Mag Like Torah No02

  • View
    217

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Telechargez des aujourd'hui le Mag Like Torah No02 Gratuitement

Text of Mag Like Torah No02

  • Avec le Soutien de :

    Rav Moshe Ben Moshe chlita, Rav Ron Chaya chlita, Rav Yaakov Mazouz chlita, Rav

    Acher Fitoussi chlita, Rav David Nacache chlita, Yeshiva Or Arachbi, Les Rabanim de

    Koupat Hair

    SOMMAIRE :

    Aides toi et le ciel taidera p.2

    La Fleur et le vers p.3

    Paracha de la semaine p.4

    Questions au Rav p.5

    Le Secret de la colombe p.6

    Eshet Hayil p.7

    Ftes Juive p.8

    Refoua Shelema p.9

    Chalom Bayit p.10

    Education p.11

    Emouna p.12-13

    Sgoulot p.14

    Gardes ta langue p.15

    B.D p.16

    Suivez nous sur Facebook.com/liketorah Email liketorah@gmail.com

  • Page 2

    Vers la route que un homme veut prendre,

    par las on le dirigera...

    Un juste vivait Jrusalem, le Gaon Rabbi Moch

    Aaron Chtran zatsal, qui a servi de dirigeant spirituel

    de la Yechiva de Kamnits.

    Le Gaon vit le jour au Etats-Unis, quand il eu 8 ans, il

    tomba gravement malade. Son pre se retourna vers

    les meilleurs mdecins qui ont trouv trange la

    maladie du jeune Moch, son pre demanda a de

    nombreux rabbanim de prier pour son fils et lui-mme

    ainsi que toute sa famille multiplirent les lectures des

    Thilim pour la gurison de lenfant.

    Un jour son pre demanda au jeune Moch: mon

    cher fils, nous faisons tout ce qui est de notre possible

    pour ta gurison, autant sur le plan matriel que sur le

    plan spirituel de par nos prires et celles des

    rabbanim; mais toi mon fils que fais-tu pour ta

    gurison?

    Le jeune Moch rpondit: Papa, que dois-je faire?

    Enseignes moi quoi faire dans un telle cas.

    Son pre lui dit alors: il faut prendre sur toi une

    mitsva pour ta sant, que si tu guri, tu prendra soin

    de faire cette mitsva et respecter ta promesse que tu

    as fait D.ieu . Et le pre conseilla son cher

    enfant de prendre sur lui bh de toujours prier en

    miniane. Ainsi le jeune Moch, malade, peine g

    de 8 ans ft la promesse au Maitre du monde que si il

    gurissait il irait prier en miniane.

    Ainsi il fut, le Maitre du monde, le

    Saint bni soit-il, Roi des rois, en-

    tendit la promesse du jeune

    Moch, cette promesse qui venait

    du cur pur de cet enfant et le soigna

    de sa maladie par sa grande bont.

    Le jeune Moch Aaron Chtran,

    respecta sa promesse malgr

    toutes les difficults de la

    vie, et sur la mme route

    sleva dans ltude de la Torah et dans la

    Crainte du Tout puissant, et cest ainsi quil mrita de

    devenir le dirigeant spirituel de la Yechiva de Kamnits.

    Un jour que la Yechiva commena devenir trop

    petite pour y contenir tous ses lves, il ft dcider

    que le rav irait dans son pays natal pour y demand

    des fonds pour la construction dun grand btiment

    pour sa Yechiva. Le rav rentra dans une agence de

    voyage pour acheter son billet davion et demanda si

    la compagnie pourrait lui assur que pendant le vol il

    pourrait prier en miniane. Lagence de voyage

    expliqua au rav quelle ne pouvait pas lui promettre

    une tel chose, mais que sil dsirait, il pourrait prendre

    un billet avec une escale Amsterdam

    et que l bas il aurait plus de possibilit pour prier

    avec miniane. Aprs avoir rflchie, le rav accepta et

    peu de temps aprs avoir embarqu lavion atterrit

    Amsterdam.

    Le rav avez peine 2 heures de libre avant de conti-

    nuer son voyage, il ne savait pas non plus ou trouver

    un miniane en ville, cest pour cela quil se muni de

    son Talith et de ses Tfilines et couru en direction de

    lautoroute dans lespoir que quelquun ne sarrte

    pour le prendre et le conduise en ville pour trouver un

    miniane. Tout dun coup une voiture sarrta devant

    le rav et le conduisit en ville; le conducteur tait un

    juif qui avait lhabitude tous les matins daller prier en

    ville avant daller au travail, et la providence divine

    les fit se rencontrer tous les deux. Ensemble ils

    sarrtrent dans une petite ruelle et aprs tre rentr

    dans un appartement attendirent les 8 autres person-

    nes pour complter le miniane.

    Rabbi Moch Aaron Chtran eu le mrite de prier en

    miniane et la fin de la prire il retourna laroport

    avec le mme conducteur, bon, qui avait insist pour

    ramen le rav pour ne pas quil loupe son avion.

    Quand le Gaon Rabbi Moch Aaron Chtran raconta

    son histoire il expliqua que 8 personnes avaient cou-

    tume de se runir pour prier le 9me venait de la

    banlieue pour se joindre cette mitsva et lEternel

    tout puissant ramena un Isralien en

    voyage pour complt ce

    miniane.

