Click here to load reader

BANKSTER - · PDF fileWerner Erhard Beaucoup de gens ont vu leurs vies ru inées alors qu ils auraient pu le prévenir .... Mais uniquement par la vol onté d ouvrir leurs esprits

  • View
    215

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of BANKSTER - · PDF fileWerner Erhard Beaucoup de gens ont vu leurs vies ru inées alors...

  • 1

    BANKSTER Vol au dessus de tout soupon

    FMI, RESERVE FEDERAL, BANQUE CENTRALE,

    DEMOCRATIE, GOUVERNEMENT, SERVICE PUBLIQUE, DIRIGEANTS, FISC

    COMMENT FRACASSER CHAQUE AGENCE BUREAUCRATIQUE CONFISCATOIRE DE

    MONNAIE CONNU A CE JOUR

    ... un livre dconomies Spirituelles sur les $$$ et se souvenir de qui on est.

    par:

    Franck Edmond Werner

  • 2

    Ddicace

    Pour mes enfants : A & A Copyright Aout 2008

    Reconnaissance

    Je naurais pas pu crire ceci sans lassistance et lautorisation de Mary Elizabeth: Croft. Ce livre est adapt,

    traduit et inspir de ses crits.

    Aucun dni ni dmenti Il ny a aucun dni ni dmenti dans ce livre parce que le lecteur apprendra que nous sommes tous responsables de notre perception et de linterprtation de tout et de nimporte quoi que nous puissions prouver. Je nai aucune intention de dsavouer nimporte lequel de mes cris. Ce que je vous dis vous permettra peut-tre, MAINTENANT, de changer davis sur votre faon de mener vos affaires. Nimporte quel lecteur de ce livre est assez sage pour suivre son propre conseil et par consquent reconnat que je ne peux pas dire et ne dirai jamais personne quoi faire. Personne na jamais commis le suicide en lisant un bon livre, mais beaucoup se sont suicids en essayant den crire un. R. Byrne

  • 3

    CONTENU Avant-propos ................................................. Page 4 Notes .............................................................. Page 9 Prface ........................................................... Page 11 Prologue ......................................................... Page 12 Introduction ................................................... Page 19 Chapitre 1 CE QUI SEST PASS .............................................. Page 20 Chapitre 2 COMMENT SEST ARRIV .................................... Page 41 Chapitre 3 CE QUI SEST VRAIMENT PASS....................... Page 137 PILOGUE............................................................... Page 194 RSUM................................................................... Page 206 Contactez lauteur / bibliographie............................. Page 208

  • 4

    AVANT-PROPOS

    Javais renonc crire ce livre cause de la raction des gens quand je mentionnais le Jeu du Commerce. La plupart, ayant renonc entendre le message, voulait prsent tuer le messager parce quils ont t trop abuss et escroqu par les prsums autorits ainsi leurs vies entires taient trop douloureuses contempler. Ceux avec aucun il pour voir ni oreilles pour entendre ont voulu argumenter avec moi. Beaucoup dentre eux soutiennent tre informs, cependant aprs discussion complmentaire, ils admettent ne pas vraiment savoir.

    Notre esprit est de 3 catgories: ce que nous savons, ce que nous ne savons pas, et ce que nous ne savons pas que nous ne savons pas. Ne pas savoir est fcheux; ne pas savoir que nous ne savons pas est tragique. W. Erhart.

    Quelques-uns savaient rellement que le systme bancaire tait frauduleux et pourtant ils se sentaient dj battu. Ils demeuraient une partie du problme en refusant de devenir une partie de la solution.

    Lignorance ultime est le refus de quelque chose au sujet duquel vous ne savez rien et refusez dinvestiguer. Dr. Wayne Dyer

    Jai conclu que, malheureusement, trs peu de gens souhaitaient vraiment entendre comment devenir libre, cessez didentifier avec leurs fausses croyances, faire ce quils veulent vraiment faire (au lieu de travailler pour vivre) et vivre dans la joie qui est ce pourquoi nous sommes conus. Je me suis senti comme si jtais mon propre groupe minoritaire. Je voulais vraiment savoir ce que je ne savais pas que je ne savais pas. La plupart prfre la scurit la libert. Comme la plupart des gens identifient avec leur croyances, les abandonner reviendrait exposer leurs peurs, qui est-ce que je SERAIS ? Si ils devaient ouvrir leurs esprits, lcher leurs notions prconues et leurs prjugs psychologiques, laissez courir le concept que leurs croyances sont qui ils sont, ils peuvent en ressortir clairs.

    Des millions de gens inconscients ne prennent pas en compte la responsabilit de leur paix intrieure. Eckhart Tolle.

