, vice-prsidente du Comit cono-mique et social europen (CESE) charge de la politique de communication, et Henri Malosse, futur prsident du CESE partir du 17 avril 2013, vont visiter lUniversit de Corse Pasquale Paoli pour y rencontrer de jeunes tu-diants. Ensuite, ils se runiront avec Paul-Marie Romani, Prsident de lUniversit.

    Les deux reprsentants du CESE auront un dbat avec les tudiants sur la mobilit et lemploi des jeunes euro-pens, le rle des rgions dans lUE, les nationalismes intra-europens, la PAC et les ressources nergtiques et de la mer. Cette initiative sinscrit dans la politique de terrain des institutions europennes, qui sefforcent de plus en plus de rduire lcart existant entre les citoyens et les sphres officielles de lEurope. Concrtement, lEu-rope doit se rapprocher des jeunes gnrations, capables dinsuffler une nouvelle dynamique au projet europen.Le but de linitiative est de recueillir les points de vue, les attentes, les proccupations et les espoirs de jeunes tudiants europens et de les synthtiser pour aboutir aux Cinq ides pour une Europe plus jeune, qui seront soumises lattention du Parlement europen et du Comit conomique et social europen, les deux organes dont la vocation premire est de reprsenter le monde politique et la socit civile europennes auprs des institutions de lUE.

    La rencontre se droulera salle DE01, UFR Droit, Campus Mariani.

    Contact presse : Thierry Antoine-SantoniVice-Prsident du Conseil des Etudes et de la Vie [email protected] : +33 (0)7 78 25 12 33

  • 6

    Fundazione - Laboratoire LISA

    du 14 au 17 janvierChaire Dveloppement des Territoires et innovationQuestions de msologie Sur les enjeux du paysage, de larchitecture et de lamnagementDans le cadre de la premire chaire de lUniversit de Corse, son res-ponsable scientifique Augustin Berque est accueilli chaque trimestre pendant une semaine et tient deux sminaires : Le mardi, un sminaire scientifique, ax sur les questions de

    msologie Le jeudi, un sminaire pratique, ax sur lamnagement de

    lespace, construit en dialogue avec les praticiens et les citoyens sensibles au paysage, larchitecture et lurbanisme.

    Pour ouvrir en images chaque semaine de sminaires, une projection cin-club sur la relation socit/environnement est galement propo-se en partenariat avec le cinma LAlba.

    Inguernu - Janvier 2013Lundi 14 janvier 18h : Cin-clubIle de Beaut dAnge Leccia prsent par Fabien DanesiCinma LAlba, Corte. 2.

    Mardi 15 janvier 14h : Sminaire scientifique par Augustin Berque Le sauvage, le rural et lurbain Salle 101, UFR Droit Eco, Campus Mariani, Corte. Entre libre.

    Jeudi 17 janvier 14h : Sminaire pratique Questions durbanisme par Augustin Berque Le paradigme de la capitale orientale en Asie orientale Suivi dune communication de deux responsables de lagence durbanisme de la CTC, Eric Salord et Don-Jacques de Rocca Serra.Entre libre.

    Contacts : Vannina Bernard-LeoniDirettrice Fundazione di [email protected]: +33 (0)4 95 45 06 67Port.: +33 (0)6 46 38 35 97

    Jeanne LaleureLaboratoire [email protected] : +33 (0)4 20 20 21 64

  • 7

    ERT Patrimoine et Entreprises

    lundi 21 janvier 14h00Rflexion sur la recevabilit propos de quelques arrts rcentsLERT Patrimoine et Entreprises propose le lundi 21 janvier 14h un sminaire sur le thme Rflexion sur la rece-vabilit propos de quelques arrts rcents . Ce sminaire sera anim par Emmanuel PUTMAN, professeur de droit priv lUniversit dAix-Marseille et se droulera Amphi Ettori, UFR Droit, Campus Mariani.

    Dautres sminaires de lERT Patrimoine et Entreprises sont dj programms :

    Mercredi 3 avrilDroit du procsPar Serge GUINCHARD, professeur mrite de lUniversit Panthon-Assas (Paris 2)Salle prochainement communique

    Vendredi 19 avrilAspects juridiques et pratiques dune acquisition dentreprisePar Patrick LETOURNEUR, matre confrences associ lUniversit de CorseDECA 106, UFR Droit, Campus Mariani

    Lundi 6 et mardi 7 maiLe droit de proprit dans la jurisprudence de la CEDHPar Vincent BERGER, Jurisconsulte de la Cour europenne des droits de lhommeSalle prochainement communique

    Contact : Jeanne [email protected] : +33 (0)4 20 20 21 64

  • 8

    Centre Culturel Universitaire

    mardi 22 janvier 14h00Universit Inter-ges :La presse corse, de lorgane du pouvoir au miroir de la socit (1760-1919)Par Vanessa AlbertiniUne confrence de Vanessa Albertini vient sajouter la programmation Universit Inter-ges propose par le Centre Culturel Universitaire. Mardi 22 janvier 14h, Spaziu culturale Natale Luciani (Campus Mariani).

