Le rle de l’infirmire en pdiatrie - OIIQ pdiatrie sociale en communaut Modle de mdecine sociale intgre: Vido : La pdiatrie sociale en communaut raconte • Centr sur les besoins

  • View
    213

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of Le rle de l’infirmire en pdiatrie - OIIQ pdiatrie sociale en communaut Modle de mdecine sociale...

  • Le rle de linfirmire en pdiatrie

    sociale en communaut : agir auprs

    des enfants en situation de

    vulnrabilit 2015

  • Objectifs

    Connatre le profil dun(e) infirmier(re) en pdiatrie sociale en communaut Apprendre comment simpliquer en pdiatrie sociale en communaut

  • La pdiatrie sociale en

    communautModle de mdecine sociale intgre: Vido :

    La pdiatrie sociale en

    communaut raconte Centr sur les besoins de lenfant;

    Ax sur les forces:

    - de lenfant,

    - de la famille largie

    - de la communaut.

    Permet de:

    - dpister

    - rduire

    - ou liminer les sources de stress

    toxiques ou facteurs de risque.

    Mdecine Droit Sciences sociales

    https://www.youtube.com/watch?v=P0NLMcOdWsk

  • En complmentaritavec les organismes implants dans les communauts

    - Suivi mdical- Thrapies corps et esprit(musicothrapie, art-thrapie)- Services juridiques - Services psycho-sociaux et psycho-ducatifs- Services mentorat et communaut- Services spcialiss- Services externes

  • lose

    Lquipe SIPPE impliqu

    Problme de malnutrition

    Mre monoparentale

    Conseils auprs de la mre pour la nutrition de son enfant

  • Lenfant perd du poids constamment

    La mre semble ngligente par rapport au besoin de son fils

    Intervenants prt signaler, mais ils dcident de rfrer en dernier recours la clinique de pdiatrie sociale dHochelaga-Maisonneuve

    lose

  • Lquipe clinique de la Fondation value les besoins de sant de lenfant conjointement avec la mre et lensemble des intervenants dans le dossier.

    Linfirmire devient lintervenante pivot de faon accompagner la mre

    lose

  • Suivi domicile

    La mre a perdu un membre de sa famille au mme temps que sa fille a commenc perdre du poids.

    La mre tait dpass par la situation familiale et elle avait besoin dtre coute et dtre paule par quelquun

    lose

  • Prendre le temps de connatre la personne crer le lien de confiance

    Vcu partag

    Non jugement

    Agir

    lose

  • Lquipe SIPPE impliqu fermeture du dossier (par linf. SIPPE) lorsque lenfant avait 5 mois cars parents adquats

    Problme de manque de stimulation

    Parents dorigine Chinoise, propritaires dun dpanneur

    Conseils auprs de la mre pour la stimulation et pour lintroduction des solides de son enfant

    Kim

  • Les parents travaillent beaucoup: maman travaille le jour avec Lim dans la poussette tandis que papa dort le jour et travaille de soir et de nuit.

    Kim boit du lait au biberon, ce dernier est toujours sa porte dans la poussette.

    Parents immigrs au Qubec il y a 4 ans.nont jamais modifi leur alimentation.

    Dans leur alimentation: pas de produits laitiers/fromage/yogourt; pas de pain et crales/ trs peu de poisson/ pas de viande rouge/ pas de lgumineuses

    Kim

  • Lors dune visite de Kim au CPSL, alors quelle avait 7 mois, lquipe dcle que lenfant na toujours pas commenc introduire des aliments solides. De plus, lenfant semble cumuler des retard au niveau de dveloppement global.

    Linfirmire du CPSL devient donc lintervenant pivot dans ce dossier en sassurant doffrir aux parents les ressources requises pour aider Kim dans son dveloppement.

    Kim

  • Suivi domicile par lquipe: infirmire pour guide sur lintroduction des solides et Physiothrapeute pour guider au niveau de la stimulation apporter Kim.

    Les parents nous disent considrer lintroduction des aliments comme tant trs inscurisant puisquils sagit daliments quils ne mangent pas eux-mmes.

    La mre nous confie quelle na pas de garderie et doit amener Kim au travail avec elle et que le papa ne simplique pas. Dans sa culture, nous dit-elle, les pres travaillent et il appartient la mre de soccuper des enfants.

    Nous proposons la mre de faire des recherches avec elle pour trouver un milieu de garde pour Kim.

    Kim

  • Prendre le temps de bien connatre la famille crer le lien de confiance

    Comprendre les diffrences culturelles

    Respecter le rythme

    Non jugement

    Agir

    Kim

  • Infirmire en PSC

    valuation et intervention Linfirmire peut raliser des pr-valuations des demandes de consultation en

    appliquant la mthode APCA (apprivoiser, partager, comprendre et agir).