    Inutile de dire que le fait de suggrer que nous ayons t persuads de jouer un jeu insidieux qui dtruit nos vies, notre futur,

  • 5

    notre camaraderie, notre spiritualit et notre vraie nature, rencontrera forcment des esprits non rceptifs. Par consquent, dans lexaspration dune nuit, je me suis dis que mon livre serait futile. Un gaspillage de mon temps et de mon nergie. Je me suis convaincu de remettre mes efforts dans le dveloppement de mon mental et de mes connaissances. Le soir mme, jai t rveill par une voix dans un songe qui disait Enseignements Oraux Secrets . Je me suis dis, je vais men rappeler et jai essay de me rendormir. Un peu plus tard je lai entendu nouveau "Enseignements Oraux Secrets" un tel point que jai saut hors de mon lit pour consulter mes livres et mettre la main sur un petit livre brun que javais possd pendant ma jeunesse sans ne lavoir jamais lu, intitul, Enseignements Oraux Secrets Tibtain dans les Sectes Bouddhistes par Alexandra David-Nel et Lama Yongden. Dans les huit premires pages jai dcouvert lhsitation du Bouddha, avant de commencer Sa Mission:

    "Jai dcouvert une vrit profonde, difficile percevoir, difficile comprendre, accessible seulement au sage."

    "Les tres humains sont tellement occups dans le tourbillon du monde et y trouvent leur plaisir. Ce sera difficile pour les hommes de comprendre la loi de la concatnation de causes effets, la suppression du samskaras" (les ides que certains se crent en se basant sur de fausses croyances, lignorance).

    "Quel est lutilit de rvler aux hommes ce que jai dcouvert au prix defforts laborieux ? Pourquoi est-ce que je devrais le faire ? Cette doctrine ne peut pas tre comprise par ceux remplis par le dsir et la haine... Cest mystrieux, profond; cach de lesprit vulgaire. Si je le proclame et que les hommes sont incapables de le comprendre, le seul rsultat sera fatigue et contrarit pour moi."

    Brahma Sahampati exhorte le Bouddha de conqurir Son hsitation:

    " Que le Vnrable prche la Doctrine! Il y a des tres humains dont les yeux spirituels sont peine foncs par une lgre poussire, ceux-l comprendront la Doctrine. Dans la terre de Magadha une fausse doctrine a prdomin jusquaujourdhui, labor par des hommes dont les esprits ont t contamins (par lignorance). Maintenant ouvre eux la porte de lImmortalit" (littralement, de limmortel). "Survenez, O victorieux ! Voyagez travers le monde, Quelques-uns vous comprendront."

    Le Bouddha insista fortement sur la ncessit dexaminer les propositions quil avanait et de les comprendre personnellement avant

  • 6

    de les accepter comme vrit vraie . Les textes anciens ne laissent aucun doute sur ce point:

    "Ne croyez pas aux vertus des traditions mme si elles ont t dfendu avec honneur durant plusieurs gnrations et dans beaucoup de lieux; ne croyez pas quelque chose parce que beaucoup de gens en parlent; ne croyez pas en la force des sages du vieux temps; ne croyez pas ce que vous avez vous-mme imagin, en pensant quun dieu vous a inspir. Ne croyez rien qui dpend seulement de lautorit de vos matres ou de prtres. Aprs investigation, croyez ce que vous avez vous-mme test et trouv raisonnable, et qui est bon pour vous et les autres."

    "Le doute est une incitation la recherche, et la recherche est le chemin de la vraie connaissance."

    "Pourquoi est-ce que ces prceptes sont secrets ? Est-ce que cela veut dire que je ne peux pas crire ou parler deux ?" "Non, ces prceptes ne sont pas appel secret parce quil est dfendu den parler. Ils sont secret parce que si peu de ce ceux qui les entendent les comprennent."

    Jen ai conclu quil tait de ma responsabilit dcrire ce livre.

    ***

    Immdiatement jai commenc crire, cependant dune perspective compltement diffrente de mes tentatives antrieures. Vous trouverez le rsultat de cette inspiration ci dessous. Je souhaiterais que vous reteniez la suggestion du Bouddha "Enqutez, croyez ce qui est raisonnable pour votre bien et celui des autres."

    ***

    Vrit

  • 7

    La commotion initiale dune vrit est directement proportionnelle lampleur du mensonge et la profondeur de son point dancrage (la profondeur laquelle il fut cru). Ainsi, ce ntait pas le fait que la terre soit ronde qui a agits les gens mais bien le fait que le monde ntait pas plat.

    Quand un tissu de mensonges bien emball a t vendu progressivement aux masses pendant des gnrations, la vrit paratra compltement absurde et son reprsentant un fou furieux. Dresde James

    Chaque esprit progressif est oppos un millier desprits mdiocres nomm pour protger le pass. Maurice Maeterlinck

    Le mpris, avant enqute complte, asservit les hommes lignorance. Dr. John Whitman Ray

    Par temps de supercherie universelle, dire la vrit est un acte rvolutionnaire. George Orwell

    Si vous voulez fcher quelquun, mentez-lui; si vous voulez le rendre furieux, dites-lui la vrit.

    Toute vrit passe par trois tapes. En premier, elle est ridiculise, en deuxime on soppose elle violemment, et troisimement, elle est accepte comme vidente en soi. Arthur Schopenhauer philosophe, 1788-1860

    Aussi rare que la vrit soit, son offre a toujours surplomb sa demande. Billings J

    Ne confondez pas votre opinion avec la vrit. Werner Erhard Rare est la personne qui souhaite entendre ce quelle ne veut

    pas entendre. Dick Cavett Pour un lemming humain, la logique derrire une opinion ne

    compte pas autant que le pouvoir et la popularit derrire une opinion. Livergood normand ?

    Si la vrit est si lai

Search related