Information Literacy

  • Published on
    18-Jun-2015

  • View
    1.483

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li> 1. Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel Pologne/S n gal2008 Zuza Wiorogrska Bibliothque universitaire de Varsovie</li></ul> <p> 2. Un concept de lInformation Literacy (cr pour les bibliothcaires et professionnels de linformation) nest pas nouveau il est un centre dintrt de la bibliothconomie depuis la fin des annes 80, mais il est revenu et est devenu trs populaire rcemment. Evidemment ceci est caus par une croissance incessante du nombre dinformation disponible (notamment sur Internet). Information Literacy Ma trise de linformation Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel 3. De plus en plus, le concept de la formation la matrise de linformation est considr comme crucialement important pour permettre aux populations de faire face au dfi du bon usage des technologies de linformation et de la communication. Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel Denis Ralph (1999) Information Literacy and Foundations for Lifelong Learning, Proceedings of the4 th National Information Literacy Conference, Adelaide, UNISA Library.Adapted from Bruce model 97. 4. Modles et standards cits et mis en uvre le plus souvent ce sont (dans lordre chronologique): Big6 Skills - (M. B. Eisenberg i R. E. Berkowitz, 1990) Seven Faces of Information Literacy (Ch. Bruce, 1997) Information Literacy Standards for Student Learning (AASL et AECT, 1998) Seven Pillars of Information Literacy (SCONUL, 1999) Information Literacy Competency Standards for Higher Education (ACRL, 2000) Australian and New Zealand Information Literacy Framework, 2e ed. (ANZIL et CAUL, 2004) Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel 5. Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel 2003-Dclaration de Prague signe par 23 pays 2008- UNESCO 6. Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel Les onze tapes du cycle dacquisition de la matrise de linformation Premire tape :constater lexistence dun besoin ou dun problme dont le rglement satisfaisant ncessite de linformation. Deuxime tape :savoir comment identifier et dfinir avec prcision linformation ncessaire pour satisfaire un besoin, rgler un problme ou prendre une dcision. Certes, de manire gnrale, on sait de quels types Troisime tape :savoir comment dterminer, si linformation ncessaire existe ou nexiste pas et dans le second cas, savoir comment crer ou faire crer linformation qui nexiste pas (on parle aussi ici de cration de nouvelles connaissances ). 7. Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel Les onze tapes du cycle dacquisition de la matrise de linformation Quatrime tape :savoir comment trouver linformation ncessaire lorsquon sest assur quelle existe. Cinquime tape :savoir comment crer, ou faire crer, linformation dont on a besoin mais qui nest pas disponible ; on parle parfois ce propos de cration de nouvelles connaissances. Sixime tape :savoir comment bien comprendre linformation que lon a trouve, ou savoir o sadresser pour obtenir de laide cet effet. Septime tape :savoir comment organiser, analyser, interprter et valuer linformation, y compris la fiabilit des sources. 8. Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel Les onze tapes du cycle dacquisition de la matrise de linformation Huitime tape :savoir comment communiquer et prsenter linformation autrui dans des formats et sur des supports appropris et utilisables. Neuvime tape :savoir comment utiliser linformation pour rsoudre un problme, prendre une dcision ou satisfaire un besoin. Dixime tape :savoir prserver, stocker, rutiliser, enregistrer et archiver linformation en vue de son utilisation future. Onzime tape :savoir comment se dfaire de linformation dont on na plus besoin et sauvegarder celle qui doit tre protge. 9. Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel Les onze tapes du cycle dacquisition de la matrise de linformation comment la biblioth que peut sengager activement dans la formation? Lenjeu pour des bibliothcaires - sengager activement dans la formation, par lducation des usagers .Matrise de linformation =des comptences informationnelles, dtermination des besoins individuels dans ce domaine, recherche et arrive efficace linformation dsire, galementla capacit de lvaluation critique et lusage pratique de cette information. Le but de bibliothcaires: dans la ralit qui change rapidement ,nos usagers doivent remplir leurs besoins informationnels ensebasantsur lesressources offertes pa r dautres et nonseulement par des bibliothques. 10. Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel Les onze tapes du cycle dacquisition de la matrise de linformation comment la biblioth que peut sengager activement dans la formation? Nos travaux en direction des usagers doivent, en majeure partie, consister enseignercomment retrouver linformation habilement et efficacement au lieu de la livrer toute prte seulement ce type dactivit cre chez lusager uneindpendancedans ce domaine. Les personnes dtenant des comptences informationnelles sauront dans le futur comment apprendre, grce quoi elles pourront se former et se dvelopper pendant toute leur vie . 11. Cest pourquoi l a formation des usagers ad j v o lu et au lieu de la formation traditionnelle (cours dorientation la bibliothque), les bibliothques offrent les formations pour les usagers dinformation. Evaluation: Cours dorientation la bibliothquebibliothque hors les murscours dorientation linformation MAIS: Avant commencer delesformer lInformation Literacy (IL), les usagers doivent possder: -une connaissance basique de leur bibliothque -une comptence dans lutilisation de lordinateur et dInternet(Matrise de linformatique) -une connaissance des langues trang res (langlais domine partout etla majorit dessources dinformation scientifiqueestpubliedanscette langue) Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel 12. Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel Dans les milieux universitaires UNESCO pose des questions: 1.Est-ce que les coles de formation des matres et les coles de formation des bibliothcaires dans lenseignement suprieur, et les bibliothques universitaires elles-mmes, jouent un rle de premier plan pour ce qui est daider les diffrents dpartements et facults mettre au point des programmes et des plans de cours pour la formation la matrise de linformation ,faisant partie intgrante de lenseignement dautres disciplines mais aussi en tant que cours distincts ? 2.Est-ce que les associations et socits denseignants et de bibliothcaires ont t sollicites pour aider les institutions surmonter les difficults susmentionnes, par exemple dans le cadre de colloques, de symposiums ou dateliers dchange dinformations et de formation ? 13. Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel Et UNESCO recommande: 1.Crer des environnements ducatifs qui favorisent la matrise de linformation . Constituer de cercles de qualit de la matrise de linformation composs de membres du corps enseignant, de chefs de dpartement, dun bibliothcaire et dun spcialiste des TIC au service de lducation qui se runissent rgulirement pour dbattre etpartager leurs expriences de lintgration des capacits dILdans les diffrents cours et dans lensemble du programme. (Recommandation no. 4) 2.Rehausser et renforcer le rle des bibliothques ,des muses, des archives et autres institutions publiqueset prives constituant linfrastructure nationale de linformation (Recommandation no. 7) 14. Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel Comment faire tout a? La matrise de linformationest pris een compte diffremment selon les pays, mais en gnral on peut remarquer une tendance dans les bibliothques acadmiques de faire une volution de la formation des usagers. Les bibliothques en collaboration avec les enseignants partagent la fonction ducative avec les coles suprieures. Les autorits des univerists voient de plus en plus souvent, la ncessit dengager les bibliothques dans le processus dducation des tudiants, spcialement dans un milieu virtuel. 15. EXEMPLES, EXEMPLES, EXEMPLES Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel </p> <ul><li>Relations entre enseignants et bibliothcaires (collaboration) </li></ul> <ul><li>On peut remarquer une tendance de joindre lIL aux programmes acad miques. Cela exige une cooperation entre bibliothcaires et enseignants. </li></ul> <ul><li>Subject Librarian (Grande Bretagne/ Pays deGalles) . IL ne concerne pas uniquement les bibliothques mais aussi les facults. </li></ul> <ul><li>Learning 2.0= Apprentissage tout au long de la vie</li></ul> <p> 16. CARDIFF UNIVERSITYhttp://library.cardiff.ac.uk/ Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel 17. CARDIFF UNIVERSITYhttp://www.cardiff.ac.uk/insrv/educationandtraining/index.html Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel 18. CARDIFF UNIVERSITYhttp://www.cardiff.ac.uk/insrv/educationandtraining/infolit/index.html Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel 19. CARDIFF UNIVERSITYhttp://www.cardiff.ac.uk/insrv/educationandtraining/guides/endnote/index.html Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel 20. MONDE 2.0 Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel Engagement des tudiantsdans la vie de la bibliothque (conceptionBiblioth que2.0). Ex e mple dOPAC 2.0. Bibliothque hors les murs. Vidos dansYouTube OPAC 2.0 Social OPAC: Kingston Frontenac Public Library, Ontario, USA http://catalogue.kfpl.ca/kfplvw/Vubis.csp?OpacLanguage=eng&amp;Profile=publicAccess Ann Arbor District Library, Michigan, USA http://www.aadl.org/catalog Universit Paris12 - OPAC http://armada.scd.univ-paris12.fr/F/?func=find-b-0&amp;clear_level=2&amp;local_base=scd01 Universit Paris12 - moteur de recherche fdre http://mercure.scd.univ-paris12.fr:8331/V/514H2YTNENB1U6KSX8U8S969CKNMM7YGM4R5SLLY5EAGYPQ47B-56604?func=quick-1&amp;mode=simple 21. LA FORMATION SUR LESRESSOURCES ELECTRONIQUESInternet ce nest pas Google et Wikipedia uniquementI l faut habituer les usagers dautrestype de ressources. Cest mieux dexp rimenter avecl Open Access qu aveclestrs ch re sbases payant e s. On risque dobtenir de petites statistiquesde consultationaprs avoir d pensbeacoupdargent! (le cas de BUW : Bibliothque universitaire de Varsovie). Ex e mple s : signets de BnF (mais il fautlesactualiser en permanence Subject Librarian!). eIFL toutes les bonnes nouv e lles pour nous (et anecoute rien, RSS suffit!) Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel 22. LA FORMATION SUR LESRESSOURCES ELECTRONIQUES formation, formation, formation formation par e-learning brochures, fichiers en PDF (accessibles sur une page web) il ny a pas d esenscataloguer les e-ressources en OPAC, cest plus efficace davoir un multimoteur( moteur de recherche fdre )accessiblepar leweb. Ressources payantes consortia. Valeurs et dfauts. Les bases inutiles contre la richesse de la bibliothque Biblioth que universitaire de Varsovie Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel 23. CONCLUSION Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel Les comptences informationnelles que nous apprendrons nos usagers vontleur tre b n fiquetoute leur vie! Cest comme avec une langue trang re a reste avec nouspourtoujours. Ce nest pas une performance daiderlesusagers tout le temps et de faire la recherche pour eux. Une vraie performance est de leur montrer comment et o chercher pour trouver! 24. Et nous , les biblioth caires ? Qui va nous former et tenir au courant???Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel 25. DZIKUJ BARDZO! DIEUREDIEUF! Zuza Wiorogrska -Bibliothcaire - matre duvre de lespace informationnel</p>