Click here to load reader

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPALcommune-rosieres10.fr/IMG/pdf/seance_publique_du_6-11-17_pour_s… · COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 NOVEMBRE 2017

  • View
    1

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL...

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 NOVEMBRE 2017

    Le Conseil Municipal a été convoqué le 6 novembre 2017, en séance ordinaire, pour délibérer sur l'ordre du jour suivant :

    1. Nomination d'un secrétaire de séance 2. Approbation du procès-verbal des séances du 25 septembre et du 19 octobre 2017 3. Renouvellement de la convention d’adhésion au Conseil en Energie Partagé de Troyes Champagne

    Métropole 4. Développement durable. Adhésion au dispositif de valorisation des travaux d’économies d’énergie de

    Troyes Champagne Métropole 5. Personnel communal - Modification du tableau des effectifs. Modification de la Délibération du Conseil

    Municipal n°2017-062 6. Personnel communal – Participation financière à la protection sociale complémentaire des agents.

    Précisions à apporter 7. Fourrière automobile. Lancement d’une procédure de concession de service public 8. Concours des Maisons Fleuries. Année 2017 – Attribution des prix 9. Organisation d’un séjour en classe de neige pour les élèves de CM2 du 6 au 16 février 2018 10. Contribution financière aux travaux d’extension du réseau électrique rue Parmentier. Attribution d’un

    fonds de concours à la société Enedis 11. Achat des protections pour les poteaux bois et béton de l’école élémentaire 12. Budget communal 2017 – Décision modificative n° 4 13. Questions diverses et informations du Maire

    La séance présidée par Monsieur Jacques RIGAUD, Maire, est ouverte à vingt et une heures.

    Etaient Présents :

    Monsieur Jacques RIGAUD, Maire,

    M. Michel OUDIN, Mme Sophie MICHEL, M. Patrick MELCHERS, Mme Catherine BLUM, M. Michel

    CHARPENTIER, Mme Florence GUERRY, M. Arnaud RAYMOND, Adjoints au Maire,

    M. Jean-Luc PLAISANCE, Conseiller Municipal Délégué,

    M. René ROYER, Mme Annie BRANGBOUR, M. Henri BERNARD, M. Lionel OSSENT, Mme Annie

    URBAN, Mme Marlène GAURIER, M. Francis PERRIN, Mme Florence LEPLAT, Mme Christine

    LIBBRECHT, M. Marc COMELLI, Mme Delphine DUBOIS, M. Franck FEDER, Mme Emmanuelle

    POITRIMOL, Conseillers Municipaux,

    formant la majorité des membres en exercice.

    Etaient absents représentés :

    Monsieur Michel HUMBERT mandataire Monsieur Patrick MELCHERS

    Madame Carole PARJOUET mandataire Madame Emmanuelle POITRIMOL

    Madame Cécile LALLEMENT mandataire Madame Catherine BLUM

    Madame Caroline HECKLY mandataire Madame Florence LEPLAT

    Etait absent :

    Monsieur Philippe PAULET

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    1. Nomination d'un secrétaire de séance

    Madame Emmanuelle POITRIMOL est désignée en qualité de secrétaire de séance.

    2. Approbation du Procès-Verbal des séances du 25 septembre et du 19 octobre 2017

    Le procès-verbal de la séance du Conseil Municipal du 25 septembre 2017 est adopté à l'unanimité, ainsi que celui de la séance du Conseil Municipal du 19 octobre 2017.

    3. Renouvellement de la convention d’adhésion au Conseil en Energie Partagé de Troyes Champagne Métropole

    Délibération n° 2017-077

    Rapporteur : Monsieur Michel CHARPENTIER

    Mes Chers Collègues,

    Depuis 2012, notre commune adhère au service commun «Conseil en Economie Partagé» de Troyes Champagne Métropole, créé dans le cadre du Plan Climat Energie Territorial élaboré suite à la loi Grenelle II.

    Ce service, composé d’un agent spécialisé, le Conseiller en Economie Partagé, s’adresse

    plus particulièrement aux communes membres de Troyes Champagne Métropole qui ne disposent pas, en interne, de service énergie dédié, et qui souhaitent mieux maîtriser leurs dépenses énergétiques.

    Les missions du Conseiller en Energie Partagé sont les suivantes :

    Un travail sur le patrimoine existant : bâtiments, éclairage public, flotte de véhicules, eau :

    l’inventaire du patrimoine communal,

    le bilan des consommations et dépenses en matière de fluides de la commune,

    le suivi et le contrôle réguliers des consommations et dépenses énergétiques et fluides ainsi que des émissions de gaz à effet de serre sur la base des informations transmises par la commune (relevés, factures,…),

    l’analyse détaillée des besoins et problématiques spécifiques à la commune, l’étude des gisements potentiels d’économies,

    la remise d’un bilan annuel des consommations d’énergie mettant en évidence les résultats obtenus,

    l’élaboration d’un programme pluriannuel d’actions en vue d’une meilleure gestion et d’une diminution des consommations, des dépenses énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre.

    Un accompagnement dans la mise en œuvre d’une politique énergétique maîtrisée :

    l’accompagnement de la commune dans la mise en œuvre et le suivi du plan d’actions préconisé,

    le conseil et le suivi de la commune sur l’ensemble des projets relatifs à l’énergie et plus particulièrement le développement des énergies renouvelables ainsi que les travaux de construction de bâtiments neufs ou de réhabilitation : assistance à la préparation des dossiers, des cahiers des charges, des montages financiers, etc…

    Transmis en Préfecture le 08/11/2017

    Affiché le 08/11/2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Un accompagnement du changement des comportements :

    l’information et la formation des élus et des équipes communales aux problématiques énergétiques et aux usages de leur patrimoine,

    la sensibilisation des usagers des bâtiments publics,

    la mise en réseau des élus du territoire en vue de créer des dynamiques d’échanges de bonnes pratiques et de développer des projets communs.

    La convention d’adhésion de notre commune à ce dispositif prendra fin le 31 décembre prochain. Il convient donc de renouveler notre adhésion à compter du 1er janvier 2018 et jusqu’au 31 décembre 2020.

    Je vous précise que le service commun «Conseil en Economie Partagé» est mis à

    disposition des communes qui souhaitent y adhérer en contrepartie d’une cotisation de 0,40 € par habitant et par an (population municipale au 1er janvier 2017 : 3 859 habitants). Pour rappel : ancienne convention 0,30 € par habitant.

    Compte tenu de l’aide que nous a apporté ce service commun depuis plusieurs années,

    je vous propose de bien vouloir :

    APPROUVER le renouvellement de l’adhésion de notre commune au service commun «Conseil en Economie Partagé» de Troyes Champagne Métropole,

    AUTORISER Monsieur le Maire ou son représentant à signer la convention d’adhésion dont vous trouverez le projet ci-joint,

    DESIGNER Monsieur Michel CHARPENTIER, adjoint, comme «référent énergie», interlocuteur privilégié du conseiller en économie partagé,

    DESIGNER Madame Emmanuelle SAINT-DIZIER SIMON, Directrice Générale des Services, et Monsieur Didier GOUTTERMANN, responsable

    des Services Techniques Municipaux, comme référents administratif et

    technique de ce conseiller,

    APPROUVER le versement au Grand Troyes d’une cotisation de 0,40 € par habitant et par an.