    Cre au XVIIIe sicle linitiative dhommes de pouvoir pour servir lEtat, la presse corse sest peu peu dvelop-pe et diversifie au cours de cette longue priode. Si la monarchie de Juillet voit les dbuts de la presse dopi-nion en Corse, il faut attendre la Troisime Rpublique pour quelle runisse les conditions conomiques, sociales et lgislatives ncessaires son panouissement. A son ge dor, par un ventail tendu de publications (politiques mais aussi littraires, conomiques, religieuses ou scientifiques) elle tmoigne des mutations culturelles vcues par la Corse. Dpassant alors le simple moyen de propagande, elle devient le miroir de la socit insulaire.

    Contacts : Ghjacumu THIERSDirecteur du [email protected]: +33 (0)4 95 45 02 14

    Louise MINICONIResponsable administrative du [email protected] : +33 (0) 4 95 45 00 78

  • 9

    IES Cargse

    partir de fvrierProgramme 2013 des rencontres scientifiques de lInstitut dEtudes Scientifiques de Cargse (IESC)LInstitut dtudes Scientifiques de Cargse (CNRS / Universit de Corse / Universit de Nice Sophia Antipolis) a pour mission principale daccueillir, tout au long de lanne, des rencontres scientifiques de trs haut niveau et dans toutes les disciplines.

    Ces rencontres ambitionnent promouvoir les interactions scientifiques et les changes dides dans les domaines scientifiques mergents.

    Linstitut soutient tout particulirement des confrences dans les domaines scientifiques innovants et transdisci-plinaires : les aspects de recherche fondamentale ainsi que les nouveaux dveloppements technologiques peuvent davantage bnficier des changes de savoir promus lors de ces rencontres.

    Direction scientifique de lIESC : Mme Giovanna Chimini, [email protected]

    Voir le programme en page suivante

    Contact : Dominique Donzella+33 (0)4 95 26 80 [email protected]

  • 10

    Centre National de la Recherche Scientifique

    Universit de Corse

    Universit de NiceSophia Antipolis

    Direction : Giovanna CHIMINI

    [email protected]

    Contact :Dominique DONZELLA

    tl. : (33) 4 95 26 80 40 fax : (33) 4 95 26 80 45

    www.iesc.univ-corse.fr

    PROGRAM 2013FebruaryFeb 25 > Mar 9 EUROPEAN SCHOOL ON MAGNETISM

    Nora Dempsey (Inst. Neel Grenoble)

    MarchMar 11 > Mar 16 LES SCIENCES A LECOLE

    Marie-Ccile De Cian, Giovanna Chimini, (Univ. de Corse, IESC)Mar 18 > Mar 23 2ME ECOLE DU GERM

    Patrick Berthault (CEA Saclay Gif/Yvette)Mar 25 > Mar 30 THZ DAYS AND GDR NEWTWORK MEETING

    Juliette Mangeney (Lab. Pierre Aigrain Paris)AprilApr 1 > Apr 6 NANOTECHNOLOGY FOR NEXT GENERATION HIGH EFFICIENCY PV WORKSHOP AND

    SPRING SCHOOLLudovic Escoubas (Univ. Aix-Marseille)

    Apr 8 > Apr 13 ECOLE TECHNIQUE DE BASE DES DETECTEURS 2013Patrick Nayman (LPNHE IN2P3 Paris)

    Apr 15 > Apr 20 PROGRESS IN ULTRAFAST LASER MODIFICATIONS OF MATERIALSLionel Canioni, Yves Bellouard (Univ. Bordeaux)

    Apr 22 > Apr 27 PASSIVE IMAGING IN WAVE PHYSICS : FROM SEISMOLOGY TO EMISSIONSMichel Campillo (LGIT Maisons des Gosciences - Grenoble)

    May Apr 29 > May 8 COSMIC ACCELERATORS

    Diego Gtz (CEA Astrophysique Gyf/Yvette)May 6 > May 11 SW7 : NEW TOPICS IN COSMOLOGY

    Roland Triay (CPT Luminy Marseille)May 13 > May 18 INTEGRATED OCEAN DRILLING PROGRAM EXPEDITION 335 2ND POST-CRUISE MEETING

    Eric Ferre (Univ. Illinois US)May 15 > May 18 NUMERICAL SIMULATION OF FOREST FIRES, FROM COMBUSTION TO EMISSIONS

    Jean-Baptiste Filippi (Univ. Corse)May 20 > May 25 ESNIE 2013

    Eric Brousseau (Univ. Paris X)May 27 > June 1 CONTROLLING WAVE PROPAGATION IN COMPLEX MEDIA : FROM SHAPING WAVEFIELDS

    TO DESIGNING SMART MATERIALSMathias Fink (ESPCI - Paris)

    JuneJune 3 > June 8 SEARCH AND EXPLORATION

    Gleb Oshanin (Univ. Pierre et Marie Curie Paris)June 10 > June 19 DYNAMIC ORGANISATION AND FUNCTION OF BIOMEMBRANES

    Gerrit Van Meer (Utrecht University - PB)June 25 > July 6 TOPOLOGICAL PHASES IN CONDENSES MATTER AND COLD ATOM SYSTEMS

