La FIDEF a 3Ans

  • View
    228

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of La FIDEF a 3Ans

  • 1

    111999888111 --- 222000111111

    LLLaaa FFFIIIDDDEEEFFF aaa 333000 aaannnsss

  • Table des matires

    2

    Le 11 octobre 2011, la FIDEF (Fdration internationales des experts-comptables et commissaires aux comptes francophones) fte son trentime anniversaire.

    Cette brochure va vous permettre de mieux connatre et comprendre ce quest cette organisation, fonde et consolide autour de convictions et damitis, toutes deux aussi fortes.

    Cette journe bnficie du Haut patronage de lOIF (Organisation Internationale de la Francophonie). La FIDEF, organisation accrdite par lOIF, renforce son engagement pour la protection et la promotion de la langue franaise, du multilinguisme et, dune manire gnrale, des valeurs de la Francophonie, en signant une charte, avec quelques autres organisations proches, laquelle exprime leur ambition en rponse lexpression de larticle 40 de la Dclaration du Sommet des chefs dtats et de Gouvernement ayant le franais en partage (runi Montreux en octobre 2010) : Nous entendons valoriser le franais en tant que langue technique, scientifique, juridique, conomique et financire. Dans cet esprit, nous demandons lOIF et aux oprateurs dencourager les rseaux professionnels ou universitaires qui emploient et diffusent le franais dans leurs domaines de comptence .

    Quallez-vous trouver dans cet ouvrage :

    Quest-ce que la FIDEF aujourdhui ? En page 4

    La dfense de la diversit culturelle En page 6

    Le bureau de la FIDEF en fonction En page 7

    Les Prsidents dhonneur En page 8

    Les Administrateurs dhonneur En page 9

    Les Assises de la FIDEF En page 10

    Le tmoignage ddouard Salustro En page 12

    Le tmoignage Jacques De Chalendar En page 14

    Le tmoignage de Claude Perochon En page 16

    Le tmoignage de Wael Abou Chakra En page 18

    Le tmoignage dAziz Dieye En page 20

    Le tmoignage de Rached Fourati En page 24

    Le tmoignage de Francis Desclercs En page 26

    Le tmoignage de George Abu Mansour En page 28

    Le tmoignage dAbdelkrim Hamdi En page 30

    Le tmoignage de Jean Prcourt En page 32

    Le tmoignage de Daniel Kapssu En page 33

    Postface de Michel De Wolf En page 36

    Les membres de la FIDEF En page 38

  • Un vnement plac sous le Haut patronage de lOIF

    3

  • Quest ce que la FIDEF aujourdhui ?

    4

    La FIDEF rassemble les organisations professionnelles comptables des pays francophones

    Cre en 1981, linitiative de professionnels issus dune quinzaine de pays, la FIDEF runit, en 2011, 34 pays sur 4 continents, soit environ 65 000 professionnels.

    La FIDEF, structure dchange et de coopration au sein de la communaut linguistique francophone, fonde son action autour de cinq objectifs majeurs :

    - Garantir la reconnaissance et lautorit de la profession comptable francophone, - Promouvoir la normalisation comptable et professionnelle dans les pays francophones, - Traduire les normes daudit et de comptabilit, ainsi que tous les textes et dispositifs utiles

    lexercice de la profession, - Assurer aux professionnels francophones de la comptabilit et de laudit un niveau de

    comptence technique homogne, reconnu sur le plan international, en adquation avec les besoins des conomies des pays,

    - Concourir la rflexion sur lharmonisation internationale dans le domaine de laudit et de la comptabilit.

    Pour atteindre ces objectifs, la FIDEF dveloppe ses activits, seule ou en collaboration avec ses membres, notamment dans les domaines suivants :

    - Diffusion de traductions des textes de base et guides dapplication, - Participation des oprations de coordination rgionale, appui la cration et au

    renforcement de structures professionnelles nationales, - Organisation et participation active des journes dtude, - Consolidation des liens entres les organisations membres, notamment grce au partage

    dexpriences, - Appui des actions de formation et la mise en place de rglementations nationales en

    harmonie avec les normes internationales daudit et de comptabilit, - Reprsentation de la profession comptable francophone auprs des instances

    internationales.

    La FIDEF, en tant quinstitution internationale, manifeste son engagement par une participation active au sein de diffrentes structures

    - Organisation comptable reconnue par lIFAC (International Federation of ACcountants), - OING accrdite par les instances de lOIF (Organisation Internationale de la Francophonie), - Membre observateur de lISAR (groupe de travail intergouvernemental dexperts des normes

    internationales de comptabilit auprs des Nations Unies), - Organisation reprsente lIASB (International Accounting Standards Board).