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Monsieur ROYER : Cela représente environ 1 500 € / an.

    Madame GUERRY : A quoi cela nous a servi cette année ?

    Monsieur GOUTTERMANN : Nous avons pu prendre des mesures dans les différents bâtiments communaux, et savoir ainsi où des économies d’énergie pourraient être réalisées.

    Madame SAINT-DIZIER SIMON : Ce service nous a également aidés dans la rédaction d’un Dossier de Consultation des Entreprises pour notre marché chauffage.

    Monsieur COMELLI : Pourrait-il nous donner des conseils sur le chauffage du gymnase ?

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Monsieur CHARPENTIER : J’ai déjà travaillé sur la question et ai demandé une estimation. J’envisage de proposer la dépense au budget primitif 2018.

    Monsieur le Maire : Quel que soit le bâtiment, il faut s’assurer que le retour sur investissement est intéressant.

    Monsieur CHARPENTIER : Pour le gymnase, il y a de vraies économies possibles.

    Monsieur le Maire : Et nous pouvons les faire sur le chauffage mais aussi sur l’éclairage, si besoin en bloquant l’accès des utilisateurs aux commandes.

    Monsieur CHARPENTIER : C’est prévu.

    Mis aux voix, le rapport est adopté à l’unanimité.

    RESULTAT DES VOTES

    POUR CONTRE ABSTENTION

    26 0 0

    4. Développement durable – Adhésion au dispositif de valorisation des travaux d’économies d’énergie de Troyes Champagne Métropole

    Délibération n° 2017-078

    Rapporteur : Monsieur Michel CHARPENTIER

    Mes Chers Collègues,

    Troyes Champagne Métropole et le Parc naturel régional de la Forêt d‘Orient ont été lauréats de l’appel à projet Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) en juillet 2015. Ainsi, l’agglomération et le parc ainsi que leurs communes membres et groupements de communes bénéficient de subventions de l’Etat sur des actions liées à la transition énergétique. Le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire a nommé Troyes Champagne Métropole chef de file pour mener ce programme sur le territoire TEPCV.

    Depuis l’arrêté du 24 février 2017, le programme «Economies d’énergie dans les TEPCV» est proposé dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE). Des financements peuvent ainsi être obtenus pour déclencher la réalisation de travaux d’économies d’énergie sur le patrimoine des collectivités territoriales situées sur un territoire TEPCV.

    Les dispositions du Code de l’énergie permettent aux personnes éligibles de se regrouper et désigner une autre personne éligible, qui obtient pour son compte les CEE correspondants.

    Troyes Champagne Métropole, déjà inscrite au registre national des certificats d’économies d’énergie, propose de recueillir pour le compte des communes les certificats leur revenant afin de :

    - Simplifier la démarche administrative. Les crédits obtenus par la vente des CEE leur seraient entièrement reversés ensuite ;

    - Obtenir un plus grand nombre de certificats (les prix augmentant avec les volumes).

    Les travaux éligibles doivent obligatoirement être achevés et payés au plus tard le 31 décembre 2018.

    Transmis en Préfecture le 08/11/2017

    Affiché le 08/11/2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Dans le cadre de sa politique d’économies d’énergie menée depuis plusieurs années, la commune de Rosières-près-Troyes souhaite faire la demande à Troyes Champagne Métropole de bénéficier de cet accompagnement pour financer les actions suivantes :

    - Installation d’une chaudière à haute performance énergétique à la Mairie

    - Travaux d’isolation des bâtiments publics

    - Rénovation de l’éclairage public

    Je vous propose donc d’AUTORISER Monsieur le Maire ou son représentant à signer la convention relative à la valorisation des certificats d’économie d’énergie dans le cadre des territoires à énergie positive à intervenir avec Troyes Champagne Métropole, dont vous trouverez le projet ci-joint.

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    CONVENTION ENTRE TROYES CHAMPAGNE METROPOLE ET LA COMMUNE DE ROSIERES

    PRES TROYES POUR LA VALORISATION DES CERTIFICATS D’ECONOMIES D’ENERGIE DANS LE

    CADRE DES TERRITOIRES à ENERGIE POSITIVE

    ENTRE LES SOUSSIGNES

    TROYES CHAMPAGNE METROPOLE, sise 1 place Robert Galley à Troyes, représentée par

    François BAROIN, Président, agissant au nom et pour le compte de ladite Communauté

    d’Agglomération en vertu de la délibération du Conseil Communautaire

    n°…du…………….2017,

    Et

    La commune de Rosières-près-Troyes, sise Place Charles de Gaulle – 10430 Rosières-près-

    Troyes, représentée par Monsieur Jacques RIGAUD, Maire, agissant pour le compte de ladite

    commune en vertu de la délibération du Conseil Municipal du

    ………………………………………………………...

    IL A ETE EXPOSE AU PREALABLE CE QUI SUIT :

    Considérant la convention cadre de mise en œuvre du programme « territoire à énergie

    positive pour la croissance verte », signée le 22/07/2015 entre la Ministre de l’Environnement,

    de l’Energie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat et le Président

    de Troyes Champagne Métropole, le Maire de Troyes, le Maire de Sainte-Savine et le

    Président du Parc naturel régional de la Forêt d’Orient,

    Considérant l’arrêté du 24 février 2017 modifiant l’arrêté du 9 février 2017 portant validation

    du programme «Economies d’énergie dans les TEPCV»,

    Considérant la délibération du 5 novembre 2009 autorisant Troyes Champagne Métropole à

    s’inscrire auprès du registre EMMY, registre national de gestion des certificats d’économies

    d’énergie,

    Il est préalablement exposé ce qui suit :

    La loi de programme fixant les orientations de la politique énergétique (POPE) n°2005-781

    impose aux fournisseurs d’énergie et de carburant une obligation de réaliser des actions

    d’économies d’énergie.

    La loi portant engagement national pour l’environnement n°2010-788 a modifié la loi de 2005

    en renforçant le dispositif1. La loi prévoit que les fournisseurs (appelés ici "obligés") peuvent

    s’acquitter de leur obligation par la récupération de « certificats d’économies d’énergie »

    (CEE) sous peine de devoir payer une pénalité libératoire. Ces certificats sont obtenus sous

    certaines conditions à la suite d’actions d’économies d’énergie ou par l’achat à d’autres

    acteurs ayant mené ces actions2.

    Ces actions sont désignées par le dispositif réglementaire comme des opérations

    standardisées d’économies d’énergie. Elles définissent, pour les opérations les plus fréquentes

    (par exemple l’isolation des combles ou des parois, l’installation d’une chaudière

    performante, la mise en œuvre d’une régulation du chauffage) les conditions d’éligibilité et

    des montants forfaitaires d’économies3 traduisant le nombre de CEE à délivrer.

