La planification int©gr©e dans la cha®ne .La planification int©gr©e dans la cha®ne d’approvisionnement

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of La planification int©gr©e dans la cha®ne .La planification int©gr©e dans la...

  • ______________________________________________________________________________

    La planification intgre dans la chane dapprovisionnement

    Raf Jans Professeur titulaire Dpartement de gestion des oprations et de la logistique

    26 janvier 2017

    Les cahiers des leons inaugurales

  • Raf Jans Raf Jans est titulaire dun diplme dingnieur commercial de lUniversit de Leuven en Belgique et dun doctorat en sciences conomiques appliques de la mme universit. Durant ses tudes doctorales, il a t tudiant visiteur au London Business School au Royaume-Uni pendant deux ans. Raf a commenc sa carrire de professeur au Rotterdam School of Management aux Pays-Bas en octobre 2002. En juillet 2008, il sest joint au Dpartement de gestion des oprations et de la logistique HEC Montral. Depuis juin 2014, il est professeur titulaire. Il est aussi membre du GERAD (Groupe dtudes et de recherche en analyse des dcisions) et du CIRRELT (Centre interuniversitaire de recherche sur les rseaux dentreprise, la logistique et le transport). Ses intrts en recherche portent sur des modles et algorithmes pour optimiser la planification des oprations et, en particulier, de la production. Depuis juin 2012, il est titulaire dun professorship en planification des oprations. Ses recherches ont t publies dans des revues telles quOperations Research, INFORMS Journal on Computing, Transportation Science et Computers & Operations Research.

    Promus titulaires, les professeurs de HEC Montral sont invits donner un discours inaugural, appel leon inaugurale, lintention de la communaut universitaire. Dans le cadre de cette leon, les professeurs font part de leurs rflexions sur leur carrire et sur la pratique de la gestion.

    COPYRIGHT, , Janvier 2017 , Raf Jans

  • LA PLANIFICATION INTGRE DANS LA CHANE DAPPROVISIONNEMENT

    Table des matires Introduction ........................................................................................................... 5 I. Un aperu gnral de la planification dans la chane dapprovisionnement ................................................................................... 7 II. La planification de la production ............................................................... 8

    A. Larbitrage de base dans la planification de la production ................ 8 B. Les modles de dimensionnement de lots ............................................. 9 C. Des extensions du modle de base ....................................................... 10

    III. La planification intgre de la production et de la distribution ............ 13 IV. La planification intgre de dcoupe et de la production ...................... 16 Conclusion ........................................................................................................... 18 Bibliographie ....................................................................................................... 19

  • Introduction

    Depuis le dbut de ma carrire acadmique, mes recherches portent sur des modles et des algorithmes mathmatiques pour optimiser la planification des oprations, et plus spcifiquement, de la production. Ma leon inaugurale se concentrera sur cette planification de la production et sur lintgration dautres aspects, comme la distribution, dans cette planification.

    Avant de parler de mes recherches, je veux vous parler de mon parcours acadmique. Comme cest indiqu dans ma biographie, je dtiens un diplme dingnieur commercial et un doctorat en conomie applique. Par contre, javoue que je ne suis ni ingnieur ni conomiste, mme si jai le plus grand respect pour ces deux professions. Il me semble que a mrite un peu plus dexplications. Jai fait mes tudes lUniversit de Leuven en Belgique la facult de sciences conomiques et sciences conomiques appliques. Je lai vrifi et cest en effet indiqu comme a sur mes diplmes. Linterprtation de ces deux termes, cest--dire les sciences conomiques et les sciences conomiques appliques, est trs spcifique au milieu acadmique belge. Pour rendre une longue histoire courte, lconomie applique est notre propre terminologie belge pour la gestion. Jai donc un doctorat en sciences conomiques appliques, mais jai fait des tudes en gestion. Vous comprenez que a peut causer un peu de confusion. Je pense que mes collgues belges ont aussi compris a, et le nom de la facult a t chang. Maintenant les tudiants peuvent tudier la facult des sciences conomiques et de gestion Leuven. Cest plus clair.

