LES MEDICAMENTS EN PEDIATRIE - chrysalides1215 ! Particularits de la prescription de mdicaments en pdiatrie ! Particularits pharmacocintiques en pdiatrie ! Particularits pharmacodynamiques

  • View
    216

  • Download
    4

Embed Size (px)

Text of LES MEDICAMENTS EN PEDIATRIE - chrysalides1215 ! Particularits de la prescription de mdicaments en...

  • LES MEDICAMENTS EN PEDIATRIE

    Cours IFSI 2me anne 3 octobre 2013

    Florence BLAIGNAN

  • INTRODUCTION

    p Particularits de la prescription de mdicaments en pdiatrie

    p Particularits pharmacocintiques en pdiatrie

    p Particularits pharmacodynamiques en pdiatrie

    pManiement du mdicament chez lenfant

  • pDiffrentes phases de la croissance de lenfant n Priode no-natale : 1er mois de vie

    (maturation hpatique et rnale)

    n Priode dite du nourrisson : du 2me au 24me mois

    n Priode de la 1re enfance : de 2 6 ans

    n Priode de la 2me enfance : de 6 12 ans

    n Adolescence : entre 12 et 15 ans

    INTRODUCTION

  • p Pas dvaluation chez lenfant pour de nombreux mdicaments prescrits

    p Prescriptions hors AMM :indication, posologie, forme galnique et/ou un ge diffrent de ceux de lAMM (94% en soins intensifs, 67% lhpital et 30% en ville)

    valuation des mdic. indispensable en pdiatrie en raison des particularits de la pharmacologie

    INTRODUCTION

  • Lenfant est un organisme en dveloppement

    dont les transformations physiologiques au

    cours de la croissance modifient le devenir de

    nombreux mdicaments dans lorganisme

    (pharmacocintique) et la rponse certains

    mdicaments (pharmacodynamie).

    INTRODUCTION

  • p RESORPTION (1/5)

    n Voie orale

    pVidange gastrique ralentie (val. adultes vers 6-8

    mois), pH gastrique lev (val. adultes 3 ans)

    pVitesse de rsorption intestinale rduite chez le NN

    (rduction Cmax et retard du Tmax) puis augmente

    jusqu 1 an

    pScrtion biliaire diminue : diminution de la

    rsorption de mdicaments liposolubles (vit. D et E)

    PARTICULARITES PHARMACOCINETIQUES

  • p RESORPTION (2/5)

    n Voie rectale

    pRsorption chez le NN proche de celle de ladulte

    pMais rsorption variable

    pUtile en cas dintolrance ou de refus de la forme

    orale

    pPour certaines solutions, vitesse de rsorption

    superposable celle de la voie IV (diazpam,

    midazolam)

    PARTICULARITES PHARMACOCINETIQUES

  • p RESORPTION (3/5)

    n Voie intramusculaire

    pVitesse de rsorption rduite et alatoire chez le NN

    (fluctuations du flux sanguin musculaire, faiblesse

    et faible mobilit des masses musculaires)

    pCaractre douloureux des injections et risque de

    blessures : voie IM viter chez le jeune enfant

    sauf pour les vaccins

    PARTICULARITES PHARMACOCINETIQUES

  • p RESORPTION (4/5)

    n Voie transcutane

    pVitesse de rsorption plus importante chez le NN et

    le nourrisson que chez ladulte (rapport lev entre

    surface cutane et poids, hydratation augmente de

    la couche corne)

    pAttention aux surdosages et intoxications

    (glucocorticodes, camphre, produits iods .)

    PARTICULARITES PHARMACOCINETIQUES

  • p RESORPTION (5/5)

    n Voie intraveineuse

    pPbles dordre technique :

    Difficult dabord chez le nourrisson (panicule

    adipeux) et le NN (petit calibre des veines)

    Erreurs de dilution (petits volumes injecter si

    forme pharmaceutique adulte)

    PARTICULARITES PHARMACOCINETIQUES

  • p DISTRIBUTION

    n Augmentation du vol. de distribution chez lenfant :

    doses unitaires rapportes au poids + leves chez

    lenfant que chez ladulte

    n Liaison aux protines pl. diminue (fraction libre

    augmente) Normalisation au cours de la 1re anne de vie

    n Inefficacit de la barrire hmato-encphalique chez

    le NN

    PARTICULARITES PHARMACOCINETIQUES

  • PARTICULARITES PHARMACOCINETIQUES

    p METABOLISME (1/2)

    n Immaturit hpatique au cours des 1res sem. de vie :

    augmentation imp. de la vie plasm. pr ts les mdi.

    mtaboliss par le foie chez le prmatur et le NN

    T1/2 (heures)