    Le dispositif CEE est un outil destiné à déclencher de nouveaux investissements en matière de

    maîtrise de l’énergie. En cela, les CEE sont à considérer comme un levier financier

    supplémentaire, au service d’un projet d’économies d’énergie, au même titre que les

    subventions mais en faisant intervenir des contributions financières privées.

    Le dispositif CEE a été complété en février 2017 pour préciser le champ d’intervention dans le

    cadre des Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte.

    DANS DE CADRE, IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT :

    1 décret n°2010 1663 du 29 décembre 2010 relatif aux obligations d’économies d’énergie dans le cadre du dispositif

    des certificats d’économies d’énergie

    2décret n°2010-1664 du 29 décembre 2010 et l’arrêté du 29 décembre 2010 relatifs aux certificats d’énergie 3Arrêté du 15 décembre 2010 définissant les opérations standardisées d’économies d’énergie

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    ARTICLE 1 - OBJET

    L’arrêté du 24 février 2017 modifiant l’arrêté du 9 février 2017 portant validation du

    programme «Economies d’énergie dans les TEPCV» dans le cadre du dispositif des certificats

    d’économies d’énergie précise que les Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte

    peuvent se déclarer porteurs d’un programme d’économies d’énergie, et voir leurs

    investissements récompensés par l’attribution de CEE.

    En effet, chaque territoire à énergie positive pour la croissance verte lauréat et signataire

    d’une convention ou d’un avenant TEPCV avec l’État à compter du 13 février 2017 peut être

    porteur d’un programme d’économies d’énergie dès lors qu’il est éligible au dispositif CEE.

    Cela lui permettra d’obtenir un financement CEE à hauteur de deux tiers des dépenses

    réalisées d’ici le 31 décembre 2018 pour des travaux d’économies d’énergie effectués sur le

    patrimoine des collectivités territoriales, ou pour des aides versées directement aux ménages

    – de préférence les plus modestes, dans la limite d’un plafond et pour les opérations

    d’économies d’énergie listées ci-après :

    - La rénovation de l’éclairage public extérieur ;

    - L’isolation ou le changement de chauffage pour les bâtiments publics : isolation de

    combles ou de toitures, de murs ou de planchers, ou installation de fenêtres avec

    vitrage isolant ; installation d’une chaudière à haute performance énergétique, d’une

    pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau, ou d’un chauffe-eau solaire ;

    - L’isolation ou le changement de chauffage pour les logements résidentiels

    individuels : isolation de combles ou de toitures, de murs ou de planchers ; installation

    d’une chaudière individuelle à haute performance énergétique ou biomasse, d’une

    pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau, d’un appareil indépendant de

    chauffage au bois ou d’un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions

    avancées ;

    - Le raccordement d’un bâtiment public ou d’un bâtiment résidentiel à un réseau de

    chaleur.

    La présente convention propose que Troyes Champagne Métropole, Territoire à Energie

    Positive pour la Croissance Verte, recueille, pour le compte des communes, les certificats

    d’économies d’énergie qu’elles généreraient.

    Le présent document a pour objet de préciser les conditions du dispositif de valorisation des

    travaux d’économie d’énergie et de faire adhérer la Commune à une démarche

    mutualisée.

    L’adhésion de la commune au dispositif proposé par Troyes Champagne Métropole ne

    présente aucun caractère d’exclusivité. Cette convention n’est valable que pour les

    opérations citées dans le cadre de l’arrêté du 24 février 2017. La commune peut choisir

    d’ouvrir un compte en propre et valider par ailleurs les CEE qu’elle aura générés pour

    d’autres opérations.

    Par cette adhésion, Troyes Champagne Métropole apporte à la commune :

    - Une information et un conseil sur les actions éligibles (au titre de l’arrêté du 24 février

    2017) au dispositif national des CEE, ainsi que qu’une estimation du nombre de

    kWhcumac potentiellement valorisables par chaque action,

    - Une aide pour intégrer dans les pièces de marchés publics, les prescriptions

    techniques nécessaires à la collecte et à la valorisation des CEE,

    - Une prise en charge administrative de la constitution des dossiers de CEE concernant

    la réalisation des actions standardisées d’économies d’énergie, et de leur dépôt

    auprès du PNCEE (Pôle National des Certificats d’Economies d’Energie),

    - La mise en place de négociation avec les obligés afin de valoriser au mieux les CEE.

    Ce dispositif permet ainsi à la commune de bénéficier d’un accompagnement privilégié en

    faveur de l’amélioration énergétique de son patrimoine, de la prise en charge administrative

    de ses dossiers de CEE et d’une valorisation dans les meilleures conditions financières.

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    ARTICLE 2 – MODALITES DE DEPOT DES TRAVAUX VALORISES

    Les dossiers comprenant tous les justificatifs nécessaires et fournis par la commune, maître

    d’ouvrage des travaux, seront déposés par Troyes Champagne Métropole sur son propre

    compte EMMY auprès du PNCEE (Pôle National des Certificats d’Economies d’Energie) qui les

    instruira ensuite.

    Un justificatif du dépôt de dossier pourra être transmis sur demande de la commune.

    La date du dépôt sera fonction du volume de travaux valorisables et de leur délai de

    validité. A partir du moment où les dossiers seront validés et délivrés par le PNCEE, les CEE

    attenants apparaitront sur le registre national des CEE - EMMY - plate-forme de cession des

    CEE notamment entre des éligibles et des obligés.

    ARTICLE 3 – MODALITES DE VERSEMENT DE LA CONTRIBUTION FINANCIERE

    La contribution financière résultant de la valorisation des CEE liés aux travaux réalisés sous la

    maîtrise d’ouvrage de la commune lui sera reversée à 100 % dans les meilleurs délais.

    ARTICLE 4 – ENGAGEMENTS RESPECTIFS

    - Rôle de Troyes Champagne Métropole

    Valider le plus en amont possible l’éligibilité des actions au dispositif

    national de CEE ;

    Proposer une simulation du volume de CEE généré par chaque projet ;

    Envoyer des clauses-type pour sécuriser l’obtention de CEE ;

    Préparer l’attestation de fin de travaux ;

    Contrôler les documents justificatifs et déposer les dossiers CEE auprès

    du registre national EMMY pour valorisation ;

    Ventiler les recettes CEE auprès des communes, à hauteur de 100% et

    au prorata des CEE générés par chacune.

    - Rôle de la commune

    Valoriser une seule fois les CEE pour le projet en question, le cumul des

    CEE n’étant pas autorisé ;

    Transmettre l’ensemble des documents demandés par les services de

    Troyes Champagne Métropole et nécessaires au montage du dossier ;

    Intégrer dans les CCTP les éléments techniques conditionnant

    l’éligibilité du projet au CEE ;

    Signer et faire signer par l’entreprise prestataire, l’attestation de fin de

    travaux ;

    Avertir, sous 1 mois, les services de Troyes Champagne Métropole de la

    réception des travaux ;

    Collecter et transmettre les justificatifs aux services de Troyes

    Champagne Métropole.

