Formation contention MR-MRS 2011.ppt [Lecture seule]cardwb.e- .risques de la contention physique

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Formation contention MR-MRS 2011.ppt [Lecture seule]cardwb.e- .risques de la contention physique

  • La contention:

    Un soin pour la scurit du rsident ?

    Nathalie de Mul Infirmire gradue, spcialise en griatrie et psychogriatrie pour la liaison interne aux cliniques IsosL

  • La contention: Plan de lexpos

    Constats Cadre lgal Dfinitions Raisons invoques Indications Philosophie de soins Organigramme

    dcisionnel

    Collecte des donnes Consentement Notifications Critres qualit Risques lis Dvelopper une rflexion Alternatives Conclusions

  • Au-del de 65 ans recours frquent la contention physique passive de la personne ge (prvalence entre 19 et 84,6 %) ;

    Banalisation de lacte or geste jamaisanodin

    Quelques constats

  • Evaluation non systmatique durapport bnfice/risque ;

    Nombreux inconvnients tant pour la personne contentionne que pour le personnel.

    Quelques constats

  • Cadre lgal

    Art 3 et 8 de la Convention du 4 novembre1950 de sauvegarde des droits de lhommeet des liberts fondamentales.

    Art 12,22,23 de la Constitution qui garentissent les liberts individuelles

  • Arrt royal du 18. 6. 1990 derniremodification le 21/04/2007 (liste des prestations et actes confis aux praticiensde lart infirmier) : B1.Mesures de prvention de lsionscorporelles: moyens de contention, procdure disolement, prvention de chute, surveillance

    Cadre lgal

  • Cadre lgal

    Art 5 2, 9du dcret du 05 juin 1997 relatif aux maisons de repos, rsidences services et centres daccueil de jour pour personnes ges dfinissant les principes que doit respecter le Rglement dOrdre Intrieur, dont le respect de la vie prive du rsident la plus grande libertpossible de sortie

  • Cadre lgal Arrt du gouvernement wallon portant

    excution du dcret du 30 avril 2009 relatif lhbergement et laccueil des personnes ges. Annexe III: Normes applicables aux maisons de repos. Chapitre 1er- des normes concernant la libert des rsidents, le respect de leurs convictions et leur participation. 1. rglement dordre intrieur

  • Le rglement dordre intrieur doit en

    outre prvoir une procdure relative aux

    ventuelles mesures de contention et/ou

    disolement dans le but de garantir la

    scurit des personnes ges

    dsorientes, dans le respect de leur droit

    fondamental une libert de

    mouvement

  • Loi du 22/08/2002 relative aux droits du patient

    Article 5: droit des prestations de qualitdans le respect de la dignit humaine

    Article 7: paragraphe 1er droit aux informations qui le concernent.

    Article 8: paragraphe 1r droit consentir librement

    Article 9: droit un dossier de patient tenu jour

    Article 15 par.3: obligation davoir uneprocdure crite

  • Dfinitions

    appareil ou procd destin immobiliser une partie du corps humain dans un but thrapeutiqueou de scurit de la personne gequi prsente un comportement mal adapt ou dangereux

    (Conseil wallon du 3me ge)

  • Isolement

    mesure thrapeutique qui vise soustraire, momentanment, un sujet du milieu environnantafin de : le scuriser, le protger duharclement d la vie du service, luiviter les nuisances, la perte de sadignit, permettre laction dun mdicament, le protger contre lui-mmeou protger les autres

  • Contentions chimiques

    Elles sont une mesure de contrle qui consiste limiter la capacit daction dune personne en lui administrant un mdicament. Les substances chimiques relvent de la prescription mdicale.

  • Et chez moi?

    Petit tour de table

  • Raisons invoques pour le placement dune contention Prvention des

    chutes

    Comportements inadquats

    Capacits physiques et/ou cognitives rduites

    Personnel insuffisant

    LANAES constate que le plus souvent, la contention est fonde sur une impression de risque plutt que sur une valuation prcise de ce risque

    (valuation des pratiques professionnelles dans les tablissements de sant. Limiter les risques de la contention physique chez

    la personne ge, Paris 2000)

  • Indications

    La prvention de chute hautement probable et accompagne dun risque de dangerositleve.

    La prvention dun comportement risque pour lui mme ou pour autrui dont la dangerosit a t correctement value.

    La prservation de la dignit

  • Lavis du conseil wallon:

    Les mesures de contention, de surveillance ou disolement, lorsquelles sont correctement appliques, visent un juste quilibre entre le souci de prservation des droits et de la dignitde la personne ge et de protection de celle-ci contre elle-mme et tout risque potentiel.

    (Conseil wallon du 3me ge - avis relatif aux mesures de contention dans les maisons de repos pour personnes ges)

  • Ce nest jamais

    Un moyen de pression, de chantage, ou une punition!