    Lun des critres dadhsion la FIDEF est lappartenance un pays membre de lOIF ou le partage de la langue franaise

    Peuvent accder au statut de membre des organisations reprsentatives, crdibles financirement et oprationnellement, reconnues par un texte lgal (ou un consensus gnral) dans leurs pays respectifs.

  • 5

    ce jour, 45 organisations sont prsentes au sein de la FIDEF, rparties en 2 catgories :

    - Membres actifs : ordres, associations ou instituts reprsentant la profession dexpert-comptable ou de commissaire aux comptes dans leur pays ; en 2011, au nombre de 30,

    - Membres associs : organisations publiques ou prives partageant les objectifs de la FIDEF (par exemple : instituts de normalisation comptable, instituts denseignement) ; en 2011, au nombre de 15.

    Les actions de la FIDEF se traduisent plus concrtement

    Par lassistance et la participation aux travaux de type colloque, congrs de ses membres, et par lorganisation de runions de travail autour de thmes communs permettant de procder un partage constructif dinformations partir duquel slaborent la politique et les plans dactions.

    La FIDEF organise, frquence rgulire, des Assises qui lui permettent de donner une visibilit plus importante ses activits et la rgion daccueil.

    La FIDEF sest dote dun plan stratgique pour les annes 2009 2014, qui a obtenu le soutien de lIFAC, au cur duquel elle a inscrit lassistance aux organisations professionnelles francophones du continent africain pour les aider dans leur dmarche dadhsion (ou de mise en conformit) lIFAC.

    Les travaux sont programms sur la base de pr-requis :

    - Prise en compte de lenvironnement, notamment en termes de march, - Ralisation dun diagnostic pralable de ltat des lieux et des capacits propres des instituts, - Renforcement des instituts professionnels pour leur permettre de porter durablement les

    projets, - laboration de plans excutables dans des dlais ralistes et personnaliss, - Dveloppement des travaux jugs ncessaires par rfrence aux SMO (obligations des

    membres de lIFAC) selon un ordre dengagement logique, - Intgrant un passage en autonomie financire au terme dune priode supporte, le cas

    chant, par des financements internationaux, - Adossement aux organisations rgionales et sous-rgionales chaque fois quil est possible ;

    cest ainsi le cas, en particulier, des pays dAfrique subsaharienne pour tous les domaines entrant dans leur champ de comptence (OHADA, CEMAC, UEMOA) et de prfrence selon le mode de ladoption plutt que de ladaptation,

    - Cration dune plateforme technique destine traiter de faon homogne, et selon une approche exigeante et rigoureuse, des thmes jugs prioritaires comme la traduction, la formation et laide la mise en place des outils contributifs la dmarche qualit.

    Des projets lourds sont en cours de dveloppement, prcisment pour les activits de traduction et de formation (initiale et continue) qui devraient permettre la FIDEF dacqurir une nouvelle dimension et surtout profiter au dveloppement de ses membres en mutualisant ressources et comptences. Les engagements de la FIDEF reposent sur une exigence de qualit et une forte cohrence des actions entre elles.

  • La dfense de la diversit culturelle

    6

    La FIDEF a adopt le 13 octobre 2010 Strasbourg, lors de son assemble gnrale, une dclaration sur la diversit culturelle qui a fait lobjet dune large diffusion

    Considrant

    - Que Strasbourg est une ville carrefour de cultures diffrentes,

    - Que la diversit culturelle reprsente un facteur denrichissement de dveloppement humain,

    - Que la diversit culturelle constitue ds lors une revendication lgitime de nombre de peuples et dinstitutions (voyez par exemple, le point 4 de la rsolution du Parlement europen du 9 octobre 2008 sur la rvision de la constitution de lIASB),

    - Quen matire comptable et financire, la diversit culturelle peut galement tre pose en exigence incontournable de la ralit juridique et conomique que les tats financiers et leur audit doivent respecter,

    Les organisations ci-aprs, runies Strasbourg le 13 octobre 2010, dcident :

    1. De demander toutes les instances mondiales pertinentes en matire dinformation comptable et financire (IFAC, IASB, etc.) de prendre davantage en considration la diversit culturelle en :

    i. Travaillant dans toutes les langues des Nations-Unies, ii. Composant tous leurs organes, groupes de travail, etc. dans le respect de la

    diversit culturelle, en manire telle que les principales conceptions existant autour du monde soient dment reprsentes et quaucune dentre elles ne disposent dune prpondrance ;

    2. De lancer un appel toutes leurs homologues travers le monde, pour quelles souscrivent la prsente dclaration.

    Ce texte a fait lobjet dune traduction dans les autres langues de travail des Nations-Unies ; il est disponible sur le site Internet de la FIDEF (fidef.org) et chacun peut exprimer son soutien celui-ci.

  • Le bureau de la FIDE