Christine Barrot générale et urgences - IFSI ?· générale et urgences . Sommaire 1.Les stomies digestives…

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Christine Barrot

    Stomathrapeute

    Service de Chirurgie

    gnrale et urgences

  • Sommaire

    1.Les stomies digestives et urinaires

    - dfinition

    - types de stomies

    - indications

    2.Les soins

    - propratoires

    - post -opratoires au bloc, long terme

    3.Les complications

    - prcoces

    - tardives

    - cutanes

  • DEFINITION

    Une stomie est l abouchement

    chirurgical d un organe creux la peau au niveau

    de la paroi abdominale

  • LES DIFFERENTES STOMIES

    Digestives

    - ilostomie

    - colostomie gauche

    Urinaires

    - Urtrostomie transilale type Bricker

  • LES INDICATIONS

    Digestives

    - cancers colorectaux,maladies inflammatoires (sigmodites, maladie de Crohn, pritonite, recto-colite ulcro-hmorragique ),polyposes familiales, protection d une anastomose, traumatismes abdominaux.

    Urinaires

    - tumeurs de vessie,prostatiques,de voisinage,pathologies acquises ( vessie radique, fistules ),pathologies congnitales (vessie neurologique ) .

  • Une stomie peut tre :

    - dfinitive ou temporaire

    - latrale ou terminale

    - plane ou en trompe

    - de drivation ou de protection

    - sur baguette

    - bitubulaire.

  • Ileostomie terminale en trompe

  • Colostomie terminale plane

  • Stomie latrale sur baguette externe

  • Urtrostomie transilale type Bricker

  • PRE-OPERATOIRES

    Entretien daide

    Dans la mesure des possibilits de comprhension et des modalits d admission de la

    patiente :

    - On reprend avec elle : les informations donnes par le chirurgien ,ce qu elle a compris ,la pathologie.

    - On explique l intervention, la stomie

    - On fait un reprage.

  • POST -OPERATOIRE

    lappareillage au bloc

    L accrditation recommande un appareillage strile

    Cet appareillage doit tre :

    - muni d un support avec protecteur cutan en place 3 jours

    - transparent pour surveiller laspect de la stomie et les sondes durtrostomie en urologie

    - visitable 2 pices ou avec hublot

    - tanche ( sans filtre ) pour surveiller la reprise du transit en digestif

    - vidable ou vidangeable

    - de grande taille si baguette.

  • Soin de base

    Le principe est de maintenir la stomie et la

    rgion pristomiale propre et saine en effectuant

    un soin d hygine simple afin de mettre en place

    un systme de recueil .

  • Le matriel

    - un ou deux sacs poubelles

    - une paire de gants non sterile

    - eau potable et ventuellement savon de Marseille

    - des compresses non striles non tisses ou un papier absorbant

    - une protection

    - un appareillage adapt au type de stomie

    - une paire de ciseaux

    - un systme d aspiration parfois ncessaire

  • lappareillage long terme

    - support avec protecteur cutan

    - systme une ou deux pices

    - poche transparente ou opaque

    En digestif

    - poche avec filtre pour les gaz et les odeurs

    - poche vidable, ferme ou haut dbit

    En urinaire

    - poche avec systme anti-reflux

    - poche vidangeable

  • Pour une ilostomie nous

    avons des selles liquides

    ou pteuses et corrosives.

    Appareillage ilostomie

    - systme 1 ou 2 pices

    vidable ou haut dbit

    - filtre.

  • Pour une colostomie gauche nous avons des selles (molles ou moules , non irritantes) et des gaz.

    Appareillage colostomie

    - systme 1ou 2 pices vidable ou ferm

    - filtre

    Possibilit de faire des irrigations coliques (colostomie gauche)dans ce cas appareillage avec une mini poche ou un obturateur.