    Car dans un

    chemin que

    lhomme veut aller, il

    y sera diriger!

    Le Marcha zatsal explique la

    parole de nos sages de

    mmoires bnite car dans un

    chemin que lhomme veut aller, il y sera diriger! :

    Il nest pas crit que D.ieu va le diriger mais quil

    sera diriger - chaque pense, parole ou action

    que un homme fait cre un ange bon ou mauvais

    selon le sujet en question cest la raison pour-

    quoi il est crit dans le chemin que lhomme veut aller

    bon ou mauvais vers des mitsvot ou haz vecha-

    lom des averot, le choix a t donn lhomme. Il

    est crit : tout est dans les mains de D.ieu, sauf

    la crainte de D.ieu car justement l se trouve

    notre libre arbitre de choisir entre le bien et le

    mal, et mme si D.ieu souffre quand quelquun

    choisi le mal, jamais il ne labandonnera et tou-

    jours sera heureux et joyeux de le voir faire

    tchouva car D.ieu dans sa grande misricorde

    aime tous ses enfants mme les plus gars.

    Rav Moch Ben Moch Chlita

    Kol Ayechouot et Leda Kala Tsipora Yardena Bat Rahel

  • Page 3

    La Fleur et le Ver

    Raconte l'histoire d'un homme qui demanda de

    lEter-nel Roi de lunivers pour Roch Hachana un

    papillon et une fleur.

    Mais le Crateur du monde donna l'homme un

    ver et un cactus. Le temps passa, et lhomme

    curieux voulu voir ce qui en tait advenu du ver et

    du cactus.

    sa grande surprise il trouva une jolie fleur sur le

    cactus qui

    avait fleuri et

    son ver stait

    transform en

    un merveil-

    leux papillon.

    Le chemin de

    lEternel, Roi

    des rois, est

    bonne, mais

    nous

    narrivons pas

    toujours le

    remarqu et

    trs souvent il

    nous semble

    faire fausse

    route.

    Nous devons

    faire

    confiance au

    Maitre du monde, car mme si nous avons

    demand quelque chose de lE-ternel Roi de

    lunivers et au lieu de recevoir exacte-ment notre

    souhait nous avons reu quelque chose dautre, il

    faut tre convaincu que comme il soccupe de

    chacun de ses cratures de loeuf du poux et jus-

    quau bb qui est dans le ventre de sa mre

    ( Trait Sanhdrin) il sait exactement ce dont nous

    avons be-soin chaque instant.

    Mme si ce nest pas ncessairement ce que nous

    souhaitons pour nous-mmes, mais dont nous

    avons vraiment besoin de cette chose lheure

    actuelle.

    Roch Hachana approche, et chacun dentre nous

    doit rflchir ce quil dsire pour lan-ne pro-

    chaine.

    Et souvenez

    vous toujours

    que l'pine de

    la journe

    peut tre la

    fleur de de-

    main, et que

    mme sil

    vous semble

    que ce que

    vous rece-vez

    ce nest pas

    ce que vous

    avez de-

    mand rester

    confiant que

    lEternel Roi

    des rois sait

    exactement

    ce dont vous

    avez besoin

    et cest exac-

    tement ce dont vous recevrez.

    Car qui mieux que notre Crateur nous comprend

    vraiment ? Personne !!! Pas mme nous mme.

    Combien de fois avons-nous cru que tel ou tel

    chose tait bien pour nous et nous nous sommes

    tromp, nous avons tait du; que trop souvent !

    Alors que si on a une entire confiance dans le

    Cra-teur du monde on ne peut que se rjouir car

    tous ceux quIl fait, Il le fait pour notre bien.

    Rav Rfael Roubin Chlita

    Leyda Kala lekol Oubarout amekha Israel

  • Paracha Devarim

    Ne pas faire honte un juif

    Ce sont les paroles que Moch a parl tout Is-

    rael, de lautre ct du Jourdain, dans le dsert,

    dans la Arava, face la mer des Joncs, entre

    Paran et Tofel, et Lavan et hatsrot et DiZahav

    Des paroles de reproches voils taient les paroles de

    Moch Rabbenou qui en aucun cas ne dsirais faire

    du tord au Bnei Israel, il se contenta de rappeler des

    noms dendroits o le peuple avait commit des fautes.

    Ainsi Moch Rabbenou nous enseigne limpor-

    tance de toujours faire attention de ne blesser au-

    cun juif mme sil commis des erreurs mais de

    lui faire des remarque en douceur pour ne pas

    bless son honneur.

    Mazal Tov

    Un jour un homme alla voir un rav et soudain on

    entendit le rav crier : ce nest pas possible quune tel

    chose se produise ... La rabbanite sinquita pour le

    rav qui tait assez g et qui ne devait pas sinquiter

    pour sa sant. Quand lhomme sortit de chez le rav,

    on entendit le rav lui dire : Mazal Tov, et lanne

    prochaine noublis pas de minviter pour la Brit Mila.

    Ds le dpart de lhomme la rabbanite toujours

    inquite pour son mari lui demanda comment il se

    sentait et pourquoi il avait cri avec tellement