    Didier Poilblanc (IRSAMC - Toulouse)

    JulyJuly 8 > July 20 QUANTITATIVE POPULATION GENETICS

    Michael Desai (Havard University Cambridge)July 22 > July 27 MATHEMATICAL ASPECTS OF GEOPHICISAL AND ASTROPHYSICAL FLUIDS DYNAMICS

    Emmanuel Dormy (IPGP Paris)July 29 > Aug 3 SUMMER SCHOOL ON PLASMONICS AND METAMATERIALS

    Nicolas Bonod (Inst. Fresnel Marseille)

    AugustAug 6 > Aug17 MECHANISMS, CRITICALITY AND TOPOLOGICAL PROTECTION (SUPERMCT- 2013)

    Andr Chubukov (Univ. of Wisconsin Madison US)Aug 20 > Aug 29 PHOTONICS AS AN ENABLING TECHNOLOGY FOR TELECOM, LIFE SCIENCES ,

    ENVIRONMENT, ENERGYAbderrahim Ramdane (LPN Marcoussis)

    SeptemberSept 3 > Sept 14 INTERNATIONAL SCHOOL ON OXIDE ELECTRONICS (ISOE2013)

    Manuel Bibes (Thals - Palaiseau)Sept 16 > Sept 24 MODLISATIONS PHYSIQUES ET NUMRIQUES POUR LES FLUIDES, LES PARTICULES

    Bernard Rebourcet (CEA DAM - Arpajon)Sept 25 > Sept 27 LES RENCONTRES DE CARGESE : ECONOMIE, GESTION ET SOCIOLOGIE DE LINNOVATION

    Michel Poix (IMRI - Paris)Sept 30 > Oct 5 3RD CARGESE WORKSHOP ON COMBINATORIAL OPTIMIZATION

    Gautier Stauffer (Inst. Mathmatiques Bordeaux)

    OctoberOct 7 > Oct 12 ECOLE CALCUL IN2P3

    Julien Giraud (LPSC Grenoble)Oct 14 > Oct 19 SMALL-SCALE PLASTICITY

    Muriel Hantcherli, Florence Pettinari Sturmel; Marc Legros (CEMES - Toulouse), Dirras Guy (univ. Paris13)Oct 21 > Oct 26 ORGANISATIONAL PRINCIPLES OF MEMBRANE SIGNALING

    Thomas Lecuit (IBDML Marseille)Oct 28 > Nov 1 RENCONTRE GEORGES CHARPAK

    Frdric Perez (Fondation LAMAP Montrouge)

  • 11

    R A P P E L

  • 12

    vendredi 21 dcembre marseilleUn film de Licence Pro Audiovisuel de lIUT de Corse projet lors de la Nuit courte du jeune cinma dau-teurs en Mditerrane Partout en France, le CNC propose le vendredi 21 dcembre La fte du court mtrage . La Maison de la Rgion PACA Marseille accueille cette occasion la Nuit courte du jeune cinma dauteurs en Mditerrane . Une slection de films courts raliss et produits en rgion Provence Alpes Cte dAzur et en Corse y sera projete.

    Parmi les huit courts mtrages diffuss ds 18h30, on retrouve en ouverture Le match de sa vie ralis par Paul-Antoine Simonpoli et produit par lIUT de Corse via la Licence Professionnelle Techniques et Activits de lImage et du Son (LPTAIS).

    Filire Audiovisuel - IUT

    Contact presse : Colomba SANSONETTI-EIDResponsable de la filire LPTAISTl. : 04 95 46 83 69

    Le match de sa vieFictionRalisation : Paul Antoine SIMONPOLIProduction : IUT de Corse (LPTAIS)Dure : 1558France Corse 2011.

    Un soir de 1981, la Corse se prpare regar-der la finale de la Coupe de France entre le SC Bastia et lAS Saint-Etienne. Un groupe damis attend le dbut du match devant la tlvision quand soudain... Visionner le court-mtrage

    http://vimeo.com/40827858

  • 13

    Fondation / Relations Internationales

    lundi 7 janvier 16h00Bourse Improving :The return of Prodigal child !En janvier dernier, la Fondation de lUniversit lanait en partenariat avec le bureau des relations internationales une nouvelle bourse la mobilit internationale baptise Improving.Destine aux tudiants de Master ou de Doctorat dsireux deffectuer un stage de plusieurs mois dans une entre-prise dun pays anglophone, la bourse Improving, dote de 1 000 Euros par mois a t attribue pour cette anne 2012-2013.

    Lheureux laurat est M. Robin Bouffart-Gout, diplm du master Ingeco qui a effectu un stage de trois mois chez Ouranos, Inc, consortium on regional climatology and adaptation to climate change, Montreal

    Robin-Bouffart Gout incarne lui seul plusieurs pro-grammes de mobilit internationale proposs par lUniversit de Corse. Durant ses tudes, il a bnfici dune mobilit Erasmus en Espagne, dune mobilit CREPUQ. Ses sjours ltranger ont t soutenus par un systme incitatif daide la mobilit internationale tudiante mis en place par lUniversit de Corse (FSE, CTC, MESR, Bourse Erasmus).La bourse Improving propose par la Fondation de lUniversit de Corse lui a permis une nouvelle fois de dployer ses ailes.