    ARTICLE 5 - DUREE DE LA CONVENTION, MODIFICATION ET RESILIATION

    La présente convention est valable jusqu’au versement de la contribution financière à

    chacune des communes concernées.

    La présente convention est conclue jusqu’au 31 décembre 2018 inclus.

    5.3. Avenant

    La demande de modification de la présente convention est réalisée en la forme d’une lettre

    recommandée avec accusé de réception précisant l’objet de la modification, sa cause et

    les conséquences qu’elle emporte.

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    5.4. Résiliation

    Il sera mis fin de plein droit à la présente convention en cas de manquement aux obligations

    de l’une ou de l’autre des parties.

    Par anticipation, il pourra également être mis fin à la présente convention de manière

    contradictoire, à l’initiative de la partie la plus diligente.

    ARTICLE 6 – ASSURANCES – RESPONSABILITES

    Troyes Champagne Métropole et la commune sont assurées au titre d’un contrat

    d’assurance de responsabilité civile visant à garantir les conséquences pécuniaires de la

    mise en cause de leur responsabilité vis-à-vis des dommages que leurs activités et attributions

    pourraient causer au tiers.

    ARTICLE 7 - CESSATION D’UTILISATION D’IMAGE DE TROYES CHAMPAGNE METROPOLE

    Dans tous les cas de résiliation effective, la commune ne sera plus autorisée à faire usage,

    d’une manière directe ou indirecte, du nom, des contreparties et de l’image de Troyes

    Champagne Métropole et/ou du nom ou de l’image des manifestations impliquées par la

    résiliation, et, réciproquement, Troyes Champagne Métropole ne pourra plus faire usage de

    manière directe ou indirecte du nom et de l’image de la commune.

    ARTICLE 8 - CONCILIATION – CONTENTIEUX

    Les Parties conviennent que toute contestation intervenant entre elles relativement à

    l’interprétation, l’application ou l’exécution de la présente convention fera, préalablement à

    tout recours, l’objet de démarches entre les parties afin d’aboutir à un règlement amiable.

    Dans la mesure où ces démarches resteraient infructueuses passé un délai de 30 jours à

    compter de la réception d'une lettre recommandée avec avis de réception notifiant le

    manquement, toutes les contestations qui pourraient s’élever entre le Troyes Champagne

    Métropole et la commune au sujet de l’interprétation, l’application ou l’exécution de la

    présente convention seront soumises au Tribunal compétent.

    A Troyes en deux exemplaires originaux, le

    La commune de Rosières-près-Troyes François BAROIN

    Le Maire,

    J. RIGAUD

    Le Président de Troyes Champagne

    Métropole

    Mis aux voix, le rapport est adopté à l’unanimité.

    RESULTAT DES VOTES

    POUR CONTRE ABSTENTION

    26 0 0

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    5. Personnel communal – Modification du tableau des effectifs – Modification de la Délibération du Conseil Municipal n° 2017-062

    Délibération n° 2016-079

    Rapporteur : Monsieur le Maire

    Mes Chers Collègues, Par délibération n°2017-062 en date du 25 septembre dernier, notre assemblée a

    approuvé la création d’un poste d’adjoint technique territorial à temps non complet, sur la base de 24,50 / 35ème annualisés.

    Or, il s’avère aujourd’hui que les besoins de notre collectivité nécessiteraient de

    créer ce poste sur la base de 28,25/35ème annualisés. Je vous propose donc de bien vouloir modifier le tableau des effectifs pour tenir

    compte de ces besoins, tel que décrit ci-après :

    Transmis en Préfecture le 08/11/2017

    Affiché le 08/11/2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Titul. Stag. Titul. Stag.

    TC 1 1 1 1 1 1

    TC 1 1 1 1 1 1

    TC 1 1 1 1 1 1

    TC 2 1 1 2 2 1 1 2

    TC 2 1 0,9 2 1 0,9

    TC 3 3 2,9 3 3 2,9

    TC 1 1 1 1 1 1

    TC 1 1 1 1 1 1

    TC 4 4 3,8 4 4 3,8

    TC 8 6 1 6,8 8 6 1 6,8

    TNC (34,5/35e) 1 1 0,98 1 1 0,98

    TNC (30,5/35e) 1 1 0,87 1 1 0,87

    TNC (28,25/35e) 0 0 0 1 0 0

    TNC (22/35e) 1 1 0,63 1 1 0,63

    TNC (18/35e) 1 1 0,51 1 1 0,51

    TC 2 2 2 2 2 2

    TNC (28,25/35e) 1 0 0 1 0 0

    TC 2 2 2 2 2 2

    TNC (26,5/35e) 1 1 0,75 1 1 0,75

    TC 1 0 0 1 0 0

    TC 1 1 1 1 1 1

    35 29,14 36 29,14

    Adjoint technique

    CATEGORIE A

    Attaché Principal

    CATEGORIE B

    Rédacteur territorial principal de 1ère

    classe

    Rédacteur territorial

    CATEGORIE C

    FILIERE TECHNIQUE

    Tableau des effectifs au 06/11/2017

    TEMPS DE

    TRAVAIL

    TC

    (Temps

    Complet)

    TNC

    (Temps Non

    Complet)

    EFFECTIFS

    Ancienne situation au

    01/10/2017

    Nouvelle situation au

    06/11/2017

    Eff

    ec

    tifs

    bu

    dg

    éta

    ire

    s

    Eff

    ec

    tifs

    po

    urv

    us

    ET

    P

    Eff

    ec

    tifs

    bu

    dg

    éta

    ire

    s

    Eff

    ec

    tifs

    po

    urv

    us

    ET

    P

    EMPLOIS FONCTIONNELS

    Directeur Général des Services

    (2 000 à 10 000 habitants)

    FILIERE ADMINISTRATIVE

    GRADES

    CATEGORIE B

    Technicien principal de 1ère

    classe

    Adjoint administratif principal de 2ème

    classe

    Adjoint administratif

    CATEGORIE C

    Adjoint technique principal de 1ère

    classe

    Agent Spécialisé Principal de 2ème

    classe des Ecoles

    Maternelles

    Adjoint d'animation

    FILIERE MEDICO-SOCIALE

    CATEGORIE C

    FILIERE ANIMATION

    Adjoint technique principal de 2ème

    classe

    dont

    29 Titul.

    2 Stag.

    dont

    29 Titul.

    2 Stag.

    CATEGORIE C

    FILIERE POLICE MUNICIPALE

    Adjoint d'animation principal de 2ème

    classe

    CATEGORIE C

    Brigadier Chef Principal

    31 31

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Mis aux voix, le rapport est adopté à l’unanimité.