  • Pour un Bricker

    Urines claires striles sans odeur et mucus secrt par

    portion ilon

    Appareillage d urostomie

    - systme 1 ou 2 pices

    vidangeable avec anti-reflux

    - poche de jambe 500ml ou

    750ml

    - poche de nuit

  • PRECOCES

    - hmorragie

    - ncrose partielle ou totale

    - dsinsertion

    - viscration

    - abcs ou fistule

    - occlusion

  • TARDIVES

    - ventration

    - prolapsus

    - stnose

    - saignement :

    de la muqueuse

    de la rgion peau muqueuse (varices)

    provenant de la stomie

    - rcidive de la maladie causale

  • Prolapsus

  • CUTANEES

    - Dermites de contact

    - Dermite due aux effluents

    - Dsunion

    - Abcs

    - Folliculites

    - Bourgeons peristomiaux

    - Pyoderma gangrenosum

    - Cristaux

  • Dermites de contact (composant du support ou adhsif)

    Conduite tenir

    - Rechercher la cause

    -Supprimer le produit

    incrimin.

    - Mettre pendant 3 jours

    diprosone lotion 0,05%

    - Demander une

    consultation de dermato -

    allergologie si le problme

    persiste.

  • Dermite due aux effluents (malposition de la stomie ,mauvaise

    technique de soins , appareillage

    inadapt)

    Conduite tenir

    - Utiliser la poudre pour

    absorber les exsudats

    lorsque la peau

    pristomiale suinte.

    - Mettre une pte

    protectrice ,cicatrisante ou

    des anneaux

  • Produits utiliss pour amliorer la peau

    pristomiale

    La poudre (orahsive ,adapt ,brava)

    La pte (stomahsive ,adapt,superfit,colopate)

    Les anneaux (adapt,eakin,brava)

    La pommade (orabase,corticode)

    Les spray de protection cutans

    Les corticodes en lotion

  • Sommaire

    1. Pourquoi drainer?

    2. Les diffrents drainages en chirurgie

    digestive

    3. Les soins et la surveillance des drainages

  • 1. POURQUOI DRAINER ?

    Le drainage permet de:

    - prvenir la formation dune collection

    - aider au diagnostic prcoce des fistules

    anastomotiques et des hmorragies

    - viter la r intervention en externalisant fistules

    et collections.

  • Les drainages sont thrapeutiques .

    Ils drivent tous les liquides de la cavit abdominale vers l'extrieur (aprs une intervention, un traumatisme...)

    Ils permettent d'viter toutes les collections anormales et de faciliter la cicatrisation

    Ils peuvent drainer du pus, du sang, de lascite, des srosits, des urines, de la bile, du liquide digestif, des selles.

    Le drain est plac dans une cavit naturelle (pritoine, vessie, plvre)ou dans une cavit noforme (abcs, kyste,

  • 2. Les diffrents drainages en chirurgie digestive

    Le drainage peut tre:

    - passif quand il utilise les diffrences de

    pression entre la cavit concerne et lextrieur

    (dclive naturelle)

    - aspiratif avec un systme daspiration

  • Les drainages passifs ce sont les mches type (Delbey,

    crin de Florence, Mickulitz, )

  • Mickulitz

  • Les drainages passifs ce sont les redons simples, les

    redons basse pression ou Blake, les sondes de

    Pezzers.

  • Sonde de Pezzer

  • Autres Drains

    Drain transcystique ou

    pedinelli (ds canal cystique

    jusquau choledoque)

    Drain de kehr ou

    choledoque (en forme de T)

  • 3. Les soins et la surveillance des drainages

    Soins

    Pour les redons simples, lame, blake ou basse pression, les pedinelli, refaire le pansement tous les trois jours et nettoyer au srum physiologique ou leau strile.

    Pour les lames dans un draina S (poche strile avec hublot) nettoyer tous les jours au srum physiologique ou leau strile jusqu ce quelle tombe. La lame est mobilise sur prescription chirurgicale et maintenue avec une pingle nourrice au fils de bourse ou pique dans le support du draina S en cas dabsence.

  • Pour les Pezzer et drainages abdominaux vrifier

    tous les jours le point de fixation et nettoyer au au

    srum physiologique ou leau strile.

  • Surveillance

    - Savoir ou se situe le drain dans la cavit abdominale

    pour connatre la couleur, laspect, la qualit et la

    quantit des liquides recueillis ceci afin de mettre en

    vidence une complication (hmorragie, fistule,)

    - Toujours enlever un redon en siphonage

    - Quantifier tous les jours

    - Pour les Blake ou basse pression les vider tous les jours

    et vrifier la prsence du vide ou le refaire (appuyer sur le

    redon en fermant la prise dair)