    Une petite crmonie du Return of prodigal child sera organise pour permettre au laurat de dresser un compte rendu scientifique, professionnel et humain de sa rcente exprience. Le 7 janvier 16h00, Palazzu Naziunale, Salle des Actes.

    La nouvelle campagne de bourses Improving 2013-2014 sera galement prsente ce jour l.

    Contacts : Vannina Bernard-LeoniFundazione di [email protected]: +33 (0)4 95 45 06 67Port : +33 (0)6 46 38 35 97

    milie SimonBureau des Relations [email protected] : +33 (0) 4 95 45 02 51

  • 14

    Sport

    Nos tudiants sillustrenten cross-country et en footballRsultatsChampionnat de France Universitaire de Cross-country

    Deux tudiants se sont qualifis aux inter-rgions de Marseille pour le championnat de France Universitaire de cross-country qui sest tenu jeudi 13 dcembre Amiens : Marylin MAGNAVACCA (Licence 2 STAPS) et Philippe ANTO-NINI (DUT 1 Hygine Scurit Environnement). Ils devaient respectivement parcourir 5,6 km et 7,2 km.

    A lissue de la comptition Philippe ANTONINI se classe 161me sur plus de 300 et Maryline MAGNAVACCA 27me sur 200.

    Championnat de France Universitaire de football,jeudi 31 janvier Corte

    Lquipe de foot de lUniversit de Corse, encadre par Claude Valmori a termin 1re de sa poule aux inter-r-gions de Marseille. Lquipe disputera ainsi la finale slective pour les championnats de football universitaire le 31 janvier Corte.

    Contact : Cathy [email protected]: +33 (0)4 95 45 00 23

  • 15

    prochain rendez-vous en mars Cycle de sminaires UMR LISALe laboratoire LISA Lieux, Identits, eSpaces, Activits CNRS/Universit de Corse organise un cycle de smi-naires 2012/2013 sur le thme Economie, espace, distance : les enjeux gographiques du dveloppement cono-mique .Le cycle sest ouvert en dcembre 2012 avec 2 sminaires en conomtrie anims par Marie-Nolle Duquenne (Universit de Thessalie, Grce) :

    Jeudi 6 dcembre 2012 14h00De lutilit des modles dconomtrie spatiale pour une meilleure comprhension des phnomnes socio-cono-miques: concepts et mthodesSalle B1 204 - UFR Lettres - Campus Mariani

    Vendredi 7 dcembre 2012 10h00Une approche spatio-conomtrique de lat-tache au pays dorigineSalle B2 002 - UFR Lettres - Campus Mariani

    Le cycle de sminaire se poursuit en 2013 :12 mars : Les dterminants spatiaux de la per-formance des territoires urbains16 mai : Economie gographique et environ-nement.Printemps : Lien statistique entre la productivit des firmes et lintensit de leurs missions pol-luantesEconomtrie spatialeUrban sprawl and fuel consumptionEconomie et traitement des dchets

    Contact : Laboratoire LISAJeanne Laleure04 95 45 21 [email protected]

    Laboratoire LISA

  • 16

    Laboratoire LISA

  • 17

    CENTRE CULTUREL UNIVERSITAIRE

    Lquipe du Centre Culturel Universitaire

    Directeur : Ghjacumu ThiersResponsable : Louise MiniconiRgisseur : Nicolas FresiSecrtariat : Christelle Martinez-Yenco

    ProgrammationCorsicArtisti : Nicolas SorbaCortinscena : Jean-Pierre GiudicelliUniversit Inter-ges : Louise Miniconi

    Service Communication: Galle Piferini, Philippe Rocchi

  • Dite a vostraDe Paulu Michele FilippiMercredi 30 janvier 2013 20h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Cration en langue corseCompagnie: U TeatrinuCration/mise en scne : Guidu CiminoScnographie: U TeatrinuLumire: Vincent GrisoniSon: U Teatrinu

    On assiste en direct au lancement dune nouvelle mission littraire sur la station Radio Corcia Frequenza Mozza. Lanimatrice de Dite a Nostra a coeur de promouvoir les gloires littraires locales, en langues minoritaires . Le propos est de monter, dmontrer que les oeuvres des auteurs corses nont rien envier aux chefs-doeuvre des grandes littratures . Pour la premire, on a donc invit lun des auteurs les plus en vue. Un vritable crivain, dont linspiration embrasse lunivers, mais clbre lle si chre. Il crit en langue dominante comme en langue domine . 4.3.2.1 Jingle Annonce Problme! Linvit nest pas l ! Pas au tlphone non plus- Quest-ce quon fait ? Mais quest-ce quon fait !- Pas de panique ! A RCFMozza on connat son mtierAlors, on assure

    Juste la fin du mondeDe Jean-Luc LagarceMercredi 6 fvrier 2013 20h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Compagnie: LAriaDistribution : Dominique Appietto, Marie-Ange Geronimi, Nathanal Mani, Marie Murcia, Chani SabatyCration/mise en scne : Serge Lipszyc

    Louis, le fils an revient pour annoncer sa mort prochaine. Il est la fois le hros de la pice et son narrateur. On est la campagne, dans une maison de la mre de Suzanne, sa petite soeur. Son frre et sa femme sont l aussi. Le huis clos peut commencer. Le thme est sombre mais lhumour salvateur de lauteur jaillit tout moment pour nous faire vivre et partager une histoire qui pourrait tre la ntre. Pas de naturalisme ici. Louis nous parle, il est conteur et acteur la fois. Jean-Luc Lagarce crit une pice o se pose tout moment la question de la thtralit et de la reprsentation. Les personnages de la pice nignorent jamais que le public est l. Le public est acteur de la pice.