    Il me reste vous expliquer le concept dun ingnieur commercial. a ne va pas tre une grande surprise pour vous si je dis que cest nouveau quelque chose de typiquement belge. Comme je lai dj mentionn, loption de sciences conomiques appliques est lquivalent dtudes en gestion, comme, par exemple, celle offerte ici HEC Montral. Mais la mme facult, nous pouvions aussi choisir loption dingnieur commercial. Quest-ce que cest alors un ingnieur commercial? Pendant ses tudes, un ingnieur commercial suit pratiquement les mmes cours que ses collgues en gestion, comme finances, comptabilit, marketing, stratgie, conomie, etc. Mais les tudes dun ingnieur commercial prennent un an de plus. Ces cours additionnels couvrent les notions de base en gnie comme la physique, la chimie, lnergie, la science des matriaux, etc. En plus, les cours qui ont un contenu mathmatique sont typiquement plus avancs. Lide derrire ces tudes dingnieur commercial est de former des gestionnaires qui peuvent aussi communiquer avec les ingnieurs.

    Cette petite digression permet de mieux comprendre mes tudes antrieures. Pendant ces tudes, jai dvelopp mon intrt pour la gestion des oprations et de la logistique et pour les modles mathmatiques doptimisation. Jai eu la bonne chance davoir des professeurs qui mont inspir dans ces deux domaines.

    Depuis mes tudes doctorales, jai travaill sur les problmes de planification des oprations. Plus spcifiquement, je dveloppe des modles mathmatiques et des algorithmes pour rsoudre des problmes complexes dans ce domaine. Pour la suite

    5

  • de cette leon inaugurale, je vous parlerai de ces recherches. Je me concentrerai surtout sur les problmes, et moins sur les algorithmes.

    La leon est divise en quatre grandes parties. Je vais dabord commencer avec un aperu gnral de la planification dans la chane dapprovisionnement. Ensuite, je me concentrerai sur la planification de la production. Puis je vous parlerai de deux exemples de planification intgre. Premirement, lintgration de la planification de la production et de distribution, et deuximement, lintgration de plusieurs tapes dans la phase de production. Finalement, comme la logique limpose, je termine avec mes conclusions.

    6

  • I. Un aperu gnral de la planification dans la chane dapprovisionnement

    Jaimerais commencer avec une discussion gnrale de la planification dans la chane dapprovisionnement. Dans une entreprise, il y a beaucoup de choses qui doivent tre planifies. Combien de produits lentreprise doit-elle fabriquer dans les prochaines semaines? Est-ce quelle commence fabriquer le produit A et aprs le produit B, ou linverse? Et sur quelles machines? Combien de composants doit-elle commander chez ses fournisseurs? Comment peut-elle mieux organiser le transport des produits aux clients? Est-ce que lentreprise doit embaucher de la main-duvre additionnelle pour la prochaine saison? long terme, lentreprise a besoin dun nouvel entrept, mais elle doit dcider du bon endroit pour cet entrept et de sa capacit.

    Afin de mettre un peu plus de structure dans cet ventail de dcisions, je discuterai dune matrice de planification qui a t propose dans la littrature (Fleischmann and Meyr 2003). De gauche droite sur laxe horizontal se trouvent les grandes fonctions dune chane dapprovisionnement, cest--dire lapprovisionnement, la production, la distribution et les ventes. Lordre est impos par le flux logique quun produit suit dans la chane. Laxe vertical indique lhorizon de temps pour la planification. Des dcisions oprationnelles sont prises court terme; les dcisions tactiques sont prises moyen terme et les dcisions stratgiques sont prises long terme.

    Dans cette matrice, nous voyons quau niveau stratgique, les dcisions sont souvent intgres et couvrent toutes les fonctions. Quand on dcide de la conception dun rseau logistique, on tient compte la fois des fournisseurs et des clients et on adopte une perspective globale. Plus lhorizon de planification devient court, plus les dcisions sont centres sur une seule fonction. Typiquement, au niveau oprationnel, la planification dune fonction est faite indpendamment des autres fonctions. Par contre, il y a des conomies raliser en coordonnant les activits qui sont excutes de faon squentielle dans la chane dapprovisionnement.

    Quand jenseigne la gestion des oprations, un objectif important est que les tudiants comprennent les arbitrages. Quand on fait face un arbitrage, a implique quon ne peut pas avoir tout ce quon veut. Il faut choisir. Par exemple, cest impossible davoir en mme temps les cots les plus bas et le niveau de service le plus lev. Cette ide dun arbitrage entre diffrents lments est aussi au cur des modles de planification intgre. Nous pouvons obtenir de meilleurs rsultats en ayant une perspective globale. Lide dun arbitrage est mme prsente dans le modle de planification de la production le plus simple. Ceci mamne la deuxime partie de mon expos. Tout lheure, je vous parlerai de deux exemples dune planification intgre, mais je discuterai dabord de la planification de la production.

    7

  • II. La planification de la production

    A. Larbitrage de base dans la planification de la production

    La production est une des activits de base au sein de chaque entreprise manufacturire. Sans production, le