    RESULTAT DES VOTES

    POUR CONTRE ABSTENTION

    26 0 0

    6. Personnel communal – Participation financière à la protection sociale complémentaire des agents – Précisions à apporter

    Délibération n° 2016-080

    Rapporteur : Monsieur le Maire

    Mes Chers Collègues, Par délibération n°2012-89 en date du 13 décembre 2012, le Conseil Municipal a

    approuvé la participation financière de la commune à la protection sociale complémentaire des agents à compter du 1er janvier 2013, dans les conditions suivantes :

    Participation selon la procédure de la labellisation

    Participation forfaitaire de 10 € par agent et par mois, proratisée selon le temps de travail de l’agent, pour le risque prévoyance

    Participation forfaitaire de 10 € par agent et par mois, proratisée selon le temps de travail de l’agent, pour le risque santé

    Versement de la participation aux organismes labellisés choisis par l’agent. Si le versement de cette participation employeur aux organismes choisis par les

    agents n’a jusqu’à ce jour pas posé de problème, certains organismes labellisés souhaitent dorénavant que la participation de la commune soit versée directement aux agents concernés, sur les comptes bancaires desquels les primes dues seront prélevées, sans transiter par le bulletin de paie de l’agent.

    Pour ne pas pénaliser les agents ayant choisi ces organismes labellisés, et leur

    permettre de continuer à percevoir la participation de notre commune, je vous propose de modifier comme suit la délibération susvisée :

    Pour le risque prévoyance : participation financière à la protection sociale complémentaire des agents à

    partir du 1er

    janvier 2013

    selon la procédure de la labellisation participation financière de notre collectivité fixée à un forfait de 10 € par

    agent et par mois, proratisé selon le temps de travail de l’agent, étant

    précisé que le montant versé ne pourra excéder celui de la cotisation ou de

    la prime due par l’agent.

    Versement direct de la participation aux organismes labellisés choisis par les agents ou, dans le cas où cet organisme s’y opposerait, versement de cette

    participation à l’agent. Dans ce dernier cas, une attestation de paiement de

    l’intégralité des primes dues par l’agent devra être adressée à la collectivité

    chaque fin d’année par l’organisme labellisé.

    Transmis en Préfecture le 08/11/2017

    Affiché le 08/11/2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Pour le risque santé : Participation financière à la protection sociale complémentaire des agents à

    partir du 1er

    janvier 2013

    selon la procédure de la labellisation participation financière de notre collectivité fixée à un forfait de 10 € par

    agent et par mois, proratisé selon le temps de travail de l’agent, étant

    précisé que le montant versé ne pourra excéder celui de la cotisation ou de

    la prime due par l’agent.

    Versement direct de la participation aux organismes labellisés choisis par les agents ou, dans le cas où cet organisme s’y opposerait, versement de cette

    participation à l’agent. Dans ce dernier cas, une attestation de paiement de

    l’intégralité des primes dues par l’agent devra être adressée à la collectivité

    chaque fin d’année par l’organisme labellisé.

    Mis aux voix, le rapport est adopté à l’unanimité.

    RESULTAT DES VOTES

    POUR CONTRE ABSTENTION

    26 0 0

    7. Fourrière automobile–Lancement d’une procédure de concession de service public Délibération n° 2016-081

    Rapporteur : Monsieur le Maire

    Mes Chers Collègues,

    Depuis 2008, le service public de fourrière automobile existant sur notre commune a été confié à la SARL JB-Ets 2 ADE, par convention de concession de service public.

    Il convient aujourd’hui de relancer la procédure de concession de service public pour la fourrière automobile, sur la base de l’ordonnance n°2016-65 du 29 janvier 2016 et de son décret d’application n°2016-86 du 1er février 2016, transposant la directive 2014/23/UE du 26 février 2014 sur l’attribution des contrats de concession.

    Les caractéristiques principales de la concession de service public sont les

    suivantes :

    - le concessionnaire devra assumer la gestion de la fourrière de véhicules automobiles à ses risques et périls.

    - il se dotera de tous les moyens matériels et humains nécessaires à l’exécution du service délégué et en assurera en totalité le financement.

    - le concessionnaire sera chargé d’assurer l’enlèvement, la garde, la restitution des véhicules mis en fourrière à leurs propriétaires ainsi que la remise, le cas échéant, des véhicules à France Domaine pour aliénation ou à une entreprise agréée pour destruction.

    - la rémunération du concessionnaire sera exclusivement déterminée par la perception auprès des propriétaires des véhicules des tarifs municipaux pris sur la base de l’arrêté interministériel en date du 10 août 2017 modifiant l’arrêté du 14 novembre 2001 fixant les tarifs maxima des frais de mise en fourrière. Ces tarifs sont précisés ci-dessous.

    - le concessionnaire assurera le financement de l’intégralité des dépenses nécessaires à l’exploitation du service.

    Transmis en Préfecture le 08/11/2017

    Affiché le 08/11/2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Je vous propose donc de bien vouloir :

    - maintenir le service public de la fourrière automobile sur la commune de Rosières-près-Troyes,

    - approuver le lancement d’une procédure de concession du service public local de fourrière automobile, sur la base des caractéristiques visées ci-dessus pour la période allant du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2020,

    - fixer les tarifs du service municipal de fourrière automobile, sur la base de l’arrêté interministériel en date du 10 août 2017 modifiant l’arrêté du 14 novembre 2001, comme suit :

    Frais de fourrière Catégories de véhicules Montant (en euros)

    Immobilisation matérielle

    Voitures particulières 7,60

    Véhicules PL 44 t>PTAC>19 t 7,60

    Véhicules PL 19 t>PTAC>7,5 t 7,60

    Véhicules PL 7,5 t>PTAC>3,5 t 7,60

    Autres véhicules immatriculés 7,60

    Cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles à moteur et quadricycles à moteur non soumis à réception

    7,60

    Opérations préalables

    Voitures particulières 15,20

    Véhicules PL 44 t>PTAC>19 t 22,90

    Véhicules PL 19 t>PTAC>7,5 t 22,90

    Véhicules PL 7,5 t>PTAC>3,5 t 22,90

    Autres véhicules immatriculés 7,60

    Cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles à moteur et quadricycles à moteur non soumis à réception

    7,60

    Enlèvement

    Voitures particulières 117,50

    Véhicules PL 44 t>PTAC>19 t 274,40

    Véhicules PL 19 t>PTAC>7,5 t 213,40

    Véhicules PL 7,5 t>PTAC>3,5 t 122,00

    Autres véhicules immatriculés 45,70

    Cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles à moteur et quadricycles à moteur non soumis à réception

    45,70

    Garde journalière

    Voitures particulières 6,23

    Véhicules PL 44 t>PTAC>19 t 9,20

    Véhicules PL 19 t>PTAC>7,5 t 9,20

    Véhicules PL 7,5 t>PTAC>3,5 t 9,20

    Autres véhicules immatriculés 3,00

    Cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles à moteur et quadricycles à moteur non soumis à réception

    3,00

    Expertise

    Voitures particulières 61,00

    Véhicules PL 44 t>PTAC>19 t 91,50

    Véhicules PL 19 t>PTAC>7,5 t 91,50

    Véhicules PL 7,5 t>PTAC>3,5 t 91,50

    Autres véhicules immatriculés 30,50

    Cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles à moteur et quadricycles à moteur non soumis à réception

    30,50

    Monsieur ROYER : Qui déclenche la mise en fourrière ?