    18

    CENTRE CULTUREL UNIVERSITAIRECortinscenaSpectacles - Thtre

  • U ChjarasgetuDaprs La Cerisaie dAnton TchekovMercredi 13 fvrier 2013 20h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Adaptation en langue corse : Franis MarcanteiCompagnie: Unit TeatraleDistribution : Franois Berlinghi, Pauline Macia, Charlotte Arrighi de Casanova, Jacques Filippi, Laurent Franchi, Anas Gaggeri, Antoine Liguori, Camille Nesa, Marie Jo Oliva, Franois Xavier MarchiCration/mise en scne : Jean-Pierre LanfranchiDcor/lumire: Paul SciaccaMusique et bande son : Studio 11Costume/maquillage: Anne et Ren Acquaviva

    La Cerisaie, U Chjarasgetu pice prmonitoire pour nous puisque Tchekhov prvoit dj que lestivant va se multiplier de faon extraordinaire , quil sagit de vente de patrimoine familial ancestral, dun monde qui chappe ses contemporains dont un vieillard qui personnalise la mmoire et qui va tre oubli, enferm dans la proprit vendue pour en faire des lotissements. Lorsque le devoir de mmoire cde le pas la rentabilit alors le monde change et avant quun nouvel quilibre stablisse, meilleur ou plus encore, les tres se rvlent dans leur petitesse, dans leur maladresse vivre On pourrait parler de crise, de PADDUC, de tourisme, de prcarit, dex-clus, de tout ce qui fait que quand des situations dpassent les hommes, les malheurs ne sont pas loin et gare aux faibles, aux dshrits car les nouveaux royaumes ne leur appartiennent pas.

    Campo SantoDe W.G. SebaldMercredi 13 mars 2013 20h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Cration en langue franaise : W.G. SebaldCompagnie: Thtre de NNkaLecture/mise en espace : Franois OrsoniLumire: F. BurelliProduction : Thtre de NNka

    W.G. Sebald, crivain allemand install en Angleterre depuis une trentaine dannes, enseignait la littrature euro-penne lUniversit dEast Anglia et y dirigeait le centre de traduction littraire. Campo Santo, son dernier livre, est un montage posthume. Sebald prparait un ouvrage sur la Corse dont il reste quelques fragments trs diffrents dont lun donne son titre au volume. Quatre fragments qui ne permettent gure de se reprsenter ce quaurait t le livre final tel que lavait conu lcrivain, o se mlent impressions de voyage, documentation historique, rmi-niscences littraires et rveries.

    19

    CENTRE CULTUREL UNIVERSITAIRE

  • Au fait quest-ce quil a voulu dire lauteur ?De Ciel Art Mouv et le collectif Jeu de JambesMercredi 20 mars 2013 20h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Cration danse contemporaine hip hopCompagnie: Collectif Art Mouv/Zone LibreProduction associe : Moovn AktionDirection Artistique : Hlne Tadde LawsonCration et interprtation : Alex Benth, Jean-Claude Guilbert, Charly Moandal, Hlne Tadde Lawson et dautres membres du Collectif jeu de jambesCration sonore: Tommy LawsonCration vido : Stphane BrocLumire: Erick Plaza Cochet

    Suite la venue du Collectif Jeu de Jambes Bastia au Festival Plateforme Danse 2010 intitul De la rue la scne , un projet de performance chorgraphique a runi la Cie ART MOUVet 4 membres du Collectif Jeu de Jambes, lors de ldition 2011 Danse rime avec Diffrence . Dans un environnement ultra manufactur ou orga-nique, fragments de danses et jeux de mots, individualits et fresques collectives se questionnent et se rpondent au-del des codes tablis.Entre lenteurs extnuantes et vlocit paroxystique tel un film pass au ralenti ou en acclr, Au fait quest-ce quil a voulu dire lauteur ? allie le geste la parole, enchane pleins et vides sans dclaration de sens, sans expli-cation. Espace tour tour potique, nergique et ironique, pur divertissement ou mise en abme dun langage du mouvement, ce travail prend rsolument la voie du milieu, celle du sensible.

