Click here to load reader

Foncia Domicim «Nous voulons consolider notre · PDF file6 Immobilier 24 heures | Mercredi 19 octobre 2016 24 heures | Mercredi 19 octobre 2016 Immobilier 7 Foncia Domicim «Nous

  • View
    216

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Foncia Domicim «Nous voulons consolider notre · PDF file6 Immobilier 24 heures |...

  • 6 Immobilier 24 heures | Mercredi 19 octobre 2016 Immobilier 724 heures | Mercredi 19 octobre 2016

    Foncia Domicim

    Nous voulons consolider notre position sur le march suisseLe plus grandrseau dagences immobiliresde Suisse romandese prpare aborderle march almanique ainsi que les segmentsdu luxe et des bureaux

    Fabrice Breithaupt

    Depuis cet t, limpor-tant groupe dimmobi-lier europen Fonciaest proprit du fondssuisse Partners Group,

    bas Zoug. Celui-l a rachet Foncia la socit dinvestissement fran-aise Eurazeo et au fonds dinvestis-sement britannique Bridgepoint, quiavaient eux-mmes acquis lentit en2011 (lire ci-contre). La transaction,dun montant de 1,833 milliarddeuros, soit plus de 2 milliards defrancs suisses, a t entrine officiel-lement en date du 30 septembre.

    Quel va tre limpact de ce change-ment capitalistique sur lorganisationet la stratgie du groupe Foncia, maisaussi et surtout sur celles de sa filialesuisse, Domicim? Interview dAn-thony Coll, prsident du conseil dadministration de Foncia DomicimSuisse.

    Le suisse Partners Group est le nouveau propritaire du groupe Foncia, dont Domicim dans notre pays. Quel est lintrt pour ce fonds dinvestissement de racheter un groupe dimmobilier?Certainement pour bnficier de latransformation du secteur. Tous lesspcialistes saccordent le dire: lemarch des services immobiliers (g-rance et courtage) sera le secteur leplus impact par la rvolution num-rique ces dix prochaines annes.Foncia est le leader de cette transfor-mation en France. En Suisse, la fu-sion entre Foncia et Domicim (ndlr:lire ci-contre) ainsi que la reprisedautres acteurs, comme dernire-ment Brolliet SA Genve ou Duc-Sarrasin & Cie SA en Valais, sinscri-vent dans une logique de consolida-tion plus que de croissance. Car dici dix ans ce sont les groupes financi-rement solides et les plus perfor-mants qui domineront le march,mais aussi et surtout qui disposeront

    des plates-formes de vente ou de ges-tion le plus innovantes. Bon nombrede grands professionnels nont pasencore compris que lubrisation desservices immobiliers pourrait toutsimplement sonner le glas de leursentreprises. Partners Group a doncchoisi dinvestir dans celui quipourra, demain, devenir le leader enEurope et se mesurer aux nouveauxacteurs globaux.

    Quest-ce que cela va changer pour Domicim en Suisse?Partners Group devrait nous appor-ter des moyens nouveaux et impor-

    tants. Cela devrait se traduire dedeux manires diffrentes. Dabord,sur le plan des nouvelles technolo-gies: Domicim devrait bnficier etfaire bnficier ses clients de nou-veaux outils de gestion. Il devrait pro-poser galement de nouvelles presta-tions en matire de courtage ou dengoce dnergie: en France dj,Foncia propose ses clients de leurvendre de lnergie, quil achte parailleurs en leur offrant des tarifs inf-rieurs de 15 35% ceux des fournis-seurs traditionnels; cela devrait treprochainement le cas en Suisse aussi.Ensuite, Partners Group va nous

    aider nous dvelopper dans le restedu pays.

    Ce rachat intervient une anne aprs la fusion, dans notre pays, de Foncia Suisse avec Domicim. Nest-ce pas compliqu grer?La fusion Foncia Suisse-Domicim napas t simple raliser, les culturesdentreprise des deux groupes tantdiffrentes, mais le processus toucheaujourdhui sa fin. Cela dit, PartnersGroup est une entreprise suisse etcela rassure les collaborateurs et lesclients de Domicim dans notre pays,comme dailleurs aussi dans le restedu groupe Foncia en Europe (ndlr:Foncia est prsent en France, enSuisse, en Allemagne et en Belgique),les Suisses tant vus comme des genssrieux.

    Vous ambitionnez de vous dvelopper en Suisse almanique. Avez-vous des vues plus prcises?Nous sommes intresss par lacqui-sition dune ou de plusieurs ensei-gnes, notamment des socits de ser-vices immobiliers aux propritairesinstitutionnels.

    Lesquelles, par exemple?Nous ne communiquons pas actuelle-ment sur ce point.

    Vous ambitionnez de vous tendre en Suisse almanique, alors que vous avez rduit votre prsence en Suisse romande. En effet, lors de la fusion entre Foncia Suisse et Domicim en 2015, lentit fusionne comptait plus de 30 agences dans notre rgion. Mais elle nen aligne plus que 24 aujourdhui (voir la carte ci-contre). Pourquoi? Est-ce une consquence du rachat par Partners Group?Pas du tout. Cette restructuration durseau en Suisse romande fait suite la fusion entre Foncia Suisse et Domi-cim lan pass. Il est apparu que lenouveau rseau comptait dans certai-nes villes des agences doublons, aunombre dune dizaine au total. Nousavons donc dcid de fusionner cel-les-l. Do le fait que nous comptons24 units aujourdhui.