    Monsieur le Maire : La police, sachant que cela peut être suite à l’appel d’un particulier.

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Monsieur OSSENT : L’établissement d’un procès-verbal est obligatoire.

    Monsieur FEDER : Et si le véhicule est sur un terrain privé ?

    Monsieur le Maire : Cela ne concerne que le domaine public.

    Mis aux voix, le rapport est adopté à l’unanimité.

    RESULTAT DES VOTES

    POUR CONTRE ABSTENTION

    26 0 0

    8. Concours des Maisons Fleuries – Année 2017 – Attribution des prix Délibération n° 2016-082

    Rapporteur : Monsieur Michel OUDIN

    Mes Chers Collègues,

    Comme chaque année, le Comité de Fleurissement a établi la liste des lauréats du concours des maisons fleuries, et propose qu'un prix soit remis en fonction du classement, sous forme d'un bon d'achat ou d’un cadeau :

    Classement Jardins Visibles de la Rue (1ère catégorie) :

    BONS D’ACHAT

    M. et Mme Dany GRAVE (hors concours) 100 €

    M. et Mme Denis QUINTIN 100 €

    M. et Mme Gérard GAURIER 70 €

    M. et Mme Pascale CORNET 70 €

    M. et Mme Chedli ASFOURI 70 €

    M. et Mme Maurice BOULEZ 70 €

    M. et Mme Jean LAMORLETTE 70 €

    M. et Mme Nathalie CHATRON 70 €

    Madame Véronique BOUTRIGE 60 €

    M. et Mme Jean HERVEUX 60 €

    Monsieur Aurélien OLLIER 60 €

    M. et Mme Jacques MARCHETTI 60 €

    M. et Mme André POUPIER 40 €

    M. et Mme Danielle QUEMPER 40 €

    M. et Mme Prince BILLAT 40 €

    Madame Arlette VIART 20 €

    M. et Mme Michel VIGNE 20 €

    Monsieur Francis MOUGEOT 20 €

    Madame Muriel BOUCHARD 20 €

    M. et Mme Guy PERISSINOTTI 20 €

    M. et Mme Jackie POINSIGNON 10 €

    Madame Michelle ROYER 10 €

    Madame Valérie GOUDOUIN 10 €

    Monsieur Lionel LUTZ 10 €

    Madame Anne-Marie JOUBERT 10 €

    Monsieur Christophe SIMON 10 €

    Transmis en Préfecture le 08/11/2017

    Affiché le 08/11/2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Madame Agnès BILLOTTE 10 €

    M. et Mme Lucien MELINARD 10 €

    M. et Mme Daniel ROLLOIS 10 €

    Madame Christelle FINEZ 10 €

    Madame Marie-Thérèse MOULIN 10 €

    Classement des balcons et terrasses fleuris (2ème catégorie) :

    Madame Monique FORT 100 €

    Madame Jacqueline RONDEAUX 60 €

    Madame Christiane PUTHOIS 30 €

    Classement autres : châteaux fleuris, maisons d’hôtes (5ème catégorie) :

    Résidence Pierre 100 €

    Rêve d’Aurore 60 €

    Etablissements Derichebourg 30 €

    Le montant total des prix à attribuer s’élève à 1 570 €. Je vous demande de bien vouloir approuver cette proposition. Je vous rappelle

    que les crédits correspondants ont été inscrits au budget primitif 2017.

    Mis aux voix, le rapport est adopté à l’unanimité.

    RESULTAT DES VOTES

    POUR CONTRE ABSTENTION

    26 0 0

    9. Organisation d’un séjour en classe de neige pour les élèves de CM2 du 6 au 16 février 2018

    Délibération n° 2016-083

    Rapporteur : Madame Catherine BLUM

    Mes Chers Collègues,

    Comme les années antérieures, la commission des affaires scolaires vous propose d’organiser un séjour en classe de neige pour les élèves de CM2, pour une durée de 11 jours et 10 nuits.

    Transmis en Préfecture le 08/11/2017

    Affiché le 08/11/2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    La société Loisirs Vacances Services (LVS) nous propose pour la 2ème année consécutive d’envoyer les enfants à Bellevaux en Haute-Savoie, aux conditions suivantes :

    Dates de séjour : du 6 au 16 février 2018 Lieu : Chalet les Moineaux à Bellevaux en Haute-Savoie Effectif prévisionnel : 41 enfants de CM2 et deux enseignants Transport : en car «Grand Tourisme» aller et retour école

    élémentaire de Rosières – Bellevaux

    Ski : 7 demi-journées de ski alpin avec location du matériel, forfaits, et cours dispensés par des moniteurs de l’ESF. Passage des étoiles

    Excursions : 2 demi-journées (au choix : ferme pédagogique, musée de la faune, musée de l’histoire et des traditions,

    écomusée paysalp)

    Encadrement LVS : 1 directeur et 3 animateurs Le prix proposé par Loisirs Vacances Services pour l’ensemble de ces prestations

    est de 73,21 € par jour et par enfant (66,36 € en 2017), soit un coût total de 33 019 € pour un effectif prévisionnel de 41 enfants.

    Compte tenu de l’intérêt des classes de neige pour les enfants, il vous est

    proposé : - d’APPROUVER le projet de classe de neige pour les CM2 pour la période

    du 6 au 16 février 2018,

    - d’AUTORISER Monsieur le Maire à signer tout document à intervenir,

    - de PRECISER que le coût définitif sera fonction du nombre d'élèves participant effectivement à ce séjour,

    - de FIXER la participation des familles de Rosières à 159 € (144 € en 2017),

    - de DEMANDER le remboursement intégral aux familles domiciliées à l'extérieur de Rosières, ou après accord à leur collectivité de résidence, soit 795 € après déduction de la subvention du Conseil Départemental (estimée à environ 10 €/enfant), avec une possibilité d'étalement du paiement sur 24 mois maximum,

    - de SOLLICITER la participation du Conseil Départemental attribuée pour ce type de séjour,

    - de PRENDRE en charge 80 % des frais de séjour des enfants scolarisés en primaire, domiciliés à Rosières, qui participent à des classes de neige et de nature dans des écoles extérieures à la commune, avec un montant maximum de 636 €, dans la limite d’une seule participation à un tel voyage tout au long de leur scolarité. Le pourcentage de participation de la commune serait ainsi ici identique à celui applicable aux enfants de Rosières scolarisés à l'école Fernand Vigneron.

    Mis aux voix, le rapport est adopté à l’unanimité.