    Le Mdecin malgr luiU Duttore per forza o per amoreDaprs loeuvre de MolireMercredi 10 avril 2013 20h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Adaptation thtrale corse-franaisCompagnie: U TeatrinuDistribution : JL Graziani, Namaria Filippi, Coco Orsoni, Corinne Matte, Henri Olmetta, Jean Baptiste Filippi, Jean Pierre GiudicelliMise en scne/adaptation : Guy CiminoCration sonore: U TeatrinuLumire: Vincent Grisoni

    Le gnie de Molire est de nous faire rire avec des situations tragiques, des personnages pas trs sympathiques, un comique amer, cruel, impitoyable. Dans Le Mdecin malgr lui, un bcheron ivrogne qui maltraite sa femme et sa famille change de statut contre son gr, il devient un mdecin insolent et moqueur qui tire au mieux parti des pos-sibilits quoffre cette situation et enfin il acquiert lidentit de mdecin. Le dguisement subi puis consenti per-met, pour chapper aux coups de bton et la pendaison, dentrer dans lunivers de lillusion. Avant den faire une satire de la science, nous avons voulu faire du Mdecin malgr lui une pice sur la vie de couple et plus particu-lirement sur la place de la femme. La mdecine est un prtexte pour parler de limposture de tous les pouvoirs.

    20

    CENTRE CULTUREL UNIVERSITAIRE

  • 21

    CENTRE CULTUREL UNIVERSITAIRE

    Pierre GambiniMardi 29 janvier 2013 20h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Ambassadeur du groupe I Cantelli, Pierre Gambini bouleverse les codes musicaux insulaires avec son style pop rock. Sa tentative est russie, certains titres sont ancrs dans linconscient collectif. Pierre Gambini est musicien, auteur, compositeur et interprte. Ses compositions arpentent les chemins dune musique rock alternative, tout en puisant dans ses racines. Lartiste ctoie divers projets. Son album albe sistematiche , dans un style Pop Folk Electro, interpelle le producteur de la srie Mafiosa sur Canal+, qui confie Pierre Gambini la ralisation de la bande origi-nale de la saison 4. Pour la premire fois, lespace musical prfr des tudiants ouvre ses portes Pierre Gambini, lui qui a si souvent anim leurs soires une poque o I Cantelli chantaient Sci p m .

    Entre-temps et ChoradanseMardi 5 fvrier 2013 20h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Lespace dun spectacle Corsicartisti fera plus de place la danse qu la musique. Cela nest pas pour nous dplaire. Ce sera un spectacle trs riche en son, en lumire et en danse bien videmment. Les six danseuses pro-fessionnelles des troupes Entre-temps et Choradanse, nous prsenterons plusieurs styles de danses avec des duos et des solos. Du moderne au hip-hop, les danseuses vont cavaler sur la scne qui sera le temps dune soire une vritable piste de danse. Cette soire sera loccasion de venir dcouvrir deux troupes professionnelles. Une date noter dans vos agendas et ne surtout pas manquer pour tous les amoureux de la danse, et nous savons quils sont nombreux.

    LGDBMardi 19 mars 2013 20h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    LGDB voil un sigle surprenant pour le nom dun groupe, surtout que le groupe ne donne jamais le sens des lettres. Laissez donc votre imagination sexprimer pour trouver. Nous vous souhaitons bonne chance ! Si le nom est nigmatique, le rpertoire lui est beaucoup plus loquent ! Avec un style Pop Rock, le groupe LGDB se fonde en 2010 et commence, comme souvent, avec la reprise de chansons de groupes ou chanteurs mythiques : Muse, Lenny Kravitz, Oasis Par la suite, le groupe sest orient vers la cration musicale avec ses propres compositions. En mai 2012, place au studio denregistrement. Trois titres seront enregistrs. Michael Allgre au chant, Stphane Vpori la guitare, Jean Dominique Balbi la batterie et Sylvain Picot la basse et au chant, vont mettre le feu au Spaziu !

    Barbara FurtunaMardi 26 mars 2013 20h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    De la clbre salle du Carnegie Hall au spaziu Natale Luciani il ny a quun pas. Ce pas est celui du groupe Barbara Furtuna. En effet, en mars 2012, il tait New York, sur cette clbre scne qui a accueilli les plus grands artistes de la plante, des Beatles en passant par dith Piaf. Eh bien, en mars 2013, nous aurons la chance de les avoir sur la scne du Spaziu. Barbara Furtuna est un ensemble polyphonique compos de 4 hommes. Depuis une dizaine dannes, le groupe est prsent sur la scne internationale, en Europe, en Amrique du nord, ou en Australie, multipliant des scnes prestigieuses. Le quatuor a su dmontrer quil ne se laissait pas enfermer dans un registre unique et que la musique dessence traditionnelle garde intacte sa capacit nous surprendre et nous mouvoir.

    CorsicArtistiConcerts

  • 22

    CENTRE CULTUREL UNIVERSITAIRE

    Alte VoceMardi 2 avril 2013 20h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Le groupe Alte Voce nous fait le plaisir de revenir sur la scne du spaziu Natale Luciani, deux ans aprs leur pre-mier. Il nous avait offert un concert plein dmotion et dauthenticit. Les Cortenais avaient t nombreux se dplacer pour couter ce groupe qui leur est cher. Cest donc avec le mme enthousiasme que lespace Natale Luciani ouvre de nouveau ses portes au groupe Alte Voce. Ce concert sera loccasion de rcouter des titres de leur album Petra nostra mais galement des chansons dalbums prcdents. Ce sera galement loccasion pour nous dentendre de nouvelles crations qui sont en cours denregistrement.