    Linfirmire peut participer aux valuation/orientation en pdiatrie sociale en communaut (premire ou de suivi), en troite collaboration avec lenfant, la famille, lquipe de pdiatrie sociale et les partenaires.

    Linfirmire peut intervenir en situation durgence sant auprs des enfants suivis dans le centre ou les orienter vers des ressources spcialises, en concertation avec lenfant et la famille et lquipe de pdiatrie sociale.

    Linfirmire peut assurer des suivis de proximit sur la condition physique, mentale et dveloppementale du bb, de lenfant et de ladolescent dans une optique dempowerment. -Suivis de mdications auprs de la famille et dautres intervenants (CPE, cole, pharmacie, DPJ)-Suivis de base de sant (ex. : prises de sang, prlvements, vaccination, contraception)-Visites domicile - Ordonnances collectives adaptes la pdiatrie sociale en communaut.

  • Infirmire en PSC

    valuation et intervention Linfirmire informe et rassure, en proximit, lenfant, la famille et les

    partenaires des milieux de vie sur les difficults de lenfant, les problmatiques mdicales et les effets de traitements mdicaux et mdicamenteux.

    travers le lien de confiance, linfirmire procure linformation adquate et accompagne les enfants et les familles vers les ressources appropries et adaptes leur trajectoire de vie.

    Linfirmire en pdiatrie sociale joue un rle de complmentarit aux programmes SIPPE et OLO en assurant une intensit de services et un suivi de proximit. -Assure laccessibilit de ce type de services en cas dinterruption de services, de services inexistants, de fermeture de dossiers ou de non adhsion dans les deux programmes.

  • Infirmire en PSC

    Collaboration et concertation

    Linfirmire travaille en co-intervention avec lenfant, la famille et les intervenants du centre de pdiatrie sociale suivant un objectif commun, savoir rpondre aux besoins de lenfant dans le respect de leurs droits et de leurs intrts.

    Linfirmire participe aux rencontres multi dans les tablissements en enseignement, en sant et services sociaux.

    Linfirmire peut jouer un rle de liaison avec le mdecin en tout temps.

    Linfirmire cre et maintient des liens avec des partenaires et des services (accessibilit, disponibilit) afin de rpondre aux besoins de lenfant et de sa famille

  • Infirmire en PSC

    Avoir un intrt pour le travail en interdisciplinarit.

    Avoir une attitude dcoute, de non-jugement, dempathie et de respect.

    Faire preuve dautonomie.

    tre cratif et flexible.

    Avoir lesprit dinitiative et une grande capacit dadaptation (tre entrepreneur).

    Exercer un leadership partag.

    Avoir lhabilet de travailler en co-intervention au sein dune quipe interdisciplinaire.

    Avoir dexcellentes habilets relationnelles.

  • Suis-je capable en

    travailler en PSC ?

  • Mise en situation 1

    Un pre se prsente avec un enfant de 3 ans au centre de pdiatrie sociale en

    communaut. Vous le recevez et vous remarquez quil y a des marques

    suspectes dans le corps de lenfant. Quest-ce que vous faites?

  • lments de rponse

    Questionnements au pre pour comprendre la situation Se rfrer lquipe clinique Regarder qui a le lien de confiance Saisir les difficults dans le systme familial Positionnement du professionnel par rapport la situation Les lments de rponse doivent tourner autour du processus qui vise

    comprendre la situation

  • Mise en situation 2

    Vous tes en clinique. Vous rencontrez lenfant et la famille avec le reste de lquipe de pdiatrie sociale (mdecin et travailleuse sociale) et toutes les personnes significatives autour de lenfant. la fin de la rencontre, le mdecin nomme le plan daction et vous ntes pas daccord avec certains lments de ce plan. Comment ragissez-vous?

  • lments de rponse

    Nommer son point de vue de faon respectueuse et notamment, partager son point de vue clinique.

    Chercher une conciliation Amorcer la situation Requestionnement de la situation

  • La formation et

    lintgration

    Stages dobservation

    Module en ligne :

    pediatriesociale.fo

    ndationdrjulien.org

    Intgration

    au sein dun

    CPSC

    Formations

    thmatiques lies

    la PSC

    cole

    dt/Symposium

    de PSC

  • Il faut tout un village

    pour lever un

    enfant

    Merci den faire partie!

    http://pediatriesociale.fondationdrjulien.org/

    http://pediatriesociale.fondationdrjulien.org/

Recommended

View more >