    RESULTAT DES VOTES

    POUR CONTRE ABSTENTION

    26 0 0

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    10. Contribution financière aux travaux d’extension du réseau électrique rue Parmentier – Attribution d’un fonds de concours à la société ENEDIS

    Délibération n° 2016-084

    Rapporteur : Monsieur Michel CHARPENTIER

    Mes Chers Collègues, Je vous rappelle que lors du vote du BP 2017, notre assemblée a approuvé, suite à

    la délivrance d’autorisations d’urbanisme, l’extension du réseau électrique rue Parmentier. Une convention a alors été signée avec la société ENEDIS, maître d’ouvrage de

    ces travaux d’extension, et a fixé la contribution financière de notre commune à ces travaux à 60 % de la dépense, soit 22 416,40 € TTC, 40 % restant à la charge de la société ENEDIS.

    Les travaux étant à ce jour terminés, il convient d’attribuer un fonds de concours

    à la société ENEDIS pour le montant susvisé.

    Je vous propose donc de bien vouloir : - APPROUVER le versement d’un fonds de concours à la société

    ENEDIS dans le cadre de la réalisation des travaux d’extension du réseau électrique rue Parmentier, pour un montant total de 22 416,40 €

    - AUTORISER Monsieur le Maire ou son représentant à signer tout document relatif à ce fonds de concours.

    Monsieur ROYER : Cette extension alimente qui ?

    Monsieur CHARPENTIER : 2 bâtiments de 4 ou 5 logements en cours de construction rue Parmentier, entre la Pépinière et les 4 pavillons existants. Le coût des travaux est un peu élevé, car il a fallu changer le transformateur.

    Monsieur le Maire : C’est de toute façon une obligation pour la commune.

    Mis aux voix, le rapport est adopté à l’unanimité.

    RESULTAT DES VOTES

    POUR CONTRE ABSTENTION

    26 0 0

    Transmis en Préfecture le 08/11/2017

    Affiché le 08/11/2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    11. Achat des protections pour les poteaux bois et béton de l’école élémentaire Délibération n° 2016-085

    Rapporteur : Monsieur Arnaud RAYMOND

    Mes Chers Collègues, Des agents de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la

    Protection de la Population (DDCSPP) visitent périodiquement les locaux de l’école élémentaire dans lesquels l’accueil de loisirs élémentaire est organisé. Dans les rapports de visite rédigés à cette occasion, il nous a été signalé à plusieurs reprises qu’il serait préférable, pour la sécurité des enfants, de protéger les poteaux béton et bois présents dans la cour de l’école élémentaire, ainsi que les deux poteaux porteurs de paniers de basket.

    La commission Vie Scolaire et la commission Accueil de Loisirs et Jeunesse vous

    proposent donc de faire l’acquisition de protections en bâche PVC destinées à sécuriser tous les poteaux existants dans la cour de l’école élémentaire, pour un coût d’environ 1 780 € TTC.

    Au cas où vous accepteriez cette proposition, je vous précise que les crédits

    correspondants seront inscrits en Décision Modificative n°4 du Budget Communal 2017.

    Madame GUERRY : C’est une obligation ?

    Monsieur le Maire : Non, mais s’il y a un accident alors que nous avons été alertés, la responsabilité de la commune risque d’être engagée.

    Madame BLUM : On en profitera pour mettre de la couleur.

    Mis aux voix, le rapport est adopté à l’unanimité.

    RESULTAT DES VOTES

    POUR CONTRE ABSTENTION

    26 0 0

    12. Budget communal 2017 – Décision modificative n° 4 Délibération n° 2016-086

    Mes Chers Collègues,

    Afin d’ajuster les prévisions budgétaires 2017, je vous propose d’adopter la décision modificative suivante, qui prend en compte les délibérations que nous venons d’adopter et qui s’équilibre en dépenses et en recettes.

    Transmis en Préfecture le 08/11/2017

    Affiché le 08/11/2017

    Transmis en Préfecture le 08/11/2017

    Affiché le 08/11/2017

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Chap Article Libellés

    012 64111Rémunération principale personnel

    titulaire595 000,00 € 3 000,00 € 3 000,00 €

    012 64131 Rémunération personnel non titulaire 178 000,00 € 2 000,00 € 2 000,00 €

    022 022 Prélèvement sur dépenses imprévues - -11 735,00 € -11 735,00 €

    023 023 Virement à la section d'investissement - 6 735,00 € 6 735,00 €

    773 000,00 € 0,00 € 0,00 €

    Libellés

    Services généraux des administrations

    publiques locales2 146 386,10 € -5 000,00 € -5 000,00 €

    Virement à la section d'investissement (6 735 €) et prélèvement

    sur dépenses imprévues (-11 735 €)

    Enseignement - Formation 520 439,00 € 3 500,00 € 3 500,00 €

    Sports et jeunesse 377 780,00 € 1 500,00 € 1 500,00 €

    3 044 605,10 € 0,00 € 0,00 €

    Complément de crédits suite au remplacement d'agents

    absents

    4

    Complément de crédits suite au remplacement d'agents

    absents

    2

    PRESENTATION CROISEE PAR FONCTION

    Imputation budgétaire Autorisations

    budgétaires 2017Propositions DM n° 4 Vote DM n° 4 Observations

    TOTAL GENERAL

    Fonction

    0

    DECISION MODIFICATIVE N° 4 - BUDGET COMMUNE - EXERCICE 2017

    TOTAL GENERAL

    ObservationsImputation budgétaire

    SECTION DE FONCTIONNEMENT - DEPENSES

    PRESENTATION PAR NATURE

    Autorisations

    budgétaires 2017Propositions DM n° 4 Vote DM n° 4

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Chap Article Libellés

    021 021Virement de la section de

    fonctionnement300 439,00 € 6 735,00 € 6 735,00 €

    Auto financement dégagé par la section de fonctionnement

    servant à financer les nouveaux projets d'investissement

    300 439,00 € 6 735,00 € 6 735,00 €

    Libellés

    Services généraux des administrations

    publiques locales1 589 840,67 € 6 735,00 € 6 735,00 € Virement de la section de fonctionnement

    1 589 840,67 € 6 735,00 € 6 735,00 €

    Chap Article Libellés

    20 202

    Frais liés à la réalisation des documents

    d'urbanisme et à la numérisation du

    cadastre

    5 400,00 € 1 000,00 € 1 000,00 € Annonces légales révision / modification PLU

    20 2033 Frais d'insertion 4 000,00 € 1 500,00 € 1 500,00 € Annonce légale construction maison médicale

    21 2135Installations générales, agencements,

    aménagements des constructions204 573,00 € 2 455,00 € 2 455,00 €

    Complément de crédits sol Accueil de Loisirs Elémentaire

    (+2 400 €), films opaques portes dortoir école maternelle

    (55 €)

    21 2188 Autres immobilisations corporelles 104 545,00 € 1 780,00 € 1 780,00 € Protection poteaux cour école élémentaire