    Immobiliser dans le seul but dviter la dambulation revient une privation de libert illicite !

  • Philosophie de soins

    Ce soin ne requiert pas de prescription mdicale (B1), il sera toujours ralis dans le respect dune dmarche qualit et de la dignit du patient.

    Il sera le rsultat dune dmarche mthodique, rigoureuse, respectueuse et humaine.

    Ce jugement clinique bas sur une approche globale, est un lment essentiel de la prise de dcision. Il implique la collecte des donnes, leur organisation, leur comprhension et une analyse menant des conclusions.

  • Philosophie de soins

    En dehors des cas urgents, limportance des enjeux thiques et les risques lis la contention justifient, une concertation interdisciplinaire. Elle envisagera toutes les alternatives possibles et optera toujours pour la mesure efficace la moins contraignante.

  • Philosophie de soins

    Examen pluridisciplinaire; Aprs essais de toutes les alternatives

    possibles; Objectif damlioration; Toujours dans le soucis du bien-tre de la

    personne ge.

  • 22

    rechercher et traiter la cause

    Information du patient et de ses proches

    analyse d'1 situation risque de contention

    inefficace

    PASDE

    CONTENTION

    PASDE

    CONTENTION

    dangereux pour le patient ou pour autrui ?

    CONTENTIONCONTENTION

    URGENTE ?

    mesures alternatives

    efficace

    efficaces inefficaces

    rechercher le consentement clair

    plan de soins de rfrence

    Notification du soin et surveillance

    quipe pluridisciplinaire

    INF

    OR

    MA

    TIO

    NP

    AT

    IEN

    TE

    T F

    AM

    ILL

    E

    NONOUI

    NON OUI

  • Collecte des donnes

    Mobilisation? Troubles de lquilibre?Bilan de chute.

    Troubles du comportement? Agitation?

    Contention prcdente? Quelles connaissances de la

    contention? Quen pensent-ils?

  • Consentement

    La personne soigne, sa famille, son mdecin sont avertis de la dcision de mise en place dun moyen de contention

    Il faut rechercher le consentement du patient

  • Notification au dossier individuel de soins Motif Moyens mis en oeuvre

    La date, lheure de dbut, la dure prvue Le plan de surveillance mis en place

    La date et lheure de la runion interdisciplinaire La rvaluation de la mesure de contention ou

    disolement et le rsultat de cette rvaluation.

  • Critres qualit

    Utilisation dun matriel spcifique la situation

    Installation confortable prservant la dignit

    Laccs un moyen dappel est prserv Larrt dune mesure de contention et son

    motif sont nots.

  • Critres qualit

    Philosophie de contention minimum

    valuation frquente; objectif atteint, contention toujours adapte?

    Leve le plus svt possible dclin fonctionnel

  • Plan de surveillance

    Surveillance du bilan hydrique et alimentaire

    Prvention des plaies de dcubitusConfort physique et psychologique

  • Matriel Utilisation

    Fauteuil griatrique

    ferm

    Contention au fauteuil par impossibilit de se lever

    Ceinture abdominale

    simple

    En supplment de la tablette du fauteuil ferm

    Ceinture abdominale

    velcro

    Contention au fauteuil ou au lit rendant le lever impossible

    Ceinture abdominale

    rivets magntiques

    Contention au fauteuil ou au lit rendant le lever impossible

    Ceinture pelvienne. Contention au fauteuil ou au lit rendant le lever impossible

    Pyjama housse de

    contention

    Contention au lit laissant une faible possibilit de rotation

    Gilet de contention Contention au fauteuil ou au lit

    Attache poignet Eviter lablation dune perfusion ou de tout autre dispositif tel

    quune sonde urinaire, une sonde nasogastrique,

    Mitaine Eviter les lsions de grattage, larrachage de vtement, de langes, de

    protections, de peniflow et bien sur de perfs etc.

    Attache cheville Eviter une agression utilisant les membres infrieurs par une

    personne agite.

    Barrires de lit Eviter les chutes hors du lit. Aide pour la mobilisation par le malade

    lui-mme. Contention au lit

    Chambre disolement Eviter lerrance ou le risque de fugue. Protection des soignants si

    personne soigne agressive.

  • Risques lis

    Chute pendant et aprs la contention Blessures Dcs Dsorientation Dpression Douleur et sous valuation de la douleur Dshydratation Aggravation ou installation dune

    incontinence

  • Incapacit rguler sa temprature Constipation Fonte musculaire Perturbation du centre de lquilibre Modification de la relation autrui Perturbation de la relation de soins Dshumanisation Augmentation de la dure dhospitalisation

    lie aux risques cits ci-dessus.

    Risques lis

  • Le vcu du soignant la mise en place dune contention

    Sentim