  • 23

    CENTRE CULTUREL UNIVERSITAIREUniversit Inter-gesConfrencesLa distribution des prix au lyce de Bastia (1846-1903)Professeur Eugne Franois-Xavier GHERARDI, Universit de Corse, UMR-CNRS LISAMardi 15 janvier 2013 14hSpaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Tour tour collge jsuite de 1601 1768, tablissement denseignement public en 1770, cole centrale en 1798, collge communal en 1808, collge royal en 1843, lyce en 1848, lyce imprial sous le Second Empire, collge et lyce sous la Troisime Rpublique, le collge Simon- Jean-Vinciguerra connu sous lappellation toujours vivace de Vieux Lyce , est un lieu important de la mmoire bastiaise et un lment incontournable de lhistoire ducative de la Corse. La distribution annuelle de prix est organise comme manifestation de lexcellence culturelle lin-tention du peuple. Ltude prsente repose donc sur une observation historique et anthropologique la fois des crmonies professorales et de lensemble des traditions et sociabilits du lyce de Bastia au XIXe sicle.

    Lart de lphmreFrdrique VALERY, docteur de lUniversit de Corse, UMR-CNRS-LISAMardi 29 janvier 2013 14hSpaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Cest au coeur de la plage de schiste de Nonza, situe dans le Cap Corse que depuis les annes quatre-vingts, sest dvelopp un art in situ ralis partir de goglyphes en positif par entassement de cailloux de diverses couleurs. Bien quintgr au courant contemporain du Land Art , cet art bien actuel dutiliser les pierres sous la forme de codes et de symboles tait pourtant dj matris depuis plusieurs milliers dannes par certaines civilisations. Avec lessor touristique de ces dernires dcennies, un grand nombre de visiteurs parcourent ce site et marquent leur passage grce llaboration de divers messages constitus de galets polychromes. Souvent balayes par les premires temptes, ces oeuvres nous rappellent quelles sinscrivent dans lart de lphmre .

    La prcarit aujourdhui en Corse : formes actuelles, mcanismes, pistes de rsolutionDr Franois PERNIN, Mdecins du Monde, Collectif contre la prcaritMardi 12 fvrier 2013 14hSpaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    La prcarit est une ralit en Corse, profondment modifie depuis trente ans. Continuer limaginer et la trai-ter telle quelle tait auparavant serait une erreur. Elle est structurelle, Il nous faut connaitre les mcanismes qui la gnrent pour ne pas se confiner amnager ses consquences, mais agir aussi sur les rouages qui la produisent. A ct des phnomnes mondiaux et nationaux, il importe surtout didentifier les causes sur lesquelles nous aurons une prise efficace : les mcanismes propres la Corse et ses microrgions. Cette confrence fait la synthse de nombreuses analyses systmiques menes sur ce thme en Corse par le collectif contre la prcarit tant au niveau associatif quinstitutionnel et politique.

    Les bienfaits des motions positivesArielle SYSSAU, MCF Psychologie Cognitive Universit de Montpellier 3Mardi 26 fvrier 2013 14hSpaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Depuis une dcennie, lintroduction de la psychologie positive a permis douvrir de nouvelles perspectives. La psychologie positive est dfinie comme ltude des conditions et des processus qui contribuent lpanouisse-ment ou au fonctionnement optimal des individus (Gable & Haidt, 2005). Cette perspective claire les motions positives, longtemps ignores des psychologues qui centraient leurs recherches sur la comprhension des motions ngatives. Ces motions participent largement au bon fonctionnement des individus tant au niveau intellectuel quau niveau physique. Aprs une introduction sur les grands principes de la psychologie positive, la confrence prsentera plusieurs tudes qui attestent des bnfices des motions positives sur le fonctionnement cognitif de lenfant et de ladulte, la sant et la longvit.

  • 24

    CENTRE CULTUREL UNIVERSITAIRE

    Bilinguisme : acquisition et avantagesJannika LXEN, Docteur en psychologie cognitive Universit de Montpellier 3Mardi 12 mars 2013 14hSpaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    La conception populaire considre quun bilingue a appris ds son enfance deux langues matrises de faon qui-libre. Or cest un idal (Ludi & Py, 2003) car le bilinguisme est plutt un tat vers lequel on tend (Kroll & de Groot, 1997). Il existe plusieurs types de bilinguisme : le bilinguisme prcoce (avec deuxime langue apprise avant lge de 4 ans) simultan (deux langues acquises ds la naissance) ou dapprentissage (une langue, puis une deu-xime ; Bialystok, 2005). Aprs ce stade, on parlera de bilinguisme tardif (scolaire, dimmigration etc.) correspon-dant diffrents types dorganisation au niveau de la mmoire. On retient trois types principaux de bilinguisme : coordonn (un apprentissage indpendant des deux langues, Ervin & Osgood, 1954), subordonn (une des deux langues (L2) a t apprise par rapport la premire (L1) et compos (les deux langues sont utilises indistincte-ment). On prsentera le bilinguisme dans la vie quotidienne, puis les diffrentes formes dacquisition/apprentis-sage et dorganisation de la mmoire. On discutera enfin les avantages (cognitifs et culturels) et les inconvnients du bilinguisme.