    318 518,00 € 6 735,00 € 6 735,00 €

    Libellés

    Services généraux des administrations

    publiques locales606 029,67 € 1 000,00 € 1 000,00 € Annonces légales révision / modification PLU

    Enseignement-Formation 130 288,00 € 4 235,00 € 4 235,00 €

    Complément de crédits sol Accueil de Loisirs Elémentaire

    (+2 400 €) films opaques portes dortoir école maternelle

    (55 €), protection poteaux cour école élémentaire (1 780 €)

    Interventions sociales et santé - 1 500,00 € 1 500,00 € Annonce légale construction maison médicale

    736 317,67 € 6 735,00 € 6 735,00 €

    PRESENTATION CROISEE PAR FONCTION

    TOTAL GENERAL

    TOTAL GENERAL

    Imputation budgétaire

    SECTION D'INVESTISSEMENT - DEPENSES

    0

    Autorisations

    budgétaires 2017Vote DM n° 4 Observations

    Fonction

    TOTAL GENERAL

    TOTAL GENERAL

    Fonction

    0

    2

    5

    PRESENTATION CROISEE PAR FONCTION

    Imputation budgétaire Autorisations

    budgétaires 2017Propositions DM n° 4 Vote DM n° 4 Observations

    Imputation budgétaire

    SECTION D'INVESTISSEMENT - RECETTES

    PRESENTATION PAR NATURE

    Vote DM n° 4

    Propositions DM n° 4

    PRESENTATION PAR NATURE

    Imputation budgétaire

    Observations

    Observations

    Autorisations

    budgétaires 2017Propositions DM n° 4 Vote DM n° 4

    Autorisations

    budgétaires 2017Propositions DM n° 4

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Mis aux voix, le rapport est adopté à l’unanimité.

    RESULTAT DES VOTES

    POUR CONTRE ABSTENTION

    26 0 0

    13. Questions diverses

    Monsieur le Maire : En fin de semaine, Michel CHARPENTIER, Emmanuelle SAINT-DIZIER SIMON et moi devons rencontrer la SIABA, maître d’ouvrage délégué, et l’architecte qui vient d’être désigné pour réaliser la future maison médicale. Il s’agit de Monsieur FREYCENON, qui va nous présenter l’esquisse du projet. Nous pourrons échanger sur cette esquisse, et faire part de nos observations éventuelles. Parallèlement, j’ai demandé à Michel CHARPENTIER d’avancer sur le giratoire. Les travaux devraient pouvoir démarrer à la fin du 1er semestre 2018.

    Monsieur OSSENT : Combien y-aura-t-il de cellules ?

    Monsieur le Maire : Une vingtaine, à la fois pour des médecins, des infirmières, des sages-femmes, mais aussi pour des ostéopathes, des pédicures. J’ai également des demandes pour des médecines douces, de l’hypnose, … Evidemment, il y aura une différence entre ces déclarations d’intention et ce qui se fera vraiment. L’idée est que les cellules créées soient suffisamment banalisées pour pouvoir servir à l’une ou l’autre de ces professions.

    Monsieur OSSENT : Nous voyons maintenant beaucoup de ces maisons médicales sur l’agglomération.

    Madame BLUM : Il y a notamment un projet à Saint Julien.

    Monsieur le Maire : Je pense que la nôtre sera terminée avant celle de Saint Julien. N’oublions pas que compte tenu des obligations en matière d’accessibilité, beaucoup de médecins dont les cabinets sont actuellement à Troyes auront besoin d’un nouveau cabinet. Et beaucoup, en particulier ceux qui ont 50 ans et plus, préfèrent louer. Aujourd’hui dans l’agglomération, il y a une pénurie de locaux plutôt que de praticiens. Le médecin-chef des sapeurs-pompiers me l’a encore récemment confirmé.

    Monsieur OSSENT : Tout sera en locatif ?

    Monsieur le Maire : Nous avions envisagé dans un premier temps de mixer le locatif et l’accession à la propriété, mais se cantonner au locatif nous évite notamment d’avoir à établir un règlement de copropriété. Je considère que cet investissement relativement lourd, puisqu’il s’agit d’environ 2 millions d’euros, augmentera le patrimoine de la commune. Cela vaut la peine que nous le rentabilisions dans le temps. Nous allons réaliser un emprunt suffisamment long pour proposer des loyers attractifs. C’est un dossier qui avance.

    Monsieur ROYER : J’ai vu un panneau d’affichage pour une autorisation d’urbanisme sur le terrain libre situé à l’angle de la rue de la Liberté et de la rue Guibout. De quoi s’agit-il ?

    Monsieur le Maire : La dentiste va s’y installer. Elle préférait être propriétaire et séparée des autres praticiens.

  • ___________________________________________

    Séance du Conseil Municipal du 6 novembre 2017

    Monsieur ROYER : Qu’a-t-on prévu de faire pour le tag sur l’armoire électrique située devant le Quick ?

    Monsieur CHARPENTIER : Je viens de faire un tour de commune avec Didier GOUTTERMANN et Madame PETITOT d’ENEDIS. Ce tag, que nous considérons comme réussi, sera conservé. Tous les transfos taggués ont été recensés, et il est prévu :

    de les nettoyer si besoin, notamment en enlevant les lierres et les arbustes envahissants. Les Services Techniques Municipaux pourront s'en charger.

    qu’ENEDIS y appose des croisillons en bois pour éviter les tags. ceux de la rue Marie Curie et de la rue Gustave Eiffel seront remis en

    peinture, et feront peut-être l’objet d’un partenariat avec le collège pour y réaliser des fresques.

    Monsieur le Maire : Attention à ne pas aller trop loin, il appartient à ENEDIS

    d’entretenir ses ouvrages. L’intervention des Services Techniques Municipaux doit être limitée.

    L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 21h45.

    Approuvé par les membres présents :

    N° d’ordre des délibérations

    Objet des délibérations

    2017-077 Renouvellement de la convention d’adhésion au Conseil en Energie Partagé de Troyes Champagne Métropole

    2017-078 Développement durable – Adhésion au dispositif de valorisation des travaux d’économies d’énergie de Troyes Champagne Métropole

    2017-079 Personnel communal – Modification du tableau des effectifs – Modification de la délibération n° 2017-062 du Conseil Municipal du 25 septembre 2017

    2017-080 Personnel communal – Participation financière à la protection sociale complémentaire des agents – Précisions à apporter

    2017-081 Fourrière automobile – Lancement d’une procédure de concession de service public

    2017-082 Concours des Maisons Fleuries – Année 2017 – Attribution des prix

    2017-083 Organisation d’un séjour en classe de neige pour les élèves de CM2 du 6 au 16 février 2018

    2017-084 Contribution financière aux travaux d’extension du réseau électrique rue Parmentier – Attribution d’un fonds de concours à la société ENEDIS

    2017-085 Achat de protections pour les poteaux bois et béton de l’école élémentaire

    2017-076 Budget communal 2017 – Décision Modificative n° 4