    Cette restructuration, manifestement discrte, a-t-elle entran des licenciements en Suisse romande?Non, aucun. Le personnel des agen-ces supprimes a t regroup dansles units conserves.

    Limmobilier de luxe nest pas votre core business. Mais est-ce que cela pourrait changer avec Partners Group?Cela va changer, en effet, mais pas enraison du rachat de Foncia par Par-tners Group. Cette ambition est dansnotre pipeline de projets depuis lafusion entre Foncia Suisse et Domi-cim. Nous rflchissons actuellementavec Brolliet SA crer un rseauspcialis dans limmobilier de pres-tige en Suisse. Mais, ici aussi, nous nepouvons pas en dire plus pour lins-tant.

    Limmobilier commercial nest pas non plus votre cur de mtier. Est-ce quici aussi votre stratgie pourrait voluer?Oui. Cest galement pour cela quenous cherchons acqurir une ou dessocits de services immobiliers auxpropritaires institutionnels, car lesgrances institutionnelles sont gale-ment actives dans le segment des bu-reaux. Cela pourrait donc nous facili-ter la pntration de ce segment demarch. Globalement, que ce soitdans le rsidentiel, linstitutionnel, leluxe et le commercial, nous voulonsconsolider notre position sur le mar-ch suisse.

    La Suisse almanique (ici Ble) intresse Domicim. Le groupe romand entend racheter plusieurs enseignes actives sur ce march. KEYSTONE

    U Lenseigne Foncia est fonde en 1972, alors sous le nom de Franco-Suisse de Gestion, par lhomme daffaires suisse Jacky Lorenzetti. Foncia se dveloppe ensuite largement par acquisition.

    Lenseigne passe plus tard entrediffrentes mains. En 2007, elle est rachete par le groupe franais Banque Populaire (BPCE). En 2011, BPCE cde 80% de ses parts la socit dinvestissement franaise Eurazeo et au fonds dinvestisse-ment britannique Bridgepoint. En 2014, ceux-l acquirent les 20 derniers pour cent que possde BPCE et deviennent actionnaires uniques (50% chacun). Avant de cder leur tour, en 2016, leur participation respective au fonds suisse Partners Group, bas Zoug.

    Foncia est aujourdhui prsenten Suisse, France, Allemagne et Belgique. Le groupe aligne, au total, plus de 500 agences immobilires et 8000 collaborateurs. Son chiffre daffaires en 2015 se monte 696 millions deuros.

    En Suisse, Foncia a fusionn avecle groupe romand Domicim en 2015.

    Lentit ainsi cre sest rebaptise en Domicim au printemps de 2016. Elle a rachet cet t la rgie genevoise Brolliet SA (prsente Genve et Nyon) et le valaisan Duc-Sarrasin & Cie SA (bureaux Martigny et Sierre). Domicim compte actuellement, au total,24 agences en Suisse romande (soit le plus grand rseau de la rgion), qui emploient prs de 450 collabora-teurs et prs de 600 avec Brolliet SA.

    Lenseigne revendique dtenir10% de parts de march en Suisse romande (avec Brolliet SA). La grance locative et ladministration de PPE comptent pour 60% du chiffre daffaires du groupe, le courtage pour 30% et les autres activits pour 10% environ. Le montant de ses tats locatifs sous gestion atteint plus de 600 millions de francs et plus de 800 millions de francs avec Brolliet SA. Domicim indique avoir ralis plus de 500 transactions de ventes (hors Brolliet) et un chiffre daffaires suprieur 55 millions de francs dhonoraires (hors Brolliet SA) en 2015.

    Un fondateur suisse

    U Domicim va bientt tre dirig par un nouveau CEO, ont appris en primeur 24 heures et la Tribune de Genve. Ds le 1er novembre, Olivier Peyrot remplacera Laurent Staffelbach son poste.

    Olivier Peyrot, 49 ans, a notamment travaill pendant plus de vingt ans au sein du groupe romand dorigine genevoise Naef & Cie en qualit dassoci et de codirecteur gnral.

    Laurent Staffelbach, 61 ans, a

    intgr Foncia Suisse-Domicim au moment de la fusion des deux entits. Ce Lausannois dorigine biennoise, architecte de formation, avait auparavant uvr treize ans la tte de la stratgie immobilire

    de mise en valeur des friches ferroviaires appartenant aux CFF.

    Pourquoi ce changement? Laurent Staffelbach est un homme de projet. Il a t nomm CEO pour raliser la fusion entre Foncia Suisse et Domicim en 2015. Cette tape difficile est aujourdhui acheve, ou presque, explique, lapidaire, Anthony Coll, prsident du conseil dadministration de Foncia Domicim Suisse.

    Olivier Peyrot

    Directeur gnralde Domicim dsle 1er novembre

    Anthony Collprsident duconseil dadminis-tration de FonciaDomicim Suisse

    Le march des services immobiliers sera le secteur le plus impact par la rvolution numrique

    Un nouveau directeur gnral

    Le rseau dagences Domicim

    LausanneEchallens

    VeveyMontreux

    Nyon

    AigleLe Bouveret

    Neuchtel

    La Chaux-de-Fonds

    Delmont

    Fribourg

    Le Locle

    Morges

    Bienne/Biel

    Leysin

    Martigny

    Sion

    Bulle

    Payerne

    Romont

    Chtel-Saint-Denis

    Monthey

    G. LAPLACE. SOURCE: DOMICIM.

    Orbe

    Yverdon

    Page 1

Search related