    Dsirs fminins / Dsirs masculinsMarie-Jose RAYBAUD, Jean-Pierre DENIS, psychanalystesMardi 19 mars 2013 14hSpaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Fruit dune rflexion entre Grard Miller, psychanalyste, et sa compagne Anas Feuillette, ce documentaire se penche avec pudeur sur les attentes des deux sexes dans leurs mois amoureux. Rachida Dati, Jeanne Moreau, Raphal Enthoven, Philippe Geluck et bien dautres se prtent au jeu de la confidence.

    Les horizons de ldition rgionaleGuy FIRROLONI, Directeur des ditions ALBIANAMardi 26 mars 2013 14hSpaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Avec les changements intervenus dans la consommation de lcrit, les usagers sont aujourdhui submergs par un flux constant dinformations diverses, car les mdias doivent informer dans la seconde du fait le plus anodin, sous peine de perdre des parts de march. Aussi linformation supplante-t-elle la culture. Il est ds lors lgitime de sinterroger sur le comportement du lecteur qui volue de ltre rflchissant vers ltre ragissant. La culture, outil principal de la libert, sacquiert avec une certaine manire de prendre son temps pour comprendre la com-plexit du monde. Dans ce contexte problmatique pour ldition, quen est-il de la ralit insulaire ?On est ici pass dun stade folklorique une professionnalisation reconnue, mais on doit encore acqurir une lgitimit sur la scne nationale et internationale. Certes, ldition joue ici son rle en matire de cration, de connaissance et de socit, mais elle voudrait, comme ses auteurs, accder la reconnaissance. Satisfaire cette apptence en gagnant de nouveaux territoires est un chemin sem dembuches. Il y faut de laudace, et un sens aigu de lconomie.

  • 25

    CENTRE CULTUREL UNIVERSITAIREStudii baratti

    Versu CortiConvergence de potes vers CorteMercredi 3 avril 2013 14 hSpaziu culturale Natale Luciani, campus Mariani

    Lexpression potique daujourdhui, quelle que soit la langue et quelle que soit la forme, se donne rendez-vous le 3 avril au spaziu Natale Luciani. Le Centre Culturel Universitaire en partenariat avec lAssociation Entrelignes de Porti-Vechju vous propose une programmation de lectures par un ensemble choisi dauteurs contribuant la richesse dune expression qui spanouit en Corse. Les diffrents potes seront accueillis par Jean-FranoisAgostini et Alain Di Meglio. Eux-mmes potes, originaires de lextrme-sud de la Corse, ils ont bti une solide exprience dans lanimation de manifestations potiques, lun par une intense activit associative et lautre pour tre responsable-lu de la programmation culturelle de la ville de Bonifacio.

  • 26

    CENTRE CULTUREL UNIVERSITAIRE

    La vagueDennis Gansel, 2008Mercredi 16 janvier 2013 18h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    En Allemagne, aujourdhui. Dans le cadre dun atelier, un professeur de lyce propose ses lves une exprience visant leur expliquer le fonctionnement dun rgime totalitaire. Commence alors un jeu de rle grandeur nature, dont les consquences vont savrer tragiques.

    The WallPink Floyd, 1982Mardi 12 mars 2013 20h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Sentant sa personnalit dfaillir, Pink, une star du rock, se fabrique un mur protecteur derrire lequel il croit dabord trouver refuge. Mais ce mur finit par ltouffer et le pousse, seul et malheureux, jusquaux portes de la folie. Il passe alors en revue les lments importants de sa vie ; la mort de son pre la guerre, sa mre trop protectrice et castratrice, les brimades de professeurs, puis lchec de son mariage et la plonge dans la drogue, autant de briques dans le mur, ou dlments qui en ont combl les interstices. Cet examen de conscience le mne jusqu son auto procs.

    Ce nest quun dbutJean-Pierre Pozzi et Pierre Barougier, 2010Mercredi 3 avril 2013 18h30Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani

    Ils sappellent Azouaou, Abderhamne, Louise, Shana, Kyria ou Yanis, ils ont entre 3 ans et 4 ans quand ils com-mencent discuter librement et tous ensemble de lamour, la libert, lautorit, la diffrence, lintelligence Durant leurs premires annes de maternelle, ces enfants, lves lcole dapplication Jacques Prvert de Le Me-sur- Seine, dans une ZEP de Seine-et-Marne, ont expriment avec leur matresse, Pascaline, la mise en place dun atelier vise philosophique.Plusieurs fois par mois, assis en cercle autour dune bougie allume par Pascaline, ils apprennent sexprimer, scouter, se connatre et se reconnatre tout en rflchissant des sujets normalement abords dans le systme scolaire franais en classe de terminale. Il ny a plus de bon ou de mauvais lve lors de ces moments privilgis : juste de tout jeunes enfants capables de penser par eux-mmes avec leurs mots eux, pleins de spontanit, de bon sens et de posie. Et qui font dj preuve, parfois, dun incroyable esprit citoyen

    Cin-club