    Mdicaments Nouveau-n Adulte Diazpam 31

    (75 chez le prmatur) 17

    Amoxicilline 4 1 Amikacine 6 2

    Paractamol 22 8

  • PARTICULARITES PHARMACOCINETIQUES

    p METABOLISME (2/2)

    n Vitesse de maturation des voies mtaboliques

    variable

    n Inefficacit de certaines voies mtaboliques

    n Parfois, activit de certaines voies mtaboliques plus

    importante chez le nourrisson et lenfant que chez

    ladulte rapprochement des doses unitaires

  • PARTICULARITES PHARMACOCINETIQUES

    p ELIMINATION

    n Immaturit rnale la naissance : augmentation de

    la vie de certains mdicaments

    n Maturation rnale assez rapide : filtration

    glomrulaire 2 semaines comparable celle de

    ladulte, mcanismes de transport tubulaire efficaces

    au bout de 2 mois

  • PARTICULARITES PHARMADYNAMIQUES

    p Variabilit pharmacodynamique chez lenfant lie une immaturit de lorgane cible :

    n variation du nombre de rcepteurs

    n altration du couplage rcepteur-effecteur

    p En gnral, meilleure tolrance aux mdicaments chez lenfant que chez ladulte

  • PARTICULARITES PHARMADYNAMIQUES

    p Effets indsirables spcifiques la pdiatrie lis :

    n aux phnomnes de maturation et de croissance

    (ex : retard de croissance sous corticodes)

    n linsuffisance dvaluation

    n lutilisation exclusivement pdiatrique

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ LENFANT : Rgles de prescription

    p Rgles gnrales de prescription

    n Fonction de la situation administrative du mdicament

    pMdicaments dots dune AMM pdiatrique

    pMdicaments rservs ladulte

    pMdicaments dpourvus de mention particulire chez

    lenfant (indication, contre-indication, posologie)

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ LENFANT : Rgles de prescription

    p Ordonnance

    n Clart de la prescription

    n Rdaction lisible

    n Vrification de la comprhension par le patient et/ou

    ses parents

    n Ordonnance = prolongement de la consultation

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ LENFANT : Rgles de prescription

    p Elments dune ordonnance

    p Nom et prnom du patient

    p Age et sexe

    p Poids

    p Dose en mg/kg et son quivalent par mL

    p Dose unitaire accompagne de lespacement des doses

    p Dure du traitement

    p Si voie IV : modalits de dilution, tubulures et seringues

    adaptes au volume

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ LENFANT : Galnique pdiatrique

    p Galnique pdiatrique

    Adaptation des formes mdicamenteuses lusage

    pdiatrique ncessaire pour :

    - ajuster la dose du mdi. la posologie prescrite

    - adapter la forme galnique son adm. chez

    lenfant

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ LENFANT : Galnique pdiatrique

    p Voie orale (1/2)

    n Mdi. pdiatrique idal : forme orale, efficace, bien tolre, peu coteuse, avec un got acceptable et si possible un aspect agrable

    n Difficult avaler des comprims et des capsules pour les enfants < 5 ans

    n Cp difficilement fractionnable de manire prcise

    n Cp parfois revtu dun enrobage gastro-rsistant ou

    forme LP

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ LENFANT : Galnique pdiatrique

    p Voie orale (2/2)

    n Formes galniques liquides souhaites (solutions, sirops, suspensions, gouttes ou mulsions)

    n Innocuit des excipients vrifier

    n Importance du rcipient : prlvement facile et prcis,

    scurit enfant, inerte vis--vis du contenu

    n Variabilit des doses dlivres par les flacons compte-

    goutte

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ LENFANT : Galnique pdiatrique

    p Voie parentrale

    n Pas de pble dintolrance gastrique, dimpermabilit

    intestinale ou dinstabilit en milieu acide

    n Adaptation des dosages ncessaire afin dviter les

    dilutions ou prlvements de trs faible volume

    n Attention la perte totale de la dose ds le volume mort

    de la tubulure lors de ladm. de faibles volumes

    n Cot plus lev que par la voie orale

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ LENFANT : ETUDE PEDIAD (1/3)

    Ralise par la pharmacie de lhpital R. Debr et la SFPC (Socit Franaise de Pharmacie Clinique)

    p 14 hpitaux pdiatriques de France p 2001-2002 p Objectif : identifier les difficults rencontres par les

    infirmires pour administrer les mdicaments lenfant p Rsultats :

    n Dans 58% des cas, lindication est hors AMM n Voie orale : 8% des mdicaments administrs per os

    sont prvus pour la voie injectable

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ LENFANT : ETUDE PEDIAD (2/3)

    p Rsultats (suite) :

    n Injectables : - 50% mdi. adm. hors AMM pour posologie et dilution - Double dilution ncessaire dans 15% des cas - Dose administre infrieure au quart du dosage de la spcialit (38% des cas)

    Reste jet dans 77% des cas => risque microbio., gchis, risque derreur, pb dtiquetage

    - Tps de prparation 4 minutes pour linfirmire

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ LENFANT : ETUDE PEDIAD (3/3)

    Linadaptation concerne : p La forme galnique :

    n Comment administrer la moiti dun cp pellicul ? p La voie dadministration

    n Comment utiliser un produit prvu pour voie IM chez le NN ?

    p Le dosage ou la posologie : n Comment injecter 10 g dadrnaline (ampoule

    0,25mg/ml), soit 0,04ml ?

    n Comment administrer un quart de suppositoire ?

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ LENFANT : Risques mdicamenteux

    p Nombreuses opportunits et facteurs de risque au

    niveau de la prescription, de la dispensation, de

    ladministration et du monitoring thrapeutique :

    n Doses bases sur le poids : plus de calculs que chez

